Chassimages

Auteur Sujet: Flash cobra et octobox  (Lu 1408 fois)

hetocy

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 355
  • Sexe: Homme
Flash cobra et octobox
« le: avril 15, 2018, 10:14:34 »
Bonjour !
J'ai récemment décidé d'essayer le flash cobra dans une octobox achetée à cet effet .
La question est de savoir si, une fois placé le flash dans la box , je dois l'orienter vers l'arrière, de façon à ce que la lumiere du flash rebondisse sur la paroie argentée, ou directement en direction du sujet juste derrière la toile diffusante .
Merci de vos réponses  :)

Laure-Anh

  • Naturaliste
  • Hyper actif
  • ***
  • Messages: 7 110
  • Sexe: Femme
Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #1 le: avril 15, 2018, 15:37:05 »
Cela dépend du modèle. Il y a les modèles où le flash est introduit par l'arrière via un speedring et des modèles où le flash se place depuis l'avant le long d'une tige.
Le mieux est de visionner une vidéo portant sur l'utilisation de ton modèle d'octobox : il y en a sûrement sur le net.

hetocy

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 355
  • Sexe: Homme
Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #2 le: avril 15, 2018, 19:50:35 »
L'octobox est en fait un parapluie recouvert d'un diffuseur , je peux donc orienter le flash comme je veux !

jaric

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 914
  • Sexe: Homme
Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #3 le: avril 15, 2018, 21:59:24 »
Le flash orienté vers le fond du parapluie doit être placé au foyer optique de celui-ci pour avoir le meilleur rendement et une bonne homogénéité. En principe, c'est la position où la fixation du parapluie est presque en bout de la tige, mais ça dépend de la profondeur du parapluie.

Si tu orientes le flash vers l'avant, il doit être placé au fond du parapluie, toujours pour une question d'homogénéité du l'éclairement.

hetocy

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 355
  • Sexe: Homme
Re : Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #4 le: avril 15, 2018, 23:04:19 »
Le flash orienté vers le fond du parapluie doit être placé au foyer optique de celui-ci pour avoir le meilleur rendement et une bonne homogénéité. En principe, c'est la position où la fixation du parapluie est presque en bout de la tige, mais ça dépend de la profondeur du parapluie.

Si tu orientes le flash vers l'avant, il doit être placé au fond du parapluie, toujours pour une question d'homogénéité du l'éclairement.

Merci !
Pas de règle absolue donc  :)

jesus

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 703
  • Sexe: Homme
    • Photographe
Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #5 le: avril 16, 2018, 10:14:06 »
Met ton flash en grand angle (24mm) et tu peu photographier le diffuseur pour vérifier si c'est assez homogène.
labelleimage.net

hetocy

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 355
  • Sexe: Homme
Re : Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #6 le: avril 16, 2018, 11:07:45 »
Met ton flash en grand angle (24mm) et tu peu photographier le diffuseur pour vérifier si c'est assez homogène.
J'y connais rien en flash  :-*
Je suis en ttl + wifi avec un nissin di700a, pas vu de réglage de focale sur le flash !

FrancisDesj

  • Actif
  • *
  • Messages: 59
Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #7 le: avril 16, 2018, 11:15:14 »
Bonjour
Il y a un diffuseur encastré juste au  dessus de la lentille de Fresnel , extrais le  pour qu'il vienne devant, et tu  dois avoir egalement  une touche  zoom/ manuel , règle le sur la focale la plus courte

Hector06

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 867
Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #8 le: avril 16, 2018, 11:18:28 »
Si c'est un parapluie avec une toile, ce doit être une toile différente
que celles que l'on trouve sur un softbox, elle est un peu plus
élastique que la normale, souvent c'est du tressé avec une ouverture
extensible selon que l'on veuille mettre un cobra ou un flash de studio

En orientant le flash vers la toile je ne vois pas l’intérêt par rapport
à un simple parapluie translucide, par exemple, d'autant plus avec
une toile de cette nature (ou bien je me trompe)

Et donc orienter le flash vers le fond du parapluie me semble la
meilleure solution, en jouant alors sur sa tete de zoom et sa distance
de placement le long de la tige.

Ceci dit une fois maitrisé, et personne ici ne doute de ce fait :) ,  tu vas adorer
[(1(D)4)x]

jesus

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 703
  • Sexe: Homme
    • Photographe
Re : Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #9 le: avril 16, 2018, 12:39:43 »
Si c'est un parapluie avec une toile, ce doit être une toile différente
que celles que l'on trouve sur un softbox, elle est un peu plus
élastique que la normale, souvent c'est du tressé avec une ouverture
extensible selon que l'on veuille mettre un cobra ou un flash de studio

En orientant le flash vers la toile je ne vois pas l’intérêt par rapport
à un simple parapluie translucide, par exemple, d'autant plus avec
une toile de cette nature (ou bien je me trompe)

Et donc orienter le flash vers le fond du parapluie me semble la
meilleure solution, en jouant alors sur sa tete de zoom et sa distance
de placement le long de la tige.

Ceci dit une fois maitrisé, et personne ici ne doute de ce fait :) ,  tu vas adorer
La lumière rebondi sur la toile, cela évite d'éclairer derrière et cela augmente le rendement.
On peut avoir envie aussi de durcir un peu la lumière.
labelleimage.net

Hector06

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 867
Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #10 le: avril 16, 2018, 13:36:09 »
Peut être oui, mais si il s agit bien de ce que je pense,  à savoir
un parapluie doté d'une toile élastique, positionner le flash en fond
de parapluie et orienter la tete vers la toile donnera un résultat aléatoire
car la toile ne sera pas tendue uniformément , le rendement s'en ressentira.
On ne peut pas avoir le même reflexe ni les mêmes possibilités de configuration
qu'avec un bol beauté par exemple (entre bol nu, ou avec diffuseur ou grid)
[(1(D)4)x]

Hector06

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 867
Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #11 le: avril 16, 2018, 13:40:03 »
Je parle d'un parapluie façon photek softlighter, si c est bien de ce genre
de parapluie que s'est equipé Hetocy
[(1(D)4)x]

jesus

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 703
  • Sexe: Homme
    • Photographe
Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #12 le: avril 16, 2018, 15:00:58 »
J'ai pas l'impression que l'élasticité du tissu soi le facteur déterminant ...
labelleimage.net

hetocy

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 355
  • Sexe: Homme
Re : Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #13 le: avril 16, 2018, 15:12:54 »
Bonjour
Il y a un diffuseur encastré juste au  dessus de la lentille de Fresnel , extrais le  pour qu'il vienne devant, et tu  dois avoir egalement  une touche  zoom/ manuel , règle le sur la focale la plus courte
OK , merci beaucoup !

hetocy

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 355
  • Sexe: Homme
Re : Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #14 le: avril 16, 2018, 15:15:02 »
Si c'est un parapluie avec une toile, ce doit être une toile différente
que celles que l'on trouve sur un softbox, elle est un peu plus
élastique que la normale, souvent c'est du tressé avec une ouverture
extensible selon que l'on veuille mettre un cobra ou un flash de studio

En orientant le flash vers la toile je ne vois pas l’intérêt par rapport
à un simple parapluie translucide, par exemple, d'autant plus avec
une toile de cette nature (ou bien je me trompe)

Et donc orienter le flash vers le fond du parapluie me semble la
meilleure solution, en jouant alors sur sa tete de zoom et sa distance
de placement le long de la tige.

Ceci dit une fois maitrisé, et personne ici ne doute de ce fait :) ,  tu vas adorer
Oui , pour l'instant pas convaincu du tout par rapport à la lumière naturelle  :)

hetocy

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 355
  • Sexe: Homme
Re : Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #15 le: avril 16, 2018, 15:20:41 »
Je parle d'un parapluie façon photek softlighter, si c est bien de ce genre
de parapluie que s'est equipé Hetocy

Il s'agit de ce modèle :
https://www.amazon.fr/gp/product/B00VJFHRE2/ref=oh_aui_detailpage_o00_s00?ie=UTF8&psc=1

Hector06

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 867
Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #16 le: avril 16, 2018, 15:35:14 »
D'accord, rien à voir avec un parapluie softé donc.

D'autre part je veux bien te croire quand tu dis n etre pas
convaincu, la lumiere naturelle quand elle est maitrisé n'a
rien à voir avec celle créée par ce genre de modifieur.

Pour jesus, l'elasticité est due au maillage un peu epais
de la toile sur les parapluies softés. Le truc  cest que une
fois le flsh n est plus dans le goulot de cette parois diffusante
celle ci se detend, et de toute façon elle est tres differente
d'une toile frontale de softbox par exemple sans parler du
trou au milieu.

Maintenant la box d'Hetocy est tres differente, et il peut, je pense,
diriger la tete de son flashn vers l arriere ou vers l'avant,
comme il veut.
[(1(D)4)x]

stratojs

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 910
  • Sexe: Femme
Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #17 le: avril 16, 2018, 18:58:55 »
Ce type de parapluie est au départ fait pour diriger le flash vers la parabole.
Mais en lumière, il n'y a que des effets différents, on peut donc tout modifier, y compris diriger le flash vers l'avant, approcher, reculer, élever, abaisser, l'ensemble par rapport au sujet,
utiliser un ou des réflecteurs. Cela change bien entendu de la lumière naturelle, mais c'est reproductible et modulable à volonté. On peut aussi l'utiliser en complément de la lumière naturelle.

Hector06

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 867
Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #18 le: avril 17, 2018, 19:17:15 »
Je trouve l'utilisation de parapluie et de box passionnante mais le problème est
qu'il est tres dur de faire se fondre ce type de lumière dans le décor et la lumière
ambiante deja existante.

J'ai beaucoup utilisé le softlighter de chez photek (grande version) que ce soit
pour des photos en pied, en plan américain, en photo de groupes, etc.... mais à
chaque fois on sent la "signature" d'un modifieur photo.

Je suppose qu'une utilisation tres fine est tout à fait possible (en multipliant les
sources aussi), mais disons qu'au débotté et en séance reportage ou strobist
on n'a pas trop le temps de peaufiner (et puis ce n est peut être pas le même
boulot).

A ce titre j'ai une admiration sans borne pour tous les directeurs de la photo qui
œuvrent sur des films et contribuent à leur ambiance (je pense à des gens comme
Darius Khondji, le film Seven m'ayant marqué aussi pour cette raison là)
[(1(D)4)x]

hetocy

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 355
  • Sexe: Homme
Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #19 le: avril 18, 2018, 00:18:40 »
Ca parait pourtant pas si compliqué !  ;D
https://www.youtube.com/watch?v=NINDP-8EMeI

Hector06

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 867
Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #20 le: avril 18, 2018, 00:39:59 »
Mouais..... ce que je vois c'est un type qui empêche un autre type
de boire son café, chaud. D'ailleurs ce dernier craque juste avant
la 4ème minute.
[(1(D)4)x]

Nicolas Meunier

  • (Loggué sous identité réelle)
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 364
  • Sexe: Homme
  • We don't cure cancer, we make fashion
    • NicolasMEUNIER.com
Re : Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #21 le: avril 20, 2018, 14:36:18 »
Je trouve l'utilisation de parapluie et de box passionnante mais le problème est
qu'il est tres dur de faire se fondre ce type de lumière dans le décor et la lumière
ambiante deja existante.

J'ai beaucoup utilisé le softlighter de chez photek (grande version) que ce soit
pour des photos en pied, en plan américain, en photo de groupes, etc.... mais à
chaque fois on sent la "signature" d'un modifieur photo.

Je suppose qu'une utilisation tres fine est tout à fait possible (en multipliant les
sources aussi), mais disons qu'au débotté et en séance reportage ou strobist
on n'a pas trop le temps de peaufiner (et puis ce n est peut être pas le même
boulot).


La clef c'est :
- l'orientation de la lumière
- le modelage

pour l'orientation j'essaie tjrs de garder  les éléments principaux de la lumière ambiante... par exemple si le soleil est en arrière a gauche, je met mon flash à gauche et plus la lumière du soleil est contrasté et plus je le met sur le côté et je garde aisni des zones denses de face.

Enfin je m'autorise à prendre un modeleur un peu plus doux que le soleil mais pas trop... Par temps voilé je prend une grande boite, par soleil nuageux un parapluie parabolique blanc, par beau temps un bol beauté ou un parabolique argenté... par très beau temps un magnum.

Là sur la video ci-desus le flash est trop bas et par rapport a ce temps gris, il faudrait un peu plus de douceur.

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 26 086
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #22 le: avril 20, 2018, 15:38:55 »
La toile élastique doit être une particularité de cette marque, ce n'est pas le cas pour d'autres fabrications, mes parapluies  "deep" Profoto et Elinchrom ont une toile de tissage classique identiques aux softbox.
Pour avoir un fonctionnement correct avec un cobra qui nest pas barebulb comme un torche de studio, il vaut mieux se mettre en position inverse et zoom grand angle maxi comme dit plus haut

Hector06

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 867
Re : Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #23 le: avril 21, 2018, 17:20:24 »
La toile élastique doit être une particularité de cette marque, ce n'est pas le cas pour d'autres fabrications, mes parapluies  "deep" Profoto et Elinchrom ont une toile de tissage classique identiques aux softbox.
Pour avoir un fonctionnement correct avec un cobra qui nest pas barebulb comme un torche de studio, il vaut mieux se mettre en position inverse et zoom grand angle maxi comme dit plus haut

Oui Jean-Claude, j'avais essayé mais ça donne une lumiere naze au possible dans mon cas.

En général je balance mon flash au 24mm dirigé vers le fond du parapluie. Je sais que je devrais peut
être mettre le mini pseudo fresnel en place (celui inclus dans le cobra) mais je n'ai jamais eu de
meilleurs resultats qu'en mettant le flash à 24mm (enfin la tête de flash). Que ce soit sans toile,
et donc avec le revêtement argenté nu, ou avec la toile diffusante du Softlighter.

Ah si, une fois je me suis mis au 50 mm, la tête de flash je veux dire

Apres, clairement la toile d'un softlighter n'est pas la même que celle d'une box pure, ni même
celle d'un Westcott (que je possede et dont je ne me sers pas)
[(1(D)4)x]

Hector06

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 867
Re : Re : Re : Flash cobra et octobox
« Réponse #24 le: avril 21, 2018, 17:23:28 »
La clef c'est :
- l'orientation de la lumière
- le modelage

pour l'orientation j'essaie tjrs de garder  les éléments principaux de la lumière ambiante... par exemple si le soleil est en arrière a gauche, je met mon flash à gauche et plus la lumière du soleil est contrasté et plus je le met sur le côté et je garde aisni des zones denses de face.

Enfin je m'autorise à prendre un modeleur un peu plus doux que le soleil mais pas trop... Par temps voilé je prend une grande boite, par soleil nuageux un parapluie parabolique blanc, par beau temps un bol beauté ou un parabolique argenté... par très beau temps un magnum.

Là sur la video ci-desus le flash est trop bas et par rapport a ce temps gris, il faudrait un peu plus de douceur.

Marrant, je me souviens clairement de ces conseils que tu avais donnés il y a pas mal  de temps deja, sur l'orientation de la source artificielle
par rapport à la source naturelle, et le le fait de jouer sur les differents revetements (OC avait fait cette remarque aussi à l'epoque) selon
la nature de la lumiere/meteo ambiante.
Ta photo dans un garage m'avait marqué :)
[(1(D)4)x]