Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com

Auteur Sujet: Intervallomètre sans intervalle minimum  (Lu 341 fois)

Lav-Fred

  • Super actif
  • *
  • Messages: 567
    • Lavilotte-Rolle Frédéric
Intervallomètre sans intervalle minimum
« le: septembre 14, 2018, 17:25:03 »
Bonjour,

Je m'emploie depuis quelques temps à faire des photos de filés d'étoiles.
Pour cela, je cumule des poses de 5 minutes les unes avec les autres.
J'ai une télécommande intervallomètre phottix comme celle-ci :
http://www.phottix.com/en/phottixr-tr-90.html

L'inconvénient, c'est que l'intervalle minimum est de 1s, ce qui fait que je me retrouve avec un « trou » dans mes filés, qui semblent hachés :


Je cherches une télécommande pour Canon EOS5DIII, qui permettrait un intervalle de 0s (seulement un cycle montée / descente du miroir entre 2 vues, voir pas de cycle du tout (s'il est possible de bloquer le miroir relevé)).

Avez-vous des idées ?

vulpes

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 445
  • Sexe: Homme
Re : Intervallomètre sans intervalle minimum
« Réponse #1 le: septembre 14, 2018, 18:01:30 »
et pourquoi ne programmes-tu pas une pose plus longue puisque tu peux aller jusqu'à 99h 59' 59" si j'en crois la doc ? Quelque chose m'échappe, sans doute  ;)
Impossible photographe....

Lav-Fred

  • Super actif
  • *
  • Messages: 567
    • Lavilotte-Rolle Frédéric
Re : Intervallomètre sans intervalle minimum
« Réponse #2 le: septembre 14, 2018, 20:00:04 »
Je n’ai même pas de limite de temps en bloquant le bouton de la télécommande en mode B, mais :
- Le bruit monte (très vite) ;
- le fond devient vite trop lumineux, même avec une nuit bien noire, à cause de la pollution lumineuse ;
- Si un problème survient (plus de batterie (je fais mes poses jusqu’à épuisement de la batterie), phares d’une voiture dans le champ, arrivée de nuages, etc.), toute la vue (et donc la nuit) est gâchée, et pas que les x 5 dernières minutes.

jesus

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 751
  • Sexe: Homme
    • Photographe
Re : Intervallomètre sans intervalle minimum
« Réponse #3 le: septembre 14, 2018, 20:32:28 »
La solution, en deux temps, mettre en rafale le boitier, et bloquer la télécommande (Hold).
labelleimage.net

Lav-Fred

  • Super actif
  • *
  • Messages: 567
    • Lavilotte-Rolle Frédéric
Re : Intervallomètre sans intervalle minimum
« Réponse #4 le: septembre 14, 2018, 20:37:25 »
J’ai déjà testé, mais la pose maximum reglable sur le boîtier est 30s, ce qui fait beaucoup de vues, d’abord à stocker sur la carte, puis à traiter.

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 26 482
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Intervallomètre sans intervalle minimum
« Réponse #5 le: septembre 15, 2018, 09:05:48 »
L'intervalle de 1s est visible car la focale de prise de vue ne correspond pas avec la technique d'images multiples utilisée (focale trop longue).

En grand angle ou même ultra grand angle l'intervalle deviendra invisible.

Après bouger le point de vue pour ne plus avoir la ville proche pile poil au nord, rejeter la pollution lumineuse hors images et pouvoir faire des poses plus longues

Lav-Fred

  • Super actif
  • *
  • Messages: 567
    • Lavilotte-Rolle Frédéric
Re : Intervallomètre sans intervalle minimum
« Réponse #6 le: septembre 15, 2018, 10:26:05 »
C’est au 17 mm...

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 26 482
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Re : Intervallomètre sans intervalle minimum
« Réponse #7 le: septembre 15, 2018, 14:33:08 »
C’est au 17 mm...
Il y a un truc qui ne matche pas dans ce que tu racontes !

si chaque petit trait fait 5 minutes soit 300 secondes, l'intervalle entre les traits ne peut pas être de 1s.

Un intervalle 300 fois plus court que chaque trait ne peut pas se voir !

Per ex. un trait de 3mm sur l'image finie donnerait un intervalle théorique de 1/100 mm

Lav-Fred

  • Super actif
  • *
  • Messages: 567
    • Lavilotte-Rolle Frédéric
Re : Intervallomètre sans intervalle minimum
« Réponse #8 le: septembre 15, 2018, 15:07:23 »
Un des fichiers utilisés pour la composition, 17 mm, 299s de pose (donc 5 min).


Ça se voit.
Et plus le cercle de filé s'éloigne du Nord, plus cela se voit.

Votre calcul avec des distances en mm est faux.
Il faut résonner en angle :
- 360° de filé en 24h (soit 86400s) ;
- 1,25° de filé par pose de 5 min (300s) ;
- 0,0042° de filé pendant le blackout d'1s (en réalité plus, puisqu'il y a 1s d'attente, plus un cycle de montée / descente du miroir).
Et plus on s'éloigne du Nord, plus ce 0,0042° prend de l'importance. Donc au contraire, au grand angle, qui embrase très large, et prend donc des étoiles très loin du Nord, l'effet est accentué.


Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 26 482
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Intervallomètre sans intervalle minimum
« Réponse #9 le: septembre 15, 2018, 22:44:35 »
désolé mais les ratios de temps des angles de rotation se rapportent aussi directement aux distances parcourues sur un rayon identique, même si bien entendu les distances augmentent avec le rayon du moins en trigonométire circulaire qui s'applique dans ce cas.

Faut arrêter de délirer les quelques millisecondes de remontée du miroir ne peuvent pas avoir d'incidence visible sur l'image. Il y a forcément un autre phénomène qui joue et dont nous n'avons pas connaissance.

Lav-Fred

  • Super actif
  • *
  • Messages: 567
    • Lavilotte-Rolle Frédéric
Re : Intervallomètre sans intervalle minimum
« Réponse #10 le: septembre 16, 2018, 07:48:32 »
Pour les millisecondes de remontée du miroir, je suis d'accord avec vous. Pour la seconde minimum de l'intervallomètre, je suis déjà beaucoup moins sûr.
Je vais refaire un test avec des poses de 30s, en bloquant la télécommande en rafale, voir si ça change quelque chose.
Mes paramètres de prise de vue sont certains et maîtrisés, donc si ce n'est pas la seconde de l'intervallomètre qui pose souci, c'est que c'est le post-traitement.

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 26 482
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Intervallomètre sans intervalle minimum
« Réponse #11 le: septembre 16, 2018, 11:42:00 »
Ma réaction est par rapport à mes propres images, à 16mm, format 24x36 et 16s j'ai toujours encore des points quasi parfaits sur un A3 à partir d'une image autour de 40 Mpix. En ce basant sur cette expérience pratique, 2 ou 3 secondes ne peuvent pas se voir.

Ce qui m'intrigue est le flou assez important sur la partie paysage ainsi que la largeur assez énorme des traces sur cet exemple, y aurait-il eu un soucis de mise au point décalée ?

Y aurait-il eu un soucis par rapport au mode d'assemblage par calques et le dégradé de début et fin de trace provenant d'une mise au point décalée ?


Lav-Fred

  • Super actif
  • *
  • Messages: 567
    • Lavilotte-Rolle Frédéric
Re : Intervallomètre sans intervalle minimum
« Réponse #12 le: septembre 16, 2018, 13:53:06 »
Même si 16s au 16 mm ne donnent que très peu de filé, il est certain que si on les enlève d'un filé, on aura tout de même un trou du diamètre de l'étoile.
Sur la photo postée plus haut, j'ai toujours du filé entre chaque coupe, c'est simplement une marque moins lumineuse.

Il est possible que la mise au point soit décalée. Je l'ai faite en AF en visant vénus, donc que l'arbre soit flou, c'est normal, par contre, effectivement, les traces sont larges, plus que sur d'autres photos avec la même optique. La bague de map a peut-être bougée accidentellement. Je trouve l'échelle de distance de mon zoom trop courte pour pouvoir se régler précisément sur l'hyperfocale, surtout que je suis à pleine ouverture. Mais même si décalage de map il y a, ça ne devrait pas influer sur la continuité ou non du filé.

Pour l'assemblage, chaque image est dans un calque en mode éclaircir. J'ai également essayer de faire une pile d'images en objet dynamiques, avec un empilement « maximum », j'ai exactement le même résultat. Il est possible que ce ne soit pas la bonne méthode.

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 26 482
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Intervallomètre sans intervalle minimum
« Réponse #13 le: septembre 16, 2018, 16:17:07 »
bigre l'hyperfocale est vraiment le truc qui ne marche pas du tout pour ce type d'image surtout qu'elles doivent être prises à pleine ouverture, si possible pas plus fermé que 2,8 (maxi f:4) avec un objectif donnant de grosses performances à pleine ouverture.

Pour la map l'AF à la prise de vue ne m'a jamais donné satisfaction pour ce type de sujet ni en AF reflex ni en LV, je la fais de jour en LV  sur un sujet à plus de 10km puis gaffe la bague de map et passe en manuel.

Si jamais je n'ai pas pu préparer le matériel de jour, on ne peut réellement juger de la précision de map que lors d'un review de l'image en zoom maxi, le LV est trop bruité pour y voir correctement  des détails aussi fin. Je procède par tâtonnement en MF en cherchant le légèrement flou en avant et en arrière de la map idéale, puis en se callant au millieu, puis en gaffant la position.
Ceci ne marche bien qu'avec des objectifs à mise au point mécaniques, avec la plupart des appareils à map manuelle électrique on y arrive que très difficilement.

barberaz

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 933
  • Sexe: Homme
Re : Intervallomètre sans intervalle minimum
« Réponse #14 le: septembre 16, 2018, 19:08:00 »
Les espaces me semblent aussi importants pour 1s d'intervalle, je me demande si l'effet n'est pas accentué par la MAP décalée même si l'inverse aurait semblé plus probable.
Si pas de repère terrestre exploitable fais le point sur un objet brillant du ciel au LV en manuel, la MAP se fait généralement un poil avant l'infini afin d'avoir un premier plan nette dès une dizaine de mètres en GA même à f2. Teste et refais le point si nécessaire. Il faut oublier les tables de PDC.