Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Scanner en Raw?  (Lu 424 fois)

pphilippe

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 782
  • Sexe: Homme
Scanner en Raw?
« le: septembre 13, 2022, 08:17:00 »
Y a t-il un avantage à scanner en Raw? Merci

egtegt²

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 18 341
  • Imposteur de forum
Re : Scanner en Raw?
« Réponse #1 le: septembre 13, 2022, 09:10:05 »
Je ne sais pas s'il existe des scanners qui scannent en RAW, le mien ne le permet pas en tout cas et je ne suis pas sûr que la technologie des scanners le permette car le raw est spécifique aux capteurs avec une matrice de Bayer. Sauf bien sûr si tu as un scanner équipé d'un capteur avec une telle matrice.

tenmangu81

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 128
    • Ma Galerie
Re : Scanner en Raw?
« Réponse #2 le: septembre 13, 2022, 09:26:15 »
La plupart des scanners et logiciels associés qui sont censés scanner en RAW le font en fait en TIFF encapsulé dans un RAW/DNG. Le seul avantage (?) pour les négatifs est de partir d'une base négative ( ;D) à inverser et développer dans son logiciel favori, plutôt que de faire faire le travail, en partie (inversion) ou totalité, par le logiciel de scan. Je ne suis pas convaincu, pour l'avoir essayé maintes fois, que le jeu en vaille la chandelle.

zuiko

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 501
  • Sexe: Homme
  • éclectique pour varier les plaisirs...
    • Photos d'ici et d'ailleurs au fil du temps et des rencontres
Re : Scanner en Raw?
« Réponse #3 le: septembre 13, 2022, 09:54:34 »
Y a t-il un avantage à scanner en Raw? Merci

Nikonscan avec les scanners Nikon (Coolscan V par exemple) permet de fournir des fichiers au format raw Nikon dont l'extension est .nef
Cela permet une compatibilité directe avec les programmes Nikon de traitement mais aussi une certaine incompatibilité avec les programmes qui ne savent pas lire ce format propriétaire.
Si on travaille avec les programmes Nikon, on a la possibilité d'enregistrer dans le fichier .nef tous les développements opérés, y compris pour plusieurs versions de la photo (CNX2), ce qui peut être un avantage (pas de sidecars) tout en pouvant revenir à tout moment à l'original.

Enfin, il y a de grande chance que ces .nef soient des .tiff 16 bits encapsulés.
Donc travailler directement en .tiff 16 bits n'aura pas d'inconvénient technique et la compatibilité sera plus large avec des programmes alternatifs.

pphilippe

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 782
  • Sexe: Homme
Re : Scanner en Raw?
« Réponse #4 le: septembre 13, 2022, 10:03:08 »
Je viens de regarder, VueScan propose le TIFF. Sinon, c'est pour "scanner" au banc  de reproduction, donc utiliser mon boitier.

zuiko

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 501
  • Sexe: Homme
  • éclectique pour varier les plaisirs...
    • Photos d'ici et d'ailleurs au fil du temps et des rencontres
Re : Re : Scanner en Raw?
« Réponse #5 le: septembre 13, 2022, 10:06:35 »
Je viens de regarder, VueScan propose le TIFF. Sinon, c'est pour "scanner" au banc  de reproduction, donc utiliser mon boitier.

Au boitier (mais on ne peut appeler cela "scanner"), il n'y a pas de question à se poser à mon avis, on fait du raw car cela ouvre des possibilités de correction de la prise de vue sans pertes très précieuses, ne serait-ce que l'ajustement de la balance des blancs.

pphilippe

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 782
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Scanner en Raw?
« Réponse #6 le: septembre 13, 2022, 10:07:46 »

Au boitier, il n'y a pas de question à se poser à mon avis, on fait du raw car cela ouvre des possibilités de correction de la prise de vue sans pertes très précieuses, ne serait-ce que l'ajustement de la balance des blancs.
Merci Zuiko

rsp

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 9 667
  • Sexe: Homme
  • R & M
Re : Re : Scanner en Raw?
« Réponse #7 le: septembre 16, 2022, 19:32:11 »

Nikonscan avec les scanners Nikon (Coolscan V par exemple) permet de fournir des fichiers au format raw Nikon dont l'extension est .nef
Cela permet une compatibilité directe avec les programmes Nikon de traitement mais aussi une certaine incompatibilité avec les programmes qui ne savent pas lire ce format propriétaire.
Si on travaille avec les programmes Nikon, on a la possibilité d'enregistrer dans le fichier .nef tous les développements opérés, y compris pour plusieurs versions de la photo (CNX2), ce qui peut être un avantage (pas de sidecars) tout en pouvant revenir à tout moment à l'original.

Enfin, il y a de grande chance que ces .nef soient des .tiff 16 bits encapsulés.
Donc travailler directement en .tiff 16 bits n'aura pas d'inconvénient technique et la compatibilité sera plus large avec des programmes alternatifs.
Dans le cas d'un scanner de ce type, la lecture est faite avec une "barrette tricolore", il n'y a pas besoin de dé-matriçage puisque les trois couleurs "brutes de capteur" sont déjà séparées. Du coup ça doit revenir à un fichier avec des mots RVB successifs, ça ressemble beaucoup à un "TIFF 16 bits" effectivement. Mais c'est bien du "raw", brut de capteur.