[ DISCUS TECHNIQUES ] > PRIX, commerce, occasion & SAV

Pourquoi le matériel photo n’est-il pas cher ?

<< < (2/23) > >>

Arnaud17:
En photo aussi, il y a l'effet Veblen, il faut en tenir compte.

Bélisaire:
Ne faisons pas référence au salaire. Mon discours ne concerne pas le gars qui peut dépenser 5 000 euros par jour sans s'en apercevoir. J'ai essayé de considérer le prix de l'objectif en soi, à un moment donné.
 
Dans le même esprit, je ne crois pas qu'il faille rapporter le matériel photo au temps qu'on le garde. Prenons l'A1. Je l'achète avec le 50 mm f1.2. : 9 600 euros. Je garde le tout dix ans. 1 000 euros par an. Non, ce n'est pas insurmontable. Mais qui va prétendre que 10 000 euros pour un ensemble boîtier + objectif n'est pas un prix élevé à payer ?
J'achète une pièce d'or à 2000 euros ; je la garde 50 ans. Qu'on fasse le calcul et, en plus, l'objet a pris de la valeur  ;).
 
Quant au goût de luxe... Peut-être. Mais à replacer dans le contexte « passion » ou « passe-temps », ça me paraît inéluctable, même si « luxe », avec sa connotation péjorative, n'est pas approprié. Prends le musicien: il va commencer son apprentissage avec une guitare à 50 euros, et sa passion et sa maîtrise et ses connaissances grandissant, il va s'acheter une Alhambra à 2 000 euros. Peut-on dire de lui qu'il a des goûts de luxe ou qu'il est fou ?
 
Comparer des optiques à... des verres de vue ne me convainc pas. Même combat. Il n'y a pas si longtemps, les opticiens ont été montrés du doigt en raison de leurs tarifs surévalués, et des sociétés, dans le même domaine, condamnées pour pratiques qui consistaient à conserver des prix élevés de manière uniforme (vente interdite sur Internet, remises limitées, etc.).
Nihil novi sub sole.

egtegt²:
Tu ne peux pas évacuer la durée d'utilisation si facilement. J'ai par exemple un piano qui m'a coûté environ 10 000 €, ça ne m'a pas posé de problème car un piano ça se conserve sans problème 30 ou 40 ans, souvent bien plus. Par contre, j'adorerais un appareil comme un GFX100S qui avec un objectif doit coûter pas loin des 10 000 € mais je ne me le payerai pas parce que je sais pertinemment que je vais l'utiliser 6 ou 7 ans, peut-être 10 mais pas plus.

Changer souvent de matériel ne change pas fondamentalement la réflexion car même si ça revient un peu cher, le coût annuel reste similaire car compensé par la revente.

Pour moi c'est clairement le coût annuel qui est prépondérant. Si je savais qu'un appareil photo va me servir sans le moindre problème pendant 30 ans, ça ne me poserait pas de problème d'y mettre 10000 €.

Bélisaire:
Nous ne considérons pas la chose du même point de vue. J'essaie de parler du prix absolu d'un objectif; toi, tu évoques un prix relatif, un prix de revient. L'estimation de l'objet est rendu impossible. Outre la durée d'utilisation, on peut ajouter la fréquence de cette utilisation (1 jour par mois, 15 jours ?); et d'autres facteurs peuvent entrer en ligne de compte, qui modifieront la perception de la valeur attribuée.
La semaine prochaine, je vais m'acheter une Rolls à 300 000 euros. Moteur increvable. Finition impeccable. Je la garderai toute ma vie et peut-être même que mes enfants et petits-enfants en profiteront. Je fixe sa durée d'utilisation à un siècle. Cent ans, ça fait du 3 000 euros par an. Mon voisin, qui roule beaucoup, achète une Peugeot Machin à 25 000 euros. Au bout de 7 ans, parce qu'elle sera morte, il en achètera une autre. Coût annuel de sa Peugeot Machin : 3 500 euros. Conclusion: une Rolls, c'est moins chère qu'une Peugeot Machin. (On comprendra pourquoi je n'entre pas dans le détail de cette boutade).

Je reviens sur ce qu'a écrit plus haut Ragnarr Lodbrók. Le viking est dans l'excès : « Collectionneur », « Ce qui se fait de mieux », « meilleur des meilleurs »... Je ne suis pas dans l'extrême quand je parle des objectifs, mais dans le standard.
Je fais des photos de sport en salle. L'objectif le plus adapté est le 70-200 f2.8 (on peut en utiliser d'autres, mais ils impliquent des compromis). J'ai un boîtier Sony : qu'est-ce que je trouve ? Une optique à 2 700 / 3 000 euros. J'ai un reflex Nikon. Qu'est-ce que je trouve ? Une optique à 2 500 euros ; et si j'ai un Z, on passe à 2 800 euros. Il ne s'agit pas ici d'avoir la meilleure optique ou un objet de collection, mais un outil standard pour prendre des photos convenables dans des conditions normales.

egtegt²:
Tu ne parles pas d'un outil standard mais de l'outil le meilleur possible pour tes besoins. Par exemple un 70-200 f/4 pourrait tout à fait convenir même s'il serait un cran moins bien, et là tu n'est plus au même prix, tu es plutôt à 1500 €. Tu peux même descendre à un 70-300 f/4-5,6, ça serait encore un peu moins bien mais ça peut encore faire l'affaire.

Je ne discute pas le fait que tu fasses le choix d'un objectif ouvrant à f/2.8 mais c'est un choix, pas une obligation. Tout comme tu peux choisir de t'acheter une Rolls, mais une Peugeot machin permet aussi de se déplacer.

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

[*] Page précédente

Utiliser la version classique