Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com

Auteur Sujet: ONCFS et AFB fusionnent pour créer l'Office Français de la Biodiversité  (Lu 2297 fois)

castanea

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 828
Bonjour

Traduction des Acronymes d'abord  ;D:
- ONCFS : Office Nationale de la Chasse et de la Faune Sauvage
- AFB : Agence Française pour la Biodiversité

Voici pour info
- La version Etat : https://ecologique-solidaire.gouv.fr/quil-faut-savoir-sur-creation-loffice-francais-biodiversite
- un article émettant un des avis possibles sur cette fusion : https://reporterre.net/L-Office-francais-de-la-biodiversite-fait-la-part-belle-aux-chasseurs

Avez-vous des collaborations avec l'un ou l'autre de ces organismes ?
Je suis preneur de toute info, mais si on pouvait ne pas se laisser envahir par les polémiques, ce serait plus intéressant.

Merci :)
Salut l'Artiste !

vulpes

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 893
  • Sexe: Homme
J'ai lu un article y faisant allusion dans l'Oiseau magazine (n°133), revue de la LPO, où il semblait (ce n'est pas développé) que cette association (et d'autres assoc. de protection qui ne sont pas nommées) était plutôt favorable à la fusion... avec quelques "questionnements", notamment sur le financement_mais pas que_ de la nouvelle structure ...


Je suis preneur de toute info, mais si on pouvait ne pas se laisser envahir par les polémiques, ce serait plus intéressant.


 ;D ;D Dès que ça sent un peu la poudre, tu sais aussi bien que moi que, dans cette section, on voit rappliquer le même personnage   ;D mais soyons optimistes...  ;)
Impossible photographe....

Stephkss1

  • Très actif
  • *
  • Messages: 364
  • Sexe: Homme
Bonjour Castanea

Concernant les relations avec ces 2 organismes j'en ai effectivement, en tant que :
- gérant d'un massif Forestier privé (depuis + de 30 ans); le constat on ne voit que très rarement les Agents de l'ONCFS en forêt où ils assurent de moins en moins les services de garderie…??? (ou alors ils sont d'une discrétion incroyable !) Ne se déplacent plus si par hasard on retrouve un animal mort (visiblement braconné) ??? Passent beaucoup de temps en paperasserie et formulaires dans les bureaux… je serai d'ailleurs incapable de citer leurs noms ?
Et ce contrairement aux techniciens de la Fédération de Chasse qui sont très présents sur le terrain connaissant parfaitement bien leur territoire et les animaux. Comptages, discussions avec les agriculteurs et les chasseurs, Ils connaissent parfaitement les propriétaires, les locataires de chasse, les associations de protection. Ce sont des Hommes de terrain ouverts à la discussion et qui ne comptent pas leur temps, avec souvent des moyens en matériel malheureusement minimums. Bref voila mon ressenti. 
- propriétaire de parcelles de terres traversées par un petit cours d'eau. Je viens d'avoir une demande d'autorisation du responsable local de l'AFB qui souhaitait faire une "pêche électrique" dans le cours d'eau afin de vérifier la population de poisson à cet endroit. Cela a été fait et il m'a aimablement renvoyé les résultats des captures. Je n'avais jamais eu une telle demande par le passé.

Voili voilou mon ressenti par rapport à mon expérience concernant mes relations avec ces organismes.

Maintenant quid de l'intérêt de la fusion ??? Très honnêtement je n'en sais rien, tout ça c'est pour moi du tripatouillage de technocrates et de politiques …
Il y aura des "pours" et des contres" (c'est la Démocratie ) et ça fera la joie de "certains"  sur les Forums :)
Un tout petit point sur le nombre d'Administrateurs, mon sentiment et mon expérience c'est qu'ils ne doivent pas être trop nombreux et qu'il faut vraiment des gens de "terrain" pour éviter la réunionite aigue.
Si le boulot est fait et que l'on peut faire des économies en évitant un peu de gaspillage ce sera parfait.
 
Steph

castanea

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 828
Vulpes, nan je suis persuadé qu'il saura ne pas faire dériver le fil, et je l'en remercie d'avance ;)
Je sais que tu es dans le coin, j'aimerais bien qu'on se rencontre ;)

Steph, en dehors de leurs patrouilles programmées, ici ils ne se déplacent que sur les gros problèmes pour ce qui concerne leurs fonctions de police. Effectivement la garderie du quotidien est effectuée par la Fédé ou autre réseau de gardes assermentés.
Mais les quelques contacts avec eux ont toujours été bons, plus proche de la question faune sauvage que des aspects cynégétiques qui ne sont qu'une composante.

L'ARB par contre est plus mystérieuse pour moi, le référent pour la problématique eau que je croise souvent est à la DDTM, l'adresse de l'antenne ARB est ailleurs à la même adresse que l'ONCFS.

J'espère pouvoir trouver plus facilement des référents avec cette réforme qui aura peut-être l'avantage de présenter des services mieux identifiés et plus accessibles.

C'est pas le tout de vouloir être progressiste dans ce que je fais mais faut trouver des gens avec qui bosser. A moins que je me débrouille mal, les compétences biologiques et naturalistes ont l'air très éclatées et je m'y perd ! (côté associatif c'est pire !)   
Salut l'Artiste !

vulpes

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 893
  • Sexe: Homme
Vulpes, nan je suis persuadé qu'il saura ne pas faire dériver le fil, et je l'en remercie d'avance ;)
Je sais que tu es dans le coin, j'aimerais bien qu'on se rencontre ;)
 

Méfie-toi !  ;D ça finira bien par arriver qu'on se croise ... ;)
Impossible photographe....

castanea

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 828
Méfie-toi !  ;D ça finira bien par arriver qu'on se croise ... ;)
Pas sûr, il me reste quelques coups à jouer, après je me replie dans ma caverne ;)
Salut l'Artiste !

heneauol

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 533
  • Sexe: Homme
  • les hommes, les anges, les vautours...
J'ai lu un article y faisant allusion dans l'Oiseau magazine (n°133), revue de la LPO, où il semblait (ce n'est pas développé) que cette association (et d'autres assoc. de protection qui ne sont pas nommées) était plutôt favorable à la fusion... avec quelques "questionnements", notamment sur le financement_mais pas que_ de la nouvelle structure ...

 ;D ;D Dès que ça sent un peu la poudre, tu sais aussi bien que moi que, dans cette section, on voit rappliquer le même personnage   ;D mais soyons optimistes...  ;)

c'est plus le cas....
https://www.lpo.fr/actualites/le-futur-office-francais-de-la-biodiversite-menace-par-les-lobbies-de-la-chasse
les hommes, les anges, les v..

Mumu

  • Super actif
  • *
  • Messages: 542
  • Sexe: Homme
J'en avais parlé avec un contact à l'ONCFS.
En fait, l'état semble simplement continuer à faire des économies et fusionne son organisme de la chasse - ONCFS - avec celui de la pêche - AFB.

Je ne connaissais pas les tractations en sous-main présenté dans l'article de la LPO ... Effectivement, c'est impressionnant  :o
Vincent

Arnaud17

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 14 830
  • Sexe: Homme
J'en avais parlé avec un contact à l'ONCFS.
En fait, l'état semble simplement continuer à faire des économies et fusionne son organisme de la chasse - ONCFS - avec celui de la pêche - AFB.

Je ne connaissais pas les tractations en sous-main présenté dans l'article de la LPO ... Effectivement, c'est impressionnant  :o

Réunir tous les prédateurs dans le même machin est logique.

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 46 369
  • Sexe: Homme
La LPO défend son fond de commerce; quoi de plus  logique.
Technophile Père Siffleur

Katana

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 318
    • Patrick Aubé Photographie
Réunir tous les prédateurs dans le même machin est logique.

Non seulement ils sont réunis dans le même machin, mais en plus, leur sont donnés, les clés de la maison, et tout ce qui va avec !!! Ca craint du boudin, comme on disait autrefois  :( :(

jeanbart

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 19 649
  • Sexe: Homme
    • jbt-sport
Office français de la biodiversité et de la chasse. Cherchez l'erreur...

A ce niveau de connerie ca devient vraiment pathétique.
Malheureusement il n'y a que lorsque tout aura disparu que nos amis les "premiers écologistes" de France s'en rendront compte. Mais on connaît déjà leur argumentaire pour leur defense: responsable mais pas coupable.
La Touraine: what else ?

castanea

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 828
L'OFB est assorti du C et d'autres sinistres réjouissances après passage du texte au Sénat à majorité LR.
LR dans une de ces formes de populisme qui mène la politique désormais a sorti une bordée d'amendements, façon racolage putassier, de l'électorat chasseur que LREM lui siphonne depuis un moment par turlute présidentielle herself.
LR attend que LREM, majoritaire à l'assemblée, détricote ces amendements sénatoriaux pour que les chasseurs en concluent que Lolo le roquet a la bouche plus douce que Manu le Mac.

Il ne s'agit donc pas de gérer quoi que ce soit de biodiversité ou de chasse, il s'agit de savoir quel est le meilleur tapin de la république.
     
Salut l'Artiste !

mb25

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 550
    • michel balanche photographe de nature
Le gros probleme de la democratie donc de la recherche de voix oriente le politique vers le plus grand nombre et à ce jeu  la LPO et autres associations ne pèsent pas lourds face aux chasseurs et agriculteurs.

Je vois des dizaines de porteurs de téléobjectifs coûteux  qui profitent gratuitement de la nature  sans même s'inscrire à une associations de protections. Parmi ces tartarins de la photo animalière certains sont  capable de tout pour une image le plus souvent mediocre.

Le rapport de force avec le monde de la chasse,   pourrait être plus équilibré,  si tous les utilisateurs de la nature prenaient 30 euros, pour donner aux grandes associations type LPO le poids qui en feraient des interlocuteurs crédibles ( Voir la RSPB au royaume uni)

Je suis plus que pessimiste  face aux agressions que subit la nature et le monde agricole dopé aux subventions  ne semble pas comprendre. Quand aux chasseurs  on n'attend rien d'eux sinon le pire.

castanea

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 828
Ce qui me rend pessimiste c'est que c'est exactement le même bordel électoraliste côté représentation politique de la sensibilité environnementale, championne toute catégorie des divisions et des luttes intestines.

Si la question environnementale au sens large (environnement, alimentation, cadre de vie) était représentée à la hauteur de la préoccupation ou du questionnement qu'elle représente dans la société, son courant "politique" serait, a minima, dans le trio de tête aux urnes.

Souvent, le problème ce ne sont pas les individus mais leur représentation quel que soit le "corps constitué" de cette représentation. Les "représentants" de la chasse sont souvent bien plus radicaux que les chasseurs eux mêmes.

Les représentants écolos, eux, sont souvent bien plus occupés à bouffer l'aile gauche de l'oiseau France lorsque la protection de l'environnement devrait soutenir son vol d'un bout de l'aile à l'autre.

Bilan : on se casse la gueule.

La protection de notre environnement devrait être un courant ascendant montant de la société toute entière, tous bords confondus. Je crois que c'est de plus en plus le cas. C'est récent mais c'est le cas, et ça progresse. Nous ne parvenons cependant pas à structurer ce courant politiquement œcuménique en représentation d'idées et en projet de société. Pourquoi la protection de l'environnement ne parvient pas à la transversalité qu'elle mérite, par nature et par logique ?

Parce que nous avons en face des partis dont la stratégie est de cliver sans cesse, d'opposer, de radicaliser. Nous nous détestons et ça fait bien leurs affaires.
La position du Sénat, institution confisquée par ce qui est devenu un petit courant politique, en est une illustration, avec cette stratégie abjecte de flatter une minorité en prenant l'initiative de sa radicalisation et de celle qui lui répondra.
Ignorer l'état alarmant de notre environnement, diviser et radicaliser les masses pour les faire voter "contre", voilà ce que fait la classe politique actuelle.
C'est dégueulasse.   
Salut l'Artiste !

heneauol

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 533
  • Sexe: Homme
  • les hommes, les anges, les vautours...
en plein IPBES (en France, un comble) , des "cadeaux" pour ceux qui impactent  notre biodiversité "pour leurs plaisir", cela  passe mal.
les gens ne sont pas stupides!  il se demandent si ce que raconte les bonimenteurs est juste, franc,  pertinent à notre époque, nécessaire, s'il n'y a pas des conflits d'intérêt, si on essaie pas de les tromper...
La classe politique ne fait pas son job. les RIC sont à la mode... seuls ceux qui pensent perdre ont peur, peur au point de dire "faut pas demander l'avis des gens, c'est orienté"
 Je suis persuadé que 3/4 de la population pense qu'il y plein de personnes qui auraient nettement plus besoin de cadeaux fiscaux, que chasse est antinomique de biodiversité et équilibre naturel, que les chasseurs qui on pour but de "prendre" ont un conflit d'intérêt s'ils ont de l'influence sur les réserves naturelles ou la vocation  est de "préserver", qu'il y a d'autre chose à faire qu'aplatir une grive avec une tendelle pour essayer d'enrayer le déclin de la biodiversité, que pondre une loi faite sur mesure pour dissuader des activistes de manifester/témoigner alors que s'il y a bien parfois des dérapages, c'est dans les 2 camps n'est pas juste.
marre de cette hypocrisie . ou t'es Maximus, ou t'es?  . plus personne n'est dupe et pourtant cela continue encore et encore, mieux vaut en rire comme ici https://www.youtube.com/watch?v=FGR9VUcvgY8
oui, c'est un sujet clivant. on ne peut pas concilier l'eau et le feu. tous les mamours de la terre ne réconcilieront pas ces 2 éléments. c'est à l'autorité "intègre, juste et désintéressée, soucieuse du bien commun, de l'opinion publique et de l'intérêt général "  de trancher ce qui est le meilleur  pour la collectivité, à (très) long terme. Dans la pratique....
les hommes, les anges, les v..

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 46 369
  • Sexe: Homme
Ce qui me rend pessimiste c'est que c'est exactement le même bordel électoraliste côté représentation politique de la sensibilité environnementale, championne toute catégorie des divisions et des luttes intestines.

Si la question environnementale au sens large (environnement, alimentation, cadre de vie) était représentée à la hauteur de la préoccupation ou du questionnement qu'elle représente dans la société, son courant "politique" serait, a minima, dans le trio de tête aux urnes.

Souvent, le problème ce ne sont pas les individus mais leur représentation quel que soit le "corps constitué" de cette représentation. Les "représentants" de la chasse sont souvent bien plus radicaux que les chasseurs eux mêmes.

Les représentants écolos, eux, sont souvent bien plus occupés à bouffer l'aile gauche de l'oiseau France lorsque la protection de l'environnement devrait soutenir son vol d'un bout de l'aile à l'autre.

Bilan : on se casse la gueule.

La protection de notre environnement devrait être un courant ascendant montant de la société toute entière, tous bords confondus. Je crois que c'est de plus en plus le cas. C'est récent mais c'est le cas, et ça progresse. Nous ne parvenons cependant pas à structurer ce courant politiquement œcuménique en représentation d'idées et en projet de société. Pourquoi la protection de l'environnement ne parvient pas à la transversalité qu'elle mérite, par nature et par logique ?

Parce que nous avons en face des partis dont la stratégie est de cliver sans cesse, d'opposer, de radicaliser. Nous nous détestons et ça fait bien leurs affaires.
La position du Sénat, institution confisquée par ce qui est devenu un petit courant politique, en est une illustration, avec cette stratégie abjecte de flatter une minorité en prenant l'initiative de sa radicalisation et de celle qui lui répondra.
Ignorer l'état alarmant de notre environnement, diviser et radicaliser les masses pour les faire voter "contre", voilà ce que fait la classe politique actuelle.
C'est dégueulasse.   

Exactement.
Mais les exagérations de la partie bruyante de ceux qui se disent écolos, et les abus politique de ce prétexte (Haro sur le diésel, et prétexte écolo permanent à de nouvelles taxes) n'éclairent pas la situation et en révoltent plus d'un contre le mot écolo mis à toutes les sauces fiscales, alors que ce devrait être la base d'une réflexion saine sans tabous.
On y ajoute le très net sentiment de ne pas être consultés, ou au moins honnêtement informés sur des décisions aussi importantes que le passage imposé à la voiture électrique, sans que l'on sache d'où pourra provenir l'énergie nécessaire et à quel prix elle sera vendue.
Dans ces conditions les "petits oiseaux" ou les abeilles, décimés d'abord par la culture, apparaissent très secondaires aux yeux de nos concitoyens, qui ont d'autres soucis bien plus immédiats.

Technophile Père Siffleur

castanea

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 828

Exactement.
Mais les exagérations de la partie bruyante de ceux qui se disent écolos, et les abus politique de ce prétexte (Haro sur le diésel, et prétexte écolo permanent à de nouvelles taxes) n'éclairent pas la situation et en révoltent plus d'un contre le mot écolo mis à toutes les sauces fiscales, alors que ce devrait être la base d'une réflexion saine sans tabous.
On y ajoute le très net sentiment de ne pas être consultés, ou au moins honnêtement informés sur des décisions aussi importantes que le passage imposé à la voiture électrique, sans que l'on sache d'où pourra provenir l'énergie nécessaire et à quel prix elle sera vendue.


Soit, c'est ton sentiment ;) Mais j'espère que tu n'arrêtes pas la question de l'environnement à :
- une fiscalité qui n'existe pas encore, je te rappelle que celle envisagée sur les carburants devait financer le....CICE.
- la voiture électrique.
C'est un peu plus vaste l'environnement...   


Dans ces conditions les "petits oiseaux" ou les abeilles, décimés d'abord par la culture, apparaissent très secondaires aux yeux de nos concitoyens, qui ont d'autres soucis bien plus immédiats.


"Décimés d'abord par la culture" : fichu marotte de ton argumentaire...Les erreurs des uns n'excusent pas celles des autres. A chacun de progresser selon ses responsabilités.
Les petits oiseaux et les abeilles ne sont pas les seuls bestioles de nos campagnes. Tu sais, la régulation des surpopulations fabriquées par les régulateurs ne trompe plus grand monde, même parmi les régulateurs ;)

Pour le reste, il est à mon avis faux, aujourd'hui, d'affirmer que la question environnementale apparaisse secondaire à nos concitoyens. Ce n'est pas l'homme OU le respect de son environnement, mais l'homme ET le respect de son environnement qui s'imposent. L'un ne va pas sans l'autre, ils sont interdépendants, liés de manière indéfectible tant qu'on devra respirer, boire et manger.

Bien des gens en ont conscience. Ton concept d'opposition entre les deux a beaucoup, beaucoup vieillit. Ce clivage faisait parti des points de repère qui amenaient nos générations aux urnes. Que tu le veuilles ou non la protection de l'environnement devient bien plus transversale... C'est d'ailleurs assez "comique" d'en voir certains verdir leur boniment politicard cependant qu'ils sacrifient le nouveau né OFB avant sa naissance.

A un de ces jours....
Salut l'Artiste !

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 46 369
  • Sexe: Homme
Je crois à la nécessité de la protection raisonnée de l'environnement, mais l'utilisation qui est faite de ce thème par les politiques pour justifier les augmentations d’impôts, du prix de l'électricité, et rendre encore plus pénibles les déplacements de ceux qui ne peuvent faire autrement, décrédibilise tout discours sur ce thème.
Lorsque l'on met sur le même plan l'arrêt des centrales nucléaires alors que l'on a rien pour les remplacer économiquement à court/moyen terme, et l'empoisonnement des abeilles, je dis que l'on marche sur la tête. Surtout lorsque l'on nous bassine avec le CO2 mais que l'on ferme les yeux sur les centrales thermiques allemande et des pays satellites de l'ex URSS, sans parler des plus gros pollueurs que sont les US, la Chine et l'Inde.
Donner l'exemple? C'est l'argument le plus ridicule qui soit en ce moment.
Ton sentiment de l'écologie est crédible; celui que l'on nous impose politiquement à grand renfort de surcoûts et de culpabilisation mal placée, est un repoussoir pour nos concitoyens.
Comment voudrais tu que celui qui subit les embouteillages créée et voulus par la maire de paris, sous des prétextes mensongers, ne voie pas l'écologie comme un repoussoir?
Comment voudrais-tu que celui que l'on culpabilise d'utiliser un diesel que l'état a poussé à acheter avec une prime, et qui voit augmenter le prix du carburant sous des prétextes écologiques, ne perçoive pas l'écologie comme un repoussoir?
Technophile Père Siffleur

castanea

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 828
Je ne peux empêcher personne de faire des amalgames sans queue ni tête.
Que puis-je dire pour répondre à ton message qui parle avant tout de ton problème de circulation automobile à Paris ?
Que puis-je pour quelqu'un qui argumente n'en avoir rien à cirer de la chute des effectifs de pollinisateurs au motif qu'il conduit une clio diesel ?
Que puis-je pour quelqu'un qui ne voudrait pas changer sa charrette à mazout au motif que Vladivostock est chauffé au charbon, que Pékin ne respire plus ou que Donald bouffe du bœuf aux hormones.

Puisque la Maire de Paris est écolo, il faut acheter des gobelets en plastiques, c'est ça l'idée  ?

Et je n'y peux rien si l'on vit mieux le centre ville à Amsterdam qu'à Paris.
Et pour l'instant, la fiscalité écologique n'existe pas.

Ne perd pas ton temps à me répondre Kochka ;), je passais, sachant pertinemment que ça ne sert à rien.

Salut l'Artiste !

Kristof78

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 198
Quand on voit et écoute les "émeutiers" (qualifiés comme tels par la bien pensance) de ces dernières semaines, pas un seul ne remet en cause l'importance de l'écologie (la vraie, pas la partisane à la noix).
Aimer la nature, c'est pas voter. Rien à voir.
Les politiques s'en tamponnent (pour le moment) de tout ça, les Verts plus que les autres.
Donc, encore une fois Mr K. commet une grossière erreur d'analyse, comme d'habitude.
Autre temps, autres idées.
A un moment, il faut savoir passer la main.
Ou se taire.
Heureusement que le ridicule ne tue pas.
Et merci aux gens comme toi Mr K. d'avoir fait qu'on en est là aujourd'hui.

Katana

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 318
    • Patrick Aubé Photographie
Quand on voit et écoute les "émeutiers" (qualifiés comme tels par la bien pensance) de ces dernières semaines, pas un seul ne remet en cause l'importance de l'écologie (la vraie, pas la partisane à la noix).
Aimer la nature, c'est pas voter. Rien à voir.
Les politiques s'en tamponnent (pour le moment) de tout ça, les Verts plus que les autres.
Donc, encore une fois Mr K. commet une grossière erreur d'analyse, comme d'habitude.
Autre temps, autres idées.
A un moment, il faut savoir passer la main.
Ou se taire.
Heureusement que le ridicule ne tue pas.
Et merci aux gens comme toi Mr K. d'avoir fait qu'on en est là aujourd'hui.

Comme souvent, les arguments de Casta rejoignent les miens, mais il les exprime avec tellement plus de saveur  ;) ;) ;) J'adore te lire, même si parfois c'est un peu long  :D :D

Hélas oui, Krystof, il y a des verts qui ont fait plus de mal à l'écologie que certains dans d'autres partis, A.W. et B.L. pour ne citer que ces deux là  :(

castanea

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 828
 ;D ;D C'est gentil :) Pour la longueur je t'assure que je fais des efforts  :D :D :P :P
Salut l'Artiste !

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 46 369
  • Sexe: Homme
Quand on voit et écoute les "émeutiers" (qualifiés comme tels par la bien pensance) de ces dernières semaines, pas un seul ne remet en cause l'importance de l'écologie (la vraie, pas la partisane à la noix).
Aimer la nature, c'est pas voter. Rien à voir.
Les politiques s'en tamponnent (pour le moment) de tout ça, les Verts plus que les autres.
Donc, encore une fois Mr K. commet une grossière erreur d'analyse, comme d'habitude.
Autre temps, autres idées.
A un moment, il faut savoir passer la main.
Ou se taire.
Heureusement que le ridicule ne tue pas.
Et merci aux gens comme toi Mr K. d'avoir fait qu'on en est là aujourd'hui.

Casser tout ce qui passe à portée, détruire, jusqu'aux kiosques à journaux et voler tout ce que l'on peut attraper, des montres de luxe au journaux subsistant d'un kiosque incendié, est-ce encore de l'écologie?
Le mot est mis à toutes les sauces et sert de prétexte mensonger à tout ce que l'on veut nous imposer.
L'augmentation des taxes sur le diésel et la limite à 80, ont été les deux déclencheurs des gilets jaunes, mouvement vite repris et réorienté par tous les mécontents, quel qu'en soit l'origine.
 Le jours où l'on aura compris que l'écologie n'est pas politique mais sanitaire, un grand progrès aura été fait.

Technophile Père Siffleur

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 46 369
  • Sexe: Homme
Je ne peux empêcher personne de faire des amalgames sans queue ni tête.
Que puis-je dire pour répondre à ton message qui parle avant tout de ton problème de circulation automobile à Paris ?
Que puis-je pour quelqu'un qui argumente n'en avoir rien à cirer de la chute des effectifs de pollinisateurs au motif qu'il conduit une clio diesel ?
Que puis-je pour quelqu'un qui ne voudrait pas changer sa charrette à mazout au motif que Vladivostock est chhttps://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,292655.msg7124316.html#newauffé au charbon, que Pékin ne respire plus ou que Donald bouffe du bœuf aux hormones.

Puisque la Maire de Paris est écolo, il faut acheter des gobelets en plastiques, c'est ça l'idée  ?

Et je n'y peux rien si l'on vit mieux le centre ville à Amsterdam qu'à Paris.
Et pour l'instant, la fiscalité écologique n'existe pas.

Ne perd pas ton temps à me répondre Kochka ;), je passais, sachant pertinemment que ça ne sert à rien.

Ce n'est pas ce que je dis, lit mieux. Le type qui utilise une charrette à mazout par obligation, n'est pas responsable d'avoir choisi ce à quoi nous gouvernants l'incitait à grand renfort de primes à l'achat et de prix bas du carburant. 
En quoi est-il responsable?
Il en sera de même demain avec le recyclage des batteries.
L'écologie sert de prétexte commode pour nous imposer ce que les politiques au service de lobbies ont choisi pour nous.
Ce n'est pas le diésel qui tue les pollinisateurs, mais ce sont les décideurs politiques qui ont imposé le diésel, donné des primes à l'achat et se servent de l'écologie pour cacher leur erreurs passée.
Lorsque le gouvernement recycle une huile usagée du PS en ambassadrice des pingouins, pour lui permettre de vivre encore plus grassement à nos crochets, qui proteste chez ceux qui se prétendent écolos?
Lorsque l'on découvre que l'on utilise encore deux centrales à charbon en France, qui s'acharne sur le nucléaire en fermant les yeux sur le charbon depuis des années.
Lorsque l'on doit doubler les éoliennes par des centrales thermiques au gaz, génératrices de CO², qui proteste?
C'est dommage car l'écologie est un sujet trop vital pour être confiée aux ventilateurs écologiques qui occupent les médias. Il faudrait des hommes de terrains, mais la politique n'en veut pas.
Technophile Père Siffleur