Chassimages


Auteur Sujet: Coup de gueule  (Lu 556 fois)

Whitespirit

  • Discret
  • *
  • Messages: 16
Coup de gueule
« le: août 10, 2018, 00:42:39 »
Bonjour à tous!
A première vue le passage de l'argentique au numérique ouvrait des horizons extraordinaires: pouvoir shooter à volonté sans se soucier du coût de la pellicule, retoucher tranquillement et précisément ses images devant son écran sans gaspiller de papier, le rêve... D'ailleurs on vient de m'offrir pour mon anniversaire un Fuji X-T20 dont l'extraordinaire capteur mériterait des tirages de qualité. Mais malheureusement le rêve s'arrête là. Mon agrandisseur (qui a vu passer des milliers de négatifs) dort au fond d'un placard, remplacé par une imprimante... inutile! Pourquoi? Pour cause de coût prohibitif. La photo n'est pas mon métier, et pour un amateur c'est devenu un sport de riche. Pas de chance: je ne suis pas riche. Les cartouches de 10 ou 15ml vendues à prix d'or et qui se vident à chaque démarrage d'imprimante, c'est ni plus ni moins que du foutage de g... Le jour où Canon sortira une vraie imprimante photo avec des réservoirs rechargeables comme sur sa série G, alors les amateurs lambda comme moi pourront commencer à faire réellement du tirage... plus de 30 ans après l'avènement de la photo numérique, ce qui est un comble!

PhD45

  • Super actif
  • *
  • Messages: 571
  • Sexe: Homme
    • PhDPhotographie
Re : Coup de gueule
« Réponse #1 le: août 10, 2018, 07:09:39 »
Bonjour

Je doute que en argentique, faire ses tirages Couleurs étaient aussi simple et économique pour un amateur......(et puis la liberté a un coup....un peu comme un divorce  ;D)
Maintenant, plus l'imprimante est en grand format, plus le coût de l'impression diminue. Reste le coût papier, mais en argentique le baryté a aussi un coût.

Philippe
ça m'a pris en 1977...

HAKEM

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 377
  • Sexe: Homme
Re : Coup de gueule
« Réponse #2 le: août 10, 2018, 11:36:23 »
Un coup de gueule, ça fait du bien  ;D puis l'on se résout à trancher, tirage maison/tirage web ... ou rien.

Si l'on en reste là, ça passe encore mais reste encore d'autres dépenses, écran, sonde de calibration écran/imprimante, papier A2 ..., cadre, passe partout...

Voilà qui alourdi considérablement la note, est ce que ça en vaut, la peine, affirmatif  :police: ;D

Mumu

  • Très actif
  • *
  • Messages: 362
  • Sexe: Homme
Re : Coup de gueule
« Réponse #3 le: août 10, 2018, 11:39:22 »
Après, on peut aussi faire tirer ses photos au labo du coin ...

Devant le constat que tu fais, il y en a de plus en plus qui se spécialisent et créent leur petite entreprise pour cela.

Personnellement, pour mes belles photos je fais appel à l'atelier du tirage
Vincent

michot233

  • Actif
  • *
  • Messages: 130
  • Sexe: Homme
Re : Coup de gueule
« Réponse #4 le: août 10, 2018, 13:55:08 »
D'accord avec PhD45,en argentique ,ça revient couteux quand en fait du cibachrome,le matériel + les produits....


michot233

  • Actif
  • *
  • Messages: 130
  • Sexe: Homme
Re : Coup de gueule
« Réponse #5 le: août 10, 2018, 14:00:33 »
Un système économique pour les imprimantes est d'utiliser un cis,j'avais une epson 1400 équipée et j'utilisais les encres epson écotank.

egtegt²

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 248
Re : Coup de gueule
« Réponse #6 le: août 10, 2018, 16:10:36 »
C'est bien la première fois que j'entend dire que le numérique est plus coûteux que l'argentique. En couleur, c'était labo extérieur quasi obligatoire, et tirage 10x15 de toutes les photos pour pouvoir choisir. ça coûtait à l'époque bien 100 ou 150 ff par pellicule tout compris, donc 15-20 €, je dirais même plutôt 30 € vu l'évolution du coût de la vie. Et ça, c'était avant de faire des tirages grand format éventuels.

Même si on faisait du N&B chez soi, c'était loin d'être gratuit, et surtout beaucoup plus long et fastidieux.

Whitespirit

  • Discret
  • *
  • Messages: 16
Re : Coup de gueule
« Réponse #7 le: août 10, 2018, 19:54:13 »
PhD45 et egtgt,  je parlais bien sûr de tirage NB. J'en faisais beaucoup avec un petit salaire de job d'étudiant et je n'ai pas le souvenir de m'être ruiné en consommables. Ceci dit ça remonte à presque 40 ans...
Mumu, il y a bien sûr la solution des labos mais pour moi le plaisir de la photo c'est de tout faire soi-même de la prise de vue au tirage

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 96 637
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : Coup de gueule
« Réponse #8 le: août 10, 2018, 20:15:21 »
PhD45 et egtgt,  je parlais bien sûr de tirage NB.

Encore fallait-il le deviner ?

tenmangu81

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 927
    • Ma Galerie
Re : Coup de gueule
« Réponse #9 le: août 10, 2018, 21:57:51 »
Je suis un amateur.
J'ai une imprimante Canon (une petite, pour de l'A3+) et je n'ai jamais constaté que les cartouches se vidaient à chaque démarrage.
J'ai aussi fait du labo N&B pendant très longtemps, il y a très longtemps. Ca n'était pas donné.
Je fais tout moi-même en numérique (y compris la couleur  ;)), de la prise de vue au tirage, et je contrôle tout ce que je fais. Il y a certes un investissement de départ (écran, sonde, logiciel), il y en a un aussi en tirage tout argentique (agrandisseur, optique, matériel de développement et tirage, accessoires). Quant au fonctionnement, le numérique me revient moins cher, me semble-t'il, à condition de bien maîtriser sa chaîne graphique.
Bien sûr, je n'imprime que ce qui en vaut le coup (à mes yeux  ;D), et en grand format.
Je n'imprime pas de 10x15, mieux vaut voir les images sur un écran pour ce type de photos souvenir ou de famille.

Whitespirit

  • Discret
  • *
  • Messages: 16
Re : Coup de gueule
« Réponse #10 le: août 10, 2018, 23:48:26 »
Tenmang81: Quelle imprimante utilisez vous et quel est le coût moyen d’un 30X40?

tenmangu81

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 927
    • Ma Galerie
Re : Re : Coup de gueule
« Réponse #11 le: août 11, 2018, 11:54:31 »
Tenmang81: Quelle imprimante utilisez vous et quel est le coût moyen d’un 30X40?
J'ai une petite Canon iP8750 qui me va très bien. Ca ne vaut pas les plus grosses (il n'y a que 6 couleurs), mais avec un écran calibré, j'obtiens à peu près ce que je veux. Je fais une bonne cinquantaine de tirages A3+ avec en moyenne deux jeux de cartouches, sans compter les nombreuses impressions de documents sur papier.
Donc difficile d'estimer un coût, désolé !! Mais au moins, je contrôle tout. J'ai eu l'occasion de voir des tirages (essentiellement couleur) faits par des prestataires, et le résultat ne me convenait pas vraiment (couleurs trop saturées à mon goût, mise en page et finition laissant à désirer,...). Même si ça me revient un peu plus cher, je préfère cette solution à celle d'un prestataire.

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 96 637
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : Coup de gueule
« Réponse #12 le: août 11, 2018, 12:24:02 »
Sur une Epson 3880, compter ~2€ d'encre pour un 30 x 40cm.


Pour le papier, c'est variable : voir les prix des pochettes...

Pat20d

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 330
  • Sexe: Homme
    • Mes Photographies
Re : Coup de gueule
« Réponse #13 le: août 11, 2018, 14:43:41 »
Sans compter le prix d'achat de la machine et sa durée de vie ....

ça peut faire augmenter la note quand même
Patrick

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 96 637
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : Coup de gueule
« Réponse #14 le: août 11, 2018, 18:04:17 »
Sans compter le prix d'achat de la machine et sa durée de vie ....

ça peut faire augmenter la note quand même

Oui.


En argentique, Jobo offrait la développeuse : ça change tout !

helyo

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 351
  • Sexe: Homme
    • lioprint
Re : Coup de gueule
« Réponse #15 le: août 12, 2018, 12:50:07 »
Quelle que soit sa pratique de la photo, ce n'est jamais une activité très économique sauf à shooter avec son téléphone et regarder les photos sur un écran quelconque.
J'ai longtemps fait du labo NB, de la diapo et du néga couleur et cela avait aussi un vrai coût, entre les films, les produits, le labo complet, les beaux papiers, le matos de projection d'une qualité qui faisait honneur à mes objectifs, les tirages souvent foireux des 10x15 glacés du labo-du-coin, etc...

Si on veut voir ses photos numériques sur du papier, il faut réfléchir à sa pratique - combien de tirages/an,  quel format? quelle qualité de papier? combien de références à stocker? etc... - et choisir ensuite le moyen d'obtenir ce qu'on souhaite.

Déjà l'achat des machines A3+ avec les cartouches ridiculement petites n'est une apparente bonne affaire que le jour de l'achat ; ensuite c'est la valse des cartouches toujours vides à pas de prix et le coût à la page imprimée grimpe à des sommets effarants.

 Donc, si on veut imprimer soi-même ses photos, la première chose çà faire est de s'enquérir, suivant le volume d'impression annuel envisagé, du prix de l'encre par ml, d'où on déduit tout de suite, une fois connue la quantité d'encre effectivement livrée avec la belle machine toute neuve, quel est le prix effectif de l'imprimante nue et par voie de conséquence le prix de l'encre livrée.

Ainsi, il y a quelques années, une Epson 3880, excellente machine A2,  livrée avec ses cartouches de 80 ml pleines vendue autour de 1000 € coutait moins cher dès le premier jour qu'une Epson 2880 , très populaire machine A3+, et ses ridicules cartouches de 15 ml livrées, elles, à moitié pleines, vendue autour de 650 €. Ensuite le coût d'exploitation frisait le rapport 1:2. Et pourtant Epson a dû vendre aux photographes amateurs dix 2880 conte une 3880. Moralité: Euhh........

Ensuite, si on imprime peu ou si on maîtrise pas toute la chaine qui mène au tirage (écran de qualité calibré, profils papiers spécifiques, il vaut sans doute mieux se tourner vers des prestataires extérieurs et spécialisés :

Soit des grandes enseignes généralement très fiables coté qualité mais avec une interface impersonnelle et un peu automatique, qui permet de proposer, parfois, pas tout le temps, des tarifs attractifs, mais qui tirera tel quel, sauf services spéciaux,ce que vous lui envoyez.

Soit des artisans tireurs parfois un peu plus cher, mais pas toujours, avec lesquels on peut avoir, le plus souvent, un contact direct, précieux en matière de conseil et d 'écoute.

Je préconise évidemment la dernière solution puisque c'est mon boulot  ;D , mais je ne suis jamais avare de conseils avec mes clients qui veulent imprimer, par exemple,  leurs petits formats chez eux sur leur belle  imprimante A3+ dont je parlais plus haut !  8)

Whitespirit

  • Discret
  • *
  • Messages: 16
Re : Coup de gueule
« Réponse #16 le: août 13, 2018, 13:13:05 »
Merci à tous pour vos réponses, et particulièrement à Helyo pour son analyse détaillée du problème ses conseils avisés!
En attendant l'arrivée de nouveaux modèles peut-être plus conformes à mes besoins, j'ai décidé de garder ma Canon IP4950 et d'investir dans un CISS.
Pour ça vos conseils me seront également utiles, la question fait l'objet d'un autre post.