Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Niveau de gris avec Nikon Scan 4.0  (Lu 1188 fois)

dioptre

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 378
Re : Re : Niveau de gris avec Nikon Scan 4.0
« Réponse #25 le: mai 15, 2020, 11:39:24 »
Bonjour Verso

Effectivement j'ai oublié une précision importante Normalement le temps de base est le suivant

Scan 1 Negatif avec 4000 dpi de résolution avec ICE, autofocus, autoexposition   3:50 min

source:  https://www.filmscanner.info/fr/NikonSuperCoolscan9000ED.html

En revanche je travaille en multi échantillonnage qui améliore considérablement les informations et je prends le max soit 16 X  ce qui donne 3:50 X 16 = approx 64 mn
Est-ce si considérable ?
exemples ?

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 113 622
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : Niveau de gris avec Nikon Scan 4.0
« Réponse #26 le: mai 15, 2020, 12:34:33 »
En revanche je travaille en multi échantillonnage qui améliore considérablement les informations et je prends le max soit 16 X  ce qui donne 3:50 X 16 = approx 64 mn

Je me rappelle qu'à l'époque du Ls-2000 (12 bits / 2 700 dpi), scanner en multi-échantillonnage x16 allongeait considérablement le temps de numérisation (on obtenait ainsi un "pseudo 16 bits"), mais le résultat valait le coup dans les ombres, avec un recul sensible du bruit, notamment.

Avec le Ls-5000, j'ai multiplié les essais (x1 vs x16) sans jamais réussir à mettre en évidence le gain observé avec le Ls-2000. J'en ai déduit que c'était parce que la profondeur d'échantillonnage (hardware, donc) du Ls-5000 était de 16 bits "vrais"...

Odysseus

  • Très actif
  • *
  • Messages: 237
Re : Niveau de gris avec Nikon Scan 4.0
« Réponse #27 le: mai 15, 2020, 13:39:29 »
Citer
Est-ce si considérable ?

entre un seul passage et 8 passages OUI

entre 8 et 16 la différence n'est pas visiblement sensible

Tout dépend de la façon dont vous travaillez. Personnellement je scanne tous mes films pour obtenir une qualité maximum puis j'archive le néga.

L'image numérique devient mon support principal de travail; c'est pour cela que je cherche la meilleure qualité.

pasol

  • Actif
  • *
  • Messages: 80
Re : Niveau de gris avec Nikon Scan 4.0
« Réponse #28 le: mai 15, 2020, 19:09:25 »
Bonjour à tous,

L'image numérique devient mon support principal de travail; c'est pour cela que je cherche la meilleure qualité.

Si tu cherches la meilleure qualité possible,

- avec le Coolscan 9000, je te suggère de ne pas utiliser l'ICE, qui peut, dans certain cas, dégrader l'image (disparition de fins détails) et surtout ne pas aller dans le sens de ta démarche puisqu'il s'agit d'une fonction dont, a-priori et a-postériori, personne ne connait exactement quelles zones ont été modifiées, et de quelle manière. Il est préférable de bien nettoyer le négatif avant et de faire les corrections manuellement avec l'outil tampon dans PS. Comme cela, tu aurais au moins, une meilleure maîtrise de ton processus

Une version de silverfast permet de récupérer la couche infra-rouge sur laquelle, un équivalent de ICE intervient pour supprimer les défauts du négatif.

Avec un autre scanner, tu pourrais éventuellement utiliser un "montage à l'huile", (il s'agit en fait d'alcool) qui permet de réduire les poussières et les rayures

- la planéité du négatif n'est pas parfaitement assurée sur toute la surface avec le Coolscan 9000. Pour éviter cela, tu peux louer un scanner comme le Hasselblad X5 qui permet d'assurer la netteté du grain partout

- tu peux également confier tes négatifs à un laboratoire qui utilise un scanner rotatif. Et là, comme il n'y a pas mieux, tu serais sûr d'avoir la meilleure qualité possible.

Bien cordialement

Pasol

dioptre

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 378
Re : Re : Niveau de gris avec Nikon Scan 4.0
« Réponse #29 le: mai 15, 2020, 20:10:57 »
Bonjour à tous,

Si tu cherches la meilleure qualité possible,

- avec le Coolscan 9000, je te suggère de ne pas utiliser l'ICE, qui peut, dans certain cas, dégrader l'image (disparition de fins détails) et surtout ne pas aller dans le sens de ta démarche puisqu'il s'agit d'une fonction dont, a-priori et a-postériori, personne ne connait exactement quelles zones ont été modifiées, et de quelle manière. Il est préférable de bien nettoyer le négatif avant et de faire les corrections manuellement avec l'outil tampon dans PS. Comme cela, tu aurais au moins, une meilleure maîtrise de ton processus

Une version de silverfast permet de récupérer la couche infra-rouge sur laquelle, un équivalent de ICE intervient pour supprimer les défauts du négatif.

Avec un autre scanner, tu pourrais éventuellement utiliser un "montage à l'huile", (il s'agit en fait d'alcool) qui permet de réduire les poussières et les rayures

- la planéité du négatif n'est pas parfaitement assurée sur toute la surface avec le Coolscan 9000. Pour éviter cela, tu peux louer un scanner comme le Hasselblad X5 qui permet d'assurer la netteté du grain partout

- tu peux également confier tes négatifs à un laboratoire qui utilise un scanner rotatif. Et là, comme il n'y a pas mieux, tu serais sûr d'avoir la meilleure qualité possible.

Bien cordialement

Pasol

Pour scanner des MF on utilise les passe-vues avec verres
Aucun problème de planéité

Odysseus

  • Très actif
  • *
  • Messages: 237
Re : Niveau de gris avec Nikon Scan 4.0
« Réponse #30 le: mai 15, 2020, 22:19:17 »
Citer
Pour scanner des MF on utilise les passe-vues avec verres

exact j'utilise le passe vue FH-869G


Odysseus

  • Très actif
  • *
  • Messages: 237
Re : Niveau de gris avec Nikon Scan 4.0
« Réponse #31 le: mai 16, 2020, 10:37:55 »
Hélas dans mon village et à 100 km à la ronde difficile de louer un Immacon ; il y a juste la photocopieuse du bar tabac journaux de la place; j'ai pas essayé mais je suis assez loin de Lourdes  :D

Plus sérieusement, dans le passé, beaucoup de déception dans le sous traitement, ce qui m'avait conduit à acheter le Nikon.

Le 9000 est au niveau des Imacon bien qu'il ne faille pas le dire

Pour l'ICE, je pense également qu'il faille éviter toutes les corrections automatiques des scans, sauf sur des trucs très pourris qui relèvent du sauvetage.

C'est dommage, alors que l'argentique reprend de la vigueur qu'il n'y ait pas de meilleur offre sur les scans.