Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com

Auteur Sujet: Rolling sutter  (Lu 1374 fois)

MMouse

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 705
Re : Rolling sutter
« Réponse #25 le: juillet 25, 2018, 09:11:10 »
Ce n'est pas un problème, c'est une limitation. En effet c'est le mécanisme qui veut ça (ou plutôt l'électronique!) donc toutes les marques y sont sujettes. Peut-être que la taille du capteur a une influence, ça je ne sais pas.

Pour moi c'est comme le fait que la dynamique diminue en hauts isos. Ca peut gâcher des photos et il vaut mieux le savoir. Mais dans 99% des cas, ce n'est pas un problème... Surtout si on pense à repasser en mécanique en cas de doute.

J'ai un GM1 dont l'obturateur mécanique ne monte que jusqu'au 1/500e. C'est aberrant, pourtant je m'en sers au quotidien (avec l'obturateur électronique qui monte au 1/16000) et je n'ai encore jamais vu de banding...

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 26 893
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Rolling sutter
« Réponse #26 le: juillet 26, 2018, 23:18:22 »
A sujet égal l’amplitude du phénomène de rolling shutter dépend du temps de scan du capteur ou temps de défilement du rideau. Comme le scan d’un capteur plus grand doit prendre plus de temps.....

bernall

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 455
  • Sexe: Homme
  • G9+60mm/2.8 Art +14-140mm+100-300mm
Re : Re : Rolling sutter
« Réponse #27 le: juillet 27, 2018, 08:24:32 »
Comme le scan d’un capteur plus grand doit prendre plus de temps.....

Pas nécessairement :

Pentax Q7 1/15 s pour 12Mpix
Nikon J5 1/80 s pour 20Mpix
Lumix GH4 1/25 s pour 16Mpix
Lumix G9 1/60 s pour 20Mpix

Pour ceux que j'ai possédés.
je demande à voir

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 26 893
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Re : Re : Rolling sutter
« Réponse #28 le: juillet 29, 2018, 09:45:50 »
Pas nécessairement :

Pentax Q7 1/15 s pour 12Mpix
Nikon J5 1/80 s pour 20Mpix
Lumix GH4 1/25 s pour 16Mpix
Lumix G9 1/60 s pour 20Mpix

Pour ceux que j'ai possédés.
lequel est à grand capteur full frame ou MF là dedans ? chuis pas expert  ;D

bernall

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 455
  • Sexe: Homme
  • G9+60mm/2.8 Art +14-140mm+100-300mm
Re : Rolling sutter
« Réponse #29 le: juillet 29, 2018, 14:25:50 »
L'expertise n'a rien à voir avec la taille.

La vitesse de balayage guère plus.
je demande à voir

bernall

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 455
  • Sexe: Homme
  • G9+60mm/2.8 Art +14-140mm+100-300mm
Re : Rolling sutter
« Réponse #30 le: juillet 29, 2018, 14:48:59 »
je demande à voir

Dan1196

  • Actif
  • *
  • Messages: 28
Re : Rolling sutter
« Réponse #31 le: août 07, 2018, 23:27:28 »
Bonsoir,

Vous parlez du "rolling shutter" en photo ? je suis pas certain de bien comprendre.  Peut on vraiment parler de rolling shutter dans ce cas ?  Un temps de pose très long et un gros bougé ?

Il me semble que ce terme est plus utilisé en tournage vidéo sur des appareils Hybrides et en 25 P sur une règle d'obturateur 180° ?

Donc de fait la taille par rapport à la vitesse d'obturation du capteur est LA cause de ce phénomène ?!!!!!!

Mci de vos réponses

Cordialement

Daniel

egtegt²

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 310
Re : Rolling sutter
« Réponse #32 le: août 08, 2018, 00:19:12 »
Le terme "rolling shutter" est effectivement un petit abus dans ce cas, mais le principe étant strictement le même, il n'est pas si idiot que ça.

Dans un cas, on a l'ouverture du rideau qui parcourt la surface de la pellicule ou du capteur en un temps supérieur au temps de pose, chaque partie de la pellicule étant exposée au temps de pose, mais pas tout à fait en même temps.

Dans l'autre cas, on ouvre l'obturateur d'un coup mais c'est l'enregistrement des données par le capteur qui se fait de façon linéaire et non immédiate.

La raison est entièrement différente, le résultat est strictement le même.

Le temps de pose peut être court, c'est l'enregistrement de la photo qui peut être long.

Et plus la pellicule est de grande dimensions, ou plus le capteur a de pixels à enregistrer, plus c'est susceptible d'arriver.

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 22 416
Re : Re : Rolling sutter
« Réponse #33 le: août 09, 2018, 06:42:53 »
Vous parlez du "rolling shutter" en photo ? je suis pas certain de bien comprendre.  Peut on vraiment parler de rolling shutter dans ce cas ?  Un temps de pose très long et un gros bougé ?

Non c'est un temps de pose court avec un temps de défilement long.
Par exemple l'obturateur fait défiler une fente devant le capteur, l'exposition par la fente est disons de 1/1000s mais la fente défile en 1/50s d'un bord à l'autre du capteur.
J'ai mis 1/50s ce qui est long mais correspond à certains obturateurs.

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 26 893
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Re : Rolling sutter
« Réponse #34 le: août 09, 2018, 07:22:26 »
Le terme "rolling shutter" est effectivement un petit abus dans ce cas, mais le principe étant strictement le même, il n'est pas si idiot que ça.

Dans un cas, on a l'ouverture du rideau qui parcourt la surface de la pellicule ou du capteur en un temps supérieur au temps de pose, chaque partie de la pellicule étant exposée au temps de pose, mais pas tout à fait en même temps.

Dans l'autre cas, on ouvre l'obturateur d'un coup mais c'est l'enregistrement des données par le capteur qui se fait de façon linéaire et non immédiate.

La raison est entièrement différente, le résultat est strictement le même.

Le temps de pose peut être court, c'est l'enregistrement de la photo qui peut être long.

Et plus la pellicule est de grande dimensions, ou plus le capteur a de pixels à enregistrer, plus c'est susceptible d'arriver.
euh non c'est exactement pareil que l'on soit dans un contexte mécanique ou électronique,
il s'agit d'une captation de lignes d'image courte et réglable vis à vis d'une scrutation de l'image longue et fixe
chaque mot de cette phrase s'applique entièrement aux deux configurations.

La seule différence est que dans le cas mécaniques les lignes sont fictives du fait d'un mouvement continu et que pour le cas électronique les lignes sont discrètes, ce qui ne change rien le raisonnement dans de cause à effet

Après faut juste fair l'effort mental de passer de l'un à l'autre  :)

egtegt²

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 310
Re : Re : Re : Rolling sutter
« Réponse #35 le: août 09, 2018, 10:26:27 »
euh non c'est exactement pareil que l'on soit dans un contexte mécanique ou électronique,
il s'agit d'une captation de lignes d'image courte et réglable vis à vis d'une scrutation de l'image longue et fixe
chaque mot de cette phrase s'applique entièrement aux deux configurations.

La seule différence est que dans le cas mécaniques les lignes sont fictives du fait d'un mouvement continu et que pour le cas électronique les lignes sont discrètes, ce qui ne change rien le raisonnement dans de cause à effet

Après faut juste fair l'effort mental de passer de l'un à l'autre  :)
C'est exactement ce que j'ai écrit  ;D

Krg

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 448
    • Krg
Re : Re : Re : Rolling sutter
« Réponse #36 le: août 09, 2018, 14:52:44 »
... J'ai mis 1/50s ce qui est long mais correspond à certains obturateurs.
La vitesse de synchro X est la plus haute où les rideaux découvrent totalement la fenêtre d'exposition. Au delà ils forment une fente qui défile.
Pentax & Werra

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 22 416
Re : Re : Re : Re : Rolling sutter
« Réponse #37 le: août 09, 2018, 16:05:17 »
La vitesse de synchro X est la plus haute où les rideaux découvrent totalement la fenêtre d'exposition. Au delà ils forment une fente qui défile.

Oui.
Il y a des appareils où la synchro X est de 1/30s seulement.
Des appareils pas trop modernes.

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 26 893
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Re : Re : Re : Rolling sutter
« Réponse #38 le: août 10, 2018, 07:07:39 »
La vitesse de synchro X est la plus haute où les rideaux découvrent totalement la fenêtre d'exposition. Au delà ils forment une fente qui défile.
Pas tout à fait pour les systèmes TTL sur les boitiers numériques ou équivalents en argentique comme le F6.
L'obturateur reste quasiment totalement ouvert le temps de dérouler la chaine de mesure TTL avec le pré-éclair de mesure le temps de calcul puis l'éclair de prise de vue. Ce temps est très court mais pas négligeable.

Dans le monde Nikon par ex. la synchro en TTL est de 1/250s, si on passe en éclair manuel on peut synchroniser jusqu'au 1/320s sans amputer l'image !

En prime le mode manuel permet d'obtenir le NG maximal du flash, alors qu'en TTL une petite partie de lénergie est utilisée pour l'éclair de mesure.

Tout ceci est marginal, mais peut parfois aider quand on est au taquet.

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 22 416
Re : Re : Re : Re : Re : Rolling sutter
« Réponse #39 le: août 10, 2018, 07:22:12 »
L'obturateur reste quasiment totalement ouvert le temps de dérouler la chaine de mesure TTL avec le pré-éclair de mesure le temps de calcul puis l'éclair de prise de vue. Ce temps est très court mais pas négligeable.

Obturateur ouvert ?
Le pré-éclair se fait miroir baissé, on le voit bien dans le viseur.

Dan1196

  • Actif
  • *
  • Messages: 28
Re : Rolling sutter
« Réponse #40 le: août 10, 2018, 13:06:26 »
Messieurs,

Merci de vos posts. J'avoue qu'il y a longtemps que j'ai quitté le monde la photo et que j'ai oublié toute la complexité des appareils et du fonctionnement. Donc merci de vos précisions.

Cordialement.

Daniel

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 26 893
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Rolling sutter
« Réponse #41 le: août 10, 2018, 14:52:26 »
Obturateur ouvert ?
Le pré-éclair se fait miroir baissé, on le voit bien dans le viseur.
oups, t'as raison j'ai raisonné en TTL argentique. La prémesure est donc activée en même temps que la commande de relevage de miroir, c'est donc le calculateur et les bus que seraient plus lents que le relevage de miroir ?
Quoique le départ de l'éclair principal est lié au contact X.

Faute d'explication claire, la diffêrence de vitesses de synchro
TTL et M est bien rêelle chez Nikon

egtegt²

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 310
Re : Rolling sutter
« Réponse #42 le: août 10, 2018, 15:51:19 »
Il est possible que ça soit tout simplement la marge de précision que s'est donné Nikon. S'ils avaient mis 1/320, au moindre décalage, ça aurait provoqué un retour SAV.

Krg

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 448
    • Krg
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Rolling sutter
« Réponse #43 le: août 10, 2018, 19:10:14 »
Obturateur ouvert ?
Le pré-éclair se fait miroir baissé, on le voit bien dans le viseur.
C'est nécessaire pour que les cellules reçoivent la lumière.
En numérique il n'y a pas de TTL (Pentax avait essayé), c'est le système de pré-éclair qui le remplace.
Pentax & Werra

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 22 416
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Rolling sutter
« Réponse #44 le: août 10, 2018, 19:42:39 »
C'est nécessaire pour que les cellules reçoivent la lumière.
En numérique il n'y a pas de TTL (Pentax avait essayé), c'est le système de pré-éclair qui le remplace.

C'est du TTL en fait (à travers l'objectif), mais pas du temps réel.

gibborim

  • Super actif
  • *
  • Messages: 939
  • Sexe: Homme
Re : Rolling sutter
« Réponse #45 le: août 13, 2018, 07:03:39 »
petit essai avec le Fuji x100...