Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Les appareils photos au cinéma  (Lu 178892 fois)

Joël Pierre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 495
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #500 le: mars 25, 2015, 22:11:37 »

The Ladykillers (Tueurs de dames) d’Alexander Mackendrick (1955).

Joël Pierre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 495
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #501 le: mars 29, 2015, 23:20:46 »

La signora senza camelie (La dame sans camélias) de Michelangelo Antonioni (1953).

Joël Pierre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 495
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #502 le: mars 30, 2015, 22:02:57 »
Le même :

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 536
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #503 le: mars 30, 2015, 22:27:02 »
Superbe brochette, le classique à la Speed Graphic en magnésique, et le moderne au Rollei en flash électronique  :)

FredEspagne

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 9 065
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #504 le: avril 01, 2015, 19:21:07 »
Il n'empêche qu'à cette époque le flash électronique était handicapé par sa batterie au plomb qui pesait comme un âne mort alors que les ampoules magnésiques pouvaient se glisser dans une poche.
35ans de film, 17 de numérique

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 536
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #505 le: avril 01, 2015, 21:40:01 »
Il n'empêche qu'à cette époque le flash électronique était handicapé par sa batterie au plomb qui pesait comme un âne mort alors que les ampoules magnésiques pouvaient se glisser dans une poche.

Et on se brûlait la main pour changer d'ampoule entre deux vues, des souvenirs d'enfance quand je faisais des images au flash avec l'appareil à mon papa.

FredEspagne

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 9 065
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #506 le: avril 02, 2015, 08:31:19 »
On pouvait s'en accomoder en utilisant un mouchoir mais le poids de l'accu entre 1.5 et 3 kgs pendus à l'épaule était vite désagréable.
35ans de film, 17 de numérique

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 536
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #507 le: avril 02, 2015, 21:02:26 »
On pouvait s'en accomoder en utilisant un mouchoir mais le poids de l'accu entre 1.5 et 3 kgs pendus à l'épaule était vite désagréable.

pas mal de flash fonctionnent encore selon Çe principe, les Metz CT 60, les Elinchrom Quadra etc...

FredEspagne

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 9 065
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #508 le: avril 03, 2015, 08:08:09 »
Mais les batteries des flashes que tu cites ne sont plus au plomb et sont quand même nettement plus efficientes et sans effet mémoire, le LiOn et le NiMh sont passés par là.
Histoire amusante de flash magnésique Agfa: un oncle a utilisé la même pile 9V Varta pour ce flash pendant 9 ans et jeté 2 piles de réserve avant que la première ne rende l'âme
35ans de film, 17 de numérique

vob

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 340
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #509 le: avril 03, 2015, 13:51:36 »
A rapprocher de l'anecdote que je racontais ici   ;)
Ritax et Pencoh(pleins)

Joël Pierre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 495
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #510 le: avril 20, 2015, 22:30:16 »

Death on the Nile (Mort sur le Nil) de John Guillermin (1978).

Jean-Claude

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 30 536
  • Sexe: Homme
  • Multiformats - Multimarques
Re : Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #511 le: avril 22, 2015, 22:22:53 »
Mais les batteries des flashes que tu cites ne sont plus au plomb et sont quand même nettement plus efficientes et sans effet mémoire, le LiOn et le NiMh sont passés par là.
Histoire amusante de flash magnésique Agfa: un oncle a utilisé la même pile 9V Varta pour ce flash pendant 9 ans et jeté 2 piles de réserve avant que la première ne rende l'âme
Pas du tout, le plomb n'a pas d'effet mémoire, le CT60 a toujours existé en version plomb liquide, plomb gel et NiCd et un Quadra Hybrid actuel existe en version Plomb ou Lithium, c'est le tout nouveau Quadra ELB400 qui vient d'être présenté il y a quelques semaines n'est qu'au Lithium

Joël Pierre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 495
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #512 le: avril 22, 2015, 23:14:20 »

The Good German de Steven Soderbergh (2006).

Joël Pierre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 495
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #513 le: mai 03, 2015, 10:44:39 »
Le Rolleiflex est véritablement un appareil qui permet de viser de multiples façons :

The barefoot contessa (La comtesse aux pieds nus) de Joseph L. Mankiewicz (1954).

Joël Pierre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 495
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #514 le: mai 07, 2015, 04:24:07 »

Inherent Vice de Paul Thomas Anderson (2014).

Joël Pierre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 495
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #515 le: mai 07, 2015, 23:58:33 »



Playtime de Jacques Tati (1967).

Joël Pierre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 495
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #516 le: mai 09, 2015, 20:32:06 »
Du même film :



Joël Pierre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 495
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #517 le: mai 11, 2015, 23:41:19 »

The fallen idol de Carol Reed (1948).

Joël Pierre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 495
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #518 le: mai 13, 2015, 22:39:08 »

A passage to India (La route des Indes) de David Lean (1984).

aleenoo

  • Très actif
  • *
  • Messages: 389
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #519 le: juin 07, 2015, 00:36:51 »
Dans des nouilles aux haricots noirs (castaway on the moon), film coréen de Lee Hey-jun, l'héroine photographie la lune puis le robinson échoué sur une ile déserte au beau milieu de Séoul, avec un alpha 350 équipé d'un Nikkor (50-300 ? si quelqu'un peut confirmer, je ne suis pas branché collection ) dont le moteur autofocus est bien audible :D.
A part ça, c'est un très beau film, plein de tendresse et de poèsie


Photo issue du blog http://lemiroirdesfantomes.blogspot.fr/
Amateur de photographies

Joël Pierre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 495
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #520 le: juin 14, 2015, 21:32:17 »

North by Northwest d’Alfred Hitchcock (1959).

Inka

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 676
  • Sexe: Homme
    • Cent deux jours
Re : Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #521 le: juin 15, 2015, 04:07:32 »

North by Northwest d’Alfred Hitchcock (1959).

Alfred Hitchcock et son savoir faire...
Carolorégien

Joël Pierre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 495
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #522 le: juin 15, 2015, 21:58:00 »

The man who knew too much d’Alfred Hitchcock (1956).

Joël Pierre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 495
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #523 le: juin 22, 2015, 21:26:53 »

Rear window d’Alfred Hitchcock (1954).

Joël Pierre

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 495
  • Sexe: Homme
Re : Les appareils photos au cinéma
« Réponse #524 le: juin 23, 2015, 22:49:40 »

The Russia House de Fred Schepisi (1990).