Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Le retour de Leitz  (Lu 1844 fois)

Mistral75

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 311
  • Sexe: Homme
Le retour de Leitz
« le: septembre 16, 2018, 11:08:25 »
CW Sonderoptic GmbH, société-sœur de Leica Camera AG (c'est une filiale à 100% de ACM Projektentwicklung GmbH, la holding du Dr. Andreas Kaufmann et de sa famille, également actionnaire majoritaire de Leica Camera AG), a changé de nom est s'appelle désormais Ernst Leitz Wetzlar GmbH.

Home - Leitz Cine Wetzlar

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 130 312
  • Sexe: Homme
  • Depardon de banlieue
    • La galerie photo de Verso
Re : Le retour de Leitz
« Réponse #1 le: septembre 16, 2018, 11:31:17 »
Ça va rappeler des souvenirs aux plus de vingt ans...  ;-)

Mistral75

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 311
  • Sexe: Homme
Re : Le retour de Leitz
« Réponse #2 le: septembre 16, 2018, 11:36:04 »
Ernst Leitz Wetzlar GmbH propose des objectifs pour le cinéma :

  • Summilux-C (12 focales fixes T/1,4 de longueur focale comprise entre 16 mm et 135 mm couvrant le format Super 35)
  • Summicron-C (11 focales fixes T/2 de longueur focale comprise entre 15 mm et 135 mm couvrant un peu plus que le format Super 35)
  • M 0.8 (5 focales fixes dérivant d'objectifs photo Leica M : Summilux de 21, 24, 28 et 35 mm et Noctilux de 50 mm)
  • Thalia (9 focales fixes, dérivant d'objectifs en monture Leica S, de longueur focale comprise entre 24 mm et 180 mm, couvrant le format du capteur de la camera Arri Alexa 65 : 60 mm de diamètre de cercle image).

Mistral75

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 311
  • Sexe: Homme
Re : Le retour de Leitz
« Réponse #3 le: septembre 16, 2018, 11:45:35 »
Au salon IBC Ernst Leitz Wetzlar GmbH présente deux nouvelles séries d'objectifs :

  • 12 focales fixes couvrant le format 24x36 / VistaVision, d'ouverture T/1,8 et de longueurs focales comprises entre 18 mm et 180 mm.
    Réputées disponibles début 2020, elles coûteront autour de 45.000 € pièce.
       
  • 2 zooms couvrant également le format 24x36 / VistaVision : un 25-75 mm T/2,8 et un 55-125 mm T/2,8.
    Réputés disponibles fin 2019, ils coûteront environ 30.000 € pièce.

f.duchamp

  • Très actif
  • *
  • Messages: 250
Re : Le retour de Leitz
« Réponse #4 le: septembre 18, 2018, 13:15:40 »
Intéressant !
Mais comment explique-on que ces optiques coutent aussi cher ? Qu'ont elles de plus par rapport à leurs pendants Leica M ou S?

Col Hanzaplast

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 671
  • ~~~{ Jurassic geek. }~~~ ~~~{ Vive le cobol ! }~~~
    • They reset passwords, we ride unicorns...
Re : Le retour de Leitz
« Réponse #5 le: septembre 18, 2018, 13:29:15 »
Ce sont des optiques pour les américains graduées uniquement en pieds.
telnet towel.blinkenlights.nl

Arnaud17

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 25 223
  • Sexe: Homme
Re : Re : Le retour de Leitz
« Réponse #6 le: septembre 18, 2018, 13:34:29 »
Intéressant !
Mais comment explique-on que ces optiques coutent aussi cher ? Qu'ont elles de plus par rapport à leurs pendants Leica M ou S?

Longueur focale exprimé en millimètres, échelle de distance en pieds et les ouvertures en T, Monsieur.
Ce ne sont pas d'optiques pour manants.


Mistral75

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 311
  • Sexe: Homme
Re : Re : Le retour de Leitz
« Réponse #7 le: septembre 18, 2018, 14:16:34 »
Intéressant !
Mais comment explique-on que ces optiques coutent aussi cher ? Qu'ont elles de plus par rapport à leurs pendants Leica M ou S?

Ce sont des objectifs pour le cinéma, avec des caractéristiques spécifiques : pas de variation du champ avec la mise au point, identité de rendu colorimétrique entre les différentes focales, même fût et même action des bagues de mise au point et de diaphragme entre les différentes focales, production entièrement à la main (quelques centaines d'exemplaires), etc.

Les prix sont analogues à ceux de la concurrence (Arri, Cooke, Zeiss, Angénieux pour les zooms). Le principal marché est celui des loueurs de matériel de cinéma.

f.duchamp

  • Très actif
  • *
  • Messages: 250
Re : Le retour de Leitz
« Réponse #8 le: septembre 19, 2018, 13:57:45 »
hep hep hep ! Est ce à dire que entre autres sur nos chères optiques Leica  d'une même génération, on aurait des variations colorimétriques d'une focale à l'autre, connues et tolérées ? Comme si cet affreux détail supportable en photo, l'était moins en cinéma alors que l'image mobile est probablement plus permissive ?

pense_bete

  • Super actif
  • *
  • Messages: 695
    • mes photos de tous les jours
Re : Re : Le retour de Leitz
« Réponse #9 le: septembre 19, 2018, 14:39:09 »
hep hep hep ! Est ce à dire que entre autres sur nos chères optiques Leica  d'une même génération, on aurait des variations colorimétriques d'une focale à l'autre, connues et tolérées ? Comme si cet affreux détail supportable en photo, l'était moins en cinéma alors que l'image mobile est probablement plus permissive ?

une même scène avec des switches rapides de plans différents... Toute variation colorimétrique sautera aux yeux, non?

f.duchamp

  • Très actif
  • *
  • Messages: 250
Re : Le retour de Leitz
« Réponse #10 le: septembre 19, 2018, 16:38:26 »
eeuh, pas convaincu...et on faisait comment quand on changeait la pellicule du temps de l'argentique avec des bains de développement différents ?
La colorimétrie n'avait sans doute pas plus de sens que le talent en ces temps anciens  ;D

Mistral75

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 311
  • Sexe: Homme
Re : Le retour de Leitz
« Réponse #11 le: septembre 19, 2018, 17:59:42 »
On voit que tu ne sais pas trop de quoi tu parles. L'étalonnage est une partie importante (et fastidieuse, même si l'étalonnage numérique est plus rapide que l'étalonnage photochimique) de la post-production cinématographique. Utiliser des objectifs au rendu colorimétrique rigoureusement identique simplifie -un peu- la chose ou plutôt, ne pas le faire compliquerait encore la tâche.

Comme le souligne pense_bete, la succession de plans est infiniment moins permissive à l’œil que la vision successive de photos différentes.

Mistral75

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 311
  • Sexe: Homme
Re : Le retour de Leitz
« Réponse #12 le: avril 13, 2019, 00:27:21 »
Les deux zooms Leitz VistaVision 25-75 mm T/2,8 et 55-125 mm T/2,8 étaient présentés au salon NAB 2019.

New set of LEITZ PRIMEs and LEITZ ZOOMs at NAB and Cine Gear Expo - Leitz Cine Wetzlar

Ci-dessous en fichiers pdf les caractéristiques des focales fixes et celles des deux zooms.

Mistral75

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 311
  • Sexe: Homme
Re : Le retour de Leitz
« Réponse #13 le: septembre 09, 2022, 13:27:20 »
Leitz présente une nouvelle série de 7 objectifs pour le cinéma, baptisée Hugo.

The New Leitz HUGO Cine Primes: Lightweight, Fast, Close Focusing | B&H eXplora

Comme les M 0.8, la partie optique est reprise d'objectifs photo en monture Leica M (six Summilux et un Noctilux) mais la partie mécanique est aux standards cinématographiques. Revers de la médaille, les Leitz Cine Hugo sont près de deux fois plus chers que les Leitz Cine M 0.8 correspondants.


photofragments

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 125
    • site web
Re : Re : Le retour de Leitz
« Réponse #14 le: septembre 23, 2022, 08:20:13 »
Ce sont des optiques pour les américains graduées uniquement en pieds.

De ce côté-ci de l'Atlantique, les assistants caméras préfèrent des optiques graduées en pieds, beaucoup plus pratique à utiliser.
La progression par pas de l'équivalent de 30 cm est une échelle plus facile à manipuler qu'en mètres.
Il fut un temps où la vente de décamètres ruban gradués en pieds était "interdites" mais on en trouvait chez les loueurs de matériel cinéma. (Alga...).


12 focales fixes couvrant le format 24x36 / VistaVision, d'ouverture T/1,8 et de longueurs focales comprises entre 18 mm et 180 mm.

2 zooms couvrant également le format 24x36 / VistaVision : un 25-75 mm T/2,8 et un 55-125 mm T/2,8.


J'aime bien la reprise de la dénomination Vistavision pour les optiques couvrant le 24x36.
Les caméras Vistavision à défilement de pellicule horizontal évoquent les Westerns.  :D
Le champ horizontal de l'image Vistavision est un peu plus grand que 36mm : 37,71mm. (J'ai ressorti mon Amercian Cinematographer Manual).

Les quelques caméras Vistavision qui existaient en Europe ont été "raflées" par les américains au début des années 80.
Elles ont servi ensuite à filmer des éléments pour des trucages optiques chez ILM notamment.

Mistral75

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 311
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Le retour de Leitz
« Réponse #15 le: septembre 23, 2022, 09:36:52 »
(...)

J'aime bien la reprise de la dénomination Vistavision pour les optiques couvrant le 24x36.
Les caméras Vistavision à défilement de pellicule horizontal évoquent les Westerns.  :D
Le champ horizontal de l'image Vistavision est un peu plus grand que 36mm : 37,71mm. (J'ai ressorti mon Amercian Cinematographer Manual).

Les quelques caméras Vistavision qui existaient en Europe ont été "raflées" par les américains au début des années 80.
Elles ont servi ensuite à filmer des éléments pour des trucages optiques chez ILM notamment.

Petite précision : couvrir le format 24x36 et couvrir le format VistaVision ne sont pas deux expressions équivalentes, même en numérique.

Le format dit VistaVision est notamment celui des caméras RED Weapon Monstro et Panavision Millenium DXL, toutes deux dotées du capteur 8K RED Monstro VistaVision : 40,96 mm x 21,60 mm soit 46,3 mm de diagonale quand le 24x36 fait "seulement" 43,3 mm de diagonale.

Le capteur 4K de la caméra Arri Alexa LF est entre les deux : 36,70 mm x 25,54 mm soit 44,7 mm de diagonale.