[ DISCUS TECHNIQUES ] > QUI C'EST QUI SAIT ? [ FAQ Problèmes à résoudre ]

Durée de pose sans abimer un capteur (photo de nuit)

(1/7) > >>

parkmar:
Bonjour,
Du temps de l’argentique il m'arrivait de faire des photos de ciel la nuit et n'hésitais pas à poser parfois 2h.
Il m'a été dit, mais je préfère avoir vos avis d'experts, qu'une longue pose fait chauffer le capteur et le détériore.
D'après vous à combien de temps estimez-vous la durée maximale sans engendrer de soucis de capteur ?
Merci de vos conseils.

FredEspagne:
Il y a effectivement une montée en température mais, en fait, il n''y a aucun risque car l'alimentation du capteeur secoupe si la température est trop élevée.

Tonton-Bruno:
Les boîtiers récents permettent de sélectionner une durée de pose de 900s, soit 15 minutes.

On doit donc pouvoir atteindre cette durée sans danger pour le capteur.

Je suis loin d'être un spécialiste du sujet, mais personnellement, les rares fois où je fais des photos de nuit, j'essaie de rester autour de 15 ou 20s maxi, quitte à laisser monter les ISO.

Il me semble d'ailleurs que pour avoir des étoiles à peu près rondes, il vaut mieux ne pas dépasser les 15s, mais je laisse la parole aux spécialistes.

Tonton-Bruno:
Un exemple avec une pose de deux minutes trente.
Les nuages et les étoiles bougent, et en plus j'avais du mal à cadrer et j'ai coupé l'avant de la voiture.

Nikojorj:

--- Citation de: parkmar le octobre 09, 2022, 10:53:07 ---Du temps de l’argentique il m'arrivait de faire des photos de ciel la nuit et n'hésitais pas à poser parfois 2h.

--- Fin de citation ---
2h en une seule prise, ce n'est guère possible qu'avec l'inefficacité du film (effet de réciprocité de Schwarzschild).
Ou alors tu as un trépied avec marqué Edwin Hubble ou James Webb dessus, mais je ne crois pas que même eux se risquent à des poses aussi longues (ils se limitent à 30mn je crois, pour d'autres raisons que celles qui nous concernent ici bas, genre rayons cosmiques).
Pour faire des poses très longues, il est bien plus efficace d'assembler une série de poses plus courtes.


--- Citer ---Il m'a été dit, mais je préfère avoir vos avis d'experts, qu'une longue pose fait chauffer le capteur
--- Fin de citation ---
Oui, et ça fait monter le bruit, particulièrement sur certains pixels qui se sentent mal quand ils chauffent et font comme s'ils avaient reçu plus de lumière (pixels chauds), ou refusent de mesurer autant de lumière que ce qu'ils devraient (pixels froids).
Ca peut se corriger en mesurant ces défauts, qui sont répétables (il ne s'agit donc pas d'un bruit au sens strict : le bruit est aléatoire).
C'est ce que fait l'appareil qui après une pose longue, prend une image de même durée et ISO avec l'obtu fermé, et va soustraire cette image (qui ne contient que ces défauts thermiques et des bruits) à la précédente.
Inconvénient : en soustrayant une image où il y a aussi du bruit (de lecture notamment) on amplifie ce dernier. Pour bien faire, il faut prendre plusieurs images noires dans les mêmes conditions que la PdV, (même température notamment) et les moyenner avant d'enlever ces bruits.
Tout ça est bien mieux expliqué dans les bouquins qui vont bien! Ceux de Thierry Legault font référence et sont écrits en français : http://www.astrophoto.fr/secretsastrophoto.html ou http://www.astrophoto.fr/astrophotographie3.html un peu plus approfondi.
Un logiciel bien fait comme Sequator permet d'effectuer facilement et efficacement tous ces traitements.


--- Citer ---et le détériore.
--- Fin de citation ---
Non, sauf à prendre le soleil en pose longue sans filtre. ;)
Par contre comme dit ci-dessus ça dégrade l'image.


--- Citer ---D'après vous à combien de temps estimez-vous la durée maximale sans engendrer de soucis de capteur ?
--- Fin de citation ---
Recette ci-dessus pour les soucis de bruit sur l'image, pour les étoiles rondes c'est https://sahavre.fr/wp/regle-npf-rule/ mais si on veut faire des trainées d'étoiles, la limite sera au niveau de la surexposition du fond de ciel, sauf à faire ça dans un endroit au ciel très noir et sans Lune. Difficile de faire plus d'1mn à f/2 et ISO100 en ville!

Perso j'utilise la durée maximale avant la pose B (souvent 30s ou 1mn) pour pouvoir l'utiliser en mode rafale avec une bête télécommande à fil, s'il n'y a pas d'autres soucis comme le bougé des étoiles, ou la précision du suivi si on utilise une monture qui suit les étoiles.

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique