Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Je ne m'aime pas en photo (faire des portraits avec un photographe)  (Lu 333 fois)

alexpassion

  • Super actif
  • *
  • Messages: 707
Bonjour , je souhaiterais prendre un rendez vous avec un photographe sur bayonne pour faire des jolies portraits de souvenirs car quand c'est mon père qui me prend en photo je ne m'aime pas , j'ai l'impression d'être grossit

J'ai l'impression que les photos que prend mon père c'est une catastrophe quand je me regarde à l'ordinateur

J'aimerais savoir si il faut aller voir un photographe plus adapter pour être prit en photo ? J'aime faire de la photo mais moi en étant derrière ce n'est pas possible et j'aime être aussi prit en photo

J'aimerais me tourner vers un photographe pas trop cher pour extérieur ?

Si une personne connaît dans le coin ? Merci à vous

Excusez moi pour mes vilaines fautes de français :)

Merci à vous

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 109 147
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : Je ne m'aime pas en photo (faire des portraits avec un photographe)
« Réponse #1 le: février 08, 2020, 13:50:06 »
Excusez moi pour mes vilaines fautes de français :)

Pas de quoi.

Adx

  • Super actif
  • *
  • Messages: 506
Pas de quoi.

Je ne dis rien, je ne dis rien....
Alex, je suis le pire de tous sur le sujet  :D

madko

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 783
Je ne dis rien, je ne dis rien....
Alex, je suis le pire de tous sur le sujet  :D
Je me penchai. J’étais dans le lieu ténébreux ;
Là gisent les fléaux avec la nuit sur eux ;
Et je criai : — Tibère ! — Eh bien ? me dit cet homme.
— Tiens-toi là. — Soit. — Néron ! — L’autre monstre de Rome
Dit : — Qui donc m’ose ainsi parler ? — Bien. Tiens-toi là.
Je dis : — Sennachérib ! Tamerlan ! Attila !
— Qu’est-ce donc que tu veux ? répondirent trois gueules.
— Restez là. Plus un mot. Silence. Soyez seules.
Je me tournai : — Nemrod ! — Quoi ? — Tais-toi. — Je repris :
— Cyrus ! Rhamsès ! Cambyse ! Amilcar ! Phalaris !
— Que veut-on ? — Restez là. — Puis, passant aux modernes,
Je comparai les bruits de toutes les cavernes,
Les antres aux palais et les trônes aux bois,
Le grondement du tigre au cri d’Innocent trois,
Nuit sinistre où pas un des coupables n’échappe,
Ni sous la pourpre Othon, ni Gerbert sous la chape.
Pensif, je m’assurai qu’ils étaient bien là tous,
Et je leur dis : — Quel est le pire d’entre vous ?

Alors, du fond du gouffre, ombre patibulaire
Où le nid menacé par l’immense colère
Autrefois se blottit et se réfugia,
Satan cria : — C’est moi ! — Crois-tu ? dit Borgia.

Hugo, La Légende des siècles

Echo

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 323
Re : Je ne m'aime pas en photo (faire des portraits avec un photographe)
« Réponse #4 le: février 09, 2020, 07:57:18 »
"J'embrasse mon rival mais c'est pour l'étouffer ..." Jean Racine Britannicus... :laugh:

BLESL

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 069
  • Sexe: Homme
  • Τὰ ζῷα τρέχει
    • operavivi
Je me penchai. J’étais dans le lieu ténébreux ;
Là gisent les fléaux avec la nuit sur eux ;
Et je criai : — Tibère ! — Eh bien ? me dit cet homme.
— Tiens-toi là. — Soit. — Néron ! — L’autre monstre de Rome
Dit : — Qui donc m’ose ainsi parler ? — Bien. Tiens-toi là.
Je dis : — Sennachérib ! Tamerlan ! Attila !
— Qu’est-ce donc que tu veux ? répondirent trois gueules.
— Restez là. Plus un mot. Silence. Soyez seules.
Je me tournai : — Nemrod ! — Quoi ? — Tais-toi. — Je repris :
— Cyrus ! Rhamsès ! Cambyse ! Amilcar ! Phalaris !
— Que veut-on ? — Restez là. — Puis, passant aux modernes,
Je comparai les bruits de toutes les cavernes,
Les antres aux palais et les trônes aux bois,
Le grondement du tigre au cri d’Innocent trois,
Nuit sinistre où pas un des coupables n’échappe,
Ni sous la pourpre Othon, ni Gerbert sous la chape.
Pensif, je m’assurai qu’ils étaient bien là tous,
Et je leur dis : — Quel est le pire d’entre vous ?

Alors, du fond du gouffre, ombre patibulaire
Où le nid menacé par l’immense colère
Autrefois se blottit et se réfugia,
Satan cria : — C’est moi ! — Crois-tu ? dit Borgia.

Hugo, La Légende des siècles

Formidable  ;)

BL

PS : Victor Hugo, hélas ? Je ne partage pas sur ce point, entre autres, la position d'André G... Ni sur la prééminence, ni sur le regret.
http/www.safari-tanzanie.net