Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com

Auteur Sujet: Eradiquons les vaches de nos montagnes!  (Lu 3056 fois)

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 397
  • Sexe: Homme
Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #25 le: octobre 15, 2018, 19:47:18 »
Tenir ce genre de propos et cibler les opinions d'un groupe de personnes en les tenant responsables de tout et n'importe quoi est quand même fort de café.
Les vaches en milieu alpin sont des laitières pour faire du fromage, principalement. Et je voie mal un groupe d'opinion comme les végans, à moyen terme  s'en prendre à des activités séculaires.
Ce qui pousse bien davantage l'élevage en milieu alpin à disparaître, c'est la spéculation foncière, les urbains qui veulent leur résidence secondaire à la montagne, mais pas les odeurs et les cloches, les promoteurs avides de profit, négligeant les risques d'éboulement, qui poussent les exploitants à vendre les meilleures parcelles, qui s'arrangent pour bouter hors des centre bourgs les exploitations qui déplaisent aux touristes...
https://www.ledauphine.com/haute-savoie/2017/09/09/400-personnes-en-pleine-nuit-en-faveur-des-cloches-des-vaches
Donc avant qu'on se tape 15 pages sur une théorie aussi hasardeuse, arrêtez de vous trouver un os à ronger pour passer le temps et réfléchissez 5 min: Comté, Morbier, Beaufort, reblochon, emmental, tomme, Abondance...
Faire de la vache à viande en zone alpine n'est pas viable économiquement pour remplir vos étales et les races à viande n'aiment pas la montagne.

Nikojorj

  • -
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 22 362
    • Quelques petites galeries...
Re : Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #26 le: octobre 15, 2018, 21:50:34 »
Ce qui pousse bien davantage l'élevage en milieu alpin à disparaître, c'est la spéculation foncière, les urbains qui veulent leur résidence secondaire à la montagne, mais pas les odeurs et les cloches, les promoteurs avides de profit, négligeant les risques d'éboulement, qui poussent les exploitants à vendre les meilleures parcelles,
Et même parfois les exploitants eux-mêmes, qui préfèrent vendre leurs champs de patates et autres pâtures en pente à prix d'or tant qu'ils le peuvent ; heureusement, ces temps sont en train de passer (merci SCoT et PLU!).

Citer
qui s'arrangent pour bouter hors des centre bourgs les exploitations qui déplaisent aux touristes...
Ca c'est autre chose, c'est une loi d'il y a 20 ans qui a rendu incontructibles les abords des exploitations pour pas faire peur aux honnêtes gens avec des odeurs de vache...  même pour étendre ladite exploitation.
Citer
Faire de la vache à viande en zone alpine n'est pas viable économiquement pour remplir vos étales et les races à viande n'aiment pas la montagne.
C'est ce que je pensais, jusqu'à voir que versant italien des Alpes, surtout au sud, ils ne font quasiment que de la vache à viande, même en alpage. Faudrait leur dire.

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 397
  • Sexe: Homme
Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #27 le: octobre 15, 2018, 22:19:25 »
Ca c'est ta vision, ce que tu en déduis.
J'ai mon opinion, je ne contredis personne, je ne voie pas pourquoi tu me cites. Tout n'est pas du à une loi et au choix de vendre plutôt que travailler la parcelle.
Quand aux italiens et leurs choix, une vache blanche côté italien n'est pas forcément une charolaise.
La Chianina et la Modenese par exemple...
Mais ils importent beaucoup de broutards de France pour la viande, c'est pas pour rien.

Nikojorj

  • -
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 22 362
    • Quelques petites galeries...
Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #28 le: octobre 15, 2018, 23:02:25 »
Ils ne les trayaient pas... et c'était de la plutôt musclée avec la viande qui fait des petites bossettes dessus. Bon, on était vers la fin d'une semaine en autonomie donc on a peut-être aussi un poil fantasmé sur les côtes de bœuf en question, OK!

Après, je disais juste que le mitage et le déclin de l'agriculture de montagne venait parfois aussi de la communauté elle-même.

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 397
  • Sexe: Homme
Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #29 le: octobre 15, 2018, 23:37:45 »
Par race à viande, j'entends Charolais & Limousin. Tu peux essayer d'en monter sur un alpage, avec des mâles qui passent la tonne et des mères pas loin. Economiquement, par rapport au pays charolais, tu sortiras pas un prix compétitif et tu vas raquer en fourrage.
Après oui, les italiens le font, ce qui doit sans doute s'expliquer par un besoin local. Ils bossent très bien d'ailleurs, mais il faut de la surface.
Je suis pas dans le débat, d'une manière globale l'agriculture de montagne a régressé pour un tas de raisons, bonnes ou mauvaises, j'ai pas de stats sur une quelconque part imputable à la profession elle-même, donc c'est du doigt mouillé.
On passe sans arrêt en revue les bobos, les végans, les bios, les écolos, les manchots, les gauchos à la moulinette, ça en devient du délire.
Tout le monde est parfait ici et les méchants qui foutent en l'air la société, c'est des bobos et des végans terroristes, c'est devenu le passe temps favori dans une section qui devrait parler de la reproduction du sonneur à ventre jaune, de l'éclosion des renoncules, de l'écrevisse de rivière et de la truite fario.
Lire que les vegans vont virer les vaches de nos alpages alors qu'elles font du lait, comment dire, j'ai eu comme un grand moment de solitude. ::)

bluemesa

  • Très actif
  • *
  • Messages: 479
Re : Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #30 le: octobre 16, 2018, 02:45:25 »
Par race à viande, j'entends Charolais & Limousin. Tu peux essayer d'en monter sur un alpage, avec des mâles qui passent la tonne et des mères pas loin. Economiquement, par rapport au pays charolais, tu sortiras pas un prix compétitif et tu vas raquer en fourrage.
Après oui, les italiens le font, ce qui doit sans doute s'expliquer par un besoin local. Ils bossent très bien d'ailleurs, mais il faut de la surface.
Je suis pas dans le débat, d'une manière globale l'agriculture de montagne a régressé pour un tas de raisons, bonnes ou mauvaises, j'ai pas de stats sur une quelconque part imputable à la profession elle-même, donc c'est du doigt mouillé.
On passe sans arrêt en revue les bobos, les végans, les bios, les écolos, les manchots, les gauchos à la moulinette, ça en devient du délire.
Tout le monde est parfait ici et les méchants qui foutent en l'air la société, c'est des bobos et des végans terroristes, c'est devenu le passe temps favori dans une section qui devrait parler de la reproduction du sonneur à ventre jaune, de l'éclosion des renoncules, de l'écrevisse de rivière et de la truite fario.
Lire que les vegans vont virer les vaches de nos alpages alors qu'elles font du lait, comment dire, j'ai eu comme un grand moment de solitude. ::)

Et pourtant ici , a 3000m d altitude on ne fait que de la vache a viande ( et c est tres rentable ) m'aurai t on menti a l'insu de mon plein gre ?

heneauol

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 430
  • Sexe: Homme
  • les hommes, les anges, les vautours...
Re : Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #31 le: octobre 16, 2018, 10:51:56 »
Pour être quelque peu plus sérieux, un jour viendra ou il n'y aura plus de vaches en montagne ni en plaine, ni ailleurs.
Imaginons que les anti spécistes et végans de tout poil arrivent à faire entendre leurs connerie au delà de tout entendement.
Vous voyez le tableau, on ne mange plus de vaches, ok, mais alors pourquoi continuer à en élever, puisque ne servant plus à rien. Idem pour les cochons, les lapins, les poules etc, etc. Je trouve qu'on perd déjà assez d'espèces animales sans ces fêlés là, pas la peine d'en rajouter, si ce n'est qu'on peut tolérer la disparition de ces extrémistes de la cause animale, qui la desservent bien plus par leurs actions quasi terroristes et leurs discours radicaux.

kochka sort de ce corps! ;)
sur la forme les végans vont sans doute trop loin, mais sur le fond, il y a de vraies questions à se poser (impact sur l'environnement/statut et condition de vie  des animaux)
c'est se mettre la tête dans le sable qui peut aussi être "extrémiste et radical" ou des "conneries"
les hommes, les anges, les v..

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 43 546
  • Sexe: Homme
Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #32 le: octobre 16, 2018, 11:15:25 »
Tous les  extrémismes sont mauvais.
Lorsque des individus tentent de réfléchir à ce qui serait meilleur pour leur santé dans leur alimentation, c'est très bien, mais lorsque d'autres se mettent le cerveau en tirebouchon et tordent la réalité pour satisfaire leurs fantasmes, puis pire veulent absolument imposer leurs délires aux voisins, on en arrive aux aberrations actuelles.
Nous avons un héritage génétique d'omnivores. Nous ne l'avons pas chois, mais nous sommes nés avec.
On peut imaginer toutes les théories du monde et délirer ans tous les sens, cela ne changera pas un pouce à la réalité.
Technophile Père Siffleur

castanea

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 564
Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #33 le: octobre 16, 2018, 12:24:22 »
- Vegan c'est pas manger de produits animaux du tout, enfin c'est à peu près ça, j'ai pas lu leur credo.
C'est pas que je veux pas me documenter mais comme j'en ai vu se faire marquer au fer rouge sur le cul des numéros d'exploitation agricole en signe de protestation, bah j'ai un peu flippé ma race de mes morts (oui j'ai des amis gitans).
- Industrilian c'est manger de tout pourvu que ça soit produit avec plein de phyto/antibio et dans des installations d'au moins 1000 vaches.
C'est nouveau aussi mais c'est parce que...parce que...bah pourquoi au fait ? Ah oui, les sous, plein, promis, bonheur, votez !

Le second étant la réaction au premier, faut-il en conclure à l'Infini Potentiel de Transversalité de la Connerie ::) ::) ::) Si oui nous pouvons en tirer un Indice que nous nommerons par commodité le IPTC.

L'IPTC est un indice extrêmement pertinent sur l'évolution des sociétés.     

L'IPTC est noté sur 100.

Si nous prenons le secteur de la production de bouillie chimiquo-pharmaceutique sur pattes vs les Oh putains y'avait une limace dans la salade, pardon de t'avoir mangée ma sœur, l'IPTC est de 70.

L'IPTC se réduit à 2 lorsque l'on oppose un végétarien qu'aime pas la viande picétou vs un gars qu'aime bien se jeter une ch'tite entrecôte/frite la semaine. 

L'IPTC peut fluctuer. Ainsi dans un duel Henauol/Kocka dans le forum Nature, il oscille entre 10 et 20 selon les courts des accidents de chasse et les indices démographiques. Il peut monter à 40 dans une discussion sur les forums techniques, par exemple sur le sujet visée électronique contre prisme. C'est encore dans le forum OFF que les pics les plus importants sont atteints ici avec les sujets multifactoriels à haut potentiel d'IPTC, croisant politique/religion/immigration/pouvoir d'achat/fiscalité/réchauffement climatique...     

Mon ambition étant d'atteindre le score le plus haut possible (record détenu jusqu'à présent par un certain J..2) j'envisage de lancer une discussion ici sur "enfermer son pet sous la couette aide t'il à réduire le réchauffement climatique ?"

 
Salut l'Artiste !

Nikojorj

  • -
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 22 362
    • Quelques petites galeries...
Re : Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #34 le: octobre 16, 2018, 12:28:15 »
Mon ambition étant d'atteindre le score le plus haut possible (record détenu jusqu'à présent par un certain J..2) j'envisage de lancer une discussion ici sur "enfermer son pet sous la couette aide t'il à réduire le réchauffement climatique ?"
Ca ne parle pas assez de profondeur de champ, ça se voit tout de suite que t'es un reptilien en fait! Hahaha démasqué!

Nikojorj

  • -
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 22 362
    • Quelques petites galeries...
Re : Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #35 le: octobre 16, 2018, 12:30:55 »
Faire de la vache à viande en zone alpine n'est pas viable économiquement pour remplir vos étales et les races à viande n'aiment pas la montagne.
Bon allez c'est pas le off ici (même si j'ai failli me pisser de rire dessus, merci castanea!), restons sérieux : en fait, plus j'y réfléchis, plus l'artisanat du fromage est une exception presque propre aux Alpes du Nord... (pas que français allez, un peu suisse et autrichien aussi)

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 43 546
  • Sexe: Homme
Re : Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #36 le: octobre 16, 2018, 13:03:57 »
- Vegan c'est pas manger de produits animaux du tout, enfin c'est à peu près ça, j'ai pas lu leur credo.
C'est pas que je veux pas me documenter mais comme j'en ai vu se faire marquer au fer rouge sur le cul des numéros d'exploitation agricole en signe de protestation, bah j'ai un peu flippé ma race de mes morts (oui j'ai des amis gitans).
- Industrilian c'est manger de tout pourvu que ça soit produit avec plein de phyto/antibio et dans des installations d'au moins 1000 vaches.
C'est nouveau aussi mais c'est parce que...parce que...bah pourquoi au fait ? Ah oui, les sous, plein, promis, bonheur, votez !

Le second étant la réaction au premier, faut-il en conclure à l'Infini Potentiel de Transversalité de la Connerie ::) ::) ::) Si oui nous pouvons en tirer un Indice que nous nommerons par commodité le IPTC.

L'IPTC est un indice extrêmement pertinent sur l'évolution des sociétés.     

L'IPTC est noté sur 100.

Si nous prenons le secteur de la production de bouillie chimiquo-pharmaceutique sur pattes vs les Oh putains y'avait une limace dans la salade, pardon de t'avoir mangée ma sœur, l'IPTC est de 70.

L'IPTC se réduit à 2 lorsque l'on oppose un végétarien qu'aime pas la viande picétou vs un gars qu'aime bien se jeter une ch'tite entrecôte/frite la semaine. 

L'IPTC peut fluctuer. Ainsi dans un duel Henauol/Kocka dans le forum Nature, il oscille entre 10 et 20 selon les courts des accidents de chasse et les indices démographiques. Il peut monter à 40 dans une discussion sur les forums techniques, par exemple sur le sujet visée électronique contre prisme. C'est encore dans le forum OFF que les pics les plus importants sont atteints ici avec les sujets multifactoriels à haut potentiel d'IPTC, croisant politique/religion/immigration/pouvoir d'achat/fiscalité/réchauffement climatique...     

Mon ambition étant d'atteindre le score le plus haut possible (record détenu jusqu'à présent par un certain J..2) j'envisage de lancer une discussion ici sur "enfermer son pet sous la couette aide t'il à réduire le réchauffement climatique ?"
Oui mais, 
Uniquement à condition que la laine de la couverture ait été prélevée sur un mouton conscient de son apport à la conservation de la biodiversité mondiale.
Technophile Père Siffleur

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 43 546
  • Sexe: Homme
Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #37 le: octobre 16, 2018, 14:33:05 »
Exemple de torture animale décadente
Technophile Père Siffleur

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 397
  • Sexe: Homme
Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #38 le: octobre 17, 2018, 00:09:15 »
Citer
Bon allez c'est pas le off ici (même si j'ai failli me pisser de rire dessus, merci castanea!), restons sérieux : en fait, plus j'y réfléchis, plus l'artisanat du fromage est une exception presque propre aux Alpes du Nord... (pas que français allez, un peu suisse et autrichien aussi)
Oui?? Et? Tu remets une pièce dans le nourrin pour quoi? Tu veux qu'on ergote 15 pages là dessus? C'est une évidence, non? Encore que la zone Comté/Morbier et Munster dépasse le cadre géographique. Et le Comté, c'est pas une paille: plus de 200 000 meules de Comté en stock au Fort des Rousses. Pour les suisses, pas qu'un peu, 42% de leur production laitière est utilisée pour la production de fromage.

Citer
Et pourtant ici , a 3000m d altitude on ne fait que de la vache a viande ( et c est tres rentable ) m'aurai t on menti a l'insu de mon plein gre ?
Je pense que tu me cites mais que tu n'en as rien à foutre de ma com. Tu veux me contredire alors que je n'ai jamais prétendu qu'une chose: charolais & limousin, principales races à viande ne sont pas adaptées à nos zones montagneuses. Les trois principales races que sont l'Abondance, la Tarine et la Montbéliarde, laitières par excellence dominent et sont même un critère pour la production et l'appellation... faites des recherches, j'ai la flemme là. ::)
Un peu de lecture, pas trouvé plus récent mais j'ai pas envie de me fouler pour rien.
http://www.franceagrimer.fr/content/download/3145/17136/file/A4_La%20France%20Bovine_Oct%202010_v5.pdf
Après, je ne sais pas quelle(s) race(s) est utilisée dans les Rockies (?), mais si c'est la photo de la page 1, je peux me tromper mais ça me semble de gabarit inférieur à une Charolaise. En bête de concours, les mâles passent les 1,8 t, les femelles la tonne en Charolais. Et il y a une grosse pression sur les prix, t'as peut-être pas entendu parlé de la viande de cheval dans les lasagnes?
Une Tarine, c'est 500 kg, ça mange à genoux, ça grimpe partout, sociable et ça produit un lait d'excellente qualité fromagère, ça tasse très modérément les landes alpines. On pratique depuis quelques siècles, s'il y a une spécialisation par région, c'est peut-être logique. On tient ça des moines, pas bêtes les moines, ils font la meilleure gnole la plus complexe qui soit et la meilleure tomme.
Et après on a nos combattantes, les Reines.
Alors que ça soit rentable là bas, ben j'en doute pas mais mets y du charolais à 3 000 et on verra si tu arrives au même prix au kg qu'en Pays de Loire.

Nemrod63

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 917
Re : Re : Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #39 le: octobre 17, 2018, 05:43:46 »
C'est ce que je pensais, jusqu'à voir que versant italien des Alpes, surtout au sud, ils ne font quasiment que de la vache à viande, même en alpage. Faudrait leur dire.
[/quote]
cette vache ressemble fortement à une piémontaise !
Amicalement, Roger

heneauol

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 430
  • Sexe: Homme
  • les hommes, les anges, les vautours...
Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #40 le: octobre 17, 2018, 13:06:32 »
Donner des points au gens, cela fait très "prof" je trouve. une vocation de perdue mais sans doute des enfants qui l'ont échappé belle...
moi j'attends de voir la note du premier de la classe pour l' IPMF (infini potentiel de mauvaise fois) et l'IPSGG (infini potentiel de suffisance des grandes gueules )
et puisqu'on parle de pets et que je ne veux pas contrarier une ambition: http://www.inra.fr/Entreprises-Monde-agricole/Resultats-innovation-transfert/Toutes-les-actualites/methane-chez-les-ruminants
eux, je suis certain, ils ont été formés par de vrais profs...

 [at]  kochka: comme d'hab: c'est nos gènes donc ne nous posons pas de questions, droit devant toute....dans le mur.
dans l'avenir, on ne pourra tout simplement plus manger de la viande autant qu'avant, gènes ou pas  "cela ne changera pas un pouce à cette réalité!"
les hommes, les anges, les v..

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 43 546
  • Sexe: Homme
Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #41 le: octobre 17, 2018, 14:02:04 »
Comme souvent, tu exagères pour te rassurer.
Que l'on mange moins de viande mais de meilleure qualité à l'avenir, me parait logique. Nos anciens avaient été privés  trop longtemps de viande et ont été tentés de compenser lorsqu'ils ont pu le faire.

Omnivore, signifie qui mange de tout, le contraire du menu unique auquel certains rabougris du ciboulot voudraient nous réduire, sous leurs prétextes de constipés du bulbe.
Nous sommes, et notre organisme est, ce que des générations de sélection naturelle en ont fait, au m^me titre que notre pouce opposable ou notre position debout.
Qu'on le veuille ou non, nous somme les héritiers d'une longue chaine de différenciation naturelle, et c'est gravé dans nos gênes.
C'est à nous qui comprenons maintenant d'où nous venons, d'en prendre conscience et d'adapter notre alimentation à notre nature, sans exagération dans un sens ou dans l'autre.
Est-ce compliqué à comprendre?
Technophile Père Siffleur

heneauol

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 430
  • Sexe: Homme
  • les hommes, les anges, les vautours...
Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #42 le: octobre 17, 2018, 16:25:43 »
Dans vos propos, on comprend tjrs : faut rien changer à nos habitudes, c'est rien que des terrrrroristes.
ok, parmi les végans il y a des personnes qui prônent la violence. c'est donc condamnable et je prends mes distance envers cette mouvance.
par contre faire du prosélytisme pour le végétarisme est tout à fait louable. ils ont de solides arguments (surface occupée/pollution/santé/souffrance animale/démographie humaine/ etc.)
En fait je suis convaincu par ces arguments, c'est juste que la viande donne du goût au repas et contient certains nutriments nécessaires (mais que l'on peut trouver ailleurs sous forme de compléments alimentaires). Je fais comme bcp, j'essaie d'en manger moins https://www.usinenouvelle.com/article/pourquoi-la-consommation-de-viande-a-baisse-de-12-en-dix-ans.N737069
plutôt que les railler, perso je  remercie les végétariens de diminuer leurs empreintes écologiques.
On peut railler des pets des vaches ou se renseigner et se rendre compte que l'impact  n'est pas si insignifiant que cela sur le climat.
Vu au JT de TF1 hier que dans l'Aude, ils ne rigolaient pas. ils pleuraient...
les hommes, les anges, les v..

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 43 546
  • Sexe: Homme
Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #43 le: octobre 17, 2018, 17:54:08 »
Tu continues à exagérer. Tu es toujours dans l'excès et c'est dommage
Si tu t'es convaincu de suivre un régime, c'est ton choix et ton problème.
Ma notion de la liberté n'y voit rien à redire tant que l'on ne prétend pas nous transformer de force en brouteurs de salade. Nous ne sommes pas faits pour çà.
L'empreinte écologique, ce n'est pas que le pétrole et le plastique, mais aussi et d'ébord la multiplication de la population. Tant qu'il n'y avait que deux péquenots sur 10 km², il pouvaient chier derrière leur baraque sans polluer la rivière. Mais maintenant qu'ils sont 1.000, la rivière est devenue imbuvable. Et c'est partout comme çà. On déboise pas seulment pour faire des étagères Ikéa, mais aussi pour faire du charbon de bois. c'est moins visible à la télé, mais tout aussi destructeur.
On nous fait des pendules avec la pollution chimique, qui est vraie, mais on oublie qu'elle existe parce qu'il y a une demande sans cesse croissante d'une population qui a explosée. Et ils sont des milliards à vouloir en faire autant. Alors brouter de l'herbe comme solution apparait bien dérisoire.
Technophile Père Siffleur

heneauol

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 430
  • Sexe: Homme
  • les hommes, les anges, les vautours...
Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #44 le: octobre 18, 2018, 10:43:58 »
le syndrome K, il y avait longtemps....  c'est juste un alibi pour ne rien changer à votre petit confort. c'est humain (personne n'en a envie) , mais ce qui est pénible, c'est que vous cassez tout ceux qui tentent de faire bouger les choses. le fameux "c'est des citadins intégristes intolérants".
je me prépare pour "la révolution", évidement en oubliant le volet "partage des richesses"... ;)
de force, sans doute pas, mais si un jour c'est ça ou "the end"? ou simplement physiquement plus possible? pour rappel, nous vivons sur une surface finie. difficile pour le moment de réduire la population humaine . de plus en plus de personnes souhaitent vivre à "l'occidentale" et difficile d'en profiter et de demander aux autres de ne pas le faire. il ne reste qu'une variable: consommer moins/mieux et limiter le plus possible notre impact...
ce n'est pas LA solution, c'est juste un des moyens pour ralentir le train qui vat dans le mur.
c'est justement parce que nous sommes trop nombreux, qu'il faudrait agir vite et fort (c'est loin d'être le cas). pour vous la barque coule, que faire?... ben allons chasser, mangeons plein de bidoche ou prenons l'avion 4 fois par an en n'oubliant pas de taxer d'intégristes tous ceux qui proposent un changement/alternatives.
 
les hommes, les anges, les v..

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 43 546
  • Sexe: Homme
Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #45 le: octobre 18, 2018, 12:45:44 »
As-tu la moindre idée du niveau auquel de vie il faudrait revenir pour assurer à tous les habitants de la terre un niveau de vie équivalent, tout en ne consommant pas plus que ce que la terre peut produire?
Sans retour au niveau de population d'il y a 150 ans, c'est impensable.
Alors en attendant la catastrophe qui nous pend au nez, on peut toujours essayer de vider l'océan avec un petite cuillère et s'en satisfaire moralement en se berçant d'illusions.
Le Titanic va droit sur le champ d'iceberg et l'on se préoccupe d'avoir d'avoir des nappes écologiques à table.
Le réveil en pleine nuit sera très douloureux.
Technophile Père Siffleur

Katana

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 824
    • Patrick Aubé Photographie
Re : Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #46 le: octobre 19, 2018, 22:09:54 »
Les vaches en milieu alpin sont des laitières pour faire du fromage, principalement. Et je voie mal un groupe d'opinion comme les végans, à moyen terme  s'en prendre à des activités séculaires.

Je te rappelle qu'être vegan, c'est refuser l'utilisation de tout produit animal, que ce soit pour l'alimentation, l'habillement et tout le toutim. Donc le lait, vois tu, il me semble qu'a moins qu'il ne soit de soja de coco ou d'une façon générale de provenance végétale, au mieux ils s'en tapent le coquillard, au pire, je ne sais pas, mais..............
Quant à s'en prendre à des activités séculaires, je pense que ça ne ferait pas peur à une frange, certes réduite, mais très active de ce mouvement.

Katana

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 824
    • Patrick Aubé Photographie
Re : Re : Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #47 le: octobre 19, 2018, 22:16:52 »
kochka sort de ce corps! ;)
sur la forme les végans vont sans doute trop loin, mais sur le fond, il y a de vraies questions à se poser (impact sur l'environnement/statut et condition de vie  des animaux)
c'est se mettre la tête dans le sable qui peut aussi être "extrémiste et radical" ou des "conneries"

Non, je ne suis pas Kochka, je suis moi, et ça me suffit bien  ;D ;D ;D  Et surtout, pester contre ces radicaux/extrémistes/terroristes, ne m'empêche pas du tout d'approuver ceux qui mènent soit des réflexions ou des actions (intelligentes et non violentes).

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 43 546
  • Sexe: Homme
Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #48 le: octobre 20, 2018, 11:09:35 »
Exprimer ses sentiment, ses réflexions,  peut aider  à la compréhension mutuelle et à la tolérance.
Tenter de les imposer par quelque moyen que ce soit me parait détestable.
Technophile Père Siffleur

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 397
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Eradiquons les vaches de nos montagnes!
« Réponse #49 le: octobre 20, 2018, 20:24:20 »
Je te rappelle qu'être vegan, c'est refuser l'utilisation de tout produit animal, que ce soit pour l'alimentation, l'habillement et tout le toutim. Donc le lait, vois tu, il me semble qu'a moins qu'il ne soit de soja de coco ou d'une façon générale de provenance végétale, au mieux ils s'en tapent le coquillard, au pire, je ne sais pas, mais..............
Quant à s'en prendre à des activités séculaires, je pense que ça ne ferait pas peur à une frange, certes réduite, mais très active de ce mouvement.
C'est pas leur cible, simplement. Et c'est perdu d'avance, parce que c'est très facile de leur clouer le bec, l'estive pour les vaches et les moutons, c'est un peu leurs grandes vacances.
Tu as déjà vu les vaches arriver à l'estive? Elles sont heureuses, elles viennent à la traite toutes seules à 6h et 17 pétantes, c'est pratiquement de la coopération entre l'homme et son troupeau: je te donne mon lait, en échange, tu assures mon quotidien.
Pour un vegan, ça revient à s'enfoncer soi-même un clou dans le pied. On est pas dans un modèle de production intensive en stabulation.
Il y a même des exploitants qui ne mangent pas la viande de leurs laitières.
Et quoi qu'on en dise, si plus de vaches à l'estive, ben plus beaucoup d'espèce spécifiques qui viennent pour les insectes qui se régalent des déjections animales.