Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Photographie animalière et nuit dehors : protection matériel  (Lu 891 fois)

Taotao

  • Discret
  • *
  • Messages: 12
Hello tout le monde !

Je n'ai encore jamais pratiqué de photographie animalière car je ne possède pas le matériel requis.
Je me posais tout de même la questions ceux parmi vous qui passe des nuits sous la tente pour photographier animaux ou paysages, comment procédez vous pour protéger votre matos des moisissures, humidité...

J'aimerai bien allez shooter des paysages au petits matin après une nuit de camping mais vu le prix du matos je n'ai encore jamais franchi le pas.

Merci pour vos retours  :)

timouton

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 661
  • Sexe: Homme
Re : Photographie animalière et nuit dehors : protection matériel
« Réponse #1 le: mai 22, 2022, 11:27:55 »
S'il ne pleut pas, normalement aucun soucis. Laisser le materiel à l'air libre ensuite.
S'il y a du brouillard, un chiffon le sèchera.
Aussi un choc thermique peut condenser sur les lentilles, entre dans la tente et dehors. Il faudra, dépendant de l'humidité, environ 15 à 30 minutes pour stabiliser.
J'étais allé dans un papillorama, à Chiètre en Suisse. C'est une ambiance tropicale et très humide. C'était un mois de décembre, en quelques secondes, tout était embué. Il m'a fallu attendre une demi-heure avant que le matériel soit à température.

Nikojorj

  • -
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 34 702
    • Quelques petites galeries...
S'il ne pleut pas, normalement aucun soucis.
Et s'il pleut, dans un sac fermé qu'on évitera de mettre sous la gouttière, non plus.

Citer
Aussi un choc thermique peut condenser sur les lentilles, entre dans la tente et dehors. Il faudra, dépendant de l'humidité, environ 15 à 30 minutes pour stabiliser.
En refuge oui, mais en tente... ;)

Mes appareils ont parfois passé la nuit dehors sur le trépied (quand je lance une longue série qui s'arrêtera avec la batterie et que je vais dormir), s'il n'est pas au ras du sol et qu'il ne fait pas trop humide ça se passe bien, je fais surtout gaffe à ce qu'il ne soit pas face au soleil levant le matin suivant.

Honnêtement, tant que que ne ranges pas le matos dans le ruisseau, il ne fait pas si pire dans une tente!

Pierre BOURGUIGNON

  • Super actif
  • *
  • Messages: 564
  • Sexe: Homme
    • Animalier.be
Re : Photographie animalière et nuit dehors : protection matériel
« Réponse #3 le: mai 23, 2022, 16:40:11 »
A voir le contexte que tu décris, j'ai la très forte impression que tu te tracasses bien inutilement.
Bien sûr qu'il faut éviter de "rincer" le matériel sous de fortes pluies mais boîtier et objectif ne sont non plus pas les petites "chochottes" que tu crois  ;D
Bon bivouac !
Photographie animalière

Taotao

  • Discret
  • *
  • Messages: 12
Re : Photographie animalière et nuit dehors : protection matériel
« Réponse #4 le: mai 23, 2022, 22:02:08 »
Ah oé je suis positiviement étonné de vos réponses !!  :D 

j'ai la très forte impression que tu te tracasses bien inutilement.

Oui j'avoue avoir un petit côté parano, c'est pas faux ! ça a tendance à décupler quand il s'agit de mon matos photo  ;D
Mais je pensais que de basses températures + condensation de la tente pouvait en l'espace d'une nuit faire développer des moisissures dans les objectifs mais franchement à vous lire je me dis que je suis bien parano  :)

Mes appareils ont parfois passé la nuit dehors sur le trépied (quand je lance une longue série qui s'arrêtera avec la batterie et que je vais dormir)

Uhh !! Je ne m'attendais pas à ça !! Excellent ceux sont des times-laps que tu programme ?

je fais surtout gaffe à ce qu'il ne soit pas face au soleil levant le matin suivant.
Oui si tu as des poses relativement longue et répétée pour ne pas cramer le capteur c'est bien cela ?

En tout cas je n'aurais pas imaginé que l'on puisse laisser le matos toute la nuit dehors, j'ai un Nikon D750 c'est vrai maintenant ça me revient je l'avais choisi en parti pour sa robustesse.

Et vous dites de mettre l'appareil dans un sac plastique quand il pleut c'est plus pour éviter la flotte que pour l'humidité ambiante non ? 

Bon je pense que vous avez bien compris, j'en suis qu'au tout début de ma pratique de photo, (allez débutant éclairé comme on dit)  ;D.

bp30700

  • Super actif
  • *
  • Messages: 705
Re : Photographie animalière et nuit dehors : protection matériel
« Réponse #5 le: mai 24, 2022, 17:52:47 »
Un sac de congélation protège bien avec sachet de produit absorbant que l'on trouve souvent dans des colis, (ou acheter du matériel Pentax), et un filtre de protection pour la lentille frontale peuvent servir.

bluemesa

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 211
Re : Photographie animalière et nuit dehors : protection matériel
« Réponse #6 le: mai 27, 2022, 20:57:36 »
Et si il neige ? On fait comment ?

Koni

  • Très actif
  • *
  • Messages: 305
Re : Photographie animalière et nuit dehors : protection matériel
« Réponse #7 le: mai 29, 2022, 18:49:29 »
Citer
Et si il neige ? On fait comment ?
Après avoir vérifié ( ce qui doit quand même être le cas vu que c'est pour de la photo en conditions olé olé), tu pisses dessus, la neige va fondre et les flocons, au lieu de rentrer insidieusement dans le boîtier et gélifier la pellicule ( merde c'est du numérique ?) se transformer en liquide  par le phénomène parfaitement normal de la condensation, glisser sur le boîtier et couler jusqu'au sol ce qui sera sans aucune conséquence néfaste pour le boîtier.

bluemesa

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 211
Après avoir vérifié ( ce qui doit quand même être le cas vu que c'est pour de la photo en conditions olé olé), tu pisses dessus, la neige va fondre et les flocons, au lieu de rentrer insidieusement dans le boîtier et gélifier la pellicule ( merde c'est du numérique ?) se transformer en liquide  par le phénomène parfaitement normal de la condensation, glisser sur le boîtier et couler jusqu'au sol ce qui sera sans aucune conséquence néfaste pour le boîtier.

Je ne le savai pas , je vai essayer , il anieger 10cm cette nuit donc pas de probleme pour faire le test

Col Hanzaplast

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 651
  • ~~~{ Jurassic geek. }~~~ ~~~{ Vive le cobol ! }~~~
    • They reset passwords, we ride unicorns...
Et si il neige ? On fait comment ?

On utilise du matériel de qualité.
telnet towel.blinkenlights.nl

jmr80

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 034
  • Sexe: Homme
Re : Photographie animalière et nuit dehors : protection matériel
« Réponse #10 le: juin 05, 2022, 13:24:07 »
Le matériel photo récent résiste assez bien aux mauvaises conditions, c'est certain que sous une pluie battante un matériel de gamme "Pro" résistera mieux
Sous puie battante il existe un ts de 'cover' en tissu imperméable pour couvrir boitier + objectif avec ou sans manchon pour les mains ou fenêtre en plastique transparent, perso je préfère avec manchon pour les main ou dégager l'arrière du boitier ils sont aussi conçus pour certain pour un montage sur trépied / monopod
Pour les conditions de neige et de grand froid, je conseil le laisser le matériel dehors soit dans le sac photo soit monté sur trépied et recouvert d'un morceau de tissu, ça évite la formation de de glace si le matériel à été stocké dans une ambiance chaude et garder toujours un ou plusieurs batterie au chaud

yoda

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 9 642
  • Sexe: Homme
  • Pentax K3,noblex 135 U (génial!) Mamiya 6MF, ect..
    • http://pbernardphotographie.free.fr/

Mais je pensais que de basses températures + condensation de la tente pouvait en l'espace d'une nuit faire développer des moisissures dans les objectifs mais franchement à vous lire je me dis que je suis bien parano  :)

En tout cas je n'aurais pas imaginé que l'on puisse laisser le matos toute la nuit dehors, j'ai un Nikon D750 c'est vrai maintenant ça me revient je l'avais choisi en parti pour sa robustesse.
les moisissures ne se développent pas en une nuit!
et le fait que ce soit un Nikon ne change rien, du matos fiable et résistant existe dans presque toutes les marques dès que l'on monte en gamme.
par contre, les Olympus et Pentax sont bien placés, dès l'entrée de gamme .