Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Système ES2 de Nikon  (Lu 960 fois)

miaoulis

  • Actif
  • *
  • Messages: 73
Système ES2 de Nikon
« le: janvier 10, 2022, 20:20:04 »
Bonjour
je vais essayer de scanner des dias et des négatifs N/B avec le système ES2 de Nikon et un D750 et l’objectif macro recommandée. J’ai déjà visionné beaucoup de vidéo sur le sujet, mais je n’ai pas trouvé la réponse à ma question avant de commencer : de quel côté faut-il faire la mise au point, sur la gélatine ou sur le côté brillant ? Cela me semble primordial pour une bonne netteté ? Si quelqu’un utilise le système ES2, je suis preneur de tous les conseils. merci
cordialement  :)

AlainNx

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 120
  • Sexe: Homme
Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #1 le: janvier 10, 2022, 21:02:05 »
Je n'ai jamais vu de différence entre l'un et l'autre côté : il est déjà délicat de combattre le bombé de la diapo, et accorder la zone de netteté de l'objectif avec la courbure du film est délicat.
Je ferme à f/8, et la zone de profondeur de champ est suffisante pour que je confonde une poussière sur le dépoli derrière la diapo avec une saleté / poussière sur la diapo.
Alors le coté gélatine ou coté brillant, c'est un peu comme la barbe du Capitaine Haddock : au dessus ou au dessous du drap ?

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 166
  • Sexe: Homme
Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #2 le: janvier 11, 2022, 13:50:41 »
Oui mais non.
Je m'explique! En fermant à F8, on peut penser que la zone de netteté va largement englober toute l'épaisseur de la gélatine pour éviter tout flou. C'est bien le cas en effet. Mais en réalité, on gagne un peu à photographier les diapos du côté de l'émulsion. C'est légèrement plus piqué, car on ressent une légère diffusion quand la lumière doit traverser le support pour atteindre l'image. Oh, pas énorme, cependant, si on fait le test, ça se voit un peu, même sur un D750 (j'ai ce boitier).

Après, c'est de "l'optimisation optimale", en pratique, garder les diapos dans le sens normal, ça marche déjà bien.

Pour ma part, comme j'aime bien faire au mieux, et que ça ne demande pas d'effort (les logiciels de raw savent inverser les images en miroir d'un seul coup sur tout un lot), je shoote les originaux à l'envers, avec le côté émulsion en regard de l'objectif.

Pour le bombé, normalement, à, F8, la PDC devrait être suffisante pour être net partout. Si ce n'est pas le cas, ne pas hésiter à fermer à 11. Il vaut mieux une légère perte globale due à la diffraction plutôt que d'avoir le centre net et les angles flous.

miaoulis

  • Actif
  • *
  • Messages: 73
Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #3 le: janvier 11, 2022, 18:53:49 »
bonsoir merci de vos réponses, je viens de tester du côté émultion. C'est ok ! quelques poussieres mais pas trop et j'ai préféré faire la mise au point manuellement.
Cordialement

Bru

  • -
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 888
  • Le vrai voyageur ne sait pas où il va.
Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #4 le: janvier 11, 2022, 21:55:03 »
Une question annexe: trop diaphragmer c'est pas bon, Ok.
Mais comment trouver le diaph optimal?
En faisant quels types de photos/repros?
Dyslexique ou Disslexyque ?

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 166
  • Sexe: Homme
Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #5 le: janvier 12, 2022, 09:09:59 »
C'est assez simple : il suffit de faire des essais. La diffraction dépend du grandissement (repro de MF, de 24X36 ou format encore plus petit : pas les mêmes paramètres).

Une photo par diaph, et on regarde sur le grain le rendu. On va vite se rendre compte (avec un objo macro de qualité) qu'une fois passé la PO (jamais optimale), on est quasi au max du piqué dès le diaph suivant, et que ça plafonne à 5,6 pour commencer lentement à baisser aux diaphs suivants.

On est alors tenté de se mettre autour de 5,6. Mais il y a la vraie vie, où s'invitent les défauts de planéité des films, qui incitent à vouloir de la PDC.

En repro de MF, on ferme à 8 ou 11. A ces diaphs, il y a bien assez de PDC, et la diffraction ne se fait pas sentir. Perso, je fais toujours mes repros de MF avec passe-vue avec verres. Pas de souci de planéité, et je me mets à F8.

En repro 24X36 (diapo montées sous cache, donc planéité pas top), je me mets à F8. C'est le bon compromis piqué-PDC-diffraction. Au pire, on peut quand même tenter 11 si ça coince trop. La perte est vraiment minime, et il vaut mieux ça que des coins flous.

En repro de négas format 110 (minuscule), je me mets à 5,6.

Col Hanzaplast

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 484
  • ~~~{ Jurassic geek. }~~~ ~~~{ Vive le cobol ! }~~~
    • They reset passwords, we ride unicorns...
Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #6 le: janvier 12, 2022, 16:26:23 »
Faire attention à ce que la profondeur de champ ne rende pas visible le filament de l'ampoule qui éclaire la diapo par derrière.
telnet towel.blinkenlights.nl

Bru

  • -
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 888
  • Le vrai voyageur ne sait pas où il va.
Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #7 le: janvier 12, 2022, 16:39:50 »
Mon Coolscan fonctionne encore, donc tout va bien. Et je n'ai pas de table lumineuse, ni de banc de repro, ni la place pour les ranger.

Si je photographie une amorce, le grain sera uniforme, et je verrais bien quand il commence à disparaitre. Ca me donnera mon info.
Dyslexique ou Disslexyque ?

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 166
  • Sexe: Homme
Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #8 le: janvier 13, 2022, 08:21:23 »
Citer
Faire attention à ce que la profondeur de champ ne rende pas visible le filament de l'ampoule qui éclaire la diapo par derrière.

 ??? Tu n'as aucune chance! Car bien sûr, on n'utilise pas une ampoule. Même si c'était le cas, elle est censée se trouver loin, et derrière un matériau diffusant!

helyo

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 347
    • lioprint
Re : Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #9 le: janvier 15, 2022, 17:59:20 »
??? Tu n'as aucune chance! Car bien sûr, on n'utilise pas une ampoule. Même si c'était le cas, elle est censée se trouver loin, et derrière un matériau diffusant!
Perso c'est au flash derrière un écran plexi diffusant placé (très) loin du film.
En pratique, pour un format donné, plus le capteur est riche en pixels, plus la diffraction arrive tôt. Avec un 20/24 Mpix, f/11 c'est la limite, avec un 30/36 Mpix, c'est plutôt f/8. Cela dit, tu as raison, il vaut mieux perdre un peu en diffraction que d'avoir les bords tout flous.  ;)

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 166
  • Sexe: Homme
Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #10 le: janvier 18, 2022, 16:54:01 »
Citer
écran plexi diffusant placé (très) loin du film

Je ne sais pas si c'est une bonne idée. Plus on éloigne une source diffusante, moins elle diffuse! On le voit bien avec une diapo posée sur une table lumineuse, il suffit d'éloigner la diapo pour voir ressortir les poussières qu'on n'avait pas vues quand elle était posée sur le plexi.

helyo

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 347
    • lioprint
Re : Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #11 le: janvier 19, 2022, 10:14:44 »
Je ne sais pas si c'est une bonne idée. Plus on éloigne une source diffusante, moins elle diffuse! On le voit bien avec une diapo posée sur une table lumineuse, il suffit d'éloigner la diapo pour voir ressortir les poussières qu'on n'avait pas vues quand elle était posée sur le plexi.
Bonne remarque ! ;) Cela dit, hypothèse d'école, je me demande si une source hyper diffusée ne dégrade pas un peu le piqué du film. On avait ce genre de problématique avec les sources lumineuses des agrandisseurs :

  1. Les agrandisseurs à condensateurs (mon vieux et très rustique Krokus III Color) et leur éclairage direct qui mettait en évidence la moindre rayure ou poussière mais restituait de manière très piquée le grain du film

  2. Les agrandisseurs avec boite à lumière et dépoli (les Durst pour faire simple) produisant un éclairage diffus moins "acutant" mais par principe homogène beaucoup moins sensibles aux rayures et poussières.

Il faudrait faire quelques essais systématiques "pour voir" ;)

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 166
  • Sexe: Homme
Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #12 le: janvier 19, 2022, 15:52:15 »
C'est très juste!
Il y a bien la même différence que du temps des agrandos à lumière diffuse VS à lumière dirigée. Mais ce débat date d'il y a bien longtemps, car la plupart des agrandos ont fini par être proposés  à lumière diffuse. Ceux par exemple à tête multigrade n'existaient pas en lumière dirigée.

Pour illustrer :
Une lumière dirigée accentue certes le piqué, mais en réalité, c'est surtout le grain qui est accentué. Avec toutes les poussières en prime.

Le Coolscan V (pour parler de lui une fois de plus), a une lumière assez dirigée et dure. Le grain est accentué... ainsi que les poussières. Il y a une très belle netteté, mais le grain ressort fort.

Quand j'ai commencé à utiliser ce scanner, moi qui tirais en parallèle à l'agrando à lumière diffuse, ça m'a beaucoup embêté, car je ne retrouvais pas le rendu de mes tirages. En gros, un film 100 ISO se retrouve avec le grain d'un 400. Débruiter les fichiers, je m'y refusais.

Par ailleurs, en scan noir et blanc, où l'anti poussière ne fonctionne pas, c'était la cata, toutes les pétouilles ressortaient dramatiquement.

En repro avec APN (en utilisant donc une lumière diffuse), j'ai retrouvé le rendu de mes tirages, et pour autant, ça pique toujours fort, sans pour autant voir le grain ressortir trop.
Et le souci des poussières n'existe quasi plus, car la mutlitude de petites pétouilles qui gênaient tant sont masquées.

Pour conclure, ce débat est un faux problème. Dans tous les cas, une lumière diffuse est préférable. Les avantages sont énormes : le problème des poussières est largement diminué, le piqué reste aussi bon, et le grain est présent et bien net, mais sans excès. Aucune mollesse à craindre.

Et si l'on veut faire ressortir le grain, il suffit de pousser l'accentuation.

helyo

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 347
    • lioprint
Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #13 le: janvier 19, 2022, 16:20:28 »
Merci pour l'explication rigoureuse et étayée.  ;)

N'ayant jamais essayé la repro au reflex en lumière directe mais seulement en lumière diffusée,  je m'en tiendrai à cette technique qui me donne de bons résultats en diapo comme en N&B.
A la prochaine occasion, je vais déplacer le feuille de plexi dans le dispositif pour la rapprocher du film..... pour voir.

miaoulis

  • Actif
  • *
  • Messages: 73
Re : Système ES2 de Nikon copie d enégatif N/B
« Réponse #14 le: février 15, 2022, 17:48:29 »
Merci pour vos messages. je continue de photographier mes dias et cela fonctionne assez bien. Du coup en raw je peux recupèrer plein d edétails ou une bonne balance des blanc. Je m'attaque aux negatifs N/B pour alterner. Et là je pose une question car je n'ai rien trouvé sur le manuel du D750 : en live view je vois mon image en négatif bien sur et l'histogramme. il y a t'il une possibilité de la voir en positif ? même apres la prise d emu dans un menu caché on sait jamais
merci

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 166
  • Sexe: Homme
Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #15 le: février 16, 2022, 12:26:18 »
J'ai moi aussi un D750, et non, il n'y a pas de possibilité de voir ton image inversée à la volée en live view.

Peut-être éventuellement après coup, dans le menu créatif (filtres à effets), mais même pas sûr. En fait, non, je viens de vérifier, ça n'existe pas.

Pour ma part, si je veux voir les images directement en positif "à la volée" pendant la séance de repro : je branche le D750 au logiciel de capture des raws (chez moi : Capture One), et j'inverse l'histogramme. Et à chaque déclenchement, paf, ça m'affiche l'image en positif sur l'écran de l'ordi.

Mais je dois dire que maintenant, je ne prends plus trop la peine de brancher l'ordi. J'observe simplement l'histogramme sur l'écran du boitier pour juger de la bonne expo. Et même, j'observe simplement l'image sans son histogramme... Avec l'habitude, on sait assez bien quelle densité va donner le bon rendu après inversion. En gros, l'image négative doit avoir l'air d'être un peu trop claire.

La repro de négatifs noir et blanc, c'est ce qu'il y a de plus facile à faire : on n'a pas de souci de couleurs (mais il faut désaturer complètement les fichiers), et on enregistre toujours l'intégralité des infos d'un seul coup (contraste doux). Après, il faut gérer les contrastes en post production, et ça peut être délicat, mais c'est le même travail que sous l'agrandisseur. Le jeu consiste à pousser le contraste au max, sans pour autant boucher ou brûler. Donc travailler par zones.

Ensuite, tu n'auras plus qu'à t'attaquer aux négas couleurs, le plus difficile! Et là, le meilleur truc, c'est d'utiliser Négative Lab Pro (plug-in payant sous Lightroom). C'est ce qui donne les meilleurs résultats, tu peux me croire, cela fait 10 ans que j'essaye toutes les techniques. Rien n'arrive à la cheville de ce plug-in.


vernhet

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 9 315
  • Sexe: Homme
Re : Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #16 le: février 16, 2022, 20:51:05 »
J'ai moi aussi un D750, et non, il n'y a pas de possibilité de voir ton image inversée à la volée en live view.

Peut-être éventuellement après coup, dans le menu créatif (filtres à effets), mais même pas sûr. En fait, non, je viens de vérifier, ça n'existe pas.
Et moi, je râle que Nikon n'ait pas collé ça ds le menu du Z9! Alors que je voulais TOUT bazarder en reflex et optiques F, et tout racheter en Z, je suis obligé de garder le D850 et le 60 micro juste pour "scanner" mes négas NB! ??? ??? >:D

miaoulis

  • Actif
  • *
  • Messages: 73
Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #17 le: février 17, 2022, 18:43:30 »
Merci pour vos réponses très instructives . J'ai Capture One que je découvre doucement et j'ai fait un bracketing de 5 images pour être sur ! J'ai une masse importante de dias, mais pas de négative couleur... ouf

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 166
  • Sexe: Homme
Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #18 le: février 18, 2022, 12:41:57 »
Citer
Et moi, je râle que Nikon n'ait pas collé ça ds le menu du Z9! Alors que je voulais TOUT bazarder en reflex et optiques F, et tout racheter en Z, je suis obligé de garder le D850 et le 60 micro juste pour "scanner" mes négas NB!

Tu n'es pas obligé d'avoir une fonction directe d'affichage des images inversées pour t'en sortir. Je le fais bien avec mon D750. J'ai aussi un D850, et je n'ai même pas essayé de voir si la fonction existe! Il faudrait que je jette un œil!

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 166
  • Sexe: Homme
Re : Système ES2 de Nikon
« Réponse #19 le: février 18, 2022, 12:49:42 »
Citer
Merci pour vos réponses très instructives . J'ai Capture One que je découvre doucement et j'ai fait un bracketing de 5 images pour être sur ! J'ai une masse importante de dias, mais pas de négative couleur... ouf

Tu n'es pas obligé de bracketter. En négatif, i y a toutes les infos sur le fichier, et largement, si bien qu'on peut s'autoriser à une marge d'erreur. Mais c'est sûr que c'est toujours mieux de tomber juste!

Avec Capture One, tu peux à la volée, inverser en positif, mettre l'image en miroir (car il vaut mieux shooter côté émulsion), supprimer les couleurs, et tout autre réglage. Du coup, s'affiche tout de suite l'image finale sans effort. Royal.