Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.  (Lu 2041 fois)

dioptre

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 098
Re : Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #25 le: juillet 24, 2020, 13:32:40 »
Diapos bombées (type kodachrome) :

Comment avoir la meilleure profondeur de champ
au rapport 1 (grandissement)
et à f8 ou f11
(certains ont des tables antisèches)

Quel est le meilleur choix ?
focale 55/60mm ou 90/105mm        ...
Il n'y a pas à chipoter !
dia bombée : on met entre verres
F 16 conseillé par ailleurs je déconseille : diffraction
De même lumière du jour : je déconseille à cause des variations de luminosité et de la T de couleur variable.

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 429
  • Sexe: Homme
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #26 le: juillet 24, 2020, 14:13:33 »
Entièrement d'accord avec toi.

Néanmoins, pour les diapos bombées, ce n'est pas faisable de les mettre sous verre. Cela signifie sortir la dia de son cache, et la plupart du temps, cela entraîne la destruction de ce dernier. Sans compter le coût en temps et manipulations.

Si la dia est bombée, on diaphragme, c'est tout!
Mais inutile d'aller jusqu'à 16. F11 suffit déjà.

Quand je scannais au Coolscan V, j'étais la plupart du temps flou à certains endroits (à cause des défauts de planéité), j'étais fataliste, car pas moyen d'augmenter la PDC.
En repro, dès F8, j'ai eu la surprise de constater que c'est la plupart du temps parfaitement piqué sur la majorité des diapos. Si ça coince, on se met à 11 et c'est gagné.

Du coup, avec le recul, je soupçonne l'optique du Coolscan d'être bien plus ouverte que 11. Je pense qu'elle ouvre à 4. Si quelqu'un a la réponse...


SimCI

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 137
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #27 le: juillet 24, 2020, 15:23:52 »
Merci pour vos réponses,
mais la question
porte sur le choix de focale, 55 ou 90mm.

Laquelle offre la profondeur de champ
la plus élevée à f8 ou f11 ?

(J'ai même envisagé Leitz Colorplan 90 CF inversé,
[connu des -plus agés-]
mais les diapos tièdes ne "poppent" pas toutes !)

SimCI

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 137
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #28 le: juillet 25, 2020, 16:35:45 »
J'ai la reponse a ma question
(quel objectif permettrait la profondeur de champ la plus confortable pour diapo bombee)
et elle me laisse perplexe :
au rapport 1 la PDC est la meme.
cf:
https://www.photopills.com/calculators/dof-macro


JEANPAUL

  • Super actif
  • *
  • Messages: 715
  • Sexe: Homme
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #29 le: juillet 25, 2020, 16:47:03 »
Un énorme mercis à vous tous pour les réponses sur un objectif Macro 1:1 !

J'avoue que j'avais des doutes sur une grosse différence de qualité de reproduction des diapositives.

Finalement j'étais parti à la recherche du Sigma 70 2.8 mais ce dernier n'était pas disponible. Il m'a été proposé pour test en occasion un "bon vieux" Canon 100 mm 2.8 USM (non IS) Macro 1:1 distance minimale de mise au point environ 31 cm.

J'avoue être bluffé par le résultat en l'utilisant en ouverture f8 ... Monté directement sur le canon 5D MK-IV je conserve un AF redoutable en automatique (après un micro réglage fin de l'AF dans les menus du Canon)  et un très bon piqué !

J'ai associé l'appareil photo à un duplicateur de diapositive "Sumikon" disponible au catalogue de Pearl diffusion : https://www.pearl.fr/article/NC1749/duplicateur-de-diapositives-et-negatifs en me servant du Post de Michel sur ce fil.

Là aussi la qualité est au rendez-vous et... 300 diapos photographiées par heure !

Encore merci à vous tous.


SimCI

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 137
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #30 le: juillet 25, 2020, 17:12:36 »
Avez-vous conserve la lentille interne du Sumikon ?

JEANPAUL

  • Super actif
  • *
  • Messages: 715
  • Sexe: Homme
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #31 le: juillet 25, 2020, 18:30:32 »
Affirmatif, je n'ai rien modifié au Sumikon d'origine la lentille est donc bien présente...

Au niveau autofocus j'ai testé les 3 modes suivants en jaune sur pièce jointe issue du Manuel Canon 5D MK IV page 105. C'est le dernier mode autofocus par sélection automatique de la zone qui marche à tous les coups même sujet excentré à l’extrême droite sur fond de mer par exemple . L’ouverture f8 fait le reste !

La colorimétrie avec le mode de balance des blancs automatique AWBW est parfaite (Sumikon orienté sur un mur blanc en lumière du jour donne des temps de pose entre 1/8 et 1/60 en 100 ISO RAW).

Traitement très rapide via LR (Rotation sur les diapos verticales). Aucun recadrage indispensable sauf pour le fun ou corriger une mer qui penche... Sur 300 diapos seules 40 ont nécessité une correction d'exposition maxi +/- 1.00. Les corrections des zones surexposées se rattrapent très bien également.

Le plus long est le catalogage (changement date d'origine et légende). 

Export en TIFF 8 Bits 4000x4000...

ATTENTION : Les diapos depuis 1975 étaient dans des mallettes dont en interne le couvercle disposait d'une feuille de mousse grise... celle-ci se désagrège ... contrairement aux mallettes disposant d'une feuille cartonnée.


JEANPAUL

  • Super actif
  • *
  • Messages: 715
  • Sexe: Homme
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #32 le: juillet 25, 2020, 18:41:06 »
Zone centrale à 100 % du RAW :

JEANPAUL

  • Super actif
  • *
  • Messages: 715
  • Sexe: Homme
Re : Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #33 le: juillet 26, 2020, 13:59:27 »
Avant tout une autre précision pour le Sumikon :
Tout le corps ne fait qu'un et on ne peut pas modifier la longueur ce qui pourrait être utile avec un appareil Plein Format 24x36 ou APS-C. Seul l'embout recevant le film argentique négatif ou la diapositive peut "tourner"... sans blocage, d'ou l’intérêt du "bricolage utile" de Michel


.../ quel objectif permettrait la profondeur de champ la plus confortable pour diapo bombee /...

Votre interrogation sur la profondeur de champ - qui mériterait peut être un fil distinct sur ce forum - est particulièrement intéressante et en appelle une autre :

Partant du constat suivant :
Avec l'objectif Canon 100 mm f2.8 USM monté sur l'appareil "en l'état", en mode Macro 1:1, l'AF accrochait rapidement le sujet sur la diapositive. Mais même avec un point de sélection détecté, la mise au point était franchement perceptible et nécessitait à chaque fois une retouche manuelle.
Même si vous êtes famille Nikon vous risquez d’être confronté à cette problématique et il est dommage de se priver de la mise au point automatique des objectifs moderne.
De fait on peut faire appel aux possibilités de micro réglage offertes par l'appareil. Certains sites détaillent comment s'affranchir de manière sérieuse - avec une mire - les back et front focus à 50 ou 100 mm ...

Réponse non trouvée : Comment procéder de manière "sérieuse et reproductible" dans notre cas : La reproduction de diapositives ?

1- Un négatif peut être maintenu "à plat".

2- Une diapositive peut être maintenue bien parallèle à l'objectif, mais le film sera plus ou moins bombé hormis peut être des Kodackrome ... Il n'est pas question de sortir le film de chaque support !

Alors comment réaliser ce réglage de micro ajustement en mode macro pour cette utilisation bien spécifique ?

En fait, avec la fonctionnalité du Canon 5D, je m'attendais à ce que la modification des valeurs de micro ajustement corrige en temps réel le visuel dans le viseur et / ou écran de l'appareil... Mais ce n'est pas le cas, et de toute manière cela ne serait valable que pour le diapositive concernée...

Bref quelle méthodologie appliquer avec un appareil Reflex - AF au centre de la diapositive ou déporté sur les bords - à défaut d'utiliser un 24x36 hybride dont l'AF se fait sur le capteur ?

dioptre

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 098
Re : Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #34 le: juillet 26, 2020, 15:03:28 »
J'ai la reponse a ma question
(quel objectif permettrait la profondeur de champ la plus confortable pour diapo bombee)
et elle me laisse perplexe :
au rapport 1 la PDC est la meme.


La profondeur de champ en macro ne dépend absolument pas de la focale
elle ne dépend que
du diaphragme
du grandissement
du cercle de confusion choisi

Mais avec raison Seba précisait en 2009 sur un autre forum que
Petit complément d’information : pour les objectifs dont le grandissement pupillaire ( = rapport diamètre pupille de sortie/diamètre pupille d’entrée) est différent de 1, et cela concerne beaucoup d’objectifs, la formule de calcul de la profondeur de champ doit être modifiée, si l’on procède par augmentation de tirage.

Pour une même ouverture, la profondeur de champ sera plus faible avec un objectif dont le grandissement pupillaire est supérieur à 1 (retrofocus par exemple) et plus importante avec un objectif dont le grandissement pupillaire est inférieur à 1 (téléobjectif par exemple).

La formule complète est profondeur de champ = 2ne(1+G/P)/G²

Ceci parce que selon le grandissement pupillaire, la diminution de l’ouverture relative n’est pas la même en fonction du tirage.
Ceci concerne le calcul de la profondeur de champ en macro et influe aussi sur la diminution de luminosité de l’image quand on augmente le tirage.


Bon, en pratique on gardera la formule simplifiée

Un exemple de profondeur de champ avec un cercle de confusion de 0,01 mm ce qui est rigoureux
( peut pas vous donner la référence du site qui à priori n'existe plus)

SimCI

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 137
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #35 le: juillet 26, 2020, 16:14:36 »
Merci !
Ca corrobore ce que le calculateur de profondeur de champ determinait.
PDC d'un demi mm...

Ce site est tres fourni, en anglais,
et il peut interesser ceux qui cherchent a photographier NEOWISE.
https://www.photopills.com/calculators

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 429
  • Sexe: Homme
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #36 le: juillet 28, 2020, 09:26:25 »
Citer
Affirmatif, je n'ai rien modifié au Sumikon d'origine la lentille est donc bien présente...

Je ne comprends pas l'intérêt à utiliser un adaptateur pourvu d'un système de lentilles (conçu pour des optiques non macro), quand on le monte devant un objectif macro capable du rapport 1:1. Cela va obligatoirement détériorer la qualité optique, surtout dans les angles. La première chose à faire : virer cette lentille.

JEANPAUL

  • Super actif
  • *
  • Messages: 715
  • Sexe: Homme
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #37 le: juillet 28, 2020, 20:50:23 »
En théorie et pratique effectivement !
Mais le tube du Sumikon faisant 12 cm - donc le suuport argentique est à cette distance - sans cette lentille que dans les années 1980 on vendait sous le nom de "Bonnette" la mise au point serait impossible ! À ma connaissance aucun objectif macro ne permet cette mise au point à une telle distance.
Quant à  la perte de qualité globale elle me semble imperceptible face au grain de l'argentique et en tout cas constante. Rien de visible dans les angles... par contre c'est vrai avec le 24x105 macro 1.6.
Pourtant j'ai  comparé avec une même diapos scannée avec le scanner Nikon LS 4 et avec un refecta diascan 5000.
Après tout dépend de la finalité du scan : Tirage 20x30, visualisation sur Ordinateur ou TV 4K. Il n'y a pas de difference flagrante.
En tout cas le gain de temps est phénoménal !
Avec les 24x36 numérique actuel un tel système est plausible reste à  lui associer un éclairage  de qualité et surtout uniforme.

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 429
  • Sexe: Homme
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #38 le: juillet 29, 2020, 11:06:52 »
Bonne nouvelle pour toi si ça ne détériore pas la qualité de façon visible!
Effectivement, s'il y a un souci de longueur de tube, ça peut se justifier.

On peut aussi se passer complètement de l'accessoire en fabriquant une boîte qui contiendra à la fois le système de maintien de la dia ou du néga (passe-vue d'agrando recyclé) et la source de lumière (comme une table lumineuse), en LED (bien choisir sa qualité), ou en flash.

Ce système est ainsi mudlable en fonction de l'original à reproduire. Je peux ainsi passer du néga 120 ou 24X36,  de la dia sous cache, du format 110, selon le support ad-hoc choisi.

A propos de la qualité de la source lumineuse, je vous recommande la lecture de cette page :
https://forums.negativelabpro.com/t/suggested-backlight-sources-for-scanning-film-with-dslr/130

SimCI

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 137
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #39 le: juillet 29, 2020, 23:14:30 »
Source lumineuse :

Et pourquoi pas son propre moniteur calibré à la température voulue ?

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 429
  • Sexe: Homme
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #40 le: juillet 30, 2020, 09:30:25 »
Oui, ça marche aussi!
Du reste, le lien que j'ai cité parle en effet de conseiller certains Ipad et Iphone, dont la qualité de la lumière est adaptée.

Pas besoin de calibrer finement l'écran. Un simple réglage de la balance des blancs sur l'APN, et le tour est joué.

Il faut pousser la luminosité à fond et afficher du blanc.
Gros avantage : la lumière est parfaitement uniforme. S'abstenir simplement de coller la dia contre la vitre, pour laisser l'écran dans le flou de PDC et éviter de voir une trame éventuelle.

JEANPAUL

  • Super actif
  • *
  • Messages: 715
  • Sexe: Homme
Re : Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #41 le: juillet 31, 2020, 11:25:44 »
Avez-vous conservé la lentille interne du Sumikon ?

Une découverte avec le Sumikon : La partie arrière qui contient la lentille de 2 cm est en fait vissée sur le reste du tube et tient par 2 filetages de 1cm avec un point de colle. Est-ce lié à la chaleur, mais en fait on peut donc enlever proprement cette partie contenant la lentille. Ceci est aussi utile pour enlever des poussières qui serait entrées dans le tube et nettoyer l'intérieur de la lentille et plaque acrylique transparente.

Resterait ensuite à allonger le tube pour disposer d'une possibilité de mise au point, voir réutiliser un tube allonge...

En outre la partie recevant la diapositive, qui contient des ressorts pour plaquer négatif et diapositive peut être également démontée, elle tient par 4 vis.

=+=+=+=

Compte tenu des remarques des post ci-dessus, je vais détourner comme source lumineuse une tablette lumineuse LED lumière du jour 5600 K ultra plate (Dörr LT-2020) initialement conçue pour l'examen de diapositives et négatif.

Le niveau d'éclairage est modulable en continu, bien uniforme et peut être de forte intensité !

J'avais essayé face à un écran blanc d'ordinateur, calibré, mais la source lumineuse imposait pour des prises de vue 100 ISO de 1 seconde voire plus à f8... Après on peut monter en ISO...

helyo

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 861
  • Sexe: Homme
    • lioprint
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #42 le: août 01, 2020, 09:56:18 »
Modeste témoignage, point de vue et retour d'expérience...

- Pour dupliquer des dias, des négas couleur ou N&B dans tous les formats et même des plaques de verre , je me suis fabriqué une boite avec porte-film, cadre diapo ou plaque de tous ces formats (fenêtre en carton noir épais  biseauté) , une plaque de plexi translucide vers le fond de la boite.
  A l’arrière de la boite, une fenêtre principale derrière laquelle je place une vielle torche de reportage avec filtre diffuseur (puissance manuelle réglage de 1/64 à 1/1 ), une fenêtre secondaire pour une lampe pilote ( petite lampe LED) qui permet de faire la MAP.

 La MAP se fait en mode Live View sur un 5D Mk IV équipé d'un 100 2.8 macro de la marque. Le diaph de PDV est f/8 constant- l'exposition correcte de chaque original se règle avec le variateur de puissance du flash et non le diaph - afin de se tenir loin de la diffraction qui arrive au-delà de f/11 avec les capteurs de 30 Mpx et plus (f/16, c'est la cata !)

 Le parallélisme du système demande bien sûr un peu de soin et quelques vérifications pointilleuses à 100% écran avant de shooter "pour de vrai" en toute sérénité.

 Si on cherche à optimiser son système , les sources LED ou fluo lambda ne sont  pas la bonne solution pour la repro des couleurs. Leur spectre n'est pas continu et donc est aveugle à certaines fréquences (couleurs): IRC faible genre 80/100.
 Il existe, néanmoins, des LED et tubes fluo "arts graphiques" avec un IRC proche de 100 %. Le flash, comme les sources halogènes ont un spectre continu mais, comme on sait, les halogènes chauffent !

 Avec ce système j'ai tiré des 40x60 de très bonne qualité issu de néga NB 4,5x6 et même de néga couleur 24x36. Évidemment, les fichiers nécessitent un post traitement soigné et donc du temps (comme un tirage argentique qualité expo).  ;)

Ci-dessous, un croquis de mon système hyper high-tech !!  ;D

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 429
  • Sexe: Homme
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #43 le: août 01, 2020, 11:57:42 »
J'ai pratiquement le même système que toi : boîte de mélange (copiée sur celle de mon agrando et redimensionnée en plus grand), intérieur en polystyrène blanc, flash manuel, source de lumière continue pour cadrer et faire le point. Et plaque d'altuglass pour diffuser encore.

J'ai simplement utilisé des passe-vues d'agrandisseur pour positionner les originaux. J'en ai plusieurs : 6X7 avec verres, 24X36, film 16mm. Avec ça, je suis prêt à toute situation.
Pour reproduire les plans-film 4X5, j'ai fabriqué un passe-vue adapté avec verres, mais cette fois, je me contente d'une table lumineuse. Je me fiche un peu de l'IRC dans ce cas précis, car mes PF ne sont qu'en noir et blanc.

Pour pallier à la résolution fixe de l'APN (seul inconvénient de la repro : on ne peut augmenter la résolution à mesure qu'on shoote des originaux de taille croissante), je shoote par morceaux, "façon puzzle", à partir du format 120.
Mais pour que ça marche, il faut une lumière vraiment uniforme, une expo très stable et des passe-vues avec verres, sinon, raccords impossibles.

SimCI

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 137
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #44 le: août 01, 2020, 14:48:22 »
Pour "dé-puzzler", même en HDR, il y a Autopano Pro.

titisteph

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 429
  • Sexe: Homme
Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #45 le: août 03, 2020, 09:13:57 »
Oui, c'est vrai. Mais AutoPanoPro n'existe plus officiellement. Ca ne m'empêche pas d'utiliser la version que j'ai toujours dans mon ordi.

JEANPAUL

  • Super actif
  • *
  • Messages: 715
  • Sexe: Homme
Re : Re : Conseils pour la numérisation de Dias avec un DSLR SVP.
« Réponse #46 le: août 08, 2020, 16:04:40 »

../ J'ai associé l'appareil photo à un duplicateur de diapositive "Sumikon" disponible au catalogue de Pearl diffusion : https://www.pearl.fr/article/NC1749/duplicateur-de-diapositives-et-negatifs en me servant du Post de Michel sur ce fil.

Là aussi la qualité est au rendez-vous et... 300 diapos photographiées par heure !


Simple avertissement : Je persiste et signe j'utilise bien un "Sumikon" ...

Des amis m'ont questionné sur ce produit car le nom diffère désormais. En effet ce dernier est en cours de réapprovisionnement sur le site cité, mais le nom a changé : "Somikon".

Erreur de frappe ou non, est-ce le même produit de qualité identique, en particulier pour la lentille qui divise par 2 la distance minimale macro de mise au point de l'AF ?

Photo de l’emballage, et bien sur, le nom gravé sur le produit est identique !

Finalement à quand ce genre d'outils avec simplement un éclairage LED lumière du jour uniforme au bout à la place de la plaque translucide, vu la démocratisation des hybrides plein format ? Restera simplement à l'associer à un zoom macro 1:1 !