Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com

Auteur Sujet: étalonnage appareil photo  (Lu 2574 fois)

MBe

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 119
Re : Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #75 le: juillet 12, 2019, 18:46:09 »
Il est pas si mal ce papier, vous avez raison. Notamment au dessus du paragraphe que vous citez.
Mais apparemment vous faites parti des gens qui en ont une mauvaise compréhension, vous n'évitez pas l’écueil énoncé dans la mise en garde que vous citez grassement :
Attention, ils parlent alternativement de workflow icc en output reference (grand public, scène traditionnelle hors reproduction avec une dynamique élevée ), et en input reference (workflow pour certains professionnels (copy work)).

Sinon pas mal de choses ont changé sur le marché depuis avril 2005 ;)
C'était quelle version de captureone déjà en 2005 ? J'arrive pas à me souvenir.

Oui depuis 2005, il y a eu des changements, de nouveaux profilers (BasICcolor, Decamprof, lumariver), depuis BasICColor vient de disparaitre, ce n'est pas une bonne nouvelle!

Si vous avez aimé le white paper #17, je vous conseille de lire le white paper #20, de la même époque, mais est ce que l'état de l'art s'est amélioré?
j'ai vu également qu'il y avait une évolution de ICC V4 avec la publication d'une ICCmax, je vais regarder par curiosité.

Pour

Attention, ils parlent alternativement de workflow icc en output reference (grand public, scène traditionnelle hors reproduction avec une dynamique élevée ), et en input reference (workflow pour certains professionnels (copy work)).
.

Ok pour votre commentaire, un profil input en ICC fonctionne très bien en repro, moins bien dans les autres cas, et donc mon argumentation pour les débutants est plutôt de les orienter vers des profils dcp qui donnent de bons résultats, encore évidement faut il être dans l'univers Adobe, Irridient, RT (je dois en oublier).
Pour C1, les utilisateurs n'ont pas le choix.

MBe

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 119
Re : Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #76 le: juillet 12, 2019, 18:53:11 »
Cette discussion est à mettre en relation avec celle initiée par Salomé_B

https://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,297693.0.html

En particulier
Merci de votre avis.

Oui cette discussion est liée, elle est propre à C1 et a son process de développement interne. Si j'ai bien compris (c'est donc au conditionnel) Salomé propose une courbe en "VLog" en remplacement de la courbe native, de réaliser le profil avec ce développement.

Cette courbe de rendu (pas de corrections sur les couleurs) travaille sur la luminance en modifiant la distribution des niveaux de gris, on peut apprécier ou pas, c'est subjectif, avec les exemples données,  personnellement je trouve que pour certains portraits le rendu est réussi.

paul.AU

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 094
Re : Re : Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #77 le: juillet 12, 2019, 21:18:34 »

Ok pour votre commentaire, un profil input en ICC fonctionne très bien en repro, moins bien dans les autres cas, et donc mon argumentation pour les débutants est plutôt de les orienter vers des profils dcp qui donnent de bons résultats, encore évidement faut il être dans l'univers Adobe, Irridient, RT (je dois en oublier).
Pour C1, les utilisateurs n'ont pas le choix.
Certes, mais je vous ferais remarquer que ce n'est pas exactement ce que je corrigeai.
Le scene reference, c'est de la repro justement, de la vraie, de la bonne, c'est Lab-in=Lab-out, que ce soit en icc ou en dcp, point barre. Et en lumière uniforme uniquement (Tiens bizarre, c'est la meme condition que la prise de vue de la mire...). C'est une mesure de la scène, en image.
L'output reference -> ce qui compte n'est pas de reproduire une mesure de la scène, mais de produire une image cohérente pour l'écran, l'impression.

Après qu'importe que vce que vous utilisez comme base pour produire de l'output reference, c'est plus une question de cuisine dans ce contexte, certaines personnes/sociétés ont leur préférences (Salomé, moi, Pascal Derangère, Jeff Shewe, Andrew Rodney, Iliah Borg, Doug Peterson, mais aussi les rawconverters, Adobe, C1, DxoPL, puis désormais d'autant plus les fabricants de smartphone qui rentrent dans la danse, avec Apple, Google, qui ont repris le flambeau des sociétés comme Kodak par exemple). En réalité, dans ce domaine c'est assez empirique, ca tient pas mal de la popote, de préférences utilisateurs, mais aussi du type de public visé : _ Photographe : courbes de contraste simples (jpg standard out of camera ou rawconverters) car ceux-ci vont surtout retoucher les iamges, _ Amateurs : Tone mapping + grosses luts de corrections/stabilisation des couleurs avec memory colors prononcés, etc. _ Photographie sicentifique / très haut de gamme : base plus proches de du scene reference, mais ensuite travaillée .

lekairos

  • Actif
  • *
  • Messages: 137
Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #78 le: juillet 19, 2019, 14:59:48 »
Voilà j'ai recu ma xrite passport 2. J'ai fait la prise de vue de la charte: plein cagnard, j'ai du sous-exposer d'un IL sinon certaines pastilles étaient indiqué comme sur-exposer.
J'ai mon profil à moi ;-) qui me convient bien, voire bien mieux suivant les photos que les profils proposés par Lightroom.

Paul.AU, j'ai quelques questions par rapport à la génération de profils linéaires. On ne peut pas le faire avec le logiciel Xrite color checker camera calibration (CCCC). Tu m'indiquais cette procédure:


- Une autre façon un peu plus compliquée, c'est d'utiliser AdobeDNGeditor pour supprimer la TRC du profil. Puis ensuite il y a un trick dans adobe pour pouvoir avoir des valeurs linéaires : Commencer par utiliser un profil standard (non linéaire) pour régler l'exposition sur le patch L50. Ensuite vous switchez avec votre profil, et cette fois vous ajustez l'expo non pas avec le curseur, mais le point blanc des courbes, et uniquement avec ce point, en le ramenant vers la gauche. Dès que vous arriverez à nouveau à L50 sur le patch correspondant, le reste devrait etre aligné aussi.


mais à priori il faut un fichier .dcpr avec DNGEditor et je ne vois pas comment le générer avec CCCC. Tu as une idée ?

lekairos

  • Actif
  • *
  • Messages: 137
Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #79 le: juillet 25, 2019, 14:45:30 »
.

lekairos

  • Actif
  • *
  • Messages: 137
Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #80 le: juillet 25, 2019, 14:48:22 »
- Voici une astuce pour obtenir un résultat linéaire avec un profil dcp issu du soft d'xrite : Vous passez en processus 2010, et vous remettez tous les curseurs à 0 (contraste, courbes, etc). Pour vous aider à vérifier, voici les valeurs génériques de la colorchecker dx'rite : https://xritephoto.com/ph_product_overview.aspx?ID=820&Action=support&SupportID=5159 (vous pouvez vous aider des patchs noirs et blancs et de leurs valeurs en lab, notamment en L du coup). Pour l'exposition (avec le curseur exposition), aidez vous de celui qui est proche du n°22 qui a une valeur proche de L=50. Et pour la balance des blancs, du patch n°20, c'est le plus fiable.
Dans ACR (adobecameraraw), par contre je ne connais pas Lightroom, pour pouvoir afficher avec le colorpicker des valeurs en lab et non plus en rgb, il faut faire un click droit sur l'histogramme en haut a droite, et faire afficher les valeurs lab.
Voilà une facon simple de supprimer la trc dans adobe cameraraw.

- Une autre façon un peu plus compliquée, c'est d'utiliser AdobeDNGeditor pour supprimer la TRC du profil. Puis ensuite il y a un trick dans adobe pour pouvoir avoir des valeurs linéaires : Commencer par utiliser un profil standard (non linéaire) pour régler l'exposition sur le patch L50. Ensuite vous switchez avec votre profil, et cette fois vous ajustez l'expo non pas avec le curseur, mais le point blanc des courbes, et uniquement avec ce point, en le ramenant vers la gauche. Dès que vous arriverez à nouveau à L50 sur le patch correspondant, le reste devrait etre aligné aussi.

- Sinon il existe aussi des logiciels spécialisés, qui permettent d'aller encore plus loin notamment dans les réglages des profils (dcamprof -gratuit mais ligne de commande - et lumariver- 200€ - la doc de lumariver est extrêmement intéressante et instructive), ainsi que basiccolor input (assez cher ce dernier, excellent logiciel, mais le support et la continuité sont plus qu'incertains, basiccolor étant en difficulté actuellement). Il existe aussi une multitude de mires, certaines ont davantage de patchs, différents papiers, différents types de pigments/impression. Mais la colorchecker 24patchs est un excellent début, et ne coute qu'une centaine d'euro. Intéressante en version passport ou vidéo, car plus transportable et moins fragile (se referme).

Enfin, si vous voulez faire un check rapide de la fidélité, vous pouvez utiliser le site https://deltae.picturae.com (il suffit de s'enregistrer, puis vous pourrez uploader des images pour checker vos deltas).

Pour ne pas l'oublier :
Il existe aussi un logiciel (qui me sert également beaucoup pour la retouche couleur), c'est 3dlutcreator. Il me permet aussi de checker mes deltas très rapidement soit dit en pasant. La licence coute qqchose comme 300€ je crois. Il permet aussi de faire des profils, dcp ou icc, mais c'est pas simple d'utilisation au début.
yes.

Bonjour,

Paul.AU y aurait-il moyen de vous contacter par message privé ? J'aurais quelques questions et requêtes.
Dans mon profil j'ai mon adresse mail de visible, vous pouvez me joindre par celui-ci si vous voulez.

Grosbill01

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 582
  • Sexe: Homme
Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #81 le: juillet 26, 2019, 03:18:03 »
Pensez-vous qu'un étalonnage de la colorimétrie et la création d'un profil dédié de l’appareil photo vaut le coût et le temps investit étant donné qu'on ne maîtrise pas les lumières naturelles et encore moins la lumière sur le sujet observé ?

Clairement Oui, cela vaut le coup ... et pas uniquement pour la reproduction de tableau.

Dans mon cas, j'utilise plusieurs boîtiers et lors de diaporama mélangeant ces sources diverses, je n'aime pas que le rendu des couleurs soient différents parce que j'ai utilisé plusieurs boîtiers dans le même contexte.
En extrapolant, c'est la même chose dans le temps. J'aime bien avoir la même interprétation des couleurs sur mes photos faites il y a plusieurs années et celles de maintenant.
Cela m'oblige à utiliser la même méthodologie de calibrage pour tous mes boîtiers.

fhi

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 136
  • Sexe: Homme
    • FH-photographies
Re : Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #82 le: juillet 26, 2019, 22:19:15 »
j'ai quelques questions par rapport à la génération de profils linéaires. On ne peut pas le faire avec le logiciel Xrite color checker camera calibration (CCCC).
Pourquoi pas ???
J'utilise Rawtherapee en mode linéaire ; appelé mode "(Neutre)" dans l'interface.
En photographiant une ColorChecker Classic en plein soleil, je me contente juste d'exposer au plus près de la saturation au moment de la prise de vue.
J'obtiens un fichier .CR2 avec mon Canon.
Je n'ouvre pas ce fichier, je le fais convertir directement en .dng par "Adobe DNG Converter".
J'ouvre "ColorChecker Camera Calibration", je glisse le fichier .dng dans la fenêtre DNG du logiciel qui me crée un profil .dcp.
Dans Rawtherapee en mode linéaire je choisis comme profil d'entrée le .dcp fraîchement créé.
Et ce profil ne contient pas de courbe tonale.
Pour la gestion tonale, j'applique si nécessaire mes propres courbes sur la couche L* dans les ajustements Lab.
¯\_(ツ)_/¯