Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Le Flash cobra pour les nuls (sur boitier hybride sony)  (Lu 470 fois)

jakin

  • Actif
  • *
  • Messages: 101
Bonjour,

Je viens de recevoir mon tout premier flash cobra (hahnel Modus 360) et bien que j'ai regardé une petite dizaine de tutos pour débutants sur Internet, j'ai plusieurs questions "de base" à poser au sujet de son utilisation. Je me permets de le faire ici s'il y a des bonnes âmes pour y répondre afin comprendre d'une part et de rendre mes tests à venir plus efficaces et concrets d'autre part :) .

1/ en mode automatique ("TTL") : si je comprends bien le boitier va calculer de lui même la puissance du flash pour une exposition optimisée, OK, mais même en mode "indirect" ? Comment le boitier peut-il savoir que le flash est orienté sur un mur (ou le plafond), à quelle distance est ce mur (ou ce plafond), et quelle sont les propriétés de réflexion de ce mur (ou du plafond) ?

2/ toujours en mode automatique, avec un mode de mesure spot, le flash ayant tendance à exposer le sujet de manière un peu "surnaturelle" (dans le sens où le sujet sera mieux éclairé qu'il ne l'aurait été naturellement) n'y a-t-il pas un risque que le reste de l'image soit du coup anormalement sous-exposé ?

3/ Pour du "fill in" (? - pour déboucher des ombres en contre-jour quoi), le mode le plus indiqué serait le mode auto/TTL  ou plutôt Syncro haute vitesse / HSS étant donné qu'avec toute la lumière qui rentre dans le capteur on est souvent à des vitesses d'obturation élevées ?

4/ le mode TTL du flash est-il compatible avec le mode M du boitier (que j'essaie d’apprivoiser) ? Si je "bloque" tous les paramètres et que je fais une exposition de mon sujet "correcte" selon l'histogramme (voire une exposition un peu à droite) => en mode TTL le flash ne devrait pas se déclencher non?

5/ Pouvez-vous me donner un exemple d'utilisation du mode stroboscopique SVP? J'ai pas compris à quoi ça pouvait bien servir...  ???

Merci d'avance pour vos réponses. J'aurai probablement d'autres questions une fois que j'aurai vraiment mis les mains dans le camboui.

gibus

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 609
Re : Le Flash cobra pour les nuls (sur boitier hybride sony)
« Réponse #1 le: mars 03, 2020, 16:54:59 »
Bonjour,
Mes modestes réponses, sans garantie :
1) Le boitier n'a pas besoin de connaitre la configuration, il mesure la lumière émise par le flash qui atteint le capteur.
2) Il ne me semble pas que le mode de mesure (spot) influe sur la puissance flash, mais je peux me tromper.
3) Pour le fill-in on opère en TTL (avec une petite correction/atténuation de la puissance flash de préférence).
    Si la vitesse dépasse le 1/250 (vitesse synchro) on se mettra effectivement en HSS, qui est compatible avec le TTL.
4) Oui le TTL est compatible avec le mode M. Si vous réglez vos paramètres comme d'habitude vous allez faire du fill-in en fait.
Si la lumière disponible est insuffisante pour figer la scène (vitesse trop lente ou montée en isos trop importante), vous vous mettez au 1/250 et ajustez les isos en fonction de la puissance requise (selon la distance du sujet). Il vaut mieux faire quelques essais préalables.
5) le stroboscopique permet de figer un objet ou personnage se déplaçant plus ou moins rapidement. Le sujet sera figé dans plusieurs positions/endroits. Le fond doit être noir et les paramètres (fréquence, durée) adaptés à la vitesse du mouvement.

jakin

  • Actif
  • *
  • Messages: 101
Re : Re : Le Flash cobra pour les nuls (sur boitier hybride sony)
« Réponse #2 le: mars 03, 2020, 17:30:41 »
Merci pour ce premier retour !

1) Le boitier n'a pas besoin de connaitre la configuration, il mesure la lumière émise par le flash qui atteint le capteur.

Le truc que je ne pige pas - ça doit être tout bête mais je ne suis pas une lumière - c'est comment le boitier détermine automatiquement la puissance du flash selon la configuration (directe ou indirecte par exemple) du coup. Il mesure la lumière émise par le flash qui atteint le capteur, OK, mais au préalable il doit bien mesurer quelque chose pour doser la puissance du flash avant de l'émettre non ?

5) le stroboscopique permet de figer un objet ou personnage se déplaçant plus ou moins rapidement. Le sujet sera figé dans plusieurs positions/endroits. Le fond doit être noir et les paramètres (fréquence, durée) adaptés à la vitesse du mouvement.

Ah, c'est un peu une sorte mode rafale adapté à la prise de vue flash alors, pour faire simple. 

gibus

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 609
Re : Le Flash cobra pour les nuls (sur boitier hybride sony)
« Réponse #3 le: mars 03, 2020, 18:50:29 »
En TTL le flash émet un pré-éclair qui permet au boitier de calculer la puissance nécessaire.
On peut considérer le stroboscopique comme une rafale de flashs lors d'une prise de vue unique effectivement.

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 26 326
Le truc que je ne pige pas - ça doit être tout bête mais je ne suis pas une lumière - c'est comment le boitier détermine automatiquement la puissance du flash selon la configuration (directe ou indirecte par exemple) du coup. Il mesure la lumière émise par le flash qui atteint le capteur, OK, mais au préalable il doit bien mesurer quelque chose pour doser la puissance du flash avant de l'émettre non ?

Dans l'autre discussion, Tonton Bruno a donné la réponse. Quand on déclenche, mais juste avant l'exposition, le flash émet un pré-éclair qui est mesuré. Puis pendant l'exposition l'éclair principal est réglé selon cette mesure (la procédure est si rapide qu'à l'oeil on ne croit voir qu'un éclair).

En argentique, l'éclair était mesuré directement sur le film pendant l'exposition en temps réel (et coupé dès que l'exposition était correcte, les cellules réagissant très rapidement).

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 26 326
Ah, c'est un peu une sorte mode rafale adapté à la prise de vue flash alors, pour faire simple.

Normalement le mode stroboscope sert à ça.
Une succession rapide d'éclairs pour décomposer le mouvement sur une photo.

efmlz

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 264
  • Sexe: Homme
Re : Le Flash cobra pour les nuls (sur boitier hybride sony)
« Réponse #6 le: mars 04, 2020, 08:29:14 »
exemple pertinent seba  ;)
j'ai essayé de faire ça en faisant une rafale (ping pong et sur pied), mais après dans le logiciel cela devient vite la cata à cause de la luminosité qui se superpose à chaque collage de la personne photographiée, donc très bien le stroboscope
i am a simple man (g. nash)

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 26 326
Re : Re : Le Flash cobra pour les nuls (sur boitier hybride sony)
« Réponse #7 le: mars 04, 2020, 09:28:15 »
exemple pertinent seba  ;)
j'ai essayé de faire ça en faisant une rafale (ping pong et sur pied), mais après dans le logiciel cela devient vite la cata à cause de la luminosité qui se superpose à chaque collage de la personne photographiée, donc très bien le stroboscope

En fusionnant les images après coup on peut choisir le mode de fusion (ce qui devrait régler ce problème).

Polak

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 9 533
Re : Re : Le Flash cobra pour les nuls (sur boitier hybride sony)
« Réponse #8 le: mars 04, 2020, 10:35:37 »
exemple pertinent seba  ;)
j'ai essayé de faire ça en faisant une rafale (ping pong et sur pied), mais après dans le logiciel cela devient vite la cata à cause de la luminosité qui se superpose à chaque collage de la personne photographiée, donc très bien le stroboscope
Ben oui, il vaut mieux un objet qui se déplace sur un fond noir. Sur l'exemple on voit bien l'effet des superpositions mais elles sont limitées donc peu gênantes.