> INFO : la société StarOfService fait pression pour supprimer un avis défavorable

Démarré par LaRedac, Décembre 28, 2016, 11:04:19

« précédent - suivant »

LaRedac

 

NOTE de la REDACTION

Il semble décidément que la société StarOfService n'aime pas beaucoup la critique et cherche à faire disparaître un avis qui ne lui est pas favorable intitulé "Les étranges pratiques du site StarOfService".

Nous recevons ce jour, un nouveau courrier d'avocat nous intimant l'ordre de supprimer ce fil, au motif qu'il serait "dénigrant" et que ces propos constitueraient "un usage non autorisé de la marque STAROFSERVICE et sont ainsi constitutifs d'une contrefaçon de marque"   ::)

Suit un rappel: "Conformément à l'article L. 716-10 du Code de Propriété Intellectuelle, le fait pour toute personne de reproduire, d'utiliser ou d'apposer une marque en violation des droits conférés par son enregistrement est puni de trois ans d'emprisonnement et de 300.000 euros d'amende".

Ce fil se limitant à citer des éléments factuels (expériences vécues par certains de nos Lecteurs), la demande de StarOfService ne nous semble pas recevable.

Par ailleurs, vouloir nous interdire de citer son nom en invoquant le Code de Propriété Intellectuelle nous apparaît comme une tentative d'intimidation et une atteinte à notre liberté d'informer. Irons-nous en prison avec les patrons de Google? http://bit.ly/2aNm39M

Nous invitons nos Lecteurs ou toute autre personne ayant eu une expérience heureuse ou malheureuse avec la société StarOfService à nous en faire part, mais uniquement par courrier privé ( redaction [at] chassimage.com ), pour des raisons que chacun comprendra aisément.

                                                                                                           La rédaction



* Pour plus d'informations, Recherche Google, avis sur Starofservice.com : http://bit.ly/2aNm39M

Conformément à la Loi, et conformément à la Charte du Forum, la société Starofservice dispose évidemment d'un droit de réponse, mais pas du droit de censure  :-*
 



Cf "Les Infos de la rédac / StarOfService menace pour faire disparaître un avis défavorable"


Christophe Mely

Citation de: LaRedac le Décembre 28, 2016, 11:04:19
Nous recevons ce jour, un nouveau courrier d'avocat nous intimant l'ordre de supprimer ce fil, au motif qu'il serait "dénigrant" et que ces propos constitueraient "un usage non autorisé de la marque STAROFSERVICE et sont ainsi constitutifs d'une contrefaçon de marque"   ::)

...pendant qu'on y est pourquoi pas des mises en demeure aussi parce que les marques Canon, Nikon, Pentax, Adobe, ... sont citées sur le site ! N'importe quoi  ::) ::) ::)

JCCU

Citation de: LaRedac le Décembre 28, 2016, 11:04:19

.....ces propos constitueraient "un usage non autorisé de la marque STAROFSERVICE et sont ainsi constitutifs d'une contrefaçon de marque"   ::)
...... Irons-nous en prison avec les patrons de Google? http://bit.ly/2aNm39M
.....

Et avec les architectes belges..... :D

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjky9upm5nRAhUccVAKHbwmBF4QFggmMAA&url=http%3A%2F%2Fwww.ordredesarchitectes.be%2Ffr-be%2Fnews-list%2Fstar-service&usg=AFQjCNE9j6P11hKoJw2rMP96kcT3ujW4Uw



  (***) ---> ordredesarchitectes.be

Staff NCI

Staff de modération


Vbloc

Pour les photographes qui cherchent à développer un réseau de clientèle, il existe un réseau professionnel efficace qui s'appelle le BNI. J'en ai fait partie quelques mois et, même si je l'ai quitté (*), je le recommande.

C'est une entreprise américaine qui existe depuis des années. Son fonctionnement est assez surprenant car il est très typé "USA" avec des règles de fonctionnement peu habituelles en France.

Le réseau est constitué de groupes locaux d'une quinzaine de personnes qui exercent des métiers "à recommandation". Il y a quatre familles de métiers, dont celui de la communication où on peut trouver un imprimeur, un graphiste, un webmaster .... et un photographe. Il ne peut y avoir de concurrence dans un même groupe.

Les groupes se réunissent chaque semaine, tôt le matin (7h pour le mien). La réunion dure une grosse heure. Le groupe présente son activité puis chaque membre a une minute pour exposer un travail récent. La présence aux réunions est quasi obligatoire. Les fonctions de responsabilité (présidence, accueil des groupes ...) tournent tous les six mois.

L'activité d'un groupe, c'est le business que les uns apportent aux autres. Par exemple, un expert-comptable a un client qui cherche un architecte, un traiteur ou ... un photographe se fera recommander l'architecte/traiteur/photographe du groupe. Et le gars a intérêt à bien bosser, sinon il aura la semaine suivante à s'expliquer avec celui qui l'a recommandé et risque de se faire virer du groupe.

Le gros intérêt de la formule, c'est la compréhension des mécanismes du business et l'importance des réseaux et de leur fonctionnement dans notre métier.

Cela coûte des sous : il faut prévoir environ 1.000 € la première année + 15 € par semaine. Et ça prend du temps : il faut être très présent aux réunions, participer aux formations et être patient pour que le business démarre. C'est donc un investissement à moyen terme.

Le recrutement des membres se fait essentiellement par cooptation. On peut faire acte de candidature. On a le droit à deux participations avant de se décider.

(*) La raison de mon départ, c'est que mon groupe était surtout en contact avec des particuliers et des PME qui ne sont pas mes cibles prioritaires.

Christophe Mely

Citation de: JCCU le Décembre 29, 2016, 11:49:46
Et avec les architectes belges..... :D

On voit bien que leur "angle d'attaque" est bien le même que celui décris dans le post initial.

Greg29

Citation de: Vbloc le Décembre 29, 2016, 13:18:09
Pour les photographes qui cherchent à développer un réseau de clientèle, il existe un réseau professionnel efficace qui s'appelle le BNI. J'en ai fait partie quelques mois et, même si je l'ai quitté (*), je le recommande.

C'est une entreprise américaine qui existe depuis des années. Son fonctionnement est assez surprenant car il est très typé "USA" avec des règles de fonctionnement peu habituelles en France.

Le réseau est constitué de groupes locaux d'une quinzaine de personnes qui exercent des métiers "à recommandation". Il y a quatre familles de métiers, dont celui de la communication où on peut trouver un imprimeur, un graphiste, un webmaster .... et un photographe. Il ne peut y avoir de concurrence dans un même groupe.

Les groupes se réunissent chaque semaine, tôt le matin (7h pour le mien). La réunion dure une grosse heure. Le groupe présente son activité puis chaque membre a une minute pour exposer un travail récent. La présence aux réunions est quasi obligatoire. Les fonctions de responsabilité (présidence, accueil des groupes ...) tournent tous les six mois.

L'activité d'un groupe, c'est le business que les uns apportent aux autres. Par exemple, un expert-comptable a un client qui cherche un architecte, un traiteur ou ... un photographe se fera recommander l'architecte/traiteur/photographe du groupe. Et le gars a intérêt à bien bosser, sinon il aura la semaine suivante à s'expliquer avec celui qui l'a recommandé et risque de se faire virer du groupe.

Le gros intérêt de la formule, c'est la compréhension des mécanismes du business et l'importance des réseaux et de leur fonctionnement dans notre métier.

Cela coûte des sous : il faut prévoir environ 1.000 € la première année + 15 € par semaine. Et ça prend du temps : il faut être très présent aux réunions, participer aux formations et être patient pour que le business démarre. C'est donc un investissement à moyen terme.

Le recrutement des membres se fait essentiellement par cooptation. On peut faire acte de candidature. On a le droit à deux participations avant de se décider.

(*) La raison de mon départ, c'est que mon groupe était surtout en contact avec des particuliers et des PME qui ne sont pas mes cibles prioritaires.

Alors là, pour un photographe, je ne vois pas l'intérêt du BNI !

Mes parents se sont mis là dedans pendant 2 ans, jusqu'à ce que je leur ovre les yeux. Ils payaient effectivement 1000€ par an, devaient obligatoirement participer à 2 réunions par mois mais ils parlaient toujours aux mêmes 50 à 60 membres! ca leur a ramené 3 clients, point barre.

En 2 ans, ils ont claqué plus de 2500€ (car il faut aussi organiser ses réunions pour recevoir les autres membres chacun son tour), perdu une bonne cinquantaine d'heures et n'ont démarché qu'un marché local.

Le gag c'est que BNI, de son côté, à touché 100.000 € (50 membres x 1000€/an x 2 ans) tout ca pour avoir 1 mec suivant une réunion tous les 15 jours!  Claierement, BNI ca rapporte à BNI, pas aux membres!

Vbloc

Citation de: Greg29 le Décembre 29, 2016, 14:51:17
Alors là, pour un photographe, je ne vois pas l'intérêt du BNI !
Ca ne marche pas à tous les coups. Ca dépend des groupes et de l'activité des membres.

Les photographes sont concernés, car c'est un métier "à recommandation". Cela veut dire que quand quelqu'un cherche un photographe (un avocat, un plombier, un comptable ...), il va d'abord questionner ses proches.

Les personnes qui y participent sont des indépendants ou des patrons de PME, donc des gens qui savent compter. S'ils y sont, c'est qu'ils y trouvent leur compte. Les membres du groupe auquel j'appartenais s'y retrouvaient. Bien entendu, c'est une entreprise qui doit être rentable. Mais si elle me coûte 100 et m'en rapporte 200, ça me va.

Par rapport à des boîtes comme St... Of... Se..., l'avantage, c'est que tout est clair : on connaît ses interlocuteurs et la règle du jeu.

Cela correspond à un état d'esprit particulier.

En-dehors de l'échange de business, il y a l'intérêt de rencontrer des gens de son secteur d'activité. Pour des personnes qui démarrent, c'est une bonne pratique. Et la technique qui enseigne comment présenter son activité en une minute, c'est utile partout.

PS : J'en ai fait partie. J'ai arrêté et n'ai plus de contact avec mon ancien groupe. Donc mon point de vue est totalement désintéressé.

Greg29

Citation de: Greg29 le Décembre 29, 2016, 14:51:17
Alors là, pour un photographe, je ne vois pas l'intérêt du BNI !

Mes parents se sont mis là dedans pendant 2 ans, jusqu'à ce que je leur ovre les yeux. Ils payaient effectivement 1000€ par an, devaient obligatoirement participer à 2 réunions par mois mais ils parlaient toujours aux mêmes 50 à 60 membres! ca leur a ramené 3 clients, point barre.

En 2 ans, ils ont claqué plus de 2500€ (car il faut aussi organiser ses réunions pour recevoir les autres membres chacun son tour), perdu une bonne cinquantaine d'heures et n'ont démarché qu'un marché local.

Le gag c'est que BNI, de son côté, à touché 100.000 € (50 membres x 1000€/an x 2 ans) tout ca pour avoir 1 mec suivant une réunion tous les 15 jours!  Claierement, BNI ca rapporte à BNI, pas aux membres!

Ce qui me gêne avec le système du BNI, c'est la marge incroyable que cette organisation doit dégager, sur le dos des petites entreprises!
Si je prends le cas que je connais, petite ville de province 19.000 habitants, il y avait 52 membres au BNI. Ils versaient donc 52.000 euros par an à BNI !

Tout ca pour obtenir, en échange, une réunion d'une heure tous les 15 jours (les réunions sont payantes et aux frais des membres, par roulement). La seule charge du BNI c'est l'envoi de mails pour les convocations.

J'ai fait un rapide calcul : comme ils sont dans plusieurs villes, le délgué régional peut donc suivre 5 réunions par semaine. Soit un CA de 250.000 euros par an sur une seule tête. Et comme le système est pyramidal et incite les membres à devenir eux mêmes recruteurs le pactole BNI au niveau national doit être colossal parce que côté charges, c'est peanuts!

C'est hyper rentable de mettre les gens en contact, tu ne trouves pas?

C'est le principe même de toutes ces boîtes qui disent mettre les gens en contact, mais qui se rémunèrent à un très haut niveau, soit par le jeu de cotisations, de frais de dossiers ou de tickets à acheter pour être référencé ou pour contacter les intéressés.
Dans le temps, il y avait les agences matrimoniales. Fallait s'inscrire, payer, puis repayer pour échanger les coordonnées. Maintenant c'est pour tout: les taxis, les plombiers, les DJ, les hôtels, les photographes, les artisans. Pour l'immobilier il y avait une loi pour sanctionner les marchands de listes. Le système a été transposé sur d'autres secteurs non réglementés.

Vbloc

Citation de: Greg29 le Décembre 29, 2016, 16:52:44
Ce qui me gêne avec le système du BNI, c'est la marge incroyable que cette organisation doit dégager, sur le dos des petites entreprises!
L'argent que gagne mon fournisseur m'importe peu. L'important, c'est que cela soit rentable pour moi.

Dépenser 100 € par mois pour se créer une clientèle n'a jamais ruiné une entreprise.

Pour quelqu'un qui démarre ou s'implante dans une région, c'est un moyen efficace. Pas pour tout le monde : il faut un type d'activité et une personnalité bien précise.

Une des choses qui me plaisaient, c'était que c'était clair : on est là pour faire du business. C'est moins hypocrite que certaines associations, qui ont in-fine, le même objectif, mais le taisent.

BNI n'est ni un vendeur de liste ni un intermédiaire. C'est une méthode et un réseau. La méthode est efficace : pour trouver des clients, il faut rencontrer du monde, mettre les gens en contact et savoir présenter son travail. Ce sont des choses qui ne sont pas enseignées dans les écoles. Elles sont pourtant essentielles.

Runway

Le prochain qui cite mon pseudo dans un message, je le poursuit pour utilisation non-autorisée de celui-ci.

jm_gw

Citation de: Runway le Décembre 29, 2016, 22:48:20
Le prochain qui cite mon pseudo dans un message, je le poursuit pour utilisation non-autorisée de celui-ci.
donc RUN AWAY : j' ai le droit de dire ça ?  ;)

JCCU


Runway



BertrandG

Voilà un bad buzz pour cette société qui m'a également posé des problèmes.

Staff NCI

Citation de: BertrandG le Janvier 02, 2017, 14:17:21
Voilà un bad buzz pour cette société qui m'a également posé des problèmes.

Visiblement, il n'y a pas que sur le site Chasseur d'Images que la société StarOfService cheche à faire disparaître les avis défavorables la concernant.

Exemple : http://autoentrpreneure.canalblog.com/archives/2016/01/26/33275036.html

Staff de modération


vernhet



Vbloc

Citation de: vernhet le Janvier 03, 2017, 00:46:13
et encore:
http://forum.quechoisir.org/starofservice-com-t48260.html
ont-il assigné "que Choisir"?
Ca a l'air de fonctionner parfois : l'article a bel et bien été retiré du forum.

Lucas, fondateur du site : « Si t'as pas une mentalité de tueur, bah t'es mort »

http://rue89.nouvelobs.com/2016/08/12/lucas-ceo-27-ans-si-tas-mentalite-tueur-bah-mort-264911

Au moins est prévenu.

cfa

C'est logique. Critiquer est autorisé, dénigrer est punissable. Il faut faire attention à ce qu'on écrit quand on critique une société oú un produit.
On peut écrire "je ne suis pas content de mon Xxxx qui est tombé en panne 5 fois" mais on ne doit pas écrire "cette marque n'est pas fiable et tombe toujours en panne".
On peut dire "j'estime avoir dépensé x euros pour rien en utilisant les services de Xxx qui ne m'ont rien apporté" mais si on généralise en disant Xxx c'est de l'escroquerie, on devient coupable.
C'est logique que les avis dénigrants sautent: il fallait parler de soi sans généraliser à tous. Personne ne peut faire enlever un commentaire disant je suis mécontent de Xxx. Mais si on écrit Xxx c'est de la daube, il sera facile que Xxx fasse valoir ses droits. C'est ce que les consommateurs en colère oublient quand ils se lâchent. Moyennant quoi c'est eux qui se mettent en tort et donnent des armes aux sociétés qu'ils critiquent. Ça s'appelle retour de bâton.
Il y a eu un cas célèbre avec un mec qui était mécontent de sa bagnole et qui avait mis des écriteaux pour dire que c'était de la merde. La marque est intervenue et il a été condamné de les enlever. Il a mis à la place des écriteaux listant ses pannes et la marque n'a rien pu faire. C'est la nuance à comprendre quand on veut critiquer quoi que ce soi sur un site.

cfa

Je n'ai jamais utilisé Starofservice mais je suis surpris que mon amie se trouve sur leur site sous le titre "Nos  infographistes" avec lien pour lui demander des devis, et une mention qui dit qu'elle a été virifiée 2 fois, alors qu'elle ne s'est jamais inscrite et ne les connaît ni de une, ni de deux. D'après ce que je comprends, ils listent tous les professionnels d'un secteur, comme n'importe quel annuaire. Mais dans ce cas, pourquoi cette présentation et ce titre "nos..." si les gens cités le sont sans l'avoir demandé? Si c'est ça, je comprends que ça ne plaise pas. Dans les Pages Jaunes, si on cherche un plombier, il n'y a pas marqué "Nosplombiers" et si on veut le contacter on n'est pas obligé de payer pour avoir son telephone ou son mail.

madko

Citation de: cfa le Janvier 03, 2017, 09:02:18
C'est logique. Critiquer est autorisé, dénigrer est punissable. Il faut faire attention à ce qu'on écrit quand on critique une société oú un produit.
On peut écrire "je ne suis pas content de mon Xxxx qui est tombé en panne 5 fois" mais on ne doit pas écrire "cette marque n'est pas fiable et tombe toujours en panne".
On peut dire "j'estime avoir dépensé x euros pour rien en utilisant les services de Xxx qui ne m'ont rien apporté" mais si on généralise en disant Xxx c'est de l'escroquerie, on devient coupable.
C'est logique que les avis dénigrants sautent: il fallait parler de soi sans généraliser à tous. Personne ne peut faire enlever un commentaire disant je suis mécontent de Xxx. Mais si on écrit Xxx c'est de la daube, il sera facile que Xxx fasse valoir ses droits. C'est ce que les consommateurs en colère oublient quand ils se lâchent. Moyennant quoi c'est eux qui se mettent en tort et donnent des armes aux sociétés qu'ils critiquent. Ça s'appelle retour de bâton.
Il y a eu un cas célèbre avec un mec qui était mécontent de sa bagnole et qui avait mis des écriteaux pour dire que c'était de la merde. La marque est intervenue et il a été condamné de les enlever. Il a mis à la place des écriteaux listant ses pannes et la marque n'a rien pu faire. C'est la nuance à comprendre quand on veut critiquer quoi que ce soi sur un site.

Tout à fait d'accord avec cette analyse, et il ne serait pas vain d'en appliquer aussi
la conclusion aux débats qui agitent le forum lui-même ...

Christophe Mely

Citation de: cfa le Janvier 03, 2017, 09:13:10
Je n'ai jamais utilisé Starofservice mais je suis surpris que mon amie se trouve sur leur site sous le titre "Nos  infographistes" avec lien pour lui demander des devis, et une mention qui dit qu'elle a été virifiée 2 fois, alors qu'elle ne s'est jamais inscrite et ne les connaît ni de une, ni de deux. D'après ce que je comprends, ils listent tous les professionnels d'un secteur, comme n'importe quel annuaire. Mais dans ce cas, pourquoi cette présentation et ce titre "nos..." si les gens cités le sont sans l'avoir demandé? Si c'est ça, je comprends que ça ne plaise pas. Dans les Pages Jaunes, si on cherche un plombier, il n'y a pas marqué "Nosplombiers" et si on veut le contacter on n'est pas obligé de payer pour avoir son telephone ou son mail.


Je me suis retrouvé inscrit sur leur site sans en être au courant. Ils avaient utilisés mes photos, ainsi que mon logo, sans mon consentement pour créer une fiche à mon nom. Ils prétendaient que c'était un de leur utilisateur qui avait effectué cette démarche.

François III

Il semble que leur démarche tende à vouloir mettre les gens en contact les uns avec les autres et qu'ils s'y prennent comme des manches en fixant des prix qui ne sont pas réels , et qu'ils accompagnent le tout d'une gnac déplorable et assez agressive sans doute parce qu'il n'ont pas les moyens de s'offrir les sports d'hivers?

(***) .../... Propos litigieux - Modérés

Vbloc

SOS a compris un élément essentiel du e-business, surtout en phase de lancement : la e-reputation. Et ils semblent très efficaces dans ce domaine.

La seule astuce de SOS, c'est de dissimuler sa commission. Personne ne sait combien SOS perçoit pour chaque transaction. Combien de fournisseurs payent pour voir ?

Aux auto-entrepreneurs qui nous lisent, voici le secret du business : c'est celui qui trouve le client qui s'enrichit. Pas celui qui exécute le boulot. Ces entreprises le savent fort bien et c'est pour cela qu'elles cherchent à tout prix à se glisser entre le client et le fournisseur. Puis grossir suffisamment pour être incontournable.

On a connu l'exemple de Groupon(*). Les photographes se sont rapidement rendu compte que vendre du portrait à 10 € l'heure, ça remplissait leur studio ... mais vidait leur compte en banque.  En gros, se faisaient prendre ceux qui confondaient chiffre d'affaire et bénéfice horaire. Et ceux qui ignoraient qu'on ne fidélise pas un client qui achète un prix sans proposer toujours moins. C'est au tour des chauffeurs d'Uber de prendre la leçon.

Mais au-delà des fournisseurs, il y a le comportement des utilisateurs. Comment peut-on monter dans un taxi Uber quand on sait que le type doit bosser 12 heures par jour, sept jours sur sept pour un salaire de misère ?

(*)Groupon, Zynga, Foursquare, Rovio: des étoiles déchues du web?
http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/groupon-zynga-foursquare-rovio-des-etoiles-dechues-du-web_1720935.html

BertrandG

Citation de: CMely le Janvier 03, 2017, 10:47:58
Je me suis retrouvé inscrit sur leur site sans en être au courant. Ils avaient utilisés mes photos, ainsi que mon logo, sans mon consentement pour créer une fiche à mon nom. Ils prétendaient que c'était un de leur utilisateur qui avait effectué cette démarche.

Idem

Studio-Flash

Citation de: Vbloc le Janvier 03, 2017, 12:12:37

Aux auto-entrepreneurs qui nous lisent, voici le secret du business : c'est celui qui trouve le client qui s'enrichit. Pas celui qui exécute le boulot. Ces entreprises le savent fort bien et c'est pour cela qu'elles cherchent à tout prix à se glisser entre le client et le fournisseur. Puis grossir suffisamment pour être incontournable.

On a connu l'exemple de Groupon(*). Les photographes se sont rapidement rendu compte que vendre du portrait à 10 € l'heure, ça remplissait leur studio ... mais vidait leur compte en banque.  En gros, se faisaient prendre ceux qui confondaient chiffre d'affaire et bénéfice horaire. Et ceux qui ignoraient qu'on ne fidélise pas un client qui achète un prix sans proposer toujours moins. C'est au tour des chauffeurs d'Uber de prendre la leçon.

Mais au-delà des fournisseurs, il y a le comportement des utilisateurs. Comment peut-on monter dans un taxi Uber quand on sait que le type doit bosser 12 heures par jour, sept jours sur sept pour un salaire de misère ?

Tout à fait d'accord avec toi.
Tu viens de définir ce pourquoi nos anciens se sont battu et ont lutté et que le capitalisme moderne à réinventer: l'esclavage moderne (on te donne l'impression que tu es libre, mais en fait tu es pieds et poings liés à ton donneur d'ordre qui t'exploite et te laisse juste le bout de ton nez hors de l'eau pour avoir juste un peu d'air).
Pauvre monde, car je ne pense pas que celà va changer.
Jean-Marie Sanchis

alexbuisse

Citation de: BertrandG le Janvier 03, 2017, 12:41:22
Idem

Même expérience ici, et j'ai du les menacer de poursuites judiciaires pour qu'ils acceptent de mauvais gré de fermer mon compte. Le comble du foutage de gueule était leur message dans le panneau d'utilisateur qui ne permettait pas de désactiver les envois de propositions par mail "par respect pour nos utilisateurs".

JCCU

Citation de: CMely le Janvier 03, 2017, 10:47:58
Je me suis retrouvé inscrit sur leur site sans en être au courant. Ils avaient utilisés mes photos, ainsi que mon logo, sans mon consentement pour créer une fiche à mon nom. Ils prétendaient que c'était un de leur utilisateur qui avait effectué cette démarche.

La version de Novembre 2016 de l'ordre des architectes belges. Visiblement les relations ne se sont pas améliorées  :D
https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=4&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjMtfLYt7zRAhVBmBoKHZF7CecQFggwMAM&url=http%3A%2F%2Fwww.ordredesarchitectes.be%2Ffr-be%2Fnews-list%2Fstar-service-entre-mauvaise-foi-et-malhonnetete&usg=AFQjCNELaNLxDj91zACjIBySp6EDnFbfgQ

752 plaintes, cela frise la "class action" à l'américaine. Il y a même un modèle type de lettre à adresser .... ;D 

norelo


Et parmi les milliers de photographes qui sont référencés sur ce site sous le titre "NOS photographes", combien se sont véritablement inscrits et combien y figurent sans même en avoir été informés ?

Peut-on être inscrit dans une liste d'adresses publique et consultable par tous sans l'avoir expressément demandé?

Si ce ne sont pas des inscriptions volontaires, d'où viennent ces adresses ?  Dans les listes que j'ai consulté je trouve une sociétés près de chez moi qui a fermé il y a plus de 5 ans.
::) Norelo, à l'envers ?

FloLMA

Oui la société à le droit de faire un inventaire des professionnels.
Par contre, un professionnel peut demander à ne pas figurer dans cette liste.
Aussi, ce qui peux prêter à confusion, c'est cette dénomination "NOS xxx". Car cela impliquerait qu'il y a un accord entre les 2 parties. Peut être qu'un professionnel listé sans avoir donné son consentement pourrait aller loin rien qu'avec ça... Parfois un plan ne sert à rien, il faut juste en avoir  ::)
Et enfin, mais ça ils le savent vu qu'ils semblent connaître le CPI, le site n'a pas le droit d'utiliser des logos, des images sans l'autorisation des auteurs... En tout cas moi je serai professionnel et on SOS utiliserais des images ou mon logo sans mon autorisation, j'irai directement par la case judiciaire sans me poser de question et surtout sans leur laisser une quelconque chance de supprimer tout ça... D'autant qu'ils n'ignorent pas la loi sur la contrefaçon de la propriété intellectuelle. Bon après connaître est une chose, interpréter en est une autre.

Le fait que dans ce genre d'annuaire, il y ait des adresses de professionnel qui ont mis la clé sous la porte est juste une marque de manque de sérieux du côté de ceux qui font l'annuaire et de manque de rigueur dans la vérification des sources.

Après le fait qu'ils soient particulièrement agressifs envers leurs clients (les professionnels donc) montre aussi que leur marketing doit progresser. Car en effet avec toutes ces affaires, cette volonté exacerbée d'étouffer des critiques par la voie judiciaire plutôt que de se poser les vraies questions, avec leur mode de fonctionnement, ça ne donne pas envie de leur faire confiance.

Moi je suis du côté utilisateur potentiel du service, ben désolé, mais je m'en passerai.

BertrandG

Bon, de service, il n'y en a pas, c'est juste un intermédiaire qui cherche à se glisser entre le client et le professionnel pour en tirer des revenus.

off7

Citation de: BertrandG le Janvier 13, 2017, 14:24:54
Bon, de service, il n'y en a pas, c'est juste un intermédiaire qui cherche à se glisser entre le client et le professionnel pour en tirer des revenus.

Si c'est juste une liste avec des gens qui ne se sont pas tous inscrits oú qui n'existent plus, quel est l'intérêt de payer pour obtenir leurs coordonnées?
Les PagesJaunes ne suffisent-elles pas? Elles, au moins, sont gratuites de A à Z

JCCU

Citation de: off7 le Janvier 14, 2017, 10:14:54
Si c'est juste une liste avec des gens qui ne se sont pas tous inscrits oú qui n'existent plus, quel est l'intérêt de payer pour obtenir leurs coordonnées?
Les PagesJaunes ne suffisent-elles pas? Elles, au moins, sont gratuites de A à Z

Le problème, c'est quand tu recherches sur Internet; J'ai le cas régulièrement avec une autre société "de service" ( B......com):  quand on veut réserver des hôtels sur Internet, leur site "étouffe" les sites directs des hôtels à cause du référencement , ce qui fait que si tu es pressé, tu réserves sur leur site, ce qui coûte un ou deux euros de plus qu'en réservant directement sur le site de l'hotel

Studio-Flash

Cela devient le problème sur internet: trop d'offres tuent l'offre me semble t'il? Les petits ou ceux qui n'ont pas le temps, les connaissances, le financement pour un bon référencement n'ont plus la visibilité nécessaire et puis on ne peut pas tous se retrouver sur la première page et quand on fait une recherche on fait la première, la deuxième peut-être la troisième, mais on ne va pas plus loin.
Jean-Marie Sanchis

Vbloc

Citation de: JCCU le Janvier 14, 2017, 10:39:33
tu réserves sur leur site, ce qui coûte un ou deux euros de plus qu'en réservant directement sur le site de l'hotel
C'est surtout que le site prélève 30% de commission sur le chiffre d'affaires !!!

Donc, si tu considères que l'hôtel est de qualité, tu réserves directement.

rail77

Moi je regarde la liste des hôtels sur booking, je note le nom de celui qui m'intéresse et ensuite je contacte directement l'hôtel, du moins en France.
Mais dans un pays dont je ne parle pas la langue, Booking est alors bien pratique et dans ce cas j'utilise plus volontiers leurs services.

Katana

Citation de: Vbloc le Janvier 03, 2017, 12:12:37

Mais au-delà des fournisseurs, il y a le comportement des utilisateurs. Comment peut-on monter dans un taxi Uber quand on sait que le type doit bosser 12 heures par jour, sept jours sur sept pour un salaire de misère ?


D'après un journal gratuit, certains de ces chauffeurs ne seraient pas assurés en tant que professionnel du transport de personnes. On devine aisément ce qui pourrait se passer en cas d'accident grave pour les personnes transportées.

norelo

Citation de: Katana le Janvier 19, 2017, 18:47:34
D'après un journal gratuit, certains de ces chauffeurs ne seraient pas assurés en tant que professionnel du transport de personnes. On devine aisément ce qui pourrait se passer en cas d'accident grave pour les personnes transportées.

Je les comprends un peu. En ce qui me concerne, pour mon auto, en tous risques :  assurance classique "promenade-trajet": 1200€ . La même avec usage professionnel (déplacements occasionnels) : 1900€
Alors je n'ose même pas imaginer le prix pour "usage taxi - traport public" !
::) Norelo, à l'envers ?

rail77

Pour un usage taxi, en gros c'est le double par rapport à un particulier.
Pierre, qui a été taxi dans une autre vie il y a une vingtaine d'années.

Katana

Citation de: norelo le Février 26, 2017, 23:36:59
Je les comprends un peu. En ce qui me concerne, pour mon auto, en tous risques :  assurance classique "promenade-trajet": 1200€ . La même avec usage professionnel (déplacements occasionnels) : 1900€
Alors je n'ose même pas imaginer le prix pour "usage taxi - traport public" !


Certes, mais si accident, un jour, il y a, toute une vie pour payer (lourdes indemnités si décès, ou handicap du passager transporté) ça devrait les faire réfléchir, je suppose que Rail 77 sera d'accord sur ce sujet. Une assurance c'est toujours trop cher, je ne suis pas le dernier a râler sur les cotisations, mais lorsqu'on a besoin, on est content d'avoir payé, c'est comme pour les cotisations santé/prévoyance, le jour ou, on est bien heureux de ne pas avoir a régler les factures.

jan pi

Bonjour, je suis sur star of service depuis plusieurs années, je me suis fait avoir comme tout le monde de quelques dizaines d'euros, rien de méchant, c'était un test. Depuis j'ai gardé mon compte car parfois je reçois des crédits gratuits. Mais bon pas bcp de résultat pour autant. J'ai l'impression qu'il y a beaucoup de faux profils de clients

Ces jours ci, j'ai été démarché par téléphone, j'ai dit que je n'étais pas intéressé par un nouveau service. J'ai reçu ensuite un mail me disant de mettre à jour ma CB car mon compte était désactivé. Ce que j'ai fait sans me méfier ; en moins de 5mn, ils m'ont prélevé de 22.89 euros (le prix d'une mise en relation bidon !) J'ai aussitôt réclamé et après 25 mn de discussion houleuse au téléphone, ils ne sont capables de me proposer qu'un avoir et pas le remboursement. Je leur ai dit que j'exigeais le remboursement, mais je n'ai pas trop de moyens de pression à part  faire opposition sur ma CB. Car effectivement le mail qu'ils m'avaient envoyé était suffisamment équivoque pour tomber dans le panneau. Ce qui est sûr c'est que je vais désormais fermer mon compte, ce que j'aurais dû faire depuis bien longtemps. Mais existe il une action possible comme de faire remonter auprès de la répression des fraudes ?

Merci

vernhet

Citation de: jan pi le Octobre 10, 2018, 16:11:14
Bonjour, je suis sur star of service depuis plusieurs années, je me suis fait avoir comme tout le monde de quelques dizaines d'euros, rien de méchant, c'était un test. Depuis j'ai gardé mon compte car parfois je reçois des crédits gratuits. Mais bon pas bcp de résultat pour autant. J'ai l'impression qu'il y a beaucoup de faux profils de clients

Ces jours ci, j'ai été démarché par téléphone, j'ai dit que je n'étais pas intéressé par un nouveau service. J'ai reçu ensuite un mail me disant de mettre à jour ma CB car mon compte était désactivé. Ce que j'ai fait sans me méfier ; en moins de 5mn, ils m'ont prélevé de 22.89 euros (le prix d'une mise en relation bidon !) J'ai aussitôt réclamé et après 25 mn de discussion houleuse au téléphone, ils ne sont capables de me proposer qu'un avoir et pas le remboursement. Je leur ai dit que j'exigeais le remboursement, mais je n'ai pas trop de moyens de pression à part  faire opposition sur ma CB. Car effectivement le mail qu'ils m'avaient envoyé était suffisamment équivoque pour tomber dans le panneau. Ce qui est sûr c'est que je vais désormais fermer mon compte, ce que j'aurais dû faire depuis bien longtemps. Mais existe il une action possible comme de faire remonter auprès de la répression des fraudes ?

Merci
Tiens! Ces parasites existent encore?  >:(

Christophe Mely

Citation de: vernhet le Octobre 12, 2018, 01:59:09
Tiens! Ces parasites existent encore?  >:(

Le fil qui leur est dédié sur le forum "Que choisir" est édifiant ! Ce que je n'arrive pas à comprendre à  cet égard c'est justement que cette société  existe toujours, au vu des pratiques qui sont décrites. C'est incroyable.

SeSy

Citation de: jan pi le Octobre 10, 2018, 16:11:14
Bonjour, je suis sur star of service depuis plusieurs années, je me suis fait avoir comme tout le monde de quelques dizaines d'euros, rien de méchant, c'était un test. Depuis j'ai gardé mon compte car parfois je reçois des crédits gratuits. Mais bon pas bcp de résultat pour autant. J'ai l'impression qu'il y a beaucoup de faux profils de clients

Ces jours ci, j'ai été démarché par téléphone, j'ai dit que je n'étais pas intéressé par un nouveau service. J'ai reçu ensuite un mail me disant de mettre à jour ma CB car mon compte était désactivé. Ce que j'ai fait sans me méfier ; en moins de 5mn, ils m'ont prélevé de 22.89 euros (le prix d'une mise en relation bidon !) J'ai aussitôt réclamé et après 25 mn de discussion houleuse au téléphone, ils ne sont capables de me proposer qu'un avoir et pas le remboursement. Je leur ai dit que j'exigeais le remboursement, mais je n'ai pas trop de moyens de pression à part  faire opposition sur ma CB. Car effectivement le mail qu'ils m'avaient envoyé était suffisamment équivoque pour tomber dans le panneau. Ce qui est sûr c'est que je vais désormais fermer mon compte, ce que j'aurais dû faire depuis bien longtemps. Mais existe il une action possible comme de faire remonter auprès de la répression des fraudes ?

Merci

Il faut voir avec VISA (ou MasterCard, ou AMEX...), ils ont des services rompus sur les problèmes de litiges et des assurances dédiées.
Sur fond noir...

studionomade

Bonjour

Dans l'ancienne version, en 2016, j'ai pris des crédit pour répondre à une demande de reportage sur deux jours de compétition cynophile avec impression sur site
et ça à marché.
Depuis j'ai vidé mon compte tranquillement avec quelques rares autres appels semblants sérieux, sans résultats,
bien conscient que la concurrence du travail au noir règne sur cette plateforme.
Et puis j'ai laissé mourrir ?

Hier, j'ai reçu un sms de Nathalie :

Bonjour P....,
A..... cherche un photographe sur votre ville
Voici sa demande : Http:// ..............
Tiens Nathalie !=)
Je suis le lien et tombe sur le message de A.....
Je réalise que ça n'était pas la bonne Nathalie
Bonjour Pascal
Je viens de voir votre profil .......
j'ai besoin d'un professionnel pour ......
je pense que votre profil correspond ......
pourriez-vous m'appeler rapidement .... besoin urgent
Merci beaucoup
Cordialement
A.....

Curieux, Je file sur le site
je retrouve les id et pass
=> mon tableau de bord > boite de réception
et là, 4x Mohamed O. pour Versailles, Saint Aubin

3 Demandes sur 9 jours :
1 book
2 portraits
Mais pas de A....

Mon profils n'a pas changé.
J'ai avis 5/5 bidon

Même si c'est une vraie cliente, je vais demander la fermeture de mon compte.
Je refuse désormais d'avoir un quelconque lien avec ces gens là.


Col Hanzaplast

"StarOfService" me fait penser à ces sites internet qui vous font appeler un numéro surtaxé pour joindre un médecin !
Emplacement à louer.

Pierre M Roussel

J'ai connu BNI lorsque j'avais un studio à Montréal (Canada)
C'était majoritairement des petits commercant cherchant une clientèle récurrente (coiffeur, entretien ménager, garagiste).
Pour moi les frais et le temps (surtout à des heures très matinales en plein  froid polaire) ne valait pas la peine
mais pour un de mes collègues : ce fût rentable.

Par contre ; j'ai été très actifs dans les chambres de commerces (100 euro d adhésion + réseautage mensuel gratuit) et les réseaux d'échanges commerciux (troc)

La société ''qu'on n'a plus le droit de nommer'' ; je ne connait pas
Voyage et Fine Art en asie

jm_gw

Citation de: alexbuisse le Janvier 04, 2017, 15:04:39
Même expérience ici, et j'ai du les menacer de poursuites judiciaires pour qu'ils acceptent de mauvais gré de fermer mon compte. Le comble du foutage de gueule était leur message dans le panneau d'utilisateur qui ne permettait pas de désactiver les envois de propositions par mail "par respect pour nos utilisateurs".
si ca peut aider ... je lis ce fil sur que choisir -> https://forum.quechoisir.org/starofservice-com-t48260.html

Christophe Mely

Citation de: jm_gw le Janvier 17, 2019, 09:37:11
si ca peut aider ... je lis ce fil sur que choisir -> https://forum.quechoisir.org/starofservice-com-t48260.html

Ce qui est hallucinant avec ce fil, c'est qu'il existe depuis 2015 et qu'apparemment aucune action n'a été tentée à l'encontre de Starofservice depuis cette date...je reste sans voix !

ContactIfd

Beaucoup de secteurs se plaignent de ce genre de pratique. Pour ma part, c'est pareil, ils vous prélèvent de l'argent sans certifier le contact...Ça peut être un faux numéro, une simple question d'un client, j'ai même du payer 15€ pour qu'un étudiant me fasse une demande de stage.... Bien entendu, StarOfService n'a pas souhaité me rembourser....
Bref, ce site pratique des pratiques honteuses et illégales. A proscrire.

Wildpics

Visiblement ce site est toujours d'actualité et ses pratiques n'ont pas changé, un essai gratuit de 3 jours se transforme à payer 70€ l'abonnement. Une résiliation passant par un email puis un questionnaire de 34 questions où on fait le forcing pour vous vendre de la m**** et dernière question ? Il faut payer 15$US pour valider la résiliation vu que soi-disant des frais de dossier ont été offerts. Sauf que ça c'est marqué nulle part et même pas dans leurs conditions.
Leurs CGV sont très ambiguës, il est clairement indiqué qu'il faut passer uniquement par le profil et qu'un email au service ne changera rien. Sauf que depuis le profil il faut envoyer un email....
Bref j'ai fait la demande de résiliation en payant 15$US donc j'espère qu'ils vont finir par résilier.

Je ne comprends pas comment cette entreprise continue son activité encore aujourd'hui