Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Adieu Elgato 94...  (Lu 56171 fois)

clodomir

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 131
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Re : Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #100 le: février 24, 2016, 22:50:40 »
Merci Jean Marie!
compte-tu y faire mettre quelques uns de nos pseudos ? ce pourrait etre une chouette idee ?

Mumu

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 584
  • Sexe: Homme
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #101 le: février 24, 2016, 23:02:01 »
Oui, je sais que vous faites déjà beaucoup mais ... si on peut participer à une plaque, des fleurs ... ce serait bien la moindre des choses.
Vincent

JMS

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 25 400
  • Sexe: Homme
  • Des tests, oui,...mais des...briques !
    • PICTCHALLENGE
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #102 le: février 24, 2016, 23:36:18 »
Si quelqu'un veut participer pour une gerbe de fleurs mel privé svp, pour ceux qui ne le connaissent pas mon mel est dans ma signature Pictchallenge en bas de ce post, il y a un lien sur mon site avec ma BAL...je mettrai bien entendu les pseudos des souscripteurs avec les fleurs lundi...!

Diapoo®

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 139
  • Sexe: Homme
  • Photimien
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #103 le: février 24, 2016, 23:54:41 »
Je ne le connaissais que "de vue" sur le forum mais ce que vous en dites décrit bien l'homme ... Trop éloigné de Paris pour faire le déplacement, je serai avec vous par la pensée lundi prochain.
Nage au clair de lune avec ...

F. Noury

  • Actif
  • *
  • Messages: 67
  • Touche à tout, experte en rien.
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #104 le: février 25, 2016, 07:34:42 »
Merci a Bruno et JMS pour tout ce que vous faites. JMS, je te renvoie un mail.

xavier_le_banni

  • Discret
  • *
  • Messages: 2
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #105 le: février 25, 2016, 08:49:35 »
Je ne pouvais rester dans le silence ( mon pseudo Kadobonux demeurant hors charte malgré 18 mois de silence)
et ai créé ce nouveau pseudo pour ce seul fil en espérant qu'il sera épargné par le censeur en chef

Je suis, comme vous tous, très triste de ne plus pouvoir revoir Guy, au moins dans cette vie.

Je me console un peu en me disant qu'il a vécu en homme intègre, droit, entier, et qu'il a pu assumer ses nombreuses passions.

Le début de mes relations avec lui fut très vif, et je m'étais promis de le gifler à mon 1er repas (celui Bd du crime, où JMS exposait).
Et là j'ai découvert un homme d'une profonde bonté.

Je suis extrêmement touché par toutes ces marques d'amitié et tiens à remercier Tonton et JMS.

Je ne pourrai venir du Luberon lundi mais mes pensées vous accompagneront

bien à vous
xavier

Edit pour JMS: je t ai envoyé un mot ce matin sur orange & wanadoo. Merci me confirmer sa réception

geargies

  • -
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 13 855
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #106 le: février 25, 2016, 08:59:40 »
 :'(

Pixels.d.Argent

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 671
  • Sexe: Homme
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #107 le: février 25, 2016, 10:00:37 »
Pour les Pompes Funèbres:

PFG
4 Rue Raspail
94200 Ivry sur seine

01 46 72 31 68


Crinquet80

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 22 228
  • Sexe: Homme
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #108 le: février 25, 2016, 10:15:08 »
Chablis , marmottes , photo , montagne etc... des passions qui caractérisaient bien cette figure du forum !  :(

JMS

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 25 400
  • Sexe: Homme
  • Des tests, oui,...mais des...briques !
    • PICTCHALLENGE
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #109 le: février 25, 2016, 10:16:11 »
Ce n'est pas aux Pompes Funèbres qu'il faut faire livrer des fleurs ou un souvenir mais directement au cimetière 13 rue Gaston Monmousseau vers 14 h 15 j'y serai...pour la gerbe collective "chassimienne" écrire à mon mel privé...

Mumu

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 584
  • Sexe: Homme
Re : Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #110 le: février 25, 2016, 11:51:15 »
Merci a Bruno et JMS pour tout ce que vous faites. JMS, je te renvoie un mail.

Idem pour moi ...
Je ne pourrais hélas pas être présent ... mais je tiens à participer à quelque chose, gerbe ou plaque.

Et encore une fois ... n'attendons pas que les personnes s'en aillent pour leur dire à quel point on les apprécie.
Vincent

Mumu

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 584
  • Sexe: Homme
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #111 le: février 25, 2016, 12:53:09 »
J'ai retrouvé cela .... le coin de sa rue

J'essaye également de prévenir le monde des radioamateurs ...
Vincent

clodomir

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 131
  • Sexe: Homme
Re : Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #112 le: février 25, 2016, 13:03:10 »
J'ai retrouvé cela .... le coin de sa rue

J'essaye également de prévenir le monde des radioamateurs ...
que d'humour ...  :)

Strato-Lanza

  • Discret
  • *
  • Messages: 12
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #113 le: février 25, 2016, 13:46:03 »
Salut. Un revenant aussi, de la première heure. J'ai été prévenu via SMS par Clover il y a quelques jours de cette triste nouvelle. C'est curieux, je pensais à lui il y a quelques jours alors que j'avais rompu tout contact avec la communauté Photim depuis presque 9 ans. J'avais gardé de Guy un souvenir ému. Par sa sensibilité extrême dissimulée derrière un humour, souvent photographique, féroce. Beaucoup eu d'admiration pour son travail, et notamment cette série réalisée en "proxy-photographie" à la Défense où il avait longtemps travaillé, postée ici du temps de "l'ancien" forum (celui à la grenade... ;) ). Je n'ai jamais compris comment on pouvait se facher avec Guy, ne m'étant jamais faché avec lui :D ! Non, je déconne. J'étais dans son camp en fait. Toujours.  8)

Je me souviens de deux/trois anecdotes à son sujet. La première, lors de la toute première sortie photim, en 2000, je crois. Il nous avait photographié, Clover et moi, en train de nous admirer les 85/1,4 Pentax et 200/2,8 Minolta respectifs en sous titrant que les jeunes là, ils auraient pu regarder si leurs baionettes étaient compatibles avec le boitier des deux trois jolies filles qui étaient présentes ce soir là. On s'était fait charier par un Ancien qui nous avait regardé avec tendresse comme deux petits poussins innocents. Et on l'était.  ::)

Son intérêt pour tester du matos de haute volée qu'il achetait pour revendre aussitôt. Juste cette curiosité d'y toucher, de barouder un peu avec. Et puis de conclure, que non. la quête, c'est l'image. Le voyage. Pas la fusée.

Qu'il avait pigé plusieurs fois, et avec succès, pour de la photo de scène. Les petits trucs pratiques qu'il y avait appris (le coup de la grosse godasse à semelle semi rigide pour pouvoir "s'asseoir" sur le talon, en se tenant accroupi et ne pas se fatiguer trop vite. etc.)

Et puis cette fin de journée où je l'ai retrouvé dans un troquet pas encore trop bobo à la Bastille. Où il m'avait raconté un peu sa vie. Sa jeunesse. Notamment son engagement au Parti Communiste et puis cette rupture en 68, presque sentimentale, après le coup de Prague. Il en avait les larmes aux yeux. Je lui ai tapé sur l'épaule et je lui ai payé un coup. Il m'avait confié quelques jours après qu'il avait béné des milliers de photos qu'il avait faites. Je ne sais pas si c'était une conséquence de cette discussion ou simplement un truc qu'il avait en tête depuis longtemps. Sans regrets ni remords.

Je me rappelle de ça.

La bise à tous. A tous.

Lanza

geargies

  • -
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 13 855
Re : Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #114 le: février 25, 2016, 13:59:11 »
J'ai retrouvé cela .... le coin de sa rue

J'essaye également de prévenir le monde des radioamateurs ...

Merci Mumu et Lanza quelqu'un sait où est passé F-twss ?

Katana

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 548
    • Patrick Aubé Photographie
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #115 le: février 25, 2016, 14:57:38 »
A lire ces anecdotes le concernant, j'ai un meilleur aperçu de ce personnage un peu haut en couleur. Il manquera c'est certain.

Plutôt que d'écorcher ce texte que j'aime beaucoup, je vous le mets en entier (c'est de Charles Péguy)

« La mort n'est rien : je suis seulement passé, dans la pièce à côté.

 Je suis moi. Vous êtes vous.

 Ce que j'étais pour vous, je le suis toujours.

 Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné.

 Parlez-moi comme vous l'avez toujours fait, n'employez pas un ton différent.

 Ne prenez pas un air solennel ou triste.

 Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

 Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi.

 Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l'a toujours été, sans emphase d'aucune sorte, sans une trace d'ombre.

 La vie signifie tout ce qu'elle a toujours été. Le fil n'est pas coupé.

 Pourquoi serais-je hors de vos pensées, simplement parce que je suis hors de votre vue ?

 Je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin. »

makhno

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 17 837
  • Sexe: Homme
  • .
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #116 le: février 25, 2016, 15:13:27 »
oh ben  merde!
Paix dans le Monde

vernhet

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 9 335
  • Sexe: Homme
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #117 le: février 25, 2016, 15:16:12 »
"Epilogue" de Ferrat (illustre résident d'Ivry dans les années 60) à partir d'un long poème d'Aragon.
un constat qui parlait à Guy qui aimait Ferrat.

La vie aura passé comme un grand château triste que tous les vents traversent
Les courants d'air claquent les portes et pourtant aucune chambre n'est fermée
Il s'y assied des inconnus pauvres et las qui sait pourquoi certains armés
Les herbes ont poussé dans les fossés si bien qu'on n'en peut plus baisser la herse

Quand j'étais jeune on me racontait que bientôt viendrait la victoire des anges
Ah comme j'y ai cru comme j'y ai cru puis voilà que je suis devenu vieux
Le temps des jeunes gens leur est une mèche toujours retombant dans les yeux
Et ce qu'il en reste aux vieillards est trop lourd et trop court que pour eux le vent change

J'écrirai ces vers à bras grands ouverts qu'on sente mon coeœur quatre fois y battre
Quitte à en mourir je dépasserai ma gorge et ma voix mon souffle et mon chant
Je suis le faucheur ivre de faucher qu'on voit dévaster sa vie et son champ
Et tout haletant du temps qu'il y perd qui bat et rebat sa faux comme plâtre

Je vois tout ce que vous avez devant vous de malheur de sang de lassitude
Vous n'aurez rien appris de nos illusions rien de nos faux pas compris
Nous ne vous aurons à rien servi vous devrez à votre tour payer le prix
Je vois se plier votre épaule A votre front je vois le pli des habitudes

Bien sûr bien sûr vous me direz que c'est toujours comme cela mais justement
Songez à tous ceux qui mirent leurs doigts vivants leurs mains de chair dans l'engrenage
Pour que cela change et songez à ceux qui ne discutaient même pas leur cage
Est-ce qu'on peut avoir le droit au désespoir le droit de s'arrêter un moment

J'écrirai ces vers à bras grands ouverts qu'on sente mon coeœur quatre fois y battre
Quitte à en mourir je dépasserai ma gorge et ma voix mon souffle et mon chant
Je suis le faucheur ivre de faucher qu'on voit dévaster sa vie et son champ
Et tout haletant du temps qu'il y perd qui bat et rebat sa faux comme plâtre

Songez qu'on arrête jamais de se battre et qu'avoir vaincu n'est trois fois rien
Et que tout est remis en cause du moment que l'homme de l'homme est comptable
Nous avons vu faire de grandes choses mais il y en eut d'épouvantables
Car il n'est pas toujours facile de savoir où est le mal où est le bien

Et vienne un jour quand vous aurez sur vous le soleil insensé de la victoire
Rappelez-vous que nous avons aussi connu cela que d'autres sont montés
Arracher le drapeau de servitude à l'Acropole et qu'on les a jetés
Eux et leur gloire encore haletants dans la fosse commune de l'histoire

J'écrirai ces vers à bras grands ouverts qu'on sente mon coeœur quatre fois y battre
Quitte à en mourir je dépasserai ma gorge et ma voix mon souffle et mon chant
Je suis le faucheur ivre de faucher qu'on voit dévaster sa vie et son champ
Et tout haletant du temps qu'il y perd qui bat et rebat sa faux comme plâtre

Je ne dis pas cela pour démoraliser Il faut regarder le néant
En face pour savoir en triompher Le chant n'est pas moins beau quand il décline
Il faut savoir ailleurs l'entendre qui renaît comme l'écho dans les collines
Nous ne sommes pas seuls au monde à chanter et le drame est l'ensemble des chants

Le drame il faut savoir y tenir sa partie et même qu'une voix se taise
Sachez-le toujours le chœoeur profond reprend la phrase interrompue
Du moment que jusqu'au bout de lui-même Le chanteur a fait ce qu'il a pu
Qu'importe si chemin faisant vous allez m'abandonner comme une hypothèse

J'écrirai ces vers à bras grands ouverts qu'on sente mon cœoeur quatre fois y battre
Quitte à en mourir je dépasserai ma gorge et ma voix mon souffle et mon chant
Je suis le faucheur ivre de faucher qu'on voit dévaster sa vie et son champ
Et tout haletant du temps qu'il y perd qui bat et rebat sa faux comme plâtre


clodomir

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 131
  • Sexe: Homme
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #118 le: février 25, 2016, 16:08:19 »
superbes , les deux ...

Mona

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 977
  • Sexe: Femme
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #119 le: février 25, 2016, 16:53:42 »
Tant de solitude, tant de pudeur… il est parti sur la pointe des pieds.
Je ne l’ai pas connu.
Nous avions une relation distante et respectueuse ; petit à petit, au fil des années, à elles seules ses interventions en mots, photos et chansons ont suffi à m’inspirer pour lui une tendresse fraternelle.
Lui qui disait souvent que " le virtuel, ça compte pas ", n’empêche que… aujourd’hui ma tristesse est profonde.
Guytou ne dormait pas beaucoup… Je l’imaginais souvent entouré de ses écrans comme un homme aux écoutes dans un navire qui sombre…

Ils sont venus, ils sont tous là - les anciens, y’a même le Papy qui est venu, silencieux : du baume aux cœurs.

Repose en paix.   https://www.youtube.com/watch?v=H0mOj3xalyA

Mona

patrice

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 13 531
  • Sexe: Homme
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #120 le: février 25, 2016, 17:37:30 »
Voilà je m'absente quelques jours du forum, et Le Guytou nous fait le coup de passer à la trappe.
Il y avait parfois  un jeu de cache cache entre lui et moi, des choses non dites,il n’énervait souvent.
Je l'avais  à peine rencontré lors d'un repas à Paris...
Pour moi c’était quelqu'un.

Je serai avec vous tous par la pensée le 29.

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 129 915
  • Sexe: Homme
  • Depardon de banlieue
    • La galerie photo de Verso
Re : Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #121 le: février 25, 2016, 20:14:03 »
Voilà je m'absente quelques jours du forum, et Le Guytou nous fait le coup de passer à la trappe.

J'aurais plutôt employé l'expression passer l'arme à gauche...

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 63 946
  • Sexe: Homme
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #122 le: février 25, 2016, 21:38:30 »
C'est tout à fait çà.
Technophile Père Siffleur

Zed_le_banni

  • Actif
  • *
  • Messages: 47
  • Sexe: Homme
Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #123 le: février 25, 2016, 22:40:25 »
Lanza est de retour !
Une résurrection !

Y'avait que Guy pour réussir un pareil exploit !


ORION

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 034
  • Sexe: Homme
Re : Re : Adieu Elgato 94...
« Réponse #124 le: février 26, 2016, 00:09:08 »
Lanza est de retour !
Une résurrection !

Y'avait que Guy pour réussir un pareil exploit !

Guy, je ne l'ai jamais rencontré, je suis triste. Guy nous manquera énormément, je lisais toujours ses interventions avec intérêt, j'aimais son humour, ses petits coups de griffes, certainement suggérés par son chat.
Sa disparition nous a fait réapparaître des anciens du forum.