Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Affinity et pseudo développement paramétrique  (Lu 373 fois)

frmfrm

  • Super actif
  • *
  • Messages: 561
Affinity et pseudo développement paramétrique
« le: janvier 03, 2020, 15:53:16 »
Pour faire suite à mon post dans le groupe argentique, voici une version pour développer les images numériques.

L'équation utilisée dans la 'texture procédurale" est la suivante :

var g=vec3(1.8 ); var v1= pow(vec3(R*(1+cr/10),G*(1+mg/10),B*(1+yb/10)),g);   var v2=pow(((pow(v1*(1+lum/1.5),1/g)+black/10)-0.5)*(con/4+1)+0.5 ,vec3(1-gamma/3));  var v3=smoothstep(vec3(0),vec3(1),v2);  var v4=scurveinterp(v2,v3,vec3(mixage)); v4*(1+(1-smoothstepsqi(vec3(0),vec3(0.5),v4))*vec3(bgamma))

Les variables utilisées sont définies sur l'image qui suit. Les black et black gamma correspondent à peu près à ce que l'on retrouve sur une caméra. Le reste est classique. On peut tester l'action des commandes sur un dégradé monochrome et voir la TRC résultante sur le moniteur de forme d'onde RGB.

Pour le développement en exemple, je suis parti d'un jpg et j'ai utilisé en plus une LUT de simulation de film Fuji Acros + filtre Rouge . On trouve ces LUT sur la page suivante :

https://blog.sowerby.me/fuji-film-simulation-profiles/

frmfrm

  • Super actif
  • *
  • Messages: 561
Re : Affinity et pseudo développement paramétrique
« Réponse #1 le: janvier 14, 2020, 20:25:25 »
Voici une dernière variante . La TRC générée avec le curseur S curve change et lorsqu'il est à fond, elle se rapproche de la courbe std d'adobe ou d'affinity. Ca permet de développer avec une TRC variable entre le linéaire et la TRC std. Pour un dév rapide , si la tof est correctement exposée, jouer en premier sur "S curve" puis sur "Contrast" et affiner avec les autres curseurs me semble une bonne méthode.

var g=vec3(1.8 ); var v1= pow(vec3(R*(1+cr/10),G*(1+mg/10),B*(1+yb/10)),g);   var v2=pow(((pow(v1*(1+lum/1.5),1/g)+black/10)-0.5)*(con/4+1)+0.5 ,vec3(1-gamma/3));  var v3=pow(smoothstep(vec3(0),vec3(1),v2),1/g);  var v4=scurveinterp(v2,v3,vec3(mixage)); v4*(1+(1-smoothstepsqi(vec3(0),vec3(0.5),v4))*vec3(bgamma))

Voila les TRC (à fond de course) avec à gauche l'ancienne version et à droite la nouvelle.

frmfrm

  • Super actif
  • *
  • Messages: 561
Re : Affinity et pseudo développement paramétrique
« Réponse #2 le: janvier 14, 2020, 20:42:13 »
J'ai oublié de mentionner qu'il faut mieux partir d'un raw en développement linéaire avec un paramétrage indiqué sur ce post :

https://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,298820.msg7213322.html#msg7213322

jbpfrance

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 401
  • Sexe: Homme
Re : Affinity et pseudo développement paramétrique
« Réponse #3 le: janvier 14, 2020, 22:25:28 »
Je viens d'essayer Affinity, le logiciel me plaît de prime abord.
Et je lis ces posts (auquel je ne comprends pas grand-chose), je devine que le logiciel a de grandes capacités !
J'en suis à essayer de faire entrer les profils couleurs Fuji dans le logiciel, c'est dire le retard que j'ai pris par rapport à ce qui est énoncé ici !

frmfrm

  • Super actif
  • *
  • Messages: 561
Re : Re : Affinity et pseudo développement paramétrique
« Réponse #4 le: janvier 14, 2020, 23:22:29 »
J'en suis à essayer de faire entrer les profils couleurs Fuji dans le logiciel, c'est dire le retard que j'ai pris par rapport à ce qui est énoncé ici !

Ben, tu as plusieurs méthodes pour effectuer des traitements répétitifs.

1- Tu peux enregistrer des presets de calque de réglages (en utilisant le bouton "Ajouter un préréglage"). Ces presets se retrouvent dans la fenêtre réglage.

2- Tu peux enregistrer des macros  (dans la fenêtre Affichage/Studio/Macro). Tu enregistres une série de commandes que tu effectues souvent. Tu peux stocker tes macros dans des bibliothèques pour les ré-utiliser.

3- Tu peux utiliser des LUT trouvées sur Internet ou créer tes propres LUT (avec Fichier/Exporter la table de conversion qui crée une LUT à partir de tes calques de réglages) .

Enfin,  pour appeler/utiliser une LUT (appelée "Table de conversion" dans affinity), il faut créer un calque de réglage : Calque/Nouveau calque de réglage/ Table de conversion.

Une fenêtre s'ouvre et il faut savoir quel type de LUT tu vas utiliser. Dans le cas des LUT Fuji, je crois que ce sont des HaldLut. Donc des images bitmaps. Il faut cliquer sur le bouton "Générer" puis sélectionner en premier l'image qui s'appelle "Hald CLUT Identity 12.png" et enfin l'image qui correspond au nom du film émulé "Fuji XTrans III - Provia.png" par exemple.

Si tu as une LUT normale (terminaison du fichier en .cube par ex), il faut cliquer sur le bouton "Charger" puis choisir le fichier qui va bien...

jbpfrance

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 401
  • Sexe: Homme
Re : Affinity et pseudo développement paramétrique
« Réponse #5 le: janvier 17, 2020, 23:11:13 »
Merci, là, je vais trouver mon bonheur.
J'achète déjà le logiciel car il me correspond bien.