Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Les appareils photos au cinéma  (Lu 166335 fois)

Col Hanzaplast

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 788
  • Sexe: Femme
  • ~~~{ Jurassic geek. }~~~ ~~~{ Vive le cobol ! }~~~
    • They reset passwords, we ride unicorns...
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #675 le: décembre 12, 2017, 14:20:54 »
... Scène très réaliste dans ce film, contrairement à certains autres.

Et pour cause, je viens de vérifier, il s'agit d'actualités télévisées inclues dans le film !   
Sent from my Teletype 33 !

Buzzz

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 041
  • Sexe: Homme
Re : Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #676 le: décembre 12, 2017, 15:32:07 »
Le stigmomètre n'est pas une invention japonaise
?
Telemaco Corsi, tout comme sa création phare, le Rectaflex, était italien :)

son concepteur est un français qui appelait son invention télémètre à champs coupés, il s'agit de Lucien Dodin.
Lu sur Wikipédia :

Appellation

Le mot « stigmomètre », créé à partir de la racine grecque « stigma » (« point »), de « stigmatisme », ne s’est imposé en français que depuis les années 1970. On trouve aussi les termes suivants : « verre télémétrique » ou télémètre « à coïncidence de lignes » ou « à champ coupé », ou encore, pour le type le plus répandu, « télémètre à prismes croisés » de Dodin, du nom de son inventeur, Lucien Dodin1. Il se traduit en anglais par « split screen » ou « split-image rangefinder ».

Autres formules
Le premier reflex pourvu d’un télémètre à prismes croisés est vraisemblablement l’Alsaflex, que les publicités de 1950 annoncent comme muni d’un « télémètre couplé optiquement, indépendant de la longueur focale des objectifs5 ». Un dispositif équivalent mais un peu différent l’a semble-t-il précédé de quelques années sur le Rectaflex de Telemaco Corsi6. Appelé alors explicitement « stigmomètre-télémètre » en français (« Duo-Focus optics » en anglais), il est décrit en 1950 comme formé d’une lentille plan-cylindrique placée au centre du dépoli et ayant pour effet de faire pivoter l'image centrale quand la mise au point n'est pas correcte. D'autres formules ont été proposées, dont plusieurs variantes imaginées par Lucien Dodin qui n'ont probablement pas toutes été exploitées, et le système du Focaflex (1958), constitué d'un petit miroir concave décentré au milieu d'un miroir concave principal (en fait, une lentille plan-convexe métallisée sur la face convexe).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Stigmom%C3%A8tre#cite_note-1

Sur un autre site :

Il est impossible d'imaginer les sommes astronomiques auxquelles eut pu prétendre Lucien DODIN si ses brevets avaient été respectés car, par la suite, ce fut la quasi totalité des marques d'appareils photographiques du monde entier et particulièrement les japonaises qui utilisèrent "librement" le Dépoli Télémètre Dodin que tout le monde commença à appeler "STIGMOMETRE".  A ce propos, il faut remarquer que dans un des courriers de L. DODIN à un de ses licenciés, il conseille de ne pas utiliser l'appellation "stigmomètre" car elle est propriété de RECTAFLEX depuis 1948 pour un dispositif de mesure de la distance assez semblable (dénommé à l'export "DUO-FOCUS").


http://www.philcameras.be/collection/dossiersm/dodin.html

Apparemment, comme souvent, l'histoire n'a retenu qu'un seul nom, mais L. Dodin n'est pas le seul à avoir planché sur le sujet...

Buzzz

stratojs

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 229
  • Sexe: Femme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #677 le: décembre 12, 2017, 15:45:31 »
... Ah merci pour ces infos, dont j'ignorais totalement l'existence. J'ai du travail de lecture en prévision!  ;)

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 25 031
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #678 le: décembre 12, 2017, 21:10:58 »
Lucien Dodin vendait des verres de visée équipés de son stigmomètre avant que ce dernier n'équipe d'origine les appareils photos.
D'après cette pub, il faisait ça au moins depuis 1946.
Il a réclamé aux fabricants (qui ne se sont pas privés d'utiliser son invention) des royalties, sans grand succès.

parkmar

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 9 373
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #679 le: décembre 17, 2017, 20:49:08 »
pas au cinéma mais dans la presse en ce moment (17.12.17).

Col Hanzaplast

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 788
  • Sexe: Femme
  • ~~~{ Jurassic geek. }~~~ ~~~{ Vive le cobol ! }~~~
    • They reset passwords, we ride unicorns...
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #680 le: janvier 01, 2018, 23:29:13 »
La Montagne entre Nous.
Sent from my Teletype 33 !

marguy59

  • Super actif
  • *
  • Messages: 549
  • Sexe: Homme
Re : Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #681 le: janvier 02, 2018, 10:58:31 »
Citer
La Montagne entre Nous.
Vu qu'ils l'utilisent comme longue vue dans le film, l'objectif, c'est au moins un 2000 mm, non ?
Bien faire, laisser dire

Col Hanzaplast

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 788
  • Sexe: Femme
  • ~~~{ Jurassic geek. }~~~ ~~~{ Vive le cobol ! }~~~
    • They reset passwords, we ride unicorns...
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #682 le: janvier 03, 2018, 16:55:48 »
De mémoire, on la voit aussi utiliser un Leica argentique et se pencher, dans son labo, sur une planche contact de négatifs 6x6 !  ;D

Sinon ce film est un nanar pour midinettes qui ne mérite pas le dérangement...
Sent from my Teletype 33 !

HEXE

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 803
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #683 le: janvier 03, 2018, 17:56:54 »
Nick Nolte dans "Under Fire" (1983)

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 29 427
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #684 le: janvier 06, 2018, 14:03:29 »
Petite précision, le stigmomètre est normalement à champ clair, c’est ce que par ex. Nikon a utilisé sur ses FM jusqu’au FM2, sur le FM3 ils ont innové avec un dépoli très fin sur les prismes permettant le double effet de champ coupé + le flou du hors map qui n’est jamais présent sur un champ coupé traditionnel.

Col Hanzaplast

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 788
  • Sexe: Femme
  • ~~~{ Jurassic geek. }~~~ ~~~{ Vive le cobol ! }~~~
    • They reset passwords, we ride unicorns...
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #685 le: janvier 06, 2018, 23:45:49 »
2015: "La bataille pour Sébastopol". "Résistance" en français. Biopic sur Lioudmila Pavlitchenko, tireuse d'élite de l'armée rouge avec 309 tués au compteur.

En 1941 le service de propagande des armées décide de tirer le portrait de la jeune Liouda pour remonter le moral des troupes.

Lioudmila Pavlitchenko sur Wikipédia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Lioudmila_Pavlitchenko
Sent from my Teletype 33 !

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 29 427
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #686 le: janvier 12, 2018, 18:32:42 »
 ;D ;D ;D L’image d’Epinal

Le beau blond musclé avec un Leica M4.2, un F, deux F2 et la Rolex Daytona, les RayBan doivent être dans une poche  ;D
 

APB

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 348
Re : Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #687 le: janvier 12, 2018, 18:43:29 »
;D ;D ;D L’image d’Epinal

Le beau blond musclé avec un Leica M4.2, un F, deux F2 et la Rolex Daytona, les RayBan doivent être dans une poche  ;D
 

oui, plein de matos mais visiblement patiné voire cabossé, l'accessoiriste a bien fait son travail

Victor

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 947
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #688 le: janvier 12, 2018, 19:34:20 »
oui, plein de matos mais visiblement patiné voire cabossé, l'accessoiriste a bien fait son travail

Oui, en plus les boîtiers étaient chargés. Ca se voit bien dans le film; les manivelles de rembobinage tournent lors de l'armement. Un film où le photographe donne l'impression de savoir tenir un appareil photo correctement, ce qui est plutôt rare.

Col Hanzaplast

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 788
  • Sexe: Femme
  • ~~~{ Jurassic geek. }~~~ ~~~{ Vive le cobol ! }~~~
    • They reset passwords, we ride unicorns...
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #689 le: janvier 12, 2018, 20:08:08 »
Le beau blond musclé avec un Leica M4.2, un F, deux F2 et la Rolex Daytona, les RayBan doivent être dans une poche  ;D

Ben quoi ? C'est moi sans mon casque pourquoi ?  ;D

Je mets quiconque au défi de courir entre les balles, de couvert à couvert, avec ces quatre boitiers autour du coup.
Sent from my Teletype 33 !

Calli

  • Très actif
  • *
  • Messages: 242
  • Les années passent, les photos restent !
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #690 le: janvier 12, 2018, 20:32:01 »
Dans "Le jouet", Fabrice Greco illustre un reportage avec cet appareil.


Calli

  • Très actif
  • *
  • Messages: 242
  • Les années passent, les photos restent !
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #691 le: janvier 12, 2018, 20:41:25 »
Dans "Don Camillo en Russie", un journaliste italien fait de nombreuses photos du voyage avec ce Rolleiflex.

Calli

  • Très actif
  • *
  • Messages: 242
  • Les années passent, les photos restent !
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #692 le: janvier 12, 2018, 20:53:52 »
Dans "Plein soleil", pour préparer sa substitution d'identité, Alain Delon va se procurer son matériel dans ce magasin italien dont la vitrine montre des appareils disponibles lors de l'été 1959.

Victor

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 947
  • Sexe: Homme
Re : Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #693 le: janvier 12, 2018, 21:13:05 »
Ben quoi ? C'est moi sans mon casque pourquoi ?  ;D

Je mets quiconque au défi de courir entre les balles, de couvert à couvert, avec ces quatre boitiers autour du coup.

Pourquoi t'as déjà essayé?  ;D

Calli

  • Très actif
  • *
  • Messages: 242
  • Les années passent, les photos restent !
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #694 le: janvier 13, 2018, 23:22:55 »
Dans "La zizanie", Louis de Funes maltraite les appareils photo de ses visiteurs japonais en criant "Nofoto !"
Il en expose la pellicule, il envoie de la peinture sur l'objectif, il trempe le reflex dans un bain d'acide.


Calli

  • Très actif
  • *
  • Messages: 242
  • Les années passent, les photos restent !
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #695 le: janvier 14, 2018, 23:21:21 »
Dans "La moutarde me monte au nez", un paparazzi tente de s'introduire dans le domicile d'une vedette de cinéma en s'accrochant à l'arrière d'une voiture et est repéré. Il est expulsé et ses appareils ci-dessous fournis par Canon sont jetés par dessus la porte d'entrée de la propriété. Je souligne que ce n'est pas un traitement recommandé par la marque. Plus tard, il revient et s'installe dans la piscine où il attend Jane Birkin qui vient s'y baigner nue. Bien que ses palmes le gênent pour courir, il parvient à s'enfuir avec les photos.

Calli

  • Très actif
  • *
  • Messages: 242
  • Les années passent, les photos restent !
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #696 le: janvier 15, 2018, 16:10:11 »
Après vérification, la vérité historique m'oblige à dire que c'était deux paparazzi différents, l'un d'eux ayant passé toute la nuit dans la piscine... mais alors où sont les bouteilles d'air comprimé de rechange ?

Calli

  • Très actif
  • *
  • Messages: 242
  • Les années passent, les photos restent !
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #697 le: janvier 15, 2018, 17:28:27 »
Page 28 : Nick Nolte, enfin un acteur qui sait tenir un appareil photo !

HEXE

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 803
Re : Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #698 le: janvier 15, 2018, 17:51:13 »
Page 28 : Nick Nolte, enfin un acteur qui sait tenir un appareil photo !
Tout à fait, et sur la bande annonce du film on le voit lâcher exprès son appareil par terre pour voiler le film!
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19505425&cfilm=31397.html

Calli

  • Très actif
  • *
  • Messages: 242
  • Les années passent, les photos restent !
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #699 le: janvier 16, 2018, 22:42:33 »
J'ai vu la présentation du film, cela en vaut la peine, en effet.
Dans un film beaucoup moins sérieux, "L'aile ou la cuisse", un photographe opère avec cet appareil dont j'ignore tout, sauf que la pastille rouge semble indiquer un Leica.