Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Obturateur mécanique vs obturateur électronique  (Lu 1335 fois)

stupido

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 044
Re : Obturateur mécanique vs obturateur électronique
« Réponse #25 le: avril 24, 2021, 14:25:39 »
Le plus simple avec un APN numérique , c'est de régler la fréquence de balayage de l'obturateur électronique selon le besoin , ou d'activer l'antiflicker ( sauf que en vidéo , c'est lourd a gérer en cas d'éclairages multiples )

egtegt²

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 12 707
Re : Re : Re : Obturateur mécanique vs obturateur électronique
« Réponse #26 le: avril 26, 2021, 10:17:13 »
J'ai comme l'impression Que sous exposer  [at] 1600 c'est pire que bien exposer à 3200 ou 6400, et que c'est donc un mauvais calcul.
Je confirme, j'avais fait quelques tests (Verso en avait fait également) il y a quelques temps. En gros il y a deux cas :
- Soit tu as un appareil ISO invariant (par exemple mon D750) et ça ne change à peu près rien
- Soit tu as un appareil non ISO invariant (Par exemple le D810 de Verso) et il est préférable d'exposer correctement à haut ISO.

Il n'y a pas de cas où sous-exposer en baissant les ISO donne de meilleurs résultats.

Accessoirement, sous-exposer de 2 IL fait que tu ne vois pas grand chose de tes photos sur l'écran de ton APN, ce qui n'est pas très pratique si tu veux corriger à la PDV.

Pour l'obturateur électronique, il a un énorme inconvénient : la vitesse de balayage électronique est assez longue (jusqu'à 1/4 de secondes sur certains appareils) et ça peut provoquer des problèmes de déformation importants ainsi que des problèmes de banding avec les éclairages à LED. L'obturateur mécanique résout le problème de façon simple.

Et accessoirement ça n'est pas l'apanage des hybrides, certains reflex ont également un obturateur électronique.

Nikojorj

  • -
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 984
    • Quelques petites galeries...
Re : Re : Re : Re : Obturateur mécanique vs obturateur électronique
« Réponse #27 le: avril 26, 2021, 10:31:32 »
Il n'y a pas de cas où sous-exposer en baissant les ISO donne de meilleurs résultats.
Sauf, bien sûr, si ça évite de cramer les très hautes lumières! ;)

Mais oui, les déformations dues à l'obtu électronique peuvent être gênantes... J'avais laissé l'EM10² en mode silencieux.  :-[

stupido

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 044
Re : Obturateur mécanique vs obturateur électronique
« Réponse #28 le: avril 26, 2021, 11:32:35 »
Avec les APN modernes récents ayant que obturateur électronique , vous avez la main sur le paramétrage de l'obturateur électronique , et mode , angle et type de balayage .. bref , vous n'avez aucune déformations, aucun problème de flicker aucun problème de sur exposition .

Comment dire : bref , c'est le top !

jdm

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 13 683
Re : Re : Obturateur mécanique vs obturateur électronique
« Réponse #29 le: avril 26, 2021, 12:50:48 »
Avec les APN modernes récents ayant que obturateur électronique , ...

 Ce qui concerne quels  APN exactement ?
dX-Man

egtegt²

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 12 707
Sauf, bien sûr, si ça évite de cramer les très hautes lumières! ;)

Mais oui, les déformations dues à l'obtu électronique peuvent être gênantes... J'avais laissé l'EM10² en mode silencieux.  :-[
Entre une photo prise à 800 ISO 1/50 f/1.8 et la même photo dans les mêmes conditions à 3200 ISO 1/50 f/1.8, je ne suis pas sûr que ça aura un impact sur les hautes lumières car dans les deux cas on sera bien en dessous de ce qu'est capable d'absorber le capteur.
En fait la principale différence entre les deux photos prises dans ces conditions, c'est que pour la première, on récupérera l'information des zones sombres à postériori, en post-traitement en remontant l'exposition, pour la seconde, c'est l'appareil qui le fera directement à la prise de vue.

Un appareil ISO-invariant fera en fin de compte la même chose que le logiciel de PT : il multipliera les valeurs par 4 dans le fichier final. Un autre appareil le fera en amont, au niveau de l'électronique. Et ce que j'ai constaté, c'est que selon les cas, l'appareil fait soit mieux, soit la même chose que le logiciel de PT, jamais moins bien.

Nikojorj

  • -
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 984
    • Quelques petites galeries...
Entre une photo prise à 800 ISO 1/50 f/1.8 et la même photo dans les mêmes conditions à 3200 ISO 1/50 f/1.8, je ne suis pas sûr que ça aura un impact sur les hautes lumières car dans les deux cas on sera bien en dessous de ce qu'est capable d'absorber le capteur.
Le capteur lui-même n'aura certes pas saturé, mais dans le fichier raw, les valeurs peuvent quand même se retrouver écrêtées à 16384 (ou la valeur max) après la multiplication correspondant aux hauts ISOs.

Citer
Un appareil ISO-invariant fera en fin de compte la même chose que le logiciel de PT : il multipliera les valeurs par 4 dans le fichier final. Un autre appareil le fera en amont, au niveau de l'électronique. Et ce que j'ai constaté, c'est que selon les cas, l'appareil fait soit mieux, soit la même chose que le logiciel de PT, jamais moins bien.
D'accord pour ça.

stupido

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 044
Re : Re : Re : Obturateur mécanique vs obturateur électronique
« Réponse #32 le: avril 26, 2021, 15:36:28 »
Ce qui concerne quels  APN exactement ?

GH5S ..  Sigma FP ..Leica SL et sans doute bien d'autres
je pense qu'il y a aussi des APn à obturateur mécanique avec "faculté" d'obturateur électronique seul

stupido

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 044
Re : Obturateur mécanique vs obturateur électronique
« Réponse #33 le: avril 26, 2021, 15:42:40 »
Pour le coup , je me demande comment marche "vraiment" un APN en Dual ISO pour l'aspect RAW .
Quand j'avais le GH5S j'utilisait bien cette fonction en interne ( résultat très stupéfiant ) mais je n'avais pas pu m'attarder à explorer son mode de fonctionnement et son utilisation pourtant évidente en photo

Actuellement , en Photo , j'émule cette fonction par la prise à 120 FPS de 2 images consécutives avec 2 ou 3 ISOs différents , ça relève les couleurs dès qu'il faut nuageux , mais il faut dire que dans le même contexte , une photo issue du GH5s est nettement plus éclatante

jdm

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 13 683
Re : Re : Re : Re : Obturateur mécanique vs obturateur électronique
« Réponse #34 le: avril 26, 2021, 18:56:39 »
GH5S ..  Sigma FP ..Leica SL et sans doute bien d'autres


 Je veux bien que des efforts notables soient faits sur les temps d’acquisitions mais bon, en attendant tu dois prendre tes désirs comme des réalités  ;)

https://www.lesnumeriques.com/reflex-hybride/panasonic-lumix-gh5s-p42501/test.html
"Comme le GH5, le GH5s profite également d'un obturateur mécanique 1/8 000 s et d'une obturation électronique qui grimpe à 1/16 000 s."

https://www.lesnumeriques.com/reflex-hybride/leica-sl-typ-601-p29213/test.html
" l'obturateur mécanique, donné pour 200 000 déclenchements, monte jusqu'à 1/8000 s mais n'est pas doublé d'un obturateur électronique, qui aurait pu offrir un fonctionnement totalement silencieux ainsi que des vitesses d'obturation bien plus élevées. "

 Quant au Sigma, visiblement c'est clairement un boitier orienté vidéo qui peut éventuellement prendre des photos ...

dX-Man