Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Transport films avion: soute ou bagage à main ?  (Lu 8190 fois)

STAN.

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 998
Transport films avion: soute ou bagage à main ?
« le: avril 13, 2010, 10:30:19 »
question mainte fois posé mais je ne me souviens plus  ( films de 100 / 400Iso + 2 en 3200 iso )   ;D

JPSA

  • Naturaliste
  • Pilier du forum
  • ***
  • Messages: 15 839
  • Sexe: Homme
  • Bigleux, mais pas trop
    • Faune en vues
Re : transport films avion : soute ou bagage à main ?
« Réponse #1 le: avril 13, 2010, 10:59:23 »
bagages à main et signaler au passage du contrôle!

Présenter les pelloches pour éviter le passage aux rayons.

Tgd

  • Super actif
  • *
  • Messages: 742
  • Sexe: Homme
Re : transport films avion : soute ou bagage à main ?
« Réponse #2 le: avril 13, 2010, 14:00:52 »
Film en soute = film foutu !

Le contrôle manuel sera probablement refusé ; heureusement, le contrôle aux rayons X des bagages à main ne pose pas de problème aux sensibilités usuelles pour quelques passages.

http://wwwca.kodak.com/global/fr/service/publications/tib5201b.jhtml

canardon7

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 705
  • Sexe: Homme
Re : transport films avion : soute ou bagage à main ?
« Réponse #3 le: avril 13, 2010, 21:15:59 »
+1 avec JPSA, et essaie d'arriver bein en avance si tu veux que les controleurs aient le temps d'entendre ta cause.....

STAN.

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 998
Re : transport films avion : soute ou bagage à main ?
« Réponse #4 le: avril 13, 2010, 22:07:07 »
merci pour vos réponses je vais en tenir compte   ;)

wrc070

  • Actif
  • *
  • Messages: 74
Re : transport films avion : soute ou bagage à main ?
« Réponse #5 le: avril 13, 2010, 22:11:13 »
Mes 3200 étaient toutes brulées au retour du cambodge. du coup lors de mon dernier voyage j'ai négocié à roissy et dubai pour les passer de la main à la main avec les controleurs, sans problème. les 400 passaient sans problème dans mon bagage à mains.

Cortez77_fr

  • Super actif
  • *
  • Messages: 520
    • Flickr
Re : transport films avion : soute ou bagage à main ?
« Réponse #6 le: avril 21, 2010, 14:00:41 »
L'année dernière j'avais ramené du Japon 3 packs de polaroid 600, j'ai eu un voile en diagonale sur toutes les photos que j'ai faites avec. Je pense que le problème étaient les rayons (bagage a main). Comme en plus il y a des languettes métalliques sur l'emballage, ça se trouve ils poussent la puissance.

Moi qui croyait que pour cette sensibilité et 1 seul passage ça irait ... (a moins que le problème vienne d'autre part).

Je précise que j'avais emené là bas des packs que j'ai utilisés, dans ce sens je n'ai pas eu de problème.

LaRedac

  • Rédaction
  • Super actif
  • *
  • Messages: 806
  • Travailleurs de force
    • Chassimages
Transport films avion: soute ou bagage à main ?
« Réponse #7 le: mai 10, 2010, 17:06:31 »

La question a été mille fois posée et traitée, mais il n'existe toujours aucune réponse fiable autre que : "ça dépend"!
Explications...

- Le plus simple :
Glisser ses films dans un sac plastique transparent, genre sac de congélation, et les garder avec soi.
Lors du passage au portique, déposer ce sachet dans le panier, avec vos clés et autres objets métalliques.
  - si l'agent de sécurité est sympa, il procédera à un contrôle manuel. Mais ca devient rarissime.
  - le plus souvent, il passera le panier dans le Bagagix. En Europe, pas trop de risques même après plusieurs passages.
  - si le sac est trop volumineux, si le contrôleur n'a pas envie, si c'est un vol à risque, s'il y a parano ce jour là... on vous proposera de mettre le sac dans la soute (mais il est trop tard pour le faire enregistrer) ou de tout jeter.

Rien ne permet de savoir à l'avance quel sera le scénario du jour.

- La solution "bagage de soute" :
Globalement catastrophique car irridiation maxi. Ne surtout pas utiliser de sac de plomb: en présence d'un objet opaque, le contrôleur augmente la dose!

NOTRE CONSEIL :
   - pour limiter les risques, limiter le nombre de passages au contrôle. Pour cela, acheter les films à l'arrivée! Mieux vaut un film un peu cher mais non voilé...
   - à chaque fois que c'est possible, faire développer sur place. Un film développé ne craint plus rien.
Je sais, ça ne répond pas à l'idéal donc on rêve. Mais c'est ainsi...