Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Passer pro .  (Lu 2525 fois)

hetocy

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 346
  • Sexe: Homme
Passer pro .
« le: juin 27, 2019, 17:39:39 »
Pardon pour le titre accrocheur  ;)
Je suis fonctionnaire et compte bien le rester jusqu'à ma retraite mais comme il m'arrive parfois de tirer quelques menus revenus de mes photos ( extrêmement peu ... ) je voudrais me mettre en conformité avec la législation .
J'ai demandé l'autorisation à mon service rh de pouvoir cumuler , ce qui devrait être ok .
Ma question est donc :
Que dois je faire ensuite , de quel organisme dois je me rapprocher , quelle forme juridique adopter, numéro de siret ?  etc... ( j'ai entendu dire qu'auteur photographe pouvait un bon choix )
Encore une fois , pas question de faire du mariage ou ce genre de prestation mais simplement pouvoir, dans le cadre de la réglementation, proposer des workshop et éventuellement vendre quelques photos de temps en temps en déclarant ces revenus honnêtement .
Je pars vraiment de zéro et je n'y connais absolument rien dans toutes ces démarches ...
Merci de vos réponses  ;)


STB

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 735
  • Sexe: Homme
    • stb360
Re : Passer pro .
« Réponse #1 le: juin 28, 2019, 07:35:25 »
et bé, tu pars vraiment de zéro si tu te poses toutes ces questions :o
Pas possible de répondre à tes questions et toi seul a les réponses exactes car ton statut fiscal et la forme juridique de ton projet dépendent de ce que tu souhaites faire (Workshop??? C'est quoi  ;D)... Investissements ? (Tva) Local (Accueil public?)... Notions de gestion (comptable?) ...

Et pro, c'est quand on en vie complètement. Là çà reste un loisir
StB

Fradel

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 001
    • Francois Benedetti Photographe
Re : Passer pro .
« Réponse #2 le: juin 28, 2019, 07:48:30 »
Globalement, le système est tellement pourri, que si tu te lances dans un truc "pro", tu vas te faire bouffer fiscalement tant que tu n'es pas en place.
Il me semble que pour vendre des photos si tu as un statut comme le tien, actuellement, tu peux juste déclarer ces revenus là, dans ta déclaration classique.

Pour ce que tu envisages comme "workshop", tu risques de rentrer dans la "chambre des métiers", avec tout ce que cela inclut comme lourdeurs fiscales et administratives. Tu peux sans doute tenter une mise en place de cela sans te prendre trop la tête, et voir comment ça tourne.

Je suis assez d'accord avec STB.  ;)

hetocy

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 346
  • Sexe: Homme
Re : Passer pro .
« Réponse #3 le: juin 28, 2019, 10:10:21 »
J'ai commandé le bouquin "profession photographe indépendant " d'Eric Delamarre, on m'en a dit beaucoup de bien !

Mumu

  • Super actif
  • *
  • Messages: 898
  • Sexe: Homme
Re : Passer pro .
« Réponse #4 le: juin 28, 2019, 15:09:56 »
Vendre ses photos de Joëlle Verbrugge est également très bien  ;)

De mémoire, le cas des fonctionnaires est traité.

Son blog est également un source d'informations ... sans oublier sa FAQ

Vincent

juninho

  • Super actif
  • *
  • Messages: 757
  • Sexe: Homme
Re : Passer pro .
« Réponse #5 le: juillet 08, 2019, 19:44:17 »
Sans être pris tu peux vendre quelques titres si numérotés.
Voir dans le bouquin commandé

Envoyé via Tapatalk


napafloma

  • Super actif
  • *
  • Messages: 694
  • Sexe: Homme
    • Napafloma-Photographe
Re : Passer pro .
« Réponse #6 le: juillet 12, 2019, 12:22:29 »
Et pourquoi pas créer une association ?
Possible d’avoir un direct, possible de vendre et de faire des workshops non ?

Un ami fait cela dans le cadre de prise de son et de vente de cd depuis de nombreuses années.
Eternel apprenti

juninho

  • Super actif
  • *
  • Messages: 757
  • Sexe: Homme
Re : Passer pro .
« Réponse #7 le: juillet 12, 2019, 14:21:43 »
Il faut être plusieurs pour la création d'une association non ?

napafloma

  • Super actif
  • *
  • Messages: 694
  • Sexe: Homme
    • Napafloma-Photographe
Re : Passer pro .
« Réponse #8 le: juillet 14, 2019, 14:57:57 »
Il faut être plusieurs pour la création d'une association non ?
1 président
1 secrétaire
Au minimum.
Eternel apprenti

juninho

  • Super actif
  • *
  • Messages: 757
  • Sexe: Homme
Re : Passer pro .
« Réponse #9 le: juillet 15, 2019, 15:25:43 »
C'est bien ce qui me semblais.

B_M

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 537
    • Carnet de photo
Re : Passer pro .
« Réponse #10 le: juillet 15, 2019, 21:42:38 »
association sans but lucratif bien sûr. C'est sans doute possible mais cela me semble un peu lourd pour démarrer. Je ne sais pas comment ça fonctionne pour le photographe?. Il cède ses droits à l'association ? Je connais quelques cas de galeries derrière lesquelles se "cache" une association.
Pour le cas particulier d'hetocy, étant donné le caractère particulier de son travail - des portraits - il serait peut-être important de bien préciser son statut:  photographe auteur ou artisan. Le portrait peut relever des deux statuts. Les enjeux fiscaux et sociaux ne sont pas les mêmes. Mais en tant que fonctionnaire le statut d'artisan ne lui est pas permis me semble-t-il.
B_M

juninho

  • Super actif
  • *
  • Messages: 757
  • Sexe: Homme
Re : Passer pro .
« Réponse #11 le: juillet 15, 2019, 21:47:23 »
Par contre le statut d’autoentrepreneur est "compatible" avec le statut de fonctionnaire si il n'y a pas de concurrence.
C'est plus simple pour démarrer en tout cas et les plafonds sont assez élevés ce qui laisse "voir venir"

napafloma

  • Super actif
  • *
  • Messages: 694
  • Sexe: Homme
    • Napafloma-Photographe
Re : Passer pro .
« Réponse #12 le: juillet 15, 2019, 23:18:58 »
Par contre le statut d’autoentrepreneur est "compatible" avec le statut de fonctionnaire si il n'y a pas de concurrence.
C'est plus simple pour démarrer en tout cas et les plafonds sont assez élevés ce qui laisse "voir venir"

Mais pas sauf erreur avec le statut d’auteur photographe.
Eternel apprenti

B_M

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 537
    • Carnet de photo
Re : Passer pro .
« Réponse #13 le: juillet 16, 2019, 08:37:38 »
Le statut d'auteur photographe est bien compatible avec le statut de fonctionnaire. Il définit surtout un domaine d'activité : photo créative et artistique, vente de tirages d'art numérotés. On ne peut pas faire de mariages par exemple.
Auto entrepreneur définit un statut fiscal et social.Pour des cours des atelier je pense que les activités d'enseignement sont aussi compatibles. C'est courant pour les ingénieurs dans la fonction territoriale.
B_M

napafloma

  • Super actif
  • *
  • Messages: 694
  • Sexe: Homme
    • Napafloma-Photographe
Re : Passer pro .
« Réponse #14 le: juillet 17, 2019, 20:51:32 »
statut d’auto entrepreneur n’est pas compatible avec le statut d’auteur photographe.
Enfin quand je m’étais renseigné il y a quelques temps car cotisation sociale versée à l’AGESSA.

De plus, pas certain que le statut d’auto entrepreneur soit intéressant fiscalement sur le long terme.

Sinon, il existe aussi des coopératives mais cela te coûte autour de 7 % de ton prix de vente mais elles s’occupent de tout l’administratif.

Eternel apprenti


manu25

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 912
  • Sexe: Homme
  • http://larmesderouille.piwigo.com/index?/category/
    • Larmesderouille
Re : Passer pro .
« Réponse #16 le: juillet 21, 2019, 08:35:34 »
Aura entrepreneuriat = RSI nouveau modèle = emmerdes pas possibles pour revenir à la sécu ..ATTENTION à ces parasites

juninho

  • Super actif
  • *
  • Messages: 757
  • Sexe: Homme
Re : Passer pro .
« Réponse #17 le: juillet 21, 2019, 09:25:01 »
MA femme à connue cela.
Et ça continue même 8 ans après avoir quitter la RAM.
Le médecin traitant "saute" et ssi on le voit pas , remboursement à 30% ...


pat08

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 108
  • Sexe: Homme
    • mon site
Re : Passer pro .
« Réponse #19 le: janvier 28, 2020, 15:40:52 »
Bonjour,

Je me permets de remonter ce post pour y apporter mon témoignage, car contrairement à ce qui est dit  dans la dernière intervention, c'est vraiment compliqué!

Je vais essayer de faire simple.
J'ai eu l'occasion l'année dernière de mettre en place un projet artistique au sein d'une usine du coin. Il s'agissait de produire des portraits des employés et ouvriers sur leur poste de travail et d'en proposer ensuite une expo.
J'étais à ce moment simple photographe amateur... Mais comme l'usine, la Mairie du village et la Communauté de Communes ont participé financièrement au projet, à un moment donné je me suis dit qu'il allait falloir que j'opte pour un statut officiel afin d'être parfaitement dans les clous fiscalement s'entend...
J'ai opté pour le statut de photographe-auteur car à la suite de l'expo, il pouvait être envisagé de vendre des tirages.
J'ai rapidement obtenu ce statut, donc pas de souci jusque là...
L'expo a bien eu lieu, au sein même des ateliers dans un premier temps, ce qui était vraiment chouette, puis dans la salle de Fêtes de la commune à l'occasion des Journées du Patrimoine.
Reste que je n'ai vendu aucun tirage! 
Mais la directrice, le jour de l'expo dans les ateliers m'avait demandé de faire également une photo de groupe, de lui en vendre 3 tirages 30x45... ce que j'ai facturé 100€...
Ensuite, elle m'a fait part de son désir de me faire procéder à d'autres prises de vues, plus documentaires, cette fois. Il s'agirait d'illustrer par des photos l'ensemble du process de fabrication de ce qui est produit dans la boîte.
Et moi, toujours dans le souci de rester dans les clous, sachant que le statut de photographe-auteur ne permet pas de telles prestations, j'ai entrepris les démarches afin d'obtenir le statut de micro-entrepreneur, en le cumulant avec celui que j'avais déjà...puisque j'ai lu à plusieurs reprises que ce cumul ne pose aucun souci!!
Eh bien cela va faire un an que je suis là-dedans, j'ai même fait une demi-journée de formation à la Chambre des Métiers où l'on me dit de ne pas m'enquiquiner et de choisir le statut de micro-entrepreneur, où je ne parviens pas à leur faire comprendre l'intérêt et les limites de celui de photographe-auteur. La chambre des Métiers me renvoie vers l'Urssaf qui me renvoie à la Chambre des Métiers... cela va faire un an que je tourne en rond, à tel pont que là, j'ai laissé tomber, d'autant plus volontiers que je n'ai plus de nouvelles de l'usine depuis que je leur ai demandé catégoriquement de cesser de s'amuser avec mes images (dont je leur avais laissé naïvement copie pour un diaporama le jour de l'expo...) le jour où le responsable informatique m'a montré fièrement l'usage qu'il en avait fait: il s'était amusé à insérer les photos sous forme de mosaïque (c'est à la mode) dans le logo de l'usine...
Donc voilà, non, ce n'est pas si simple!
Cerise sur le gâteau, ayant déclaré 100€ au fisc, j'ai eu l'agréable surprise en début d'année de recevoir un courrier de l'Urssaf me demandant la somme de 975€ au titre des cotisations 2020, somme calculée sur la base  d'une simulation de revenus de 6018€!!!
J'ai immédiatement posé réclamation et ai reçu aujourd'hui un calcul de cotisations pour 2020 ramené à 0€!!
C'est là que je me dis: bonjour la galère!!
Personnellement, je n'ai absolument pas besoin de cela pour vivre, étant retraité de l'Education Nationale, mais je plains le pauvre jeune qui veut se lancer dans l'activité et essayer d'en vivre!!
On voudrait encourager le travail au noir que l'on ne s'y prendrait pas autrement!!
Donc, bon courage aux candidats!!
Patrice
 ;)

 


chauvet

  • Actif
  • *
  • Messages: 25
Re : Passer pro .
« Réponse #20 le: janvier 30, 2020, 13:17:51 »
"J'ai rapidement obtenu ce statut, donc pas de souci jusque là..."
Rien de bien extraordinaire, il n'y a pas à proprement parler de statut de photographe auteur tant que vous n'êtes pas affilié. Vous devez simplement calculer les cotisations sociales et inciter votre client à les reverser à l'Agessa (cela a changé depuis 2020). Aucune démarche à faire jusqu'alors. Ne pas confondre avec un statut fiscal qui passe par une déclaration d'activité et autres démarches…ainsi que le statut d'auteur photographe affilié" Agessa qui ne s'obtient qu'à partir d'un certain montant de bénéfice obtenu dans l'année N-1.
"sachant que le statut de photographe-auteur ne permet pas de telles prestations"
On se demande bien d'où vous tenez ce genre d'affirmation  totalement fausse ! Vous n'avez pas du creuser beaucoup la question pour affirmer ce genre de choses qui peuvent malheureusement induire en erreur beaucoup de gens qui vous lisent !

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 109 156
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : Passer pro .
« Réponse #21 le: février 01, 2020, 12:07:26 »
"sachant que le statut de photographe-auteur ne permet pas de telles prestations"

A vérifier, quand même...

manu25

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 912
  • Sexe: Homme
  • http://larmesderouille.piwigo.com/index?/category/
    • Larmesderouille
Re : Passer pro .
« Réponse #22 le: février 06, 2020, 08:56:41 »
Reste  le portage salarial Mais on ne peut travailler qu'avec des entreprises..pas de mariages etc..
Ensuite la "débrouille"  s'inscrire dans un autre pays à la législation plus souple.

xtianscherrer

  • Discret
  • *
  • Messages: 1
    • Vendre ses Photos
Re : Passer pro .
« Réponse #23 le: février 06, 2020, 21:37:37 »
Je pense que si vous voulez vendre des photos et ne pas faire de prestations telles que des mariages, vous ne devez pas vous déclarer comme auto entrepreneur. Il y a un statut qui devrait correspondre pour cela, c'est le statut d'auteur. Je vous conseille de voir le livre de Joelle Verbrugge "vendre ses photos", elle est avocate et est très au courant de ces choses là.
Bien cordialement, Christian Scherrer
Christian Scherrer

Katana

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 079
    • Patrick Aubé Photographie
Re : Re : Passer pro .
« Réponse #24 le: février 08, 2020, 23:16:39 »
Reste  le portage salarial Mais on ne peut travailler qu'avec des entreprises..pas de mariages etc..
Ensuite la "débrouille"  s'inscrire dans un autre pays à la législation plus souple.

L'Estonie serait une bonne piste dans ce cas  ;)