accueil Vie culturelle Une tombola photographique en soutien à S.O.S. Méditerranée

Une tombola photographique en soutien à S.O.S. Méditerranée

416
Partager

Association civile de sauvetage en haute-mer créée en 2015 par Klaus Vogel et Sophie Beau, S.O.S. Méditerranée mène tout au long de l’année des opérations de secours sur l’axe migratoire le plus mortel* au monde, entre la Libye et l’Italie. Pour ce faire, l’asso peut compter sur l’Aquarius, navire de 77 mètres qui, entre mars 2016 et mars 2017, a effectué une centaine d’opérations (73 sauvetages et 24 transbordements) pour un total de 9662 vies sauvées.

Mais voilà, les moyens humains et techniques mis en œuvre ont un coût. C’est pourquoi S.O.S. Méditerranée lance régulièrement des appels aux dons, relayés par des personnalités estimables… mais aussi des opérations d’un genre particulier, comme cette tombola photographique. Passons sur le slogan “Gagnez un tirage, sauvez des vies”, qui inverse quelque peu l’ordre des priorités, pour louer l’initiative d’Aglaé Bory, photographe passée par l’ENSP d’Arles dont le travail explore frontalement les notions de passage et d’exil depuis de longues années. La tombola met en effet en jeu 32 tirages numérotés et signés, issues de deux séries phares de l’artiste, “Les Invisibles” et “Les Mers intérieures”. Pour qui la suit, l’engagement d’Aglaé Bory n’est pas une découverte : en novembre dernier, elle avait déjà participé à une expo-vente de tirages au profit de l’association “L’Auberge des migrants”.

En pratique, vous avez jusqu’au 8 juillet pour acheter un ou plusieurs billets de tombola (10 € l’unité), soit en ligne sur le site prévu à cet effet, soit à La Marchande des 4 saisons (12 rue de la Rotonde à Arles) où Aglaé Bory expose ses photos dans le cadre du Off des rencontres d’Arles. Les bénéfices seront intégralement reversés à l’association S.O.S. Méditerranée en soutien à son action de sauvetage en mer des migrants.

*Selon le dernier décompte de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) liée aux Nations unies, quelque 2108 personnes ont trouvé la mort depuis janvier 2017 en cherchant à traverser la Méditerranée.

S.O.S. Méditerranée