Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Studio portable  (Lu 3051 fois)

Maakherou

  • Très actif
  • *
  • Messages: 330
  • Sexe: Homme
Re : Studio portable
« Réponse #25 le: novembre 06, 2019, 09:17:12 »
Bonjour,

Stratojs m'a devancé, le deux sont d'excellents petits flashmètres increvables, avec l'avantage de fonctionner avec une pile AA (attention, une pile pas une batterie rechargeable...)
J'aime bien le côté très pratique de la série 308 de Sekonic et la fiabilité de la marque.
Gossen est une marque ancienne qui a fait ses preuves (même niveau de gamme que la Sekonic).

Effectivement, en occasion tu peux trouver des 308 L à un prix raisonnable et franchement, sauf si le gars l'a violemment projeté par terre dans un coup de colère, tu ne risques pas grand chose.

Bonne journée,
Philippe

Juju.d

  • Très actif
  • *
  • Messages: 238
  • Sexe: Homme
Re : Re : Studio portable
« Réponse #26 le: novembre 06, 2019, 10:01:52 »
Gossen et Sekonic, de bonnes marques, mais franchement pourquoi dépenser autant quand on est juste au niveau budget et que l'on peut trouver la même chose en occasion pour moitié prix, voire moins.
On en trouve pas mal sur le bon coin et ebay.

J'ai donné des liens neuf mais je chercherai en occasion j'ai juste vu que ces 2 revenais en occase du coup ai donnéles 2 premier lien qui sortaient... aucun des 2 n'a un avantage sur l'autre qui ferai penché la balance? (Facilité, ergonomie...)

Nicolas Meunier

  • (Loggué sous identité réelle)
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 916
  • Sexe: Homme
  • We don't cure cancer, we make fashion
    • NicolasMEUNIER.com
Re : Studio portable
« Réponse #27 le: novembre 06, 2019, 10:50:39 »
Il y a une logique qui m'échappe.

Ici on parle de débuter et de matériel lumière très bas de gamme : le type de matos qu'on utilise au tout début pour voir si on aime ca ou pas le studio.
C'est alors peut être un peu tôt pour déclencher des dépenses sur un flashmétre ou alors autant avoir du vrai flash de studio ou de vrais modeleurs (oui parceque le rapport entre la lumière de cet ensemble et un flash de studio avec un vrai bol beauté n'a aucun rapport).

Perso, j'ai aussi commencé comme ca... ca m'a montré que j'avais envie d'aller plus loin, qui j'ai pu investir dans des flashs et seulement quand j'ai commencé à vouloir peaufiner, là le flashmétre a commencé à avoir du sens.

Après ce n'est que mon humble avis.

Juju.d

  • Très actif
  • *
  • Messages: 238
  • Sexe: Homme
Re : Re : Studio portable
« Réponse #28 le: novembre 06, 2019, 12:00:37 »
Il y a une logique qui m'échappe.

Ici on parle de débuter et de matériel lumière très bas de gamme : le type de matos qu'on utilise au tout début pour voir si on aime ca ou pas le studio.
C'est alors peut être un peu tôt pour déclencher des dépenses sur un flashmétre ou alors autant avoir du vrai flash de studio ou de vrais modeleurs (oui parceque le rapport entre la lumière de cet ensemble et un flash de studio avec un vrai bol beauté n'a aucun rapport).

Perso, j'ai aussi commencé comme ca... ca m'a montré que j'avais envie d'aller plus loin, qui j'ai pu investir dans des flashs et seulement quand j'ai commencé à vouloir peaufiner, là le flashmétre a commencé à avoir du sens.

Après ce n'est que mon humble avis.
pour des raison de place et transport je n'acheterai jamais de flash studio ainsi que de diffuseur proeminant... je veux rester dans la portabilité du flash cobra.
Le portrait est une pratique qui me plait  déjà, jusqu'à présent en lumiere naturel et j'aimerai découvrir autre chose.
Mais comme dit plus haut je vise le rapport qualite prix ou achat en occasion  ;)

Nicolas Meunier

  • (Loggué sous identité réelle)
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 916
  • Sexe: Homme
  • We don't cure cancer, we make fashion
    • NicolasMEUNIER.com
Re : Re : Re : Studio portable
« Réponse #29 le: novembre 06, 2019, 13:53:44 »
pour des raison de place et transport je n'acheterai jamais de flash studio ainsi que de diffuseur proeminant... je veux rester dans la portabilité du flash cobra.
Le portrait est une pratique qui me plait  déjà, jusqu'à présent en lumiere naturel et j'aimerai découvrir autre chose.
Mais comme dit plus haut je vise le rapport qualite prix ou achat en occasion  ;)

Tu sais... on fait des flashs de studio qui pour 1.2kgs et la taille de 2 cobra sont 10 fois plus puissant et tiennent dans les 400 photos à pleines puissances.
Enfin il ne s'agit pas de la taille d'un modeleur mais de sa qualité. On fait de très bon modeleur qui se replient très bien.

J'avais montré que dans mon petit sac à dos (plus petit qu'un bagage de soute mais vraiment plus petite, je met un Nikon Z7, 1 ou 2 objo, et 3 flashs de studios, une boite à lumière et deux pieds...

Maakherou

  • Très actif
  • *
  • Messages: 330
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Studio portable
« Réponse #30 le: novembre 06, 2019, 14:03:38 »

J'ai donné des liens neuf mais je chercherai en occasion j'ai juste vu que ces 2 revenais en occase du coup ai donnéles 2 premier lien qui sortaient... aucun des 2 n'a un avantage sur l'autre qui ferai penché la balance? (Facilité, ergonomie...)

En ergonomie, pour moi la balance va pencher vers la série des 308 de Sekonic... mais là c'est déjà l'avis de l'utilisateur qui trouve forcément mieux ce qu'il a  ;)
Un 308 (L,S ou X peu importe, c'est le même module) se tient bien dans une seule main, avec tous les boutons à portée de doigts.
Il est fait pour être tenu dans la main gauche placée à la hauteur du sujet ou du fond, alors que la main droite va déclencher le flash avec la télécommande de la main droite... mais bof, chacun fais ce qu'il veut comme il peut.
Je n'ai pas utilisé le Gossen présenté, dont je m'abstiendrai du moindre jugement. L'important, ce sont les fonctions essentielles de mesure et là sur ces deux modèles il ne doit pas y avoir de différence majeure.
Encore une fois le Sekonic a tout ce dont a besoin le photographe de studio, mis à part la mesure de la colorimétrie (c'est un autre appareil Sekonic, beaucoup plus cher...), mais la, franchement, une fois que tu as fais tes réglages de flashes, tu fais ta balance des blancs avec une charte de gris (https://www.amazon.fr/VBESTLIFE-Balance-Planche-Transport-Photographie/dp/B078YQ1B1L/ref=sr_1_10?keywords=charte+gris&qid=1573045237&sr=8-10) et basta !

Bien à toi,
Philippe

Juju.d

  • Très actif
  • *
  • Messages: 238
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Re : Studio portable
« Réponse #31 le: novembre 06, 2019, 15:19:30 »
Tu sais... on fait des flashs de studio qui pour 1.2kgs et la taille de 2 cobra sont 10 fois plus puissant et tiennent dans les 400 photos à pleines puissances.
Enfin il ne s'agit pas de la taille d'un modeleur mais de sa qualité. On fait de très bon modeleur qui se replient très bien.

J'avais montré que dans mon petit sac à dos (plus petit qu'un bagage de soute mais vraiment plus petite, je met un Nikon Z7, 1 ou 2 objo, et 3 flashs de studios, une boite à lumière et deux pieds...
.
En fait mon but est de commencer dans de  bonnes conditions en flash, avec du matériel dont je ne verrai pas les limites dans dans 1an... je suis assez partisant du moins acheter mais plus inteligement. Acheter un flashmetre ne me dérange pas si j'en ai besoin (c'est pour cela que je prend des conseils)
Par contre le poid et encombrements et non negociable... j'ai une autre passion pour le velo et fais pas mal de km velo avec mon matos sur le dos, quand tu attaque une bosses de 7 à 10km crois moi je préfère porter 1 voir 2 cobra à 350g que un flash studio, le cobra sert à un peu tout le studio est je trouve trop spécialisé. Je me tourne vers les diffuseurs round flash justement pour la rapport qualité, prix encombrement, poid plutôt que du solide ou leur homologie chinois. J'investirai peu être dans olus performant moins transportable un jour mais c'est pas pour de suite 😉

Juju.d

  • Très actif
  • *
  • Messages: 238
  • Sexe: Homme
Re : Studio portable
« Réponse #32 le: novembre 06, 2019, 19:26:37 »
1er diffuseur Roundflash bol beauté reçu ainsi que mon declencheur .
Question bête mais pensez vous que le temps d'avoir un flashmetre le ttl peut etre utilisé ou il vaut mieux reste en mode M et y aller a taton ?

Laure-Anh

  • Naturaliste
  • Hyper actif
  • ***
  • Messages: 8 062
  • Sexe: Femme
Re : Re : Studio portable
« Réponse #33 le: novembre 06, 2019, 19:52:51 »
1er diffuseur Roundflash bol beauté reçu ainsi que mon declencheur .
Question bête mais pensez vous que le temps d'avoir un flashmetre le ttl peut etre utilisé
ou il vaut mieux reste en mode M et y aller a taton ?

En numérique, les essais ne coûtent rien. Fais ta propre expérience et juges-en par toi même.
Vois combien de temps tu perds et vois combien tu galères pour tenter de réussir un truc aussi simple que d'exposer correctement une porte claire en mode TTL & mesure multizone.
Une porte contrairement à un modèle ne bouge pas et peut attendre indéfiniment : pour autant, tu vas vite réaliser que l'exposition correcte au flash en mode TTL n'est pas une partie de plaisir...
Le petit test à mener est celui ci-après :

Laure-Anh

  • Naturaliste
  • Hyper actif
  • ***
  • Messages: 8 062
  • Sexe: Femme
Re : Studio portable
« Réponse #34 le: novembre 06, 2019, 20:04:01 »
Si tu travailles sans flashmètre en tout manuel (mode M & ISO fixe pour l'exposition à la lumière ambiante & paramétrage manuel de la puissance du flash),
ne le fais pas à tâtons : utilise à bon escient la bonne vieille méthode basique de chez basique du nombre-guide (NG).
C'est non seulement une pratique on ne peut plus simple mais également super efficace.

Juju.d

  • Très actif
  • *
  • Messages: 238
  • Sexe: Homme
Re : Re : Studio portable
« Réponse #35 le: novembre 06, 2019, 20:19:20 »
Si tu travailles sans flashmètre en tout manuel (mode M & ISO fixe pour l'exposition à la lumière ambiante & paramétrage manuel de la puissance du flash),
ne le fais pas à tâtons : utilise à bon escient la bonne vieille méthode basique de chez basique du nombre-guide (NG).
C'est non seulement une pratique on ne peut plus simple mais également super efficace.

Chasseur image ne prenant pas en charge les MP et apparemment ayantba en apprendre je sera bien preneur de tuyaux sans pour autant tuer ce post pour ceux qui veulent je suis joignable plus facilement par mail
Julien.doussinaud [at] gmail.com 😉

Laure-Anh

  • Naturaliste
  • Hyper actif
  • ***
  • Messages: 8 062
  • Sexe: Femme
Re : Re : Re : Studio portable
« Réponse #36 le: novembre 07, 2019, 21:45:22 »

Chasseur image ne prenant pas en charge les MP et apparemment ayantba en apprendre
je sera bien preneur de tuyaux sans pour autant tuer ce post pour ceux qui veulent
je suis joignable plus facilement par mail.

D'autres que toi sont concernés par le même souci d'équipement et par la façon de bien commencer la photographie au flash,
aussi le fait que les copains partagent avec toi ici et non pas par mail privé ne tuera pas ce fil - au contraire.

jesus

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 171
  • Sexe: Homme
    • Photographe
Re : Re : Studio portable
« Réponse #37 le: novembre 08, 2019, 09:42:44 »
1er diffuseur Roundflash bol beauté reçu ainsi que mon declencheur .
Question bête mais pensez vous que le temps d'avoir un flashmetre le ttl peut etre utilisé ou il vaut mieux reste en mode M et y aller a taton ?
L'achat d'un flashmètre peut être éviter, loin d'être indispensable.
J'en ai un et je m'en sers jamais.
La TTL peut être utilisée en conjonction avec le correcteur d'exposition (pour les porte blanche ou les tas de charbon).
labelleimage.net

Maakherou

  • Très actif
  • *
  • Messages: 330
  • Sexe: Homme
Re : Studio portable
« Réponse #38 le: novembre 08, 2019, 15:04:43 »
Moi tout pareil,

J'ai une cafetière électrique et je ne m'en sers jamais, j'ai opté pour le thé au p'tit déj...
J'ai une voiture et je ne m'en sers jamais, je roule en moto par tous les temps...
J'ai un parapluie et je ne m'en sers jamais, J'ai acheté un imperméable...
J'ai une paire de sandales et je ne m'en sers jamais, j'ai déjà une paire de chaussure en cuir...
.../... et la liste pourrait être plus longue... mais déjà l'évidence saute aux yeux des chercheurs en sciences sociales.

Conclusion de cette analyse scientifique expérimentale :

Tout ces objets sont donc inutiles et on se demande bien pourquoi ils ont été créés.

En revanche, le petit Jésus, j'en ai un que je mets dans la crèche à Noël entre le bœuf et l'âne gris.

Bien à vous,
Philippe

jesus

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 171
  • Sexe: Homme
    • Photographe
Re : Studio portable
« Réponse #39 le: novembre 08, 2019, 15:33:31 »
Il faut considéré le budget du photographe, pour un petit budget avec un ou 2 flashs cobra, il vaut mieux mettre son argent dans un ou 2 bon pied d'éclairage, cela fera beaucoup plus d'usage, surtout en pouvant mettre la source à la bonne hauteur (au moins 3m).
Et ça, cela fait la différence.

On ne sait toujours pas ce qu'il veut photographier.
labelleimage.net

stratojs

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 257
  • Sexe: Femme
Re : Studio portable
« Réponse #40 le: novembre 08, 2019, 16:00:49 »
Cépafo ! Mais quand le budget est vraiment petit, le mieux est d'économiser un peu, ou changer d'activité!  :D
On peut se passer d'un flashmètre, et même de bien exposer, tout dépend du du niveau d'exigence !!
Etant entendu que plus on a l'expérience de son propre matériel, moins on a besoin d'assistance.

Maakherou

  • Très actif
  • *
  • Messages: 330
  • Sexe: Homme
Re : Re : Studio portable
« Réponse #41 le: novembre 08, 2019, 18:22:55 »
On peut se passer d'un flashmètre, et même de bien exposer, tout dépend du du niveau d'exigence !!

Bien évidemment, mais faut arrêter aussi de faire croire que c'est inutile, surtout pour un budget d'environ 100 € d'occasion. C'est au contraire un excellent investissement pour apprendre à régler sa lumière !
Régler ses sources d'éclairage, c'est le B.A. BA d'un photographe de studio et même d'un strobiste ! Et c'est, à mon avis une vraie satisfaction de voire et de comprendre, c'est peut-être ça que recherche Juju ?
La méthode empirique expérimentale peut fonctionner même à 3 flash, mais pourquoi se priver du plaisir de l'outil fait pour ça ?

On peut aussi faire de belles photos avec le flash d'un bon smartphone... mais ce n'est pas moins cher et ce n'est peut-être pas ce que recherche Juju !
En clair, on peut tout dire, mais justifier son rejet simplement en disant, je ne m'en sers pas, donc ce n'est pas indispensable me paraît un "peu court" comme disait Edmond Rostand dans "Cyrano" !

Bien à vous,
Philippe

jesus

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 171
  • Sexe: Homme
    • Photographe
Re : Re : Re : Studio portable
« Réponse #42 le: novembre 08, 2019, 18:36:16 »
Bien évidemment, mais faut arrêter aussi de faire croire que c'est inutile, surtout pour un budget d'environ 100 € d'occasion. C'est au contraire un excellent investissement pour apprendre à régler sa lumière !
Régler ses sources d'éclairage, c'est le B.A. BA d'un photographe de studio et même d'un strobiste ! Et c'est, à mon avis une vraie satisfaction de voire et de comprendre, c'est peut-être ça que recherche Juju ?
La méthode empirique expérimentale peut fonctionner même à 3 flash, mais pourquoi se priver du plaisir de l'outil fait pour ça ?

On peut aussi faire de belles photos avec le flash d'un bon smartphone... mais ce n'est pas moins cher et ce n'est peut-être pas ce que recherche Juju !
En clair, on peut tout dire, mais justifier son rejet simplement en disant, je ne m'en sers pas, donc ce n'est pas indispensable me paraît un "peu court" comme disait Edmond Rostand dans "Cyrano" !

Bien à vous,
Philippe
Je ne comprends pas ce que vous appeler méthode empirique expérimentale, l'histogramme apporte un outil suffisant et encore mieux en capture connectée ...
Ce n'est pas une mesure même au 1/10 qui fera une bonne photo.
Mais, plutôt de travailler sa sensibilité, et c'est nettement plus difficile que de manier un outil de mesure.
labelleimage.net

stratojs

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 257
  • Sexe: Femme
Re : Studio portable
« Réponse #43 le: novembre 08, 2019, 19:15:01 »
Il n'est pas si simple de faire de bonnes mesures, ni de régler un éclairage, surtout avec de multiples sources. Alors oui, on peut démarrer sans flashmètre, mais dire que c'est inutile,
c'est se priver d'un excellent outil, n'avoir qu'un travail bien spécifique à effectuer ou méconnaître la question.
Je comprend qu'on puisse ne pas utiliser son flashmètre, ce d'autant mieux que j'en ai trois et que je ne m'en sers pas systématiquement quand je fais des sets que je connais par coeur. Mais il ne me viendra jamais à l'idée d'en déconseiller l'achat, surtout pour 100€. Manier un outil de mesure n'est pas synonyme d'effectuer de bonnes mesures.
Il faut aussi savoir faire abstraction de sa propre méthode de travail pour conseiller les autres en fonction de leur besoins.  ;)

Juju.d

  • Très actif
  • *
  • Messages: 238
  • Sexe: Homme
Re : Studio portable
« Réponse #44 le: novembre 08, 2019, 19:22:56 »
Apparemment sujet délicat que le flashmètre... les 2 écoles s'affrontent. Je pense que oui en numérique on peut s'en passer mais cela reste quand même pratique.
Pour mon budget je n'ai pas dit qu'il était petit, mais disons que ce mois ci j'ai donné.  Flash cobra olympus, déclencheur radio olympus, bol beauté round flash et dans un autre domaine changement de mes fix et boots de snowboard si je continue mon banquier va s'arracher les cheveux.

Pour répondre aussi à la question mes sujest seront des modèles femme homme, et j'aimerai mêler le flash à la lumière naturel. Donc je cherche du matériel avant tout compact, que je peux trimballer, les diffuseurs roundflash on bonne presse...
A moyen therme je n'ai rien contre l'achat de matériel plus volumineux type softbox quand j'aurai métrisé l'actuel.

Si on revient au flashmètre, ayant débuté la photo en argentique sans cellule intégré cela me semble assez logique de s'en munir d'un, si il faut mon père à encore le sien il faudrai que je lui demande 😉

Laure-Anh

  • Naturaliste
  • Hyper actif
  • ***
  • Messages: 8 062
  • Sexe: Femme
Re : Re : Studio portable
« Réponse #45 le: novembre 08, 2019, 20:54:47 »
Apparemment sujet délicat que le flashmètre... les 2 écoles s'affrontent.

Deux écoles ne s'affrontent pas.
Le flashmètre a été conçu pour l'exposition correcte au flash.
Il y a ceux qui s'en servent parce que c'est la bonne façon de faire en matière de lumière discontinue : et c'est la logique même.
Et il y a ceux qui estiment qu'ils peuvent s'en passer, prônent ostensiblement leur pratique perso et qui ce faisant compliquent la vie du débutant qui leur prête l'oreille.
 
Pour en revenir à la porte blanc cassé éclairée par l'éclairage domestique de ton salon :
as-tu réussi à faire une image correctement exposée de cette porte exclusivement en lumière ambiante en mode auto  (= P ou A, mesure multizone)
puis une image correctement exposée de cette même porte en lumière mixte "ambiante + flash"  en mode auto  (= P ou A,  TTL au flash, mesure multizone)  ?
Au cas où tu réussirais à réaliser ces deux images : combien de temps, cela t'a-t-il pris ? Et combien de prises de vues ont été nécessaires ?
Je parie que tu ne t'en sors pas sans y passer au moins une demie heure et que tu seras contraint de gaspiller une bonne vingtaine de prises de vues test.
 
Avec un flashmètre : cela se fait en une seule mesure et en une seule prise de vue sans perte de temps, et sans avoir à contrôler le moindre du monde le résultat au moyen de l'écran LCD.
En effet, au moment où tu déclenches, tu as l'assurance d'enregistrer le bon résultat dès lors que le boîtier et le flashmètre ont été au préalable calibrés correctement.

Juju.d

  • Très actif
  • *
  • Messages: 238
  • Sexe: Homme
Re : Studio portable
« Réponse #46 le: novembre 09, 2019, 09:27:16 »
Mon père a encore sa cellule qui fait flashmètre, bon elle a 30ans mais fonctionne tjrs (celle avec laquelle j'ai découvert la photo) c'est la seul chose qui lui reste de son air argentique .

Maakherou

  • Très actif
  • *
  • Messages: 330
  • Sexe: Homme
Re : Studio portable
« Réponse #47 le: novembre 09, 2019, 10:20:33 »
Merci Stratojs et Laure-Anh de vos commentaires "éclairés" , je commençais à croire que je ne savais plus m'exprimer et j'avoue que la sempiternelle réponse de l'histogramme, qui tardait à venir  ;), m'a fait baisser les bras...

Ça me rappelle un photographe sur un circuit automobile, il lui fallait 3 passages de la voiture qu'il voulait shooter pour prendre LA photo ! les deux premiers passages étaient consacré à des réglages en manuel (un vrai photographe, à n'en point douter) avec l'histogramme. Et comme au troisième tour les conditions météo avaient changé, LA photo était ratée. Les trois ou quatre photographes pros "sports mécaniques" qui étaient avec moi étaient morts de rire et avaient déjà engrangés pas mal de merveilles !

Bien à vous,
Philippe

Juju.d

  • Très actif
  • *
  • Messages: 238
  • Sexe: Homme
Re : Re : Studio portable
« Réponse #48 le: novembre 09, 2019, 10:55:22 »
Merci Stratojs et Laure-Anh de vos commentaires "éclairés" , je commençais à croire que je ne savais plus m'exprimer et j'avoue que la sempiternelle réponse de l'histogramme, qui tardait à venir  ;), m'a fait baisser les bras...

Ça me rappelle un photographe sur un circuit automobile, il lui fallait 3 passages de la voiture qu'il voulait shooter pour prendre LA photo ! les deux premiers passages étaient consacré à des réglages en manuel (un vrai photographe, à n'en point douter) avec l'histogramme. Et comme au troisième tour les conditions météo avaient changé, LA photo était ratée. Les trois ou quatre photographes pros "sports mécaniques" qui étaient avec moi étaient morts de rire et avaient déjà engrangés pas mal de merveilles !

Bien à vous,
Philippe

Je suis assez partisant des reglages ou l'on sait ou l'on va et n'aime pas trop les inconnu, je cotois la haute precision chaque jour au travail où l'approximation n'a pas sa place. Et un coup de flashmetre prend 2min surtout si dans une même séance en exter on est amener a bouger pas mal...
Je ne dis pas que l'histograme est une mauvaise methode mais ayant débuté en argentique ce n'est vraiment pas pour moi un reflex de le regarder autre que en post prod a la maison .
Mon père me porte son flash mètre aujourd'hui  ;)
Je vais essayer ça sûrement cette apres midi ou demain, essayer aussi le mode ttl  (en extérieur) voir comment les automatismes s'en sortent essayer de palier à leur défaut, car il faut avouer que le ttl a ses avantages si on arrive à déjouer ses inconvénients.
Je sens que je vais me regaler à essayer et découvrir tout ça...

Laure-Anh

  • Naturaliste
  • Hyper actif
  • ***
  • Messages: 8 062
  • Sexe: Femme
Re : Studio portable
« Réponse #49 le: novembre 09, 2019, 11:11:17 »
...Ça me rappelle un photographe sur un circuit automobile,

Ton anecdote me rappelle la photo du gardien de but Argentin Nery Pumpido sur diapositive par Gérard Vandystadt...
En vieux briscard bien formé qu'il est, il savait qu'en présence de lumière d'indice 14 pour 100 ISO, il y a -2IL d'écart entre l'ombre et la lumière (c'est basique de chez basique ! ***)...
(***quand en espace découvert, la différence entre ombre et lumière est de - 2IL, cela veut dire que la lumière ambiante existante est d'indice 14 pour 100 ISO ; et inversement)
Il a fait une mesure à la va-vite pour vérifier et confirmer que tel était effectivement le cas (et ce sans déclencher à aucun moment !);
partant de là, comme il travaillait en diapositive, il a introduit à la prise de vue une sous-ex volontaire de - 1IL pour enregistrer la scène à son goût : à savoir, de façon à lui donner une ambiance dramatique.
Il savait exactement ce qu'il voulait/recherchait : il savait très précisément quelle lumière allait lui servir à photographier et comment exposer pile poil pour que cette lumière le serve au mieux ses intérêts.
Il n'y a aucun hasard dans la réussite de sa photo : elle a été conçue et réalisée dans sa tête dès le départ du fait qu'il possédait la technique photo nécessaire et suffisante.
 
PS : Gérard Vandystadt (toujours en vieux briscard bien formé en technique photo qu'il est) a par ailleurs sûrement vérifié et sécurisé l'expo correcte de sa diapo au moyen d'une seconde méthode,
méthode basique de chez basique elle aussi : l'expo correcte liée à la lumière ambiante existante en lumière réfléchie s'obtient en effet également en faisant une mesure spot sur l'herbe du gazon vert ;
lequel gazon vert a une réflectance équivalente au gris 18%.