accueil Vie culturelle Clique clac #8

Clique clac #8

608
Partager

Ils s’appellent Edouard, Sabine, Frédéric, Fatoumata, Scarlett, Gaspard, Pierre, Jim ou Mathias et ils ont fait parler d’eux sur la Toile cette semaine…

> Un ensemble rarissime de 83 plaques de photogravure d’Edouard Baldus est vendu aux enchères ce vendredi 16 juin à 14h à Drouot. L’occasion de revenir sur le parcours peu conventionnel du peintre et photographe prussien, faux-monnayeur à ses heures.

> Site collaboratif dédié à la photographie de paysage à travers le monde, Terra Quantum annonce le lancement imminent d’une nouvelle plateforme consacrée à la prise de vue animalière. On a hâte !

> Comme nous vous le disions en début de semaine, Sabine Weiss a confié ses archives au Musée de l’Elysée de Lausanne. Jean-Baptiste Roumens en a profité pour recueillir la parole d’une photographe qui “ne regrette rien”.

> Avec un tirage quotidien de 220 000 exemplaires, Le Télégramme est un des premiers journaux français. Mais comment est-il fabriqué ? Frédéric Scheiber est allé visiter l’imprimerie de Morlaix.

> La Malienne Fatoumata Diabaté a installé son studio de rue à La Gacilly, elle évoque ce projet et son parcours avec Laureline Savoye et Emile Costard.

> Avis aux retoucheurs : contre une cinquantaine d’euros, on peut désormais utiliser les filtres VSCO sur Photoshop, Lightroom ou Camera Raw.

> Scarlett Hooft Graafland raconte quelques-unes de ses photos gonflées (mais jamais gonflantes) à Slate.

> Harcelé par la justice, Gaspard Glanz met en pause Taranis News. Il s’en explique dans un long billet rageur.

> Vous êtes jeune et rêvez de devenir photojournaliste ? Lisez les conseils avisés et précis de Pierre Morel. Attention, le métier est moins trépidant que vous l’imaginez, comme nous le confirme Jim Watson.

> Quentin Girard fait le portrait de Mathias Depardon et apporte – enfin ! – une réponse à la question que tout le monde se pose : est-il oui ou non de la famille de Raymond Depardon ?