Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: étalonnage appareil photo  (Lu 3984 fois)

lekairos

  • Très actif
  • *
  • Messages: 153
étalonnage appareil photo
« le: juillet 06, 2019, 12:31:14 »
Bonjour,

je fais de la photo en extérieur, essentiellement pour observer et essayer d'immortaliser des bestioles à poils  :P
Pensez-vous qu'un étalonnage de la colorimétrie et la création d'un profil dédié de l’appareil photo vaut le coût et le temps investit étant donné qu'on ne maîtrise pas les lumières naturelles et encore moins la lumière sur le sujet observé ?
Le cas échéant quels serait les moyens les plus adéquats ?

Pieloe

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 761
  • Sexe: Homme
    • Des tutos pour DxO
Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #1 le: juillet 06, 2019, 13:21:03 »
NON, mais certains diront autrement  :D
La colorimétrie parfaite n'a de sens que pour reproduire les oeuvres d'art.
On peut étendre la notion à la photo de produits (brochures, catalogues, etc) et scientifique.

Dans ton cas, tu sembles avoir bien cerné la question.

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 112 642
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #2 le: juillet 06, 2019, 13:47:35 »
Le cas échéant quels serait les moyens les plus adéquats ?

Le processus passe toujours passe la PdV d'une mire de référence dans des conditions maitrisées, et par la réalisation du profil en question, soit par un prestataire, soit soi-même, via des logiciels comme Lumariver, par exemple.

lekairos

  • Très actif
  • *
  • Messages: 153
Re : Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #3 le: juillet 06, 2019, 13:55:42 »
NON, mais certains diront autrement  :D
La colorimétrie parfaite n'a de sens que pour reproduire les oeuvres d'art.
On peut étendre la notion à la photo de produits (brochures, catalogues, etc) et scientifique.

Dans ton cas, tu sembles avoir bien cerné la question.
Le processus passe toujours passe la PdV d'une mire de référence dans des conditions maitrisées, et par la réalisation du profil en question, soit par un prestataire, soit soi-même, via des logiciels comme Lumariver, par exemple.

en fait ce que je cherche c'est 'avoir un profil colorimétrique neutre caractéristique de mon capteur. Le profil Adobe (j'utilise Lightroom 6) par défaut ne me convient pas, le neutre est déjà mieux mais comme il est générique j'ai peut être le faux espoir que d'en faire un pour mon appareil ce sera encore mieux.
Il me semble avoir lu aussi qu'un profil DNG est valide pour une gamme assez étendu de luminosité et donc qu'on a pas forcément à en refaire un pour chaque condition de lumière.

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 112 642
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #4 le: juillet 06, 2019, 15:01:16 »
Il me semble avoir lu aussi qu'un profil DNG est valide pour une gamme assez étendu de luminosité et donc qu'on a pas forcément à en refaire un pour chaque condition de lumière.

En fait, les profils fonctionnent dans une gamme de TC étendue (et pas seulement pour la TC avec laquelle ils ont été réalisés).


Par exemple, l'image ci-dessous, réalisée à ~3 200K (studio tungstène) a été développée avec un profil réalisé à ~5 500K (flashes de studio) :

lekairos

  • Très actif
  • *
  • Messages: 153
Re : Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #5 le: juillet 06, 2019, 15:48:44 »
En fait, les profils fonctionnent dans une gamme de TC étendue (et pas seulement pour la TC avec laquelle ils ont été réalisés).
Par exemple, l'image ci-dessous, réalisée à ~3 200K (studio tungstène) a été développée avec un profil réalisé à ~5 500K (flashes de studio) :

Merci pour ces informations.
Entendu donc pour la compatibilité avec différentes TC. Mais sachant cela, est-ce qu'un profil fait par soi-même et dédié à son boitier sera-t-il plus pertinent qu'un profil neutre générique mais fait par un professionnel, en occurrence Adobe puisque j'utilise Lightroom 6 ?

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 112 642
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #6 le: juillet 06, 2019, 15:57:16 »
Entendu donc pour la compatibilité avec différentes TC. Mais sachant cela, est-ce qu'un profil fait par soi-même et dédié à son boitier sera-t-il plus pertinent qu'un profil neutre générique mais fait par un professionnel, en occurrence Adobe puisque j'utilise Lightroom 6 ?

Difficile à dire... il faudrait avoir comparé les deux solutions.


En ce qui me concerne, il y avait aussi la curiosité de voir comment tout cela fonctionnait de bout en bout.

belnea

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 357
Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #7 le: juillet 06, 2019, 16:00:14 »
Oui. rien que pour les transitions. je l'ai déjà prouvé pas plus tard qu'hier à un ami sur un pull rouge
autre exemple ici entre l'orange à l'ombre et au soleil. on dirait deux teintes différentes à gauche sur la version adobe…

lekairos

  • Très actif
  • *
  • Messages: 153
Re : Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #8 le: juillet 06, 2019, 17:01:08 »
Difficile à dire... il faudrait avoir comparé les deux solutions.
En ce qui me concerne, il y avait aussi la curiosité de voir comment tout cela fonctionnait de bout en bout.

as-tu fait le processus ? si oui tu peux donc comparer les 2 solutions: profil proposé par l'éditeur RAW ou profil perso ?

lekairos

  • Très actif
  • *
  • Messages: 153
Re : Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #9 le: juillet 06, 2019, 17:03:19 »
Oui. rien que pour les transitions. je l'ai déjà prouvé pas plus tard qu'hier à un ami sur un pull rouge
autre exemple ici entre l'orange à l'ombre et au soleil. on dirait deux teintes différentes à gauche sur la version adobe…


merci pour l'exemple. Quel est ton processus: quelle charte, quelle mise en place pour la PDV du fichier qui va servir d'étalon, quel outil pour créer le profil ?

paul.AU

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 149
Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #10 le: juillet 06, 2019, 19:34:21 »
Bonjour,

je fais de la photo en extérieur, essentiellement pour observer et essayer d'immortaliser des bestioles à poils  :P
Pensez-vous qu'un étalonnage de la colorimétrie et la création d'un profil dédié de l’appareil photo vaut le coût et le temps investit étant donné qu'on ne maîtrise pas les lumières naturelles et encore moins la lumière sur le sujet observé ?
Le cas échéant quels serait les moyens les plus adéquats ?

Oui, ca vaut toujours le coup.

Les profils jpg des boitiers et des rawconverters sont tous très typés : de sorte que les ciels n'apparaissent jamais magenta, que la peau ne soit jamais rouge, etc. Les profils de base repoussent certaines couleurs pour les éviter. C'est ce qu'on appelle des "memory colors".
Cependant, même si cela peut être assez efficace dans la vie de tous les jours, pour un certain nombre de puristes (comme moi), parfois ca peut etre très agacant : en photo nature, ca se comprend totalement, notamment parceque certaine fois, de subtiles différences sont là pour différencier un mâle d'une femelle, certaines especes de fleurs, etc.

Alors, pour rentrer dans le vif du sujet :

- 1 Calibrer la teinte (donc hors saturation, et hors luminance, qui sont les deux autres composantes couleurs dans le système HSL.)
Il y a un outil facile : colorchecker passport + le software d'xrite colorcheckerpassport.
C'est simple rapide, et vous pouvez meme utiliser un raw du même boitier que le votre, sur dpreview (avec la colorchecker) pour faire des premiers tests, ou un profil un peu générique.
Ceci permet de créer un profil avec des teintes qui ne dérivent jamais, bien straignt. C'est assez bien adapté à la photo animalière, packshots, etc.
- 2 Calibrer en teinte+sat+luma. Très compliqué, cependant il y a des petits tricks avec Adobe pour simplifier un peu le process :
faites comme le 1, puis passez tout en process 2010 avec toutes les options à 0, y compris les courbes. Puis vous ajustez l'expo, balance des blancs, et enfin vous faites votre retouche.
Voilà pour la partie simple.
La partie compliquée, c'est davantage pour les photographes pros très exigeants, la repro de tableau pour la numérisation patrimoniale, etc. C'est passionnant, mais c'est pas la première case à cocher.

lekairos

  • Très actif
  • *
  • Messages: 153
Re : Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #11 le: juillet 07, 2019, 08:46:23 »
Oui, ca vaut toujours le coup.

Les profils jpg des boitiers et des rawconverters sont tous très typés : de sorte que les ciels n'apparaissent jamais magenta, que la peau ne soit jamais rouge, etc. Les profils de base repoussent certaines couleurs pour les éviter. C'est ce qu'on appelle des "memory colors".
Cependant, même si cela peut être assez efficace dans la vie de tous les jours, pour un certain nombre de puristes (comme moi), parfois ca peut etre très agacant : en photo nature, ca se comprend totalement, notamment parceque certaine fois, de subtiles différences sont là pour différencier un mâle d'une femelle, certaines especes de fleurs, etc.

Alors, pour rentrer dans le vif du sujet :

- 1 Calibrer la teinte (donc hors saturation, et hors luminance, qui sont les deux autres composantes couleurs dans le système HSL.)
Il y a un outil facile : colorchecker passport + le software d'xrite colorcheckerpassport.
C'est simple rapide, et vous pouvez meme utiliser un raw du même boitier que le votre, sur dpreview (avec la colorchecker) pour faire des premiers tests, ou un profil un peu générique.
Ceci permet de créer un profil avec des teintes qui ne dérivent jamais, bien straignt. C'est assez bien adapté à la photo animalière, packshots, etc.
- 2 Calibrer en teinte+sat+luma. Très compliqué, cependant il y a des petits tricks avec Adobe pour simplifier un peu le process :
faites comme le 1, puis passez tout en process 2010 avec toutes les options à 0, y compris les courbes. Puis vous ajustez l'expo, balance des blancs, et enfin vous faites votre retouche.
Voilà pour la partie simple.
La partie compliquée, c'est davantage pour les photographes pros très exigeants, la repro de tableau pour la numérisation patrimoniale, etc. C'est passionnant, mais c'est pas la première case à cocher.

merci.
La calibration TSL c'est pour pouvoir générer des profils non linéaires ?
Quelles sont les conditions de PDV optimales pour photographier la charte de couleur ?
 Je suppose que pour les réglages de l'appareil, il faut:
. ISO min natif
. ouverture moyen pour eviter la non homogénéité et les diffractions
. balance des blancs fixé manuellement

lekairos

  • Très actif
  • *
  • Messages: 153
Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #12 le: juillet 07, 2019, 08:55:41 »
Ah et encore une question:
pourquoi ni les constructeurs ni les fournisseurs de derawtiseurs ne fournissent ils des profils dédiés. Ils doivent bien en faire en interne non ?

Arnaud17

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 18 003
  • Sexe: Homme
Re : Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #13 le: juillet 07, 2019, 09:21:56 »
Ah et encore une question:
pourquoi ni les constructeurs ni les fournisseurs de derawtiseurs ne fournissent ils des profils dédiés. Ils doivent bien en faire en interne non ?

Les fabricants laissent chaque photographe faire ses propres réglages afin qu'ils expriment leur ressenti personnel devant une scène ou sujet à immortaliser.
ceinture noire en cynisme

paul.AU

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 149
Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #14 le: juillet 07, 2019, 10:16:26 »
merci.
La calibration TSL c'est pour pouvoir générer des profils non linéaires ?
Quelles sont les conditions de PDV optimales pour photographier la charte de couleur ?
 Je suppose que pour les réglages de l'appareil, il faut:
. ISO min natif
. ouverture moyen pour eviter la non homogénéité et les diffractions
. balance des blancs fixé manuellement
La calibration en teinte luma et saturation c'est justement un truc en réalité linéaire à la perception. Les profils génériques c'est justement des profils qui intègrent une courbe de contraste en plus, qui contrastent davantage les tons moyens.
Conditions optimales pour une charte matte (type Colorchecker), c'est une lumière à globalement homogène, un Iso base, mais rien n'empêche de faire des profils pour les hauts Iso spécifiquement.
La balance des blancs tu peux la faire avant profilage sur un des patchs de la mire, avant d'exporter en dng pour profiler.

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 112 642
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #15 le: juillet 07, 2019, 10:40:21 »
Ah et encore une question:
pourquoi ni les constructeurs ni les fournisseurs de derawtiseurs ne fournissent ils des profils dédiés. Ils doivent bien en faire en interne non ?

Ils en fournissent...

paul.AU

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 149
Re : Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #16 le: juillet 07, 2019, 10:49:33 »
Ah et encore une question:
pourquoi ni les constructeurs ni les fournisseurs de derawtiseurs ne fournissent ils des profils dédiés. Ils doivent bien en faire en interne non ?
De manière générale, oui, il faut déjà passer par une calibration fidèle avant l'étape du look en pleasing color rendering, c'est plus simple.
Cependant leur cible utilisateur c'est le grand public/amateurs/petits professionnels. Pour cette cible là le choix jusque là c'était d'offrir un mimétisme avec les jpg out of camera.
Seul capture one pour ses boîtiers moyen format en met à disposition. Mais le top est tout de même de faire des profils in situ (fonction notamment de la source d'éclairage) plutôt qu'un générique fidèle.

lekairos

  • Très actif
  • *
  • Messages: 153
Re : Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #17 le: juillet 07, 2019, 11:11:14 »
Ils en fournissent...

oui merci. Je suis en train de regarder ca; en effet ce ne sont pas des profils génériques à tous les appareils, mais bien des profils par type d'appareil même si la désignation est générique "camera neutral" etc.

lekairos

  • Très actif
  • *
  • Messages: 153
Re : Re : Re : Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #18 le: juillet 07, 2019, 11:18:58 »
La calibration en teinte luma et saturation c'est justement un truc en réalité linéaire à la perception. Les profils génériques c'est justement des profils qui intègrent une courbe de contraste en plus, qui contrastent davantage les tons moyens.
Conditions optimales pour une charte matte (type Colorchecker), c'est une lumière à globalement homogène, un Iso base, mais rien n'empêche de faire des profils pour les hauts Iso spécifiquement.
La balance des blancs tu peux la faire avant profilage sur un des patchs de la mire, avant d'exporter en dng pour profiler.

je suis en train de regarder ca. C'est super intéressant (du coup si quelque'un pouvait m'indiquer de la biblio sur ce sujet je suis preneur).
J'ai récupéré un RAW sur DPreview avec leur "studio scene" dans lequel il y a effectivement une charte de couleur et l'ai chargé dans DNG profile editor.
Je vois bien dans l'onglet "tone curve" une différence entre "base profile" et "linear" (par contre "le "camera raw default" c'est pour moi pareil que le "base profile").
En "linear" je note aussi une baisse des contrastes par contre les courbes restent linéaires quelque soit l'option. Est-ce normal ?

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 112 642
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #19 le: juillet 07, 2019, 11:49:13 »
oui merci. Je suis en train de regarder ca; en effet ce ne sont pas des profils génériques à tous les appareils, mais bien des profils par type d'appareil même si la désignation est générique "camera neutral" etc.

Attention à ne pas confondre "profil" et "courbe"...

lekairos

  • Très actif
  • *
  • Messages: 153
Re : Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #20 le: juillet 07, 2019, 12:04:53 »
Attention à ne pas confondre "profil" et "courbe"...

Pour moi: profil c'est une table de correction de couleurs ou de tons d'ailleurs, à priori on peut corriger les deux; les courbes ce sont les réponses des différents tons des basses aux hautes lumières.

Arnaud17

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 18 003
  • Sexe: Homme
Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #21 le: juillet 07, 2019, 12:21:03 »
Tu pourrais demander aux fabricants de fournir des profiles Weston, LaChapelle, Salgado, Maier ou Doisneau, tu gagnerais du temps sur le chemin qui mène la célébrité.
ceinture noire en cynisme

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 112 642
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #22 le: juillet 07, 2019, 12:31:30 »
Pour moi: profil c'est une table de correction de couleurs ou de tons d'ailleurs, à priori on peut corriger les deux; les courbes ce sont les réponses des différents tons des basses aux hautes lumières.

Disons que voilà comment C1 sépare profils et courbes :

Samoreen

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 342
  • Sexe: Homme
    • PPPhoto
Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #23 le: juillet 07, 2019, 12:33:01 »
Pensez-vous qu'un étalonnage de la colorimétrie et la création d'un profil dédié de l’appareil photo vaut le coût et le temps investit étant donné qu'on ne maîtrise pas les lumières naturelles et encore moins la lumière sur le sujet observé ?

Je rejoins Pieloe sur ce sujet. La calibration de l'APN n'est vraiment utile que dans le cas d'un travail de reproduction. Je l'ai fait pour un catalogue de tableaux. Dans ce cas, le respect des couleurs est primordial. Encore faut-il que l'éclairage soit également maîtrisé lors de la photographie de la mire et lors des prises de vue. Le profil ayant été créé, je continue de l'appliquer pour cet appareil bien que les écarts soient extrêmement subtils. Mais sinon, je ne vois pas l'intérêt de passer du temps là-dessus pour des photos nature (ou pour d'autres types de photos d'ailleurs).
Patrick

Samoreen

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 342
  • Sexe: Homme
    • PPPhoto
Re : étalonnage appareil photo
« Réponse #24 le: juillet 07, 2019, 12:36:56 »
Les fabricants laissent chaque photographe faire ses propres réglages afin qu'ils expriment leur ressenti personnel devant une scène ou sujet à immortaliser.

Parfaitement. Calibrer son APN pour ensuite se laisser aller à des interprétations diverses lors du post-traitement n'a pas vraiment de sens. Sauf en repro.
Patrick