Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Class Action contre Pentax ?  (Lu 679 fois)

Krg

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 550
    • Krg
Class Action contre Pentax ?
« le: juin 29, 2020, 07:52:51 »
Un recours collectif pour les propriétaires de Pentax avec un problème de blocage d'ouverture; concerne les K-30, K-50 ou K-70 et les objectifs PLM.
http://translate.google.fr/translate?u=https%3A//www.dpreview.com/forums/post/64087845&hl=fr&langpair=auto|fr&tbb=1&ie=UTF-8
S'il y a bien un problème fréquent sur un certain solénoïde, je n'ai pourtant pas vu de plainte au sujet des PLM.
Pentax & Werra

Somedays

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 068
Re : Class Action contre Pentax ?
« Réponse #1 le: juin 29, 2020, 10:59:03 »
Un recours collectif pour les propriétaires de Pentax avec un problème de blocage d'ouverture; concerne les K-30, K-50 ou K-70 et les objectifs PLM.
http://translate.google.fr/translate?u=https%3A//www.dpreview.com/forums/post/64087845&hl=fr&langpair=auto|fr&tbb=1&ie=UTF-8
S'il y a bien un problème fréquent sur un certain solénoïde, je n'ai pourtant pas vu de plainte au sujet des PLM.
   
Quel est le problème précis des objectif PLM ?
 
 
Et quels sont les objectifs PLM concernés ?

"Au moment de l’écriture de cet article [mai 2017], il existe un seul objectif à moteur PLM : l’objectif HD PENTA X-DA 55-300mm F4.5-6.3 ED PLM WR RE"
 
http://www.luzphotos.com/materiel/objectif/sigles-abreviations-objectifs-pentax

 
Je n'ai lu "PLM" nulle part dans le texte mentionnant la class action.

SPOTMATIK

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 044
Re : Class Action contre Pentax ?
« Réponse #2 le: juin 29, 2020, 14:10:02 »
possesseur d'un K70 depuis 23 mois et qui ne pose à ce jour aucun dysfonctionnement , je me suis intéressé à cet "électro-aimant" dont les parties métalliques du noyau , mal usinées/assemblées causeraient un problème pour transmettre la bonne valeur du diaphragme d'autant que l'accès à cet élément nécessite une ouverture et fermeture méticuleuse du boîtier pour le réparer ou le changer .
constatant ce défaut reconnu , pour un boîtier récent , j'adhère à cette démarche  ;)

Somedays

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 068
Re : Re : Class Action contre Pentax ?
« Réponse #3 le: juin 29, 2020, 19:15:47 »
possesseur d'un K70 depuis 23 mois et qui ne pose à ce jour aucun dysfonctionnement , je me suis intéressé à cet "électro-aimant" dont les parties métalliques du noyau , mal usinées/assemblées causeraient un problème pour transmettre la bonne valeur du diaphragme d'autant que l'accès à cet élément nécessite une ouverture et fermeture méticuleuse du boîtier pour le réparer ou le changer .
constatant ce défaut reconnu , pour un boîtier récent , j'adhère à cette démarche  ;)
   
J'ai un K30 de 2013 toujours en état impeccable après près de 15 000 déclenchements, mais je ne l'utilise plus que secondairement.

Le problème de solénoïde est connu mais des tutos en ligne montrent que la manip de réparation n'est pas difficile, je ne donc suis pas plus inquiet que ça.

Cela dit, une panne doit être très pénible lorsqu'elle survient en voyage par exemple (ce qui explique en partie le fait que j'utilise le K30 avec parcimonie).
 
Je ne vois toujours pas ce que le PLM a à voir dans cette class action, ou ce projet de class action.

remico

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 156
Re : Re : Class Action contre Pentax ?
« Réponse #4 le: juin 30, 2020, 08:14:36 »
possesseur d'un K70 depuis 23 mois et qui ne pose à ce jour aucun dysfonctionnement , je me suis intéressé à cet "électro-aimant" dont les parties métalliques du noyau , mal usinées/assemblées causeraient un problème pour transmettre la bonne valeur du diaphragme d'autant que l'accès à cet élément nécessite une ouverture et fermeture méticuleuse du boîtier pour le réparer ou le changer .
constatant ce défaut reconnu , pour un boîtier récent , j'adhère à cette démarche  ;)

Il y a quand même pas mal de petites vis, suffisament pour que je ne m'y aventure pas. C'est pareil pour d'autres pannes et ce n'est pas spécifique à Pentax ni aux reflexs, même un petit problème d'une pièce pas très couteuse suffit à rendre un boitier HS. En période de garantie c'est réparable, hors période de garantie le SAV propose souvent des devis qui dépassent le prix constaté des boitiers en occase.

Ce système dans un premier temps est bénéfique pour les fabricants, c'est la facilité de fabrication qui est privilégiée au détriment de la facilité de réparation, d'où une baisse du prix de revient. Et une partie de ceux qui ont des boitiers non-réparables en rachéte un neuf cela dynamise les ventes mais certains jettent l'éponge. C'est compréhensible pour les compact entrée de gamme, beaucoup moins pour les boitiers plus chers, à partir d'un certain prix variable selon chacun on commence à l'avoir mauvaise.

J'avais une imprimante Canon achetée 80 euros, au bout de quelques années un message d'erreur m'indique que la tête d'impression est bouchée. cela se change facilement mais la tête à elle seule vaut 100 euros. Cela ne m'a pas empêché d'acheter une autre imprimante Canon, mais cette façon de rendre inutilisable les produits après une certaine période est plutôt désagréable, et d'autant plus que le prix de départ est jugé élevé.

Pour le consommateur c'est double peine, les malchanceux qui ont une panne hors garantie doivent remettre au pot (ou pas), et les chanceux qui n'ont pas de pannes voient leur boitier décoter à toute vitesse à cause de cette non-réparabilité.


Somedays

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 068
Re : Re : Re : Class Action contre Pentax ?
« Réponse #5 le: juin 30, 2020, 08:39:45 »
J'avais une imprimante Canon achetée 80 euros, au bout de quelques années un message d'erreur m'indique que la tête d'impression est bouchée. cela se change facilement mais la tête à elle seule vaut 100 euros.
   
Pour les imprimantes personnelles, je n'ai jamais eu que 2 lasers monochromes basiques. Sinon ça se bouche en cas d'utilisation trop occasionnelle et la gestion des cartouches couleurs devient vite coûteuse. Pour les tirages photos je préfère déléguer à un professionnel.

Pour les boîtiers, quelques actions très simples afin de prolonger la durée de vie (y compris celle du solénoïde ?):
 
  • ne pas laisser la batterie se décharger à 0%
  • ne pas charger la batterie à 100% trop longtemps
  • ne pas laisser la batterie dans le boîtier en inactivité prolongée
  • mettre sur OFF avant de changer la batterie
  • mettre sur OFF avant de changer un objectif

   
Et assumer les risques lors d'un achat en occasion.


Grosbill01

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 939
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Class Action contre Pentax ?
« Réponse #6 le: juin 30, 2020, 08:44:49 »
Ce système dans un premier temps est bénéfique pour les fabricants, c'est la facilité de fabrication qui est privilégiée au détriment de la facilité de réparation, ...

Il me semble qu'il y ait un petit frémissement de conscience sociétale à propos de la "réparabilité".

La récente loi "anti-gaspillage" (lien) en est une parfaite illustration.
C'est à partir de 2021 qu’apparaîtront les étiquettes d'indice de réparabilité sur certains produits.

Krg

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 550
    • Krg
Re : Re : Re : Class Action contre Pentax ?
« Réponse #7 le: juin 30, 2020, 09:02:35 »
... Je ne vois toujours pas ce que le PLM a à voir dans cette class action, ou ce projet de class action.
Exact, j'ai mélangé avec ce fil: https://www.dpreview.com/forums/thread/4500757#forum-post-64092366
Pentax & Werra

remico

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 156
Re : Re : Re : Re : Class Action contre Pentax ?
« Réponse #8 le: juin 30, 2020, 12:40:30 »
   
Pour les imprimantes personnelles, je n'ai jamais eu que 2 lasers monochromes basiques. Sinon ça se bouche en cas d'utilisation trop occasionnelle et la gestion des cartouches couleurs devient vite coûteuse. Pour les tirages photos je préfère déléguer à un professionnel.

Pour les boîtiers, quelques actions très simples afin de prolonger la durée de vie (y compris celle du solénoïde ?):
 
  • ne pas laisser la batterie se décharger à 0%
  • ne pas charger la batterie à 100% trop longtemps
  • ne pas laisser la batterie dans le boîtier en inactivité prolongée
  • mettre sur OFF avant de changer la batterie
  • mettre sur OFF avant de changer un objectif

   
Et assumer les risques lors d'un achat en occasion.

L'exemple de l'imprimante c'est caricatural, un cas extrême, l'imprimante qui ne dure 5 ans qu'elle fasse 5 copie par mois ou 5 par jour. Il y a même certains modèles cela a été prouvé équipés d'une puce qui limite à 50.000 le nombre de copie après quoi l'imprimante cesse de fonctionner.

Les batteries lithium fonctionnent bien pendant 1000 recharges 0-100% ou cinq ans. Plus elles vieillissent plus l'auto-décharge augmente, ce qui les détruit le plus vite c'est de les laisser à 0%, où elles vont continuer à s'auto-décharger pour atteindre le seuil critique. Il serait possible de les faire durer davantage mais en ne rechargeant qu'entre 40 et 80%. J'ai plusieurs chargeurs je n'en ai vu aucun qui propose cette option par exemple un interrupteur basculant entre 100% et long life.

Tout n'est pas de la faute des fabricants de boitiers, pour la panne en question faut bien 2h de main d'oeuvre à 100 euros + le prix de la ou des pièces + colissimo aller-retour on arrive vite à 300 euros. Suivant l'age du boitier ce n'est des fois plus la cote en occasion et après avoir acheté 600 remettre 300 trois ans après ou s'asseoir dessus peut faire râler. Ce n'est plus la cote de l'occasion à cause de la décote provoquée par la difficulté ou le manque d'intérêt à réparer, c'est un cercle vicieux.

C'est pareil pour les optiques, un petit choc, enfin assez gros pour casser un élément interne et c'est poubelle pour des optiques qui n'ont quelquefois qu'un élément plastique à changer, mais le prix de réparation / prix de l'occase joue aussi.

Ce n'est pas pareil pour les boitiers ou optiques haut-de-gamme.

ViB

  • Très actif
  • *
  • Messages: 261
Re : Class Action contre Pentax ?
« Réponse #9 le: juin 30, 2020, 13:28:49 »
Perso je laisse une batterie dans mes appareils photos, sinon c'est le système de mémorisation qui lache. Faut juste penser à faire un cycle de recharge tous les 3/4 mois

Somedays

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 068
Re : Re : Re : Re : Re : Class Action contre Pentax ?
« Réponse #10 le: juin 30, 2020, 13:42:28 »
L'exemple de l'imprimante c'est caricatural, un cas extrême, l'imprimante qui ne dure 5 ans qu'elle fasse 5 copie par mois ou 5 par jour.
 
Oui, l'encrassement est le problème principal des jets d'encre.
De même qu'il vaut mieux ne pas laisser un moteur de voiture au repos durant des mois, voire même éviter de dépasser la semaine. Problème aussi pour les pneus.
Ou faire fonctionner le diaphragme d'un objectif de temps à autre.
Et sur les objectifs Pentax SDM qui n'ont pas servi un certain temps, actionner manuellement et doucement la bague de MAP avant d'utiliser l'AF.

Ouf, on revient (presque) au sujet. :D

 
Citer
Il y a même certains modèles cela a été prouvé équipés d'une puce qui limite à 50.000 le nombre de copie après quoi l'imprimante cesse de fonctionner.
 
Oui, un certain modèle Exxon au moins, mais c'était peut-être parce que le cahier des charges ne prévoyait pas une utilisation aussi intensive pour un produit non professionnel.
   
Cet exemple revient régulièrement dans des émissions consacrées à l'obsolescence programmée. Toujours les mêmes exemples d'ailleurs, ce qui tend à montrer que le "complot" des industriels n'est pas aussi développé que ça. En tous cas, pas sur la fiabilité. L'obsolescence psychologique, c'est-à-dire les actions marketing pour déprécier dans la tête des gens les produits déjà achetés, c'est plus subtil, moins dangereux pour l'image de marque et plus efficace.
 


remico

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 156
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Class Action contre Pentax ?
« Réponse #11 le: juin 30, 2020, 17:12:27 »
 
Oui, l'encrassement est le problème principal des jets d'encre.
De même qu'il vaut mieux ne pas laisser un moteur de voiture au repos durant des mois, voire même éviter de dépasser la semaine. Problème aussi pour les pneus.
Ou faire fonctionner le diaphragme d'un objectif de temps à autre.
Et sur les objectifs Pentax SDM qui n'ont pas servi un certain temps, actionner manuellement et doucement la bague de MAP avant d'utiliser l'AF.

Ouf, on revient (presque) au sujet. :D

(.......)
 

Il y en a eu des SDM qui malgrès les manips ne revenaient pas à la vie, certains pouvaient toujours fonctionner en autofocus non-motorisé sur les boitiers antérieur au K10D ou avec le K10D et le firmware non mis à jour ou rétrogradé. Certains nouveaux objectifs Pentax ont une commande de diaph électrique, c'est fiable mais c'est aussi une source de panne que n'ont pas ceux à commande de diaph classique.

Sur ebay  dans l'état : Pour pieces détachées / ne fonctionne pas il y en a pas mal des des objectifs de toutes marques avec diverses pannes, les chutés pour pièces, les diaphs gommés, les bagues de map ou de zoom bloquée ou dure ou qui ne font pas leur course normale et pour les plus récent moteur AF ou commande de diaph qui ne répond plus ( le moteur, l'aimant qui sont grippés ou simplement un faux contact on ne sait pas) ou message sybillin du boitier qui n'en veut pas.

 Il y a aussi sur ebay en ventes terminées dans la même catégorie pour pièces deux K30, deux K50, zéro K70 pour le monde entier. L'un des deux K50 HS fonctionnait en liveview mais pas en mode normal (photo sombres) ce qui explique son petit prix de 100$ aux USA avec batterie + chargeur. Forcément cela n'est pas une bonne affaire pour le vendeur, je crois bien que c'est la même panne d'électro-aimant, l'acheteur bricoleur pourra se le réparer. Aucun en vente actuellement présentant la même panne.

SPOTMATIK

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 044
Re : Class Action contre Pentax ?
« Réponse #12 le: juin 30, 2020, 20:50:10 »
on en arrive au bout d'un certain temps à un blocage mécanique entraînant ( ou plutôt bloquant ) la rotation d'un élément à partir d'un moteur équipé de pignons nylon qui se fendent ou se dessertiisent car calculés trop juste  avec effet quasi immédiat la destruction du composant de commande et aussi la décharge complète d'un élément Lithium ....... constaté avec une perçeuse/visseuse , dont les 2 ensembles réducteurs planétaires avaient été gavés de graisse qui s'est solidifiée avant une dernière et très brève utilisation tardive ...... ça m'a occupé une semaine d'hiver , le temps de recevoir les accus et d'avoir l'immense patience pour les remplacer ...... et elle fonctionne à nouveau ........ah !!! ,patron ,  on aurait été mal ......

SPOTMATIK

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 044
Re : Class Action contre Pentax ?
« Réponse #13 le: juillet 01, 2020, 10:33:39 »
pour en revenir au matériel photo et aux innombrables " sigles " utilisés dont les Japonais sont très prolixtes  ....... le sigle SDM , arrivé après le USM de Canon basé sur une motorisation à déplacement d'anneaux concentriques à déformation et fréquence Ultrasonique ( Mistral pourra mieux l'expliquer ) , donc ce brave SDM pour " silent motor drive " n'est qu'un minuscule moteur à courant continu classique ( peut-être sans balais/charbons ), contenu sur/dans un support " insonorisé " agissant sur le groupe optique par un train de pignons +/- métalliques usinés ou moulés dans une résine ...... bof bof bof  , selon la masse optique à déplacer avec leurs joints d'étanchéité qui freinent l'ensemble ...... SDM ....... sa dure moins .....