Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com

Auteur Sujet: Blacklisté 1  (Lu 2507 fois)

bigre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 223
  • saperlotte !
Blacklisté 1
« le: avril 13, 2019, 01:28:56 »
Portrait de morte 1 et 2  ;D
Bigre ! (à mon humble avis)

Crinquet80

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 14 151
  • Sexe: Homme
Re : Blacklisté 1
« Réponse #1 le: avril 13, 2019, 08:55:17 »
Autrefois, il y avait qlq chose à dire sur tes photos.
 
 
Elles sont devenues malheureusement plutôt  banales et conventionnelles.
 
Je ne vois plus du tout où tu te trouves, tant tu t'es coulé (gloup gloup) dans le moule.
 
 
Finalement, faites pour des pinaillages sur  des détails. Chassimiennes en un mot. Dommage.

Ça a failli avoir la sobriété des kaki de Mu Qi,
 
Une composition colorée à la Bonnard,
 
Les effets de l'enseignement de Chevreul via Signac,
 
Ça reste des pamplemousses marqués par leur séjour chez Monoprix, Franprix ou autre, tout juste sortis de leur emballage.

aigreur d'artiste 2.0  ;D ;D ;D

bigre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 223
  • saperlotte !
Re : Re : Blacklisté 1
« Réponse #2 le: avril 13, 2019, 10:11:59 »
aigreur d'artiste 2.0  ;D ;D ;D

 :D :D
 
Merci de me suivre à la trace.
 
 
Il n'y a pas d'aigreur, mais la juste analyse de quelqu'un (moi) qui s'y connaît un peu plus que vous.
 
G bien aimé votre remarque sur la nappe tachée.  ;D  ;D :D (aigreur du désoeuvrement, de l'ennui à mourir  :D :D)
 
Alors, et cette atroce solitude ??  ;D >:D
Bigre ! (à mon humble avis)

zuiko

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 386
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Blacklisté 1
« Réponse #3 le: avril 13, 2019, 11:20:59 »
Il n'y a pas d'aigreur, mais la juste analyse de quelqu'un (moi) qui s'y connaît un peu plus que vous.

A ce point là, je déconseille en général le port de bottes trop serrées  ;)

Quant aux photos proposées, ma préférence va à celle d'au-dessus plus à même de faire ressentir l'expression du sujet. Je ne suis définitivement pas fan de la narine énorme et floue en 1er plan de la photo du bas.
La contre plongée en portrait est ingrate, ce choix de cadrage pour celle du haut peut être accepté car moins prononcé et on comprend vite que c'est le regard et sa matière qui intéressent le photographe.

Jean-Luc Vertut

  • Très actif
  • *
  • Messages: 156
Re : Blacklisté 1
« Réponse #4 le: avril 13, 2019, 22:12:43 »
j'aime bien le cadrage narinaire :)

je suis moins convaincu par la zone étroite de netteté (chambre ?)

pour moi, l'ensemble fait plus statue d'argile que cadavre

bigre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 223
  • saperlotte !
Re : Re : Blacklisté 1
« Réponse #5 le: avril 14, 2019, 10:24:52 »
j'aime bien le cadrage narinaire :)

je suis moins convaincu par la zone étroite de netteté (chambre ?)

pour moi, l'ensemble fait plus statue d'argile que cadavre

Merci pour être passé.
 
5D3 + 100/400 lis v2 bloqué à 400 F 5.6 ou pour d'autres (ici la seconde) à 100. Pour la pdc, ça se discute pour les deux premières. Le manque de lumière est en partie responsable du choix de l'ouverture la plus importante (dans d'autres séries j'ai pourtant fermé avec une montée en iso). Mais j'aime assez le flou de cet objectif.
 
L'ensemble des photos que je vais poster s'organiseront dans une composition "cubiste", comprise comme le parcours du regard sur ce qui nous est donné à voir de cette absente, de cette morte. Un portrait dans le temps.
 
Bigre ! (à mon humble avis)

zuiko

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 386
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Blacklisté 1
« Réponse #6 le: avril 14, 2019, 10:30:32 »
L'ensemble des photos que je vais poster s'organiseront dans une composition "cubiste", comprise comme le parcours du regard sur ce qui nous est donné à voir de cette absente, de cette morte.

Pour l'instant, je ne vois jamais que des photos de détails d'une statue de pierre que tout un chacun peut faire en prenant son temps...

bigre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 223
  • saperlotte !
Re : Blacklisté 1
« Réponse #7 le: avril 14, 2019, 10:49:53 »
Pour l'instant, je ne vois jamais que des photos de détails d'une statue de pierre que tout un chacun peut faire en prenant son temps...

J'avoue qu'avec un trépied ça aurait été plus aisé. Et j'aurais dû être plus patient pour choisir un temps lumineux.
 
 
Le principe que je suis est juste d'appliquer à la photo ce que la peinture a réalisé depuis la fin du XIX siècle, soit casser la perspective géométrique.
 
Curieusement, la photo réinstitue par son fonctionnement même cette perspective géométrique monoculaire alors que tous les mouvements artistiques l'ont détruite, par la couleur, par la variation des points de vue, par l'abstraction ou dans une démarche conceptuelle.
 
Je suis surtout dans lignée de Juan Gris dont Golding écrit :
 
 
" Alors que leurs toiles [Picasso Braque] donnaient l'impression qu'ils se déplaçaient librement autour de leur sujet, les peignant d'un point de vue variable. Gris, au contraire, dissèque ses sujets, en examine chaque partie d'un point de vue différent mais unique. Puis, il reconstruit une image globale à partir de ces éléments divers."
 
 
Maintenant, il faut être un peu patient pour avoir la composition plasticienne dans son entier.
 
Je propose au fur et à mesure les différents points de vue photographiés pour montrer la construction de cette composition qu'il ne me semble pas bon de montrer de but en blanc.
 
Et séparées, chaque pdv révèle mieux ses défauts que mêlées dans la composition finale, défauts que je vous invite à souligner.
 
Bigre ! (à mon humble avis)

Jean-Luc Vertut

  • Très actif
  • *
  • Messages: 156
Re : Blacklisté 1
« Réponse #8 le: avril 14, 2019, 14:04:14 »
dans une photographie, à la différence de la peinture ou entre en jeu la matière picturale posées sur le support,
le support (au moins sur écran ou papier) est égal et tous les mm2 de l'image se valent,
d'où la grande difficulté à utiliser le net et le flou, technique qui a tendance à surdéterminer le sujet
(en d'autres termes à désigner au spectateur ce qu'il a à voir)
c'est une des raisons de l'abandon du flou pour l'hyperfocale dans la photographie actuelle
car cela permet à l’œil du spectateur de vagabonder, de se faire une première opinion, d'y revenir, etc...

on peut parfaitement transgresser cette façon de procéder
mais le chemin est étroit et,
personnellement, je ne vois pas ce que cela apporte ici à votre photo

zuiko

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 386
  • Sexe: Homme
Re : Re : Blacklisté 1
« Réponse #9 le: avril 14, 2019, 14:37:54 »
c'est une des raisons de l'abandon du flou pour l'hyperfocale dans la photographie actuelle

L'emploi massif de smartphones en photo, incapables de flou car à profondeur de champ quasi infinie, me semble être une des raisons majeures de l'abandon du flou en photographie actuelle.

Jean-Luc Vertut

  • Très actif
  • *
  • Messages: 156
Re : Blacklisté 1
« Réponse #10 le: avril 14, 2019, 16:33:20 »
pourtant ...
cette tendance lourde à l'utilisation de l'hyperfocale remonte aux années 1990 : il n'y avait pas beaucoup de smartphones en circulation à l'époque
d'autre part, je ne connais pas beaucoup de photographes professionnels publiés qui utilisent leur smartphone pour photographier

hetocy

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 354
  • Sexe: Homme
Re : Re : Blacklisté 1
« Réponse #11 le: avril 14, 2019, 16:43:39 »
pourtant ...
cette tendance lourde à l'utilisation de l'hyperfocale remonte aux années 1990 : il n'y avait pas beaucoup de smartphones en circulation à l'époque
d'autre part, je ne connais pas beaucoup de photographes professionnels publiés qui utilisent leur smartphone pour photographier
;D ;D
Une simple recherche sur google :
https://www.konbini.com/fr/partners/ces-photographes-qui-shootent-au-smartphone-mobilephotography/

Jean-Luc Vertut

  • Très actif
  • *
  • Messages: 156
Re : Re : Re : Blacklisté 1
« Réponse #12 le: avril 14, 2019, 17:05:54 »
;D ;D
Une simple recherche sur google :
https://www.konbini.com/fr/partners/ces-photographes-qui-shootent-au-smartphone-mobilephotography/

vu le lien : on ne peut pas dire que les photos présentées soient des modèles d'hyperfocale :)

bigre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 223
  • saperlotte !
Re : Re : Blacklisté 1
« Réponse #13 le: avril 15, 2019, 07:45:43 »
dans une photographie, à la différence de la peinture ou entre en jeu la matière picturale posées sur le support,
le support (au moins sur écran ou papier) est égal et tous les mm2 de l'image se valent,
d'où la grande difficulté à utiliser le net et le flou, technique qui a tendance à surdéterminer le sujet
(en d'autres termes à désigner au spectateur ce qu'il a à voir)
c'est une des raisons de l'abandon du flou pour l'hyperfocale dans la photographie actuelle
car cela permet à l’œil du spectateur de vagabonder, de se faire une première opinion, d'y revenir, etc...

on peut parfaitement transgresser cette façon de procéder
mais le chemin est étroit et,
personnellement, je ne vois pas ce que cela apporte ici à votre photo

Bonjour
 
De l'hyperfocale à 400 mm, pour une photo prise à cette distance très courte que permet le dernier 100/400 lis v2 de Canon ?
 
Ensuite ce jeu net/flou produit un effet de tension qui s'ajoute à la ballade dans la photo que je proposerai.
 
Mais effectivement, g fermé au maximum admissible pour ne pas monter au-delà de 1600 iso avec le 100 macro de Canon dans ma veuve voilée en sang en vain.
 
Sans évidemment obtenir un réglage en HF pour des raisons évidentes.
 

 
 
https://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,294806.0.html
 

 J'envisage de nouveaux travaux au smartphone où là, la question du flou sera réglée.  ;D
 

 
J'expérimente cette démarche cubiste depuis 6 mois. J'essaie donc diverses solutions.
 
Mais je reviendrai sur la question de cette démolition de l'espace perspectif de la Renaissance  plus tard avec Clement Greenberg dont la position sur la photo peut surprendre.
 
Bigre ! (à mon humble avis)

bigre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 223
  • saperlotte !
Re : Re : Re : Blacklisté 1
« Réponse #14 le: avril 15, 2019, 07:59:43 »
L'emploi massif de smartphones en photo, incapables de flou car à profondeur de champ quasi infinie, me semble être une des raisons majeures de l'abandon du flou en photographie actuelle.

Intéressant. Et probable.
Bigre ! (à mon humble avis)

hetocy

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 354
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Blacklisté 1
« Réponse #15 le: avril 15, 2019, 08:15:16 »
L'emploi massif de smartphones en photo, incapables de flou car à profondeur de champ quasi infinie, me semble être une des raisons majeures de l'abandon du flou en photographie actuelle.
Un constructeurs de smartphones communique justement sur la capacité de son nouveau produit à proposer du flou ( bokeh )

zuiko

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 386
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Re : Blacklisté 1
« Réponse #16 le: avril 15, 2019, 09:03:33 »
Un constructeurs de smartphones communique justement sur la capacité de son nouveau produit à proposer du flou ( bokeh )
Oui mais ce n'est pas de l'optique, c'est juste du post-traitement automatique (un coup de filtre à flou gaussien sur ce qu'il juge n'être pas le sujet principal et le tour est joué).
çà peut faire illusion un instant mais cela ne résistera pas beaucoup à l'analyse de l’œil.

Jean-Luc Vertut

  • Très actif
  • *
  • Messages: 156
Re : Re : Re : Blacklisté 1
« Réponse #17 le: avril 15, 2019, 11:52:12 »

Bonjour
 
De l'hyperfocale à 400 mm, pour une photo prise à cette distance très courte que permet le dernier 100/400 lis v2 de Canon ?
 
Ensuite ce jeu net/flou produit un effet de tension qui s'ajoute à la ballade dans la photo que je proposerai.
 
Mais effectivement, g fermé au maximum admissible pour ne pas monter au-delà de 1600 iso avec le 100 macro de Canon dans ma veuve voilée en sang en vain.
 
Sans évidemment obtenir un réglage en HF pour des raisons évidentes.
 

 
 
https://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,294806.0.html
 

 J'envisage de nouveaux travaux au smartphone où là, la question du flou sera réglée.  ;D
 

 
J'expérimente cette démarche cubiste depuis 6 mois. J'essaie donc diverses solutions.
 
Mais je reviendrai sur la question de cette démolition de l'espace perspectif de la Renaissance  plus tard avec Clement Greenberg dont la position sur la photo peut surprendre.

deux points :) :

- on choisit son matériel en fonction de la photo que l'on veut faire, non ?

- je ne vois rien de "cubiste" dans cette série, juste des très gros plans à zone de netteté réduite, avec des cadrages insolites
le cubisme renvoie à l'assimilation, par des peintres du début du XXème siècle, de l'art africain (en particulier des masques de cérémonie)
en créant plusieurs points de vue dans le même tableau (le cubiste le plus précoce et le plus typique étant sans doute Juan Gris)
le photographe le plus proche de cette tendance est sans doute le Kertesz des années '20 à Paris

cette série fait plutôt penser à certains travaux du jeune Paul Strand (en particulier ses photos publiées dans CameraWork autour de 1910)
ou de Edward Steichen à la même époque

Seb Cst

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 800
  • Sexe: Homme
    • Un de mes sites persos
Re : Blacklisté 1
« Réponse #18 le: avril 15, 2019, 12:32:58 »
pourtant ...
cette tendance lourde à l'utilisation de l'hyperfocale remonte aux années 1990 : il n'y avait pas beaucoup de smartphones en circulation à l'époque
d'autre part, je ne connais pas beaucoup de photographes professionnels publiés qui utilisent leur smartphone pour photographier

Là, ça m'intéresse...

Voir ci-dessous. Bill Brandt. 1953.

Jean-Luc Vertut

  • Très actif
  • *
  • Messages: 156
Re : Blacklisté 1
« Réponse #19 le: avril 15, 2019, 13:30:21 »
oui, il y a toujours eu des précurseurs
il y avait même un collectif qui s'était nommé f/64 au début des années '30 aux Etats-Unis
avec du beau monde : Ansel Adams, Imogen Cunningham, Edward Weston...

Seb Cst

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 800
  • Sexe: Homme
    • Un de mes sites persos
Re : Blacklisté 1
« Réponse #20 le: avril 15, 2019, 13:36:29 »
oui, il y a toujours eu des précurseurs
il y avait même un collectif qui s'était nommé f/64 au début des années '30 aux Etats-Unis
avec du beau monde : Ansel Adams, Imogen Cunningham, Edward Weston...

Certes, mais eux "bénéficiaient" des mouvements de la chambre, permettant au moins d'ajuster les premiers plans.
Quant au "f/64" c'était autant une nécessité du 20x25 qu'une sorte de fascination pour les chiffres. Un nom en forme de symbole ésotérique.

Chez Bill Brandt l'hyperfocale est une nécessite liée à l'usage de son appareil: un Hasselblad 903, muni d'un grand angle 38mm, mais avec un viseur externe (trou de serrure) ne permettant aucun contrôle de la profondeur de champ.
(A moins qu'il n'ait travaillé avec un dos dépoli amovible, mais cela m'étonnerait, car la lourdeur du processus aurait tué la spontanéité de ses cadrages)

Seb Cst

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 800
  • Sexe: Homme
    • Un de mes sites persos
Re : Blacklisté 1
« Réponse #21 le: avril 15, 2019, 13:41:22 »
Intervenant ici, je me sens presque obligé de dire un mot des photos de l'ami Bigre.
Les gros plans aux visages tronqués de statue ne m'évoquent rien.
Qui plus est, on ne voit que l'arrière cuisine, puisque le montage "cubiste" n'est pas encore effectué.
Je persiste à penser que Bigre est plus intéressant lorsqu'il travaille sur l'humain (en particulier sur des mamies  ;D), bien vivant, que sur des statues.

zuiko

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 386
  • Sexe: Homme
Re : Re : Blacklisté 1
« Réponse #22 le: avril 15, 2019, 15:22:49 »
Là, ça m'intéresse...
Voir ci-dessous. Bill Brandt. 1953.
Certes on a toujours pu le faire en 24x36 même du temps de l'argentique, avec un UGA à l'hyperfocale au diaphragme qui va bien, ce n'est pas bien compliqué (surtout avec l'échelle de PDC sur l'objectif...).
La différence avec les smartphones, c'est qu'on ne peut guère faire autrement (sauf à l'aide de post-traitements plus ou moins automatisés et très imparfaits).

Seb Cst

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 800
  • Sexe: Homme
    • Un de mes sites persos
Re : Re : Re : Blacklisté 1
« Réponse #23 le: avril 15, 2019, 15:31:56 »
Certes on a toujours pu le faire en 24x36 même du temps de l'argentique, avec un UGA à l'hyperfocale au diaphragme qui va bien, ce n'est pas bien compliqué (surtout avec l'échelle de PDC sur l'objectif...).
La différence avec les smartphones, c'est qu'on ne peut guère faire autrement (sauf à l'aide de post-traitements plus ou moins automatisés et très imparfaits).

Oui mais... L'Hasselblad SW de Bill Brandt était un 6x6: profondeur de champ plus délicate à gérer, même en grand-angle.
Il ne faisait pas de tirages géants de toutes façons. Et se contentait de mises au point parfois approximatives, l'essentiel se trouvant ailleurs que dans la perfection technique.

Y'a qu'à voir comme elle est pratique l'échelle de profondeur de champ du SW.

zuiko

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 386
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Re : Blacklisté 1
« Réponse #24 le: avril 15, 2019, 15:55:03 »
Y'a qu'à voir comme elle est pratique l'échelle de profondeur de champ du SW.

C'est toujours mieux que celle de mes objectifs AF Nikon  ;)