Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???  (Lu 2550 fois)

santine

  • Actif
  • *
  • Messages: 32
Re : N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???
« Réponse #25 le: mars 31, 2020, 06:49:52 »
Bonjour à vous tous,j'ai 72 ans et je fait de la photo depuis  l'age de 11 ans ,j'ai fais beaucoup d'argentique noir et blanc et couleur, je suis passé au numérique en 2007 .
A l'époque nous cherchions à avoir le moins de grains possible en jouant sur la sensibilité et le développement des pellicules ,maintenant avec le numérique nous avons la possibilité de choisir ,avec grains ou pas de grains celons les photos et le résultat que l'on veut obtenir .
Je prends mes photos en raw et pour le noir et blanc j'utilise silver Efex qui me rappelle la façon de travailler avec mon agrandisseur . j'imprime mes photos avec une vieille imprimante Epson R 2400 sur du papier de qualité et lors d'exposition des anciens photographes  pensaient que mes photos en noirs et blancs étaient de l'argentique et li a fallu que j'en démonte une pour qu'ils me croient.
Je ne regrette pas le changement et dans mon club il n'y a plus de labo pourtant nous sommes 90 .

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 111 770
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???
« Réponse #26 le: mars 31, 2020, 07:54:16 »
On a changé d'époque ;) laissons l'argentique aux nostalgiques...
Mes tirages A2+ actuels sont d'une qualité impossible à atteindre avec l'argentique.

N'importe nawak...

fredkelder

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 712
  • De passage
Re : N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???
« Réponse #27 le: mars 31, 2020, 08:17:58 »
Bonjour à Toutes et Tous,
J'ai une question simple à vous soumettre : si on désire faire une photo n & b et ne rien perdre en qualité, convient-il de la faire, au moment de la prise de vue en programmant APN, ou bien réaliser une photo couleur puis de la traiter ensuite ? Est ce équivalent ?
Bonjour,

En vrac:

- l' intérêt de sortir du noir et blanc direct est double: bénéficier des rendus intégrés (certaines marques en font des tonnes sur le marketing), et quand le boîtier le permet, composer une scène en noir et blanc peut être très différent de ce qui aurait été vu et pensé en couleurs.
 
- l' intérêt de capter en couleurs ( de préférence en RAW) est, outre de bénéficier de la plénitude du capteur, de garder une complète maîtrise du développement noir et blanc, de la courbe tonale au mélange des couleurs, en passant par les filtres, les simulations de films argentiques, et j' en passe.

- il existe quelques rares boîtiers réservés au noir et blanc, soit d' usine ou par modification des capteurs. Ici, capter directement en noir et blanc va apporter des nuances impossibles à produire autrement. Rare, onéreux, nuances indétectables pour le clampin moyen, et réservé aux pointures de pointures.
Ou pour le dire autrement, le " meilleur" dépend du budget et si l' oeil le perçoit ou pas . Personnellement, je capte en RAW et je post-traite (LR +  Silverefex).

Nyio

  • Très actif
  • *
  • Messages: 216
  • Sexe: Homme
    • Nicolas Valognes
Re : Re : N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???
« Réponse #28 le: mars 31, 2020, 08:50:23 »
Bonjour à vous tous,j'ai 72 ans et je fait de la photo depuis  l'age de 11 ans ,j'ai fais beaucoup d'argentique noir et blanc et couleur, je suis passé au numérique en 2007 .
A l'époque nous cherchions à avoir le moins de grains possible en jouant sur la sensibilité et le développement des pellicules ,maintenant avec le numérique nous avons la possibilité de choisir ,avec grains ou pas de grains celons les photos et le résultat que l'on veut obtenir .
Je prends mes photos en raw et pour le noir et blanc j'utilise silver Efex qui me rappelle la façon de travailler avec mon agrandisseur . j'imprime mes photos avec une vieille imprimante Epson R 2400 sur du papier de qualité et lors d'exposition des anciens photographes  pensaient que mes photos en noirs et blancs étaient de l'argentique et li a fallu que j'en démonte une pour qu'ils me croient.
Je ne regrette pas le changement et dans mon club il n'y a plus de labo pourtant nous sommes 90 .

C'est une anecdote qui moi me rend triste, on a perdu le choix numérique ou argentique, si un photographe veut découvrir l'argentique il ne peut plus.
Je comprend qu'après des années de labo vous en soyez lassé et que le numérique est parfait car plus pratique, mais pour les plus jeunes c'est une perte.
Et puis on est quand même assez nombreux à passer nos semaines de boulot sur ordinateur, ça fait du bien de faire de la photo sans ordi, uniquement avec sa tête et ses mains.

C'est pour ça que j'ai rejoint un club dédié à l'argentique et au procédés anciens.
Parce qu'on y trouve aussi la richesse des méthodes photos (35mm, moyen format, chambre, panoramique, collodion,  tirages classique et virages, tirages lith, bromoil, cyanotype, minutero, ect...).
A coté le numérique s'est trop standardisé, je rêve d'un xpan par exemple, et avec le nombre de pixels maintenant on va me dire recadre ou assemble, oui mais non moi je veux un viseur panoramique. Et certain aimerais un viseur carré surement, ou 4/5 pour le format instagram.

Encore une fois, ne pas opposer argentique et numérique. Ce sont deux pratiques complémentaires.

Et pour décrypter ton argumentation Santine et je précise que ce n'est pas une attaque personnelle, c'est un bon exemple pour parler argumentation et aider ceux qui lise pour débattre sur le forum d'une meilleure manière.
Tu nous dis que ça fait 60ans que tu fais de la photo, argument d'autorité qui n'apporte rien. Moi ça fait 60 ans que je plante mes clous avec une pelle, ça ne veut pas dire que j'ai la meilleure méthode.
"pourtant on est 90" :  c'est un argument du nombre mais ici il n'a pas de valeur, ça n'a de valeur que si tu me dis "97% des climatologues disent que le réchauffement climatique est grave". Forcément si tu demande à 90 photographes numériques leur avis sur l'argentique, ils vont te dire que ça ne sert à rien. Il y a des milliers (même des millions?) de personnes qui pensent que la terre est plate, ça ne leur donne pas raison pour autant.
Tu nous parles de tes impressions qui trompent les anciens photographes, c'est une anecdote personnelle non vérifiable (comme le cas de ton club qui supprime le labo argentique) , au dessus polohc nous a dit que pour McCurry c'était évident de distinguer les photos argentiques des numériques. Donc tu nous parles qualité d'image là ou mon propos est "il faut garder le choix". Tu tapes à côté.
Si on regarde la cible de graham jointe, on a fait du sur-place.

yoda

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 648
  • Sexe: Homme
  • Pentax K3,noblex 135 U (génial!) Mamiya 6MF, ect..
    • http://pbernardphotographie.free.fr/
Re : N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???
« Réponse #29 le: mars 31, 2020, 10:02:10 »
sur mon Pentax K3 il est possible de paramétrer finement le n&b
avec filtres de toutes couleur ou sans filtres, (même infrarouge)
avec pour chaque filtre: harmonisation,ajustement clair/sombre, contraste, netteté,ect...
ça peut être sympa mais c'est gadget!
je préfère de loin un fichier raw DNG et post-traiter avec photoshop

polohc

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 562
  • Sexe: Homme
    • Photos en passant...

gerarto

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 866
  • Sexe: Homme
Re : N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???
« Réponse #31 le: mars 31, 2020, 11:19:35 »
C'est une anecdote qui moi me rend triste, on a perdu le choix numérique ou argentique, si un photographe veut découvrir l'argentique il ne peut plus.
Je comprend qu'après des années de labo vous en soyez lassé et que le numérique est parfait car plus pratique, mais pour les plus jeunes c'est une perte.
Et puis on est quand même assez nombreux à passer nos semaines de boulot sur ordinateur, ça fait du bien de faire de la photo sans ordi, uniquement avec sa tête et ses mains.
...

C'est marrant comme un sujet simple avec une question initiale posée de manière claire dérive à ce point (bon… on devrait être habitués) !

Le sujet n'est pas le débat argentique vs numérique NONDEDJOU ! On s'en fout royalement [DANS CE FIL] que certains préfèrent l'argentique : c'est leur droit le plus strict et ils font ce qu'ils veulent, et s'ils y prennent du plaisir j'en suis ravi… De là à balancer des cibles de Graham, on se demande qui vise à côté de la cible ?

Le sujet concerne le traitement d'une image numérique, pas une demande sur pourquoi et comment choisir entre argentique et numérique.

Et à la question initiale, je réponds : raw traité dans PhotoLab et FilmPack dans le même flux.

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 111 770
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???
« Réponse #32 le: mars 31, 2020, 13:00:49 »
C'est une anecdote qui moi me rend triste, on a perdu le choix numérique ou argentique, si un photographe veut découvrir l'argentique il ne peut plus.

Pourquoi ça ?

Nyio

  • Très actif
  • *
  • Messages: 216
  • Sexe: Homme
    • Nicolas Valognes
Re : N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???
« Réponse #33 le: mars 31, 2020, 13:47:39 »
Pourquoi ça ?

Santine parlait de la supression du labo de son club, les membres (actuels ou futurs) n'ont plus le choix, ou en tout cas c'est plus compliqué. Avoir un agrandisseur chez soit ça demande de la place quand même. Les clubs avec un local dédié c'est plus pratique, convivial et on apprend pas seul.

Mais on va me dire que je sors du sujet principal..
JPEG -> 8 bit -> 256 valeurs
RAW -> 12 à 14 bit -> 4096 à 16384 valeurs

Donc pour la meilleure qualité il vaut mieux faire du RAW et le développer dans un logiciel en 16 bits (et pas en 8), et là tu as le choix entre logiciel libre (RawTherapee, darktable, gimp avec plugin, ect...) ou les logiciels propriétaires Lightroom, photoshop, capture one, DxO, et pleins d'autres.

VentdeSable

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 186
  • Sexe: Homme
  • Tout est plus facile avec un canon de marine...
On a changé d'époque ;) laissons l'argentique aux nostalgiques...
Mes tirages A2+ actuels sont d'une qualité impossible à atteindre avec l'argentique.

Enorme !

Heu… chacun peut donner son avis ici, non ?
Je partage absolument l'avis de poloch et je ne trouve pas du tout déplacé de le dire et même de l'écrire sur un fil dont l'auteur se questionne au sujet du N&B avec un APN ! ! !

Evidemment je n'irais pas polémiquer là dessus dans la section Photo Argentique...

C'est exactement ce que je fais : j'exprime librement mon avis ;-)

On a changé d'époque ;) laissons l'argentique aux nostalgiques...

Ce qui veut dire que ceux qui ont le vent en poupe font du numérique. Ce qui veut aussi dire que l'argentique est pour les losers qui pensent que "c'était mieux avant" (l'idée de nostalgie). Pourquoi pas. C'est un argument un peu bas, mais on ne peut demander à tout le monde d'être brillant.

Eut-il dit qu'il était content de sa chaîne numérique ; alors cela aurait été incontestable. Dans le sens où chacun est libre de dire ce qu'il préfère. Mais la bassesse ne connaissant pas de limite, elle invite à surcompenser par une perfidie qui n'avait pas sa place.

La phrase suivante aussi est énorme :

Mes tirages A2+ actuels sont d'une qualité impossible à atteindre avec l'argentique.

Quelle qualité dans quel domaine ? Est-ce que par ce que c'est numérique que cela donne des yeux bioniques ? Non ? Alors quoi ?

Rien qu'une affirmation gratuite de la part d'un gars qui ne connaît rien à l'image en N&B et surtout de son histoire.

Là où cela prend une saveur toute particulière c'est quand on rapproche cette intervention de sa précédente :

RAW développé avec DXO FP + autoreglages FilmPack ou NikCollection Silver Efex :)

+ autoreglages FilmPack ou NikCollection Silver Efex

Donc la liberté du numérique c'est de se laisser promener par "autoreglages"... Belle maîtrise !

Quel est l'objet de "FilmPack" ou "NikCollection Silver Efex" : singer, affecter, calquer, caricaturer, contrefaire, décalquer, emprunter, imiter, mimer, parodier, pasticher, piller, plagier ce que pourrait être un rendu argentique !

Belle logique et belle constance !

Ridicule.

J


polohc

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 562
  • Sexe: Homme
    • Photos en passant...
C'est exactement ce que je fais : j'exprime librement mon avis ;-)

On a changé d'époque ;) laissons l'argentique aux nostalgiques...

Ce qui veut dire que ceux qui ont le vent en poupe font du numérique. Ce qui veut aussi dire que l'argentique est pour les losers qui pensent que "c'était mieux avant" (l'idée de nostalgie). Pourquoi pas. C'est un argument un peu bas, mais on ne peut demander à tout le monde d'être brillant.

Eut-il dit qu'il était content de sa chaîne numérique ; alors cela aurait été incontestable. Dans le sens où chacun est libre de dire ce qu'il préfère. Mais la bassesse ne connaissant pas de limite, elle invite à surcompenser par une perfidie qui n'avait pas sa place.

La phrase suivante aussi est énorme :

Mes tirages A2+ actuels sont d'une qualité impossible à atteindre avec l'argentique.

Quelle qualité dans quel domaine ? Est-ce que par ce que c'est numérique que cela donne des yeux bioniques ? Non ? Alors quoi ?

Rien qu'une affirmation gratuite de la part d'un gars qui ne connaît rien à l'image en N&B et surtout de son histoire.

Là où cela prend une saveur toute particulière c'est quand on rapproche cette intervention de sa précédente :

+ autoreglages FilmPack ou NikCollection Silver Efex

Donc la liberté du numérique c'est de se laisser promener par "autoreglages"... Belle maîtrise !

Quel est l'objet de "FilmPack" ou "NikCollection Silver Efex" : singer, affecter, calquer, caricaturer, contrefaire, décalquer, emprunter, imiter, mimer, parodier, pasticher, piller, plagier ce que pourrait être un rendu argentique !

Belle logique et belle constance !

Ridicule.

J
Je souhaitais arrêter cette polémique qui est partie du non respect d'un point de vue que j'ai exprimé, mais ton post rempli de conneries et limite insultant mérite une réponse :

C'est toi qui fait l'amalgame entre nostalgie et vent en poupe et que vient faire la dedans la bassesse, la perfidie et le fait d'être brillant ? ::)

Si tu m'avais bien lu, tu aurais vu que j'étais content de ma chaine numérique et que j'affirmais que je n'avais jamais sorti des tirages de la qualité que j'obtiens actuellement, c'est mon constat qui peut bien sûr être contesté avec des preuves...
Et quel rapport avec des yeux bioniques ! ?

Connais-tu mes travaux pour dire que je ne connais rien au N&B ! ?
Peut-être as-tu été voir une de mes expo pour dire cela ? Où et quand ?

Pour ton info, j'ai commencé la photo dans les années 70 et mon but était le même qu'aujourd'hui : sortir des grands tirages, ce n'était pas facile et chronophage.
J'ai aussi pratiqué le tirage couleur à la cuve de développement Simmard...

Aurais-je dû ne pas participer à ce fil en ne donnant pas ma façon de procéder ?
Alors pour enrichir tes connaissances, je te signale que dans FimPack on peut intervenir sur la plupart des réglages qui ont été appliqués par l'auto réglage ;)
Et ta dernière tirade sur FP ou SE ne mérite même pas de réponse tellement elle est caricaturale et débile ! ::)

Dans l'esprit de ce forum, je t'invite à l'avenir à être un peu plus respectueux de ceux qui ne sont pas d'accord avec toi, ça évitera à tous de gaspiller de l'énergie et de perdre du temps et surtout d'intervenir seulement sur des fils dont tu connais le sujet et qui sont dans ton domaine ;)

Aller, bon labo loin du soleil ;)

gerarto

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 866
  • Sexe: Homme
C'est exactement ce que je fais : j'exprime librement mon avis ;-)

On a changé d'époque ;) laissons l'argentique aux nostalgiques...

Ce qui veut dire que ceux qui ont le vent en poupe font du numérique. Ce qui veut aussi dire que l'argentique est pour les losers qui pensent que "c'était mieux avant" (l'idée de nostalgie). Pourquoi pas. C'est un argument un peu bas, mais on ne peut demander à tout le monde d'être brillant.

Eut-il dit qu'il était content de sa chaîne numérique ; alors cela aurait été incontestable. Dans le sens où chacun est libre de dire ce qu'il préfère. Mais la bassesse ne connaissant pas de limite, elle invite à surcompenser par une perfidie qui n'avait pas sa place.

La phrase suivante aussi est énorme :

Mes tirages A2+ actuels sont d'une qualité impossible à atteindre avec l'argentique.

Quelle qualité dans quel domaine ? Est-ce que par ce que c'est numérique que cela donne des yeux bioniques ? Non ? Alors quoi ?

Rien qu'une affirmation gratuite de la part d'un gars qui ne connaît rien à l'image en N&B et surtout de son histoire.

Là où cela prend une saveur toute particulière c'est quand on rapproche cette intervention de sa précédente :

+ autoreglages FilmPack ou NikCollection Silver Efex

Donc la liberté du numérique c'est de se laisser promener par "autoreglages"... Belle maîtrise !

Quel est l'objet de "FilmPack" ou "NikCollection Silver Efex" : singer, affecter, calquer, caricaturer, contrefaire, décalquer, emprunter, imiter, mimer, parodier, pasticher, piller, plagier ce que pourrait être un rendu argentique !

Belle logique et belle constance !

Ridicule.

J

Enorme !

C'est quand même marrant ces jeunots qui veulent nous apprendre l'argentique, alors que perso j'ai baigné dedans la majeure partie de ma vie de photographe amateur !
J'ai passé largement plus du double d'années à faire de l'argentique qu'à faire du numérique, est-ce que ça me donne le droit d'avoir un petit avis sur la question ? 

Ces jugements à l'emporte pièce émis sur des gens dont de toute évidence on ne connait ni le parcours, ni les compétences, sont certes familiers des forums, mais pour autant me fatiguent quelque peu. Et dans certains cas me donnent des envies de foutre des baffes virtuelles bien méritées (pourtant je suis quelqu'un d'assez pacifique au naturel)…

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 111 770
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???
« Réponse #37 le: mars 31, 2020, 20:26:14 »
Si tu m'avais bien lu, tu aurais vu que j'étais content de ma chaine numérique et que j'affirmais que je n'avais jamais sorti des tirages de la qualité que j'obtiens actuellement, c'est mon constat qui peut bien sûr être contesté avec des preuves...

C'est juste ton point de vue, rien de plus...

Il est amusant de constater qu'en numérique, on utilise aujourd'hui un certain nombre de stratagèmes pour approcher la qualité d'un tirage argentique. Mébon, à part les geeks, ça trompe qui ?

polohc

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 562
  • Sexe: Homme
    • Photos en passant...
Re : N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???
« Réponse #38 le: mars 31, 2020, 20:32:27 »
Bonsoir gerarto, je vois qu'on utilise les mêmes outils et accessoirement qu'on est de la même génération :)

Il y a quelques temps, j'ai vu qu'on pouvait utiliser les vignettes de simulation FilmPack sans sortir de DxO PhotoLab, donc de continuer à travailler confortablement sans passer par un TIFF intermédiaire (merci Pieloe).
Connaissais-tu cette possibilité et l'utilises-tu ?

Pour ceux qui voudrait tester : https://feedback.dxo.com/t/photolab-presets-for-filmpack-5-film-types-are-now-available/9255

Un autoréglage FP affiche par exemple ces vignettes :

Bulot

  • Discret
  • *
  • Messages: 17
Re : N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???
« Réponse #39 le: mars 31, 2020, 21:05:54 »
Bonsoir,

Chers tous :
ohhhh ne vous écharpez pas sur une question très anodine ! Il y a de la place pour tout le monde en ce bas monde hein ? ;)

Je posais la question parce qu'en photo astro, des débats sont animés autour du choix des capteurs : couleur ou pas et je me suis alors dit : mais qu'en est il pour la photo traditionnelle ...
Quand je parlais initialement de qualité, effectivement y comprendre "perte d'informations"
Ceci dit, j'ai bien entendu que le RAW était un passage incontournable pour ce genre de traitement que je proposais à la réflexion ici (comme dit plus avant : je sors en NEF et Jpeg systématiquement
Merci pour les conseils logiciels que j'avais vaguement survolés : les modèles de PT sont intéressants voire alléchants ! Peut être est-ce reproductible sur des logiciels gratuits (avec de la sueur et des larmes ?) en sauvant évidemment la chaine de traitement efficiente
Merci également pour l'idée des filtres en couleurs complémentaires  : je vais tester. En astro, certains filtres colorés sont utilisés de la sorte pour faire ressortir certains détails ou dans certains cas d'amoindrir les turbulences (mais là on est sur des détails inférieurs à la seconde d'arc).
bref, merci à vous tous  :D

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 111 770
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???
« Réponse #40 le: mars 31, 2020, 21:14:33 »
Bonsoir,

Chers tous :
ohhhh ne vous écharpez pas sur une question très anodine ! Il y a de la place pour tout le monde en ce bas monde hein ? ;)

Je posais la question parce qu'en photo astro, des débats sont animés autour du choix des capteurs : couleur ou pas et je me suis alors dit : mais qu'en est il pour la photo traditionnelle ...
Quand je parlais initialement de qualité, effectivement y comprendre "perte d'informations"
Ceci dit, j'ai bien entendu que le RAW était un passage incontournable pour ce genre de traitement que je proposais à la réflexion ici (comme dit plus avant : je sors en NEF et Jpeg systématiquement
Merci pour les conseils logiciels que j'avais vaguement survolés : les modèles de PT sont intéressants voire alléchants ! Peut être est-ce reproductible sur des logiciels gratuits (avec de la sueur et des larmes ?) en sauvant évidemment la chaine de traitement efficiente
Merci également pour l'idée des filtres en couleurs complémentaires  : je vais tester. En astro, certains filtres colorés sont utilisés de la sorte pour faire ressortir certains détails ou dans certains cas d'amoindrir les turbulences (mais là on est sur des détails inférieurs à la seconde d'arc).
bref, merci à vous tous  :D

En fait, il y a plusieurs écoles... ceux qui étaient (très) satisfaits de ce qu'ils obtenaient en argentique (moi, c'était Ilford Galerie ou Multigrade FB, par exemple), et ceux qui rivalisent d'astuces pour s'approcher de ce rendu (DxO FilmPack, Nik Collection, etc).

Rien n'est acquis : les papiers "jet d'encre" actuels sont très bons, par exemple.

Après, opposer les deux techniques/pratiques n'a guère de sens : elles sont trop différentes dans l'esprit, et même en résultats obtenus...

Seb Cst

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 676
  • Sexe: Homme
    • Mon dernier site perso en construction
Re : Re : N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???
« Réponse #41 le: mars 31, 2020, 21:22:48 »
En fait, il y a plusieurs écoles... ceux qui étaient (très) satisfaits de ce qu'ils obtenaient en argentique (moi, c'était Ilford Galerie ou Multigrade FB, par exemple), et ceux qui rivalisent d'astuces pour s'approcher de ce rendu (DxO FilmPack, Nik Collection, etc).

...

Après, opposer les deux techniques/pratiques n'a guère de sens : elles sont trop différentes dans l'esprit, et même en résultats obtenus...

Pas compris la phrase en gras. Quel est le lien (logique oserais-je dire) entre les deux parties ?

Bulot

  • Discret
  • *
  • Messages: 17
Re : Re : N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???
« Réponse #42 le: mars 31, 2020, 21:36:16 »
En fait, il y a plusieurs écoles... ceux qui étaient (très) satisfaits de ce qu'ils obtenaient en argentique (moi, c'était Ilford Galerie ou Multigrade FB, par exemple), et ceux qui rivalisent d'astuces pour s'approcher de ce rendu (DxO FilmPack, Nik Collection, etc).

Rien n'est acquis : les papiers "jet d'encre" actuels sont très bons, par exemple.

Après, opposer les deux techniques/pratiques n'a guère de sens : elles sont trop différentes dans l'esprit, et même en résultats obtenus...

Bien d'accord
J'ai fait quelques modestes essais de tirages papiers dans un club à partir de films "bricolés astro" (type TP 2415 hypersensibilité et autres Tmax) : j'avoue que c'était intéressant mais ce n'est pas ce qui me plaisait le plus.
Mais effectivement, entre un tirage sur la base d'un négatif et un tirage jet d'encre on n'est pas dans le même monde : on a le rendu final qu'après tout un process physique alors qu'à l'écran avec une image numérique on peut avoir un résultat de corrections instantané, en tout cas c'est mon ressenti (je ne suis évidemment pas un spécialiste de la chambre noire). En argentique (sans parlé de coût), se planter est chronophage :-)

polohc

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 562
  • Sexe: Homme
    • Photos en passant...
Re : Re : N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???
« Réponse #43 le: mars 31, 2020, 21:44:10 »
C'est juste ton point de vue, rien de plus...

Il est amusant de constater qu'en numérique, on utilise aujourd'hui un certain nombre de stratagèmes pour approcher la qualité d'un tirage argentique. Mébon, à part les geeks, ça trompe qui ?
Evidemment que c'est rien de plus que mon point de vue, comment pourrait-il être celui d'un autre ? ::)

Je continue donc sur mon point de vue :
Je n'utilise pas FilmPack pour m'approcher de la qualité (?) d'un tirage argentique mais pour m'approcher du rendu que je souhaite, qu'il soit argentique ou pas, je m'en fous !
Devant mes tirages, je n'ai jamais vu quelqu'un me dire "c'est quel film qui est simulé ?" ::)

En fait, il y a plusieurs écoles... ceux qui étaient (très) satisfaits de ce qu'ils obtenaient en argentique (moi, c'était Ilford Galerie ou Multigrade FB, par exemple), et ceux qui rivalisent d'astuces pour s'approcher de ce rendu (DxO FilmPack, Nik Collection, etc).

Rien n'est acquis : les papiers "jet d'encre" actuels sont très bons, par exemple.

Après, opposer les deux techniques/pratiques n'a guère de sens : elles sont trop différentes dans l'esprit, et même en résultats obtenus...
Voir ma réponse ci-dessus sur mon utilisation de FilmPack...

Concernant argentique vs numérique, je pense que ce n'était pas le sujet de ce fil, on pourrait donc arrêter ou en ouvrir un nouveau...

fredkelder

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 712
  • De passage
Quel est l'objet de "FilmPack" ou "NikCollection Silver Efex" : singer, affecter, calquer, caricaturer, contrefaire, décalquer, emprunter, imiter, mimer, parodier, pasticher, piller, plagier ce que pourrait être un rendu argentique !
Belle logique et belle constance !
Les simulations numériques ne seront évidemment jamais aussi " naturelles" que leurs références, par essence. Si des photographes préfèrent film argentique numérisé/ mise en ligne, film argentique/tirage papier, etc... quantité de laborantins développent les fichiers de leurs clients photographes qui captent en numérique couleur et souhaitent du monochrome avec une finalisation la plus proche de l' argentique. Et je ne parle pas de petits photographes qui se font plaisir, mais de pointures internationales.
Si les presets plaisent aux amateurs, quel est le problème ? ... Ces labos numériques peuvent être tout aussi bien employés pour leur simplicité, que pour leur grande latitude de personnalisation / finalisation.

C'est juste une question de préférence technique personnelle et de choix esthétique. Je ne vois pas bien le problème et la raison d'une telle tonalité dans ce message qui semble plus proche du défoulement méprisant que de l' argumentation raisonnée.
Et si cela relève du refus d'une technologie la plus récente " par principe", cela s' accompagne systématiquement de l' acceptation de la précédente. Phénomène connu depuis le passage de la pierre taillée à celui de la pierre polie.

astrophoto

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 199
  • Sexe: Homme
    • Astrophoto par Thierry Legault
Je posais la question parce qu'en photo astro, des débats sont animés autour du choix des capteurs : couleur ou pas et je me suis alors dit : mais qu'en est il pour la photo traditionnelle ...
Quand je parlais initialement de qualité, effectivement y comprendre "perte d'informations"
(...)
Merci également pour l'idée des filtres en couleurs complémentaires  : je vais tester. En astro, certains filtres colorés sont utilisés de la sorte pour faire ressortir certains détails ou dans certains cas d'amoindrir les turbulences (mais là on est sur des détails inférieurs à la seconde d'arc).

effectivement en astro il y a des problématiques très spécifiques, en particulier la raie Halpha qui est émise par les nébuleuses et qui est nécessaire pour voir les protubérances et éruptions solaires (rouge profond, donc capté par seulement 1/4 des photosites d'un capteur couleur, contre tous les photosites pour un monochrome)

Justement (grâce au confinement) je suis en train de faire un comparatif de résolution (sur mire) entre capteur couleur et monochrome, avec le même capteur dans les deux versions (une asi1600 et un Panasonic GX80). Et la différence est...significative, surtout sur les couches bleue et rouge mais aussi sur la verte.

Bien d'accord
J'ai fait quelques modestes essais de tirages papiers dans un club à partir de films "bricolés astro" (type TP 2415 hypersensibilité et autres Tmax)

sur les pas de Gérard T. (qui nous a quitté il y a quelques mois  :-[) ?

En astro, quand le numérique est apparu (dans les années 90, bien avant que les rayons des fnoucs soient remplis d'APN : j'ai eu mon premier capteur de 1/2 Mpixel en 93), on savait que la messe était dite et que l'argentique vivait ses derniers moments : pas assez sensible, pas de possibilité de traitement, apprentissage très difficile (résultat seulement a posteriori)...Aujourd'hui, le petit télescope que j'ai posé dans le jardin permet d'obtenir de meilleurs résultats que les plus gros télescopes du monde dans les années 70 en argentique : une véritable révolution  :D
Thierry Legault
astrophoto.fr

VentdeSable

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 186
  • Sexe: Homme
  • Tout est plus facile avec un canon de marine...
Je souhaitais arrêter cette polémique qui est partie du non respect d'un point de vue que j'ai exprimé, mais ton post rempli de conneries et limite insultant mérite une réponse :

C'est toi qui fait l'amalgame entre nostalgie et vent en poupe et que vient faire la dedans la bassesse, la perfidie et le fait d'être brillant ? ::)

Si tu m'avais bien lu, tu aurais vu que j'étais content de ma chaine numérique et que j'affirmais que je n'avais jamais sorti des tirages de la qualité que j'obtiens actuellement, c'est mon constat qui peut bien sûr être contesté avec des preuves...
Et quel rapport avec des yeux bioniques ! ?

Connais-tu mes travaux pour dire que je ne connais rien au N&B ! ?
Peut-être as-tu été voir une de mes expo pour dire cela ? Où et quand ?

Pour ton info, j'ai commencé la photo dans les années 70 et mon but était le même qu'aujourd'hui : sortir des grands tirages, ce n'était pas facile et chronophage.
J'ai aussi pratiqué le tirage couleur à la cuve de développement Simmard...

Aurais-je dû ne pas participer à ce fil en ne donnant pas ma façon de procéder ?
Alors pour enrichir tes connaissances, je te signale que dans FimPack on peut intervenir sur la plupart des réglages qui ont été appliqués par l'auto réglage ;)
Et ta dernière tirade sur FP ou SE ne mérite même pas de réponse tellement elle est caricaturale et débile ! ::)

Dans l'esprit de ce forum, je t'invite à l'avenir à être un peu plus respectueux de ceux qui ne sont pas d'accord avec toi, ça évitera à tous de gaspiller de l'énergie et de perdre du temps et surtout d'intervenir seulement sur des fils dont tu connais le sujet et qui sont dans ton domaine ;)

Aller, bon labo loin du soleil ;)

;-) Je ne connais rien de vous et ce n'est pas très important. Pour ce qui est de la notion de respect...

Quand vous écrivez :

On a changé d'époque ;) laissons l'argentique aux nostalgiques...
Mes tirages A2+ actuels sont d'une qualité impossible à atteindre avec l'argentique.


Vous assenez une chose fausse. Et c'est exactement ce que je critique. Pas vous. Comme vous n'aviez pas l'air de le comprendre j'ai pris le temps de vous l'expliquer.

Quand vous ajoutez que vous utilisez des logiciels vous permettant de singer le rendu argentique ; je constate alors que vous êtes en contradiction avec vous même. C'est tout. Vous envoyez l'argentique aux greniers de l'histoire et pourtant vous voulez approcher son rendu. Si le numérique est si parfait ; pourquoi ne pas le laisser s'exprimer ou même trouver un rendu qui lui est propre ?

Encore une fois, je ne vous reproche pas votre façon de procéder : je m'en moque (lire : c'est la vôtre elle vous va bien tant mieux pour vous). Ce que je critique c'est le message que vous avez convoyé.

Pour ce qui est du regard que l'on porte sur une image ; l’œil nu permet de distinguer environ 5 PL. Quelque soit le moyen d'y parvenir quand elles sont sur le papier ; elles y sont. Et un 40x50, c'est moins de 7 fois un 6x7. Autrement dit, un rapport d'agrandissement très facilement atteignable. Donc, obtenir ces 5 PL sur un 40x50 est "commun". Et cela permet de se coller le nez sur le tirage.

Maintenant, à vous lire, je comprends que pour vous le tirage n'était pas une chose aisée. Cela demande un peu de finesse. Et, en argentique cela demande de la réflexion dès la prise de vue, puis au développement pour se faciliter la tâche au tirage.

Eussiez-vous écrit "Mes tirages A2+ actuels sont, au vu de ma pratique, d'une qualité qui m'était impossible à atteindre avec l'argentique." que cela eut été plus... honnête et respectueux des autres.

Vouloir généraliser sur votre cas... C'est prêter (lire : imposer) aux autres vos propres faiblesses.

J

VentdeSable

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 186
  • Sexe: Homme
  • Tout est plus facile avec un canon de marine...
Concernant argentique vs numérique, je pense que ce n'était pas le sujet de ce fil, on pourrait donc arrêter ou en ouvrir un nouveau...

Vous êtes le premier à avoir ouvert le débat... Assumez ! ;-)

gerarto

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 866
  • Sexe: Homme
Re : Re : N &B : directement à la prise de vue ou au traitement ???
« Réponse #48 le: avril 01, 2020, 11:29:13 »
Bonsoir gerarto, je vois qu'on utilise les mêmes outils et accessoirement qu'on est de la même génération :)

Il y a quelques temps, j'ai vu qu'on pouvait utiliser les vignettes de simulation FilmPack sans sortir de DxO PhotoLab, donc de continuer à travailler confortablement sans passer par un TIFF intermédiaire (merci Pieloe).
Connaissais-tu cette possibilité et l'utilises-tu ?

Pour ceux qui voudrait tester : https://feedback.dxo.com/t/photolab-presets-for-filmpack-5-film-types-are-now-available/9255

Un autoréglage FP affiche par exemple ces vignettes :

Oui, j'avais récupéré cet ensemble de presets sur ledit forum lorsque mwsilvers les a mis à disposition. On a ainsi les mêmes prévisualisations que dans FilmPack standalone.
Une autre possibilité parfois ignorée dans PhotoLab :
- une fois choisie la catégorie de films,
- cliquer sur le rendu et, en laissant le pointeur dessus, faire défiler avec la molette de la souris les différents films pour un affichage instantané sur l'image en cours.
C'est valable pour d'autres outils. Je l'utilise en particulier pour le choix des filtres de couleur pour le N&B, c'est très pratique.

Seb Cst

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 676
  • Sexe: Homme
    • Mon dernier site perso en construction
Les simulations numériques ne seront évidemment jamais aussi " naturelles" que leurs références, par essence. Si des photographes préfèrent film argentique numérisé/ mise en ligne, film argentique/tirage papier, etc... quantité de laborantins développent les fichiers de leurs clients photographes qui captent en numérique couleur et souhaitent du monochrome avec une finalisation la plus proche de l' argentique. Et je ne parle pas de petits photographes qui se font plaisir, mais de pointures internationales.
Si les presets plaisent aux amateurs, quel est le problème ? ... Ces labos numériques peuvent être tout aussi bien employés pour leur simplicité, que pour leur grande latitude de personnalisation / finalisation.

C'est juste une question de préférence technique personnelle et de choix esthétique. Je ne vois pas bien le problème et la raison d'une telle tonalité dans ce message qui semble plus proche du défoulement méprisant que de l' argumentation raisonnée.
Et si cela relève du refus d'une technologie la plus récente " par principe", cela s' accompagne systématiquement de l' acceptation de la précédente. Phénomène connu depuis le passage de la pierre taillée à celui de la pierre polie.

Oui.
Et historiquement les fameuses "références internationales" dont tu parles ont dû assurer la transition argentique-numérique. Pour un photographe travaillant en moyen format argentique au début des années 2000 hors de question de faire cohabiter  dans une même expo, sans préparation poussée, des tirages à l'agrandisseur et des fichiers numériques tirés en jet d'encre. Le cas Salgado est emblématique...
Ces années de transition ont nourri des innovations et pratiques technologiques dont chaque photographe recueille aujourd'hui les fruits.
En effet le jet d'encre n'a jamais été aussi riche car les papiers beaux-arts sont désormais accessibles au particulier, le tirage sur baryté argentique d'un fichier numérique est devenu "monnaie courante" dans les labos pros, etc.
Les techniques croisées facilitent et nourrissent une nouvelle créativité. Il est de toutes façons inutile de vouloir les opposer.

Mais sur ce fil ci je pense que le malentendu vient surtout de maladresses d'expression montées en épingle, comme souvent.
Et pour les logiciels, il y a une vie en dehors Dxo Film PAck...

Et si on détendait l'atmosphère avec quelques exemples de filtrage ?