Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com

Auteur Sujet: calibration et mesure ambiante  (Lu 487 fois)

socrate75

  • Actif
  • *
  • Messages: 128
calibration et mesure ambiante
« le: novembre 01, 2018, 16:39:54 »
Bonjour

avec ma colormunki display, la calibration commence par une mesure ambiante avec le cache blanc, j'ai pris l 'habitude de le masquer pour avoir une mesure à 0. Qu 'en pensez vous?

socrate75

  • Actif
  • *
  • Messages: 128
Re : calibration et mesure ambiante
« Réponse #1 le: novembre 02, 2018, 10:27:59 »
manifestement, vous n'en pensez rien

paul.AU

  • Super actif
  • *
  • Messages: 995
Re : calibration et mesure ambiante
« Réponse #2 le: novembre 02, 2018, 11:11:53 »
Mieux vaut ne pas la faire que la faire sans savoir ce qu'on fait.

belnea

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 280
Re : calibration et mesure ambiante
« Réponse #3 le: novembre 02, 2018, 18:19:56 »
je déconnecte toujours ce truc à la con. si on veut bien faire mais qu'on a quand même une lumière sur l'écran, faut mettre une casquette…

paul.AU

  • Super actif
  • *
  • Messages: 995
Re : calibration et mesure ambiante
« Réponse #4 le: novembre 02, 2018, 22:34:04 »
Il faut se mettre dans de bonnes conditions. Et pis c tout. Casquette ou pas casquette.

Sebl94

  • Discret
  • *
  • Messages: 2
Re : calibration et mesure ambiante
« Réponse #5 le: novembre 03, 2018, 00:01:15 »
Bonsoir, je n'ai pas cette sonde mais, si vous pouvez, je vous conseille de désactiver cette option. Sinon, je pense que ce n'est pas une bonne idée de la masquer car, dans ce cas, comme la sonde fonctionne toujours, elle va interpréter votre masquage comme si vous étiez dans le noir absolu... ce qui ne doit pas être le cas !  ;)

asak

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 956
  • Sexe: Homme
Re : calibration et mesure ambiante
« Réponse #6 le: novembre 03, 2018, 02:28:05 »
La mesure de la lumière peut être une bonne chose  au moment de la calibration elle va mettre en concordance écran /pièce(TC et Luminosité) si le système est bon;  de toute façon il ne doit pas avoir de variation de luminosité et de Tc dans la pièce
car le contraste et la TC de la dalle va varier en fonction des variations d'éclairage de la pièce. . La sonde classique fait ses mesures dans le noir; donc la restitution correcte se fait dans le noir avec un léger éclairage pour les retours de lumières incidentes due à l'écran lui même.
Les meilleurs System font des corrections automatiques. Si par exemple tu faisais un calibration avec un colorimètre Klein ou calman dans ta mesure tu intègres la réponse de la dalle en fonction de l'éclairage ambiant.
De toute façon le juge de paix dans se domaine est l'impression de qualité pour valider.
 

helyo

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 423
  • Sexe: Homme
    • lioprint
Re : calibration et mesure ambiante
« Réponse #7 le: novembre 06, 2018, 16:15:06 »
Bonjour

avec ma colormunki display, la calibration commence par une mesure ambiante avec le cache blanc, j'ai pris l 'habitude de le masquer pour avoir une mesure à 0. Qu 'en pensez vous?

Déjà, ça commence mal ! "calibration" est un horrible terme américain mal traduit. Ici, chez "les fromages qui puent" on dit étalonnage! Ça a une autre gueule, non ?   ;D

Pour revenir aux choses sérieuses de base, il est déjà fortement recommandé de s'arranger pour  installer son écran dans une pièce où on peut maîtriser la luminosité .
Elle doit être douce voire faible ET également constante sans aucune source de lumière dans le champ de vision, évidemment..
Cela permet de baisser la luminosité de son écran (entre 80 et 100 cd/m²) . On fait des économies d'électricité et surtout on se rapproche des valeurs de lum/contraste obtenues sur les tirages qui sortent de sa belle imprimante bien étalonnée (pas calibrée, hein!!) pour chaque papier
qu'on lui confie.

L'étalonnage se fait dans les mêmes conditions de lumière, ça va de soi et sans se soucier de mesurer la lumière ambiante.

Comme dit fort justement Asak, pour finir, on vérifie la qualité des réglages et profils en imprimant une photo type, bien équilibrée , détaillée dans les ombres profondes, etc...

belnea

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 280
Re : calibration et mesure ambiante
« Réponse #8 le: novembre 06, 2018, 19:36:17 »
Déjà, ça commence mal ! "calibration" est un horrible terme américain mal traduit. Ici, chez "les fromages qui puent" on dit étalonnage! Ça a une autre gueule, non ?   ;D

Pour revenir aux choses sérieuses de base, il est déjà fortement recommandé de s'arranger pour  installer son écran dans une pièce où on peut maîtriser la luminosité .
Elle doit être douce voire faible ET également constante sans aucune source de lumière dans le champ de vision, évidemment..
Cela permet de baisser la luminosité de son écran (entre 80 et 100 cd/m²) . On fait des économies d'électricité et surtout on se rapproche des valeurs de lum/contraste obtenues sur les tirages qui sortent de sa belle imprimante bien étalonnée (pas calibrée, hein!!) pour chaque papier
qu'on lui confie.

L'étalonnage se fait dans les mêmes conditions de lumière, ça va de soi et sans se soucier de mesurer la lumière ambiante.

Comme dit fort justement Asak, pour finir, on vérifie la qualité des réglages et profils en imprimant une photo type, bien équilibrée , détaillée dans les ombres profondes, etc...

ben en fait, c'est pas bon non plus comme terme surtout pour l'imprimante =))
étalonner :
1. Vérifier (une mesure) par comparaison avec un étalon.
2. Graduer (un instrument) conformément à l'étalon.

Donc dans ce cas si, on dit plutôt "caractérisation" d'une imprimante dont le résultat sera un profil ICC (par papier bien sûre)
Rare sont les gens qui étalonnent au sens strict du mot (c'est faisable mais pour d'autres raisons)

helyo

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 423
  • Sexe: Homme
    • lioprint
Re : Re : calibration et mesure ambiante
« Réponse #9 le: novembre 06, 2018, 19:55:25 »
ben en fait, c'est pas bon non plus comme terme surtout pour l'imprimante =))
étalonner :
1. Vérifier (une mesure) par comparaison avec un étalon.
2. Graduer (un instrument) conformément à l'étalon.

Donc dans ce cas si, on dit plutôt "caractérisation" d'une imprimante dont le résultat sera un profil ICC (par papier bien sûre)
Rare sont les gens qui étalonnent au sens strict du mot (c'est faisable mais pour d'autres raisons)

Oui, tu as raison. Au moins pour l'imprimante, je me suis laissé aller à quelques facilités de langage !  :-[

Pour l'écran, l'étalon de référence doit être, si je ne me plante pas, la charte des couleurs Lab  à laquelle, la sonde compare les couleurs réellement obtenues avant d'en proposer une correction logicielle ou matérielle selon l'écran.
J'ai bon ?  ;)

belnea

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 280
Re : calibration et mesure ambiante
« Réponse #10 le: novembre 06, 2018, 20:24:06 »
Pour l'écran, le moment où l'on règle la luminosité, contraste et les gains RVB, on pourrait éventuellement appeler ça "étalonnage" vu que l'on vise un réglage précis….
Vient ensuite la caractérisation pour la création du profil ICC.

helyo

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 423
  • Sexe: Homme
    • lioprint
Re : Re : calibration et mesure ambiante
« Réponse #11 le: novembre 07, 2018, 09:13:35 »
Pour l'écran, le moment où l'on règle la luminosité, contraste et les gains RVB, on pourrait éventuellement appeler ça "étalonnage" vu que l'on vise un réglage précis….
Vient ensuite la caractérisation pour la création du profil ICC.

Cela vaut également pour  les écrans réglés en "hardware" comme les Nec, les Eizo et quelques autres ?


belnea

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 280
Re : Re : Re : calibration et mesure ambiante
« Réponse #12 le: novembre 07, 2018, 09:46:00 »
Cela vaut également pour  les écrans réglés en "hardware" comme les Nec, les Eizo et quelques autres ?
Oui. d'ailleurs, soit dit en passant, j'ai déjà vu un nec spectraview faire trois fois son réglage. en effet, une fois fini, si les deltas ne sont pas bons, il va modifier ses réglages et refaire une caractérisation. c'est typiquement ce que je faisais quand tout n'est pas automatique :-)

asak

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 956
  • Sexe: Homme
Re : calibration et mesure ambiante
« Réponse #13 le: novembre 07, 2018, 11:01:42 »
Pour répondre plus précisemment a la luminosité ambiante livre toi à une expérience.
Affiche un gris 128 dans le noir  puis mets la lumière assez forte ton gris paraîtra plus foncé.... mesure à la pipette ; et surprise 128...... puis fait le même test avec la correction de la sonde  logiquement ton gris ne bougera quasiment pas visuellement si ton système de controle de la luminosité est bon.
De même sur la qualité de la lumière ou ton gris te paraîtront non neutre mais coloré.
De3 en limite c est surtout sav car dans la pratique ça se voit bien avant.
Avec un max de 0.4 et une moyenne inférieure a 0.2 et une précision du blanc inférieure à 0.1 ont devient tributaire de la stabilité de la machine et de la fatigue oculaire.
Il est toujours interessant d avoir à disposition une charte ou une echelle de gris mesuré pour faire des comparatif