Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com

Auteur Sujet: Trains, fil ouvert...  (Lu 253408 fois)

SPOTMATIK

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 036
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2550 le: mai 10, 2019, 11:40:58 »
encore merci pour cette magnifique série ....... attention aux incendies célestes autour des plaques tournantes !!!!le principal défaut rémanent reste la présence d'un ciel trop intrusif pour la qualité du sujet ; difficile de s'en passer à la prise de vue ,moi même compris , sinon recadrer ensuite  ;)

Victor

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 823
  • Sexe: Homme
Re : Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2551 le: mai 10, 2019, 13:41:43 »
encore merci pour cette magnifique série ....... attention aux incendies célestes autour des plaques tournantes !!!!le principal défaut rémanent reste la présence d'un ciel trop intrusif pour la qualité du sujet ; difficile de s'en passer à la prise de vue ,moi même compris , sinon recadrer ensuite  ;)

???

Victor

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 823
  • Sexe: Homme
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2552 le: mai 10, 2019, 13:45:18 »
Départ d'Annot, au premier plan, la plaque tournante.

Victor

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 823
  • Sexe: Homme
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2553 le: mai 10, 2019, 13:46:34 »
Plaque tournante au dépôt de Puget-Théniers.

Victor

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 823
  • Sexe: Homme
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2554 le: mai 10, 2019, 13:47:38 »
Nettoyage de la boîte à fumée.

dme

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 215
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2555 le: mai 10, 2019, 19:03:53 »
.

rail77

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 245
  • Sexe: Homme
    • connaissance-du-rail.com
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2556 le: mai 10, 2019, 20:10:14 »
Aujourd'hui est une date anniversaire.
En effet, il y a 150 ans jour pour jour, le 10 mai 1869, les rails de l'Union Pacific rejoignaient ceux du Central Pacific à Promontory Summit dans l'Utah, créant ainsi la première ligne transcontinentale américaine.

Jean-Pierre_22

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 804
  • Sexe: Homme
    • Caffé Cataldi
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2557 le: mai 10, 2019, 20:48:53 »
Et pendant cette période de 1850 à 1880 ,  en France,  se construisaient ou se terminaient les grands Ouvrages permettant aux lignes ferroviaires de franchir  les vallées

Powershot

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 370
    • ALEPH : mémoire des mini-concours amicaux
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2558 le: mai 11, 2019, 16:38:32 »
Parapet "provisoire" - Ligne 14 de Nancy à Merrey.
A60/A620/G3/G5/S120/K-r/K-01

Bru

  • -
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 001
  • Le vrai voyageur ne sait pas où il va.
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2559 le: juin 10, 2019, 15:34:18 »
Pour Rail (et les autres): https://www.radio.cz/fr/rubrique/faits/le-pont-de-lintelligence-a-55-ans

Chez nos amis Tchèques.
Dyslexique ou Disslexyque ?

Mikado07

  • Discret
  • *
  • Messages: 3
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2560 le: juin 17, 2019, 09:31:21 »
Bonjour,
Tout nouveau sur le forum, voici un lien vers mes photos de trains sur Flickr : https://www.flickr.com/photos/thibaudgalland/
Je m'intéresse à la photo depuis un peu plus d'un an avec comme sujet de prédilection les trains, qui pour moi sont un hobby depuis longtemps.
Photos faites au Lumix FZ300  :)
Bonne journée !

bluemesa

  • Super actif
  • *
  • Messages: 607
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2561 le: juin 26, 2019, 01:24:51 »

Jean-Pierre_22

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 804
  • Sexe: Homme
    • Caffé Cataldi
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2562 le: juillet 05, 2019, 06:45:58 »
Circuit court pour les enfants !

gregoire974

  • Très actif
  • *
  • Messages: 418
Re : Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2563 le: juillet 12, 2019, 13:28:03 »
Passons maintenant à l'une des machines les plus célèbres, en l'occurrence la Crampton n°80, aujourd'hui préservée au musée de Mulhouse.
Voici ce que mon père a écrit au dos de cette photo prise en 1948 à Paris-Saint-Lazare.
"Locomotive n°80 - Le Continental - type Crampton à l'exposition "Locomotives d'hier et d'aujourd'hui" organisée par l'A.F.A.C. (Association Française des Amis des Chemins de Fer) du 10 janvier au 1er février 1948.
Cette locomotive fut (sans son tender) pendant longtemps exposée dans le hall de la Gare de l'Est à Paris. Elle a été remise en état au début de 1947 aux ateliers d'Epernay à l'occasion du centenaire des chemins de fer Fédéraux Suisses et effectua pour cette occasion le trajet Paris - Zürich.

Cette locomotive a assuré très longtemps le service des trains rapides de la ligne de Paris à Strasbourg. Une locomotive de ce type aurait ramené, d'après la légende, en 1863 Napoléon III de Marseille à paris à une vitesse commerciale de 100 km/h".

Jusque vers 1970, la Crampton participa à des expositions et à des tournages, dont notamment le feuilleton télévisé "La Princesse du Rail" d'Henri Vincenot.
Quand aux 100 km/h de moyenne, effectivement c'est une légende.

je déterre mais même qu'elle a été construite en France dans les ateliers de mon arrière arrière arrière grand père ...
Un homme peu connu au destin passionnant : JF Cail

SPOTMATIK

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 036
Re : Re : Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2564 le: juillet 12, 2019, 18:29:52 »
Un homme peu connu au destin passionnant : JF Cail
autrefois j'en ai vu souvent sur les plaques de quelques locos sur le réseau français ...... ;)

rail77

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 245
  • Sexe: Homme
    • connaissance-du-rail.com
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2565 le: juillet 13, 2019, 10:02:07 »
Bonjour Grégoire974.
Peu connu du grand public peut-être mais ton arrière arrière arrière grand-père est une référence dans le domaine de la construction ferroviaire.
Et tu peux être fier de lui.
Si tu as des archives à faire partager ici-même ou sur le forum du magazine Loco Revue n'hésites surtout pas.😀

rail77

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 245
  • Sexe: Homme
    • connaissance-du-rail.com
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2566 le: juillet 13, 2019, 10:19:05 »
Gustave Eiffel lui a rendu homlage en faisant inscrire en lettres d'or son nom sur la façade sud-ouest (face Grenelle) de sa tour.
Au même emplacement, le grand pavillon de l'exposition universelle de 1867 était l'oeuvre de Jean-François Cail.
On lui doit aussi le pont d'Arcole à Paris.
La mairie du 8ème arrondissement, boulevard Malesherbes, est l'ancien hôtel particulier que Cail s'était fait construire. Sa fille l'a revendu à la ville de Paris en 1922.
Jules Verne rend hommage à plusieurs reprises à Jean-François Cail, notamment dans 20 000 Lieues sous les mers où il dit que c'est la société des Établissements Cail qui a construit les réservoirs du Nautilus.

TYBOR

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 393
  • Sexe: Homme
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2567 le: juillet 13, 2019, 12:01:26 »
Bonjour,
Cail fait partie de la grande histoire du Rail Français qui fit la prospérité et le renom de notre pays.
Respect infini à sa mémoire.

gregoire974

  • Très actif
  • *
  • Messages: 418
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2568 le: Hier à 10:23:57 »
Bonjour,
En effet tous ces éléments sont vrais, mais c'est globalement son destin qui est, je trouve passionnant.

JF Cail est né a Chef Boutonne en 1804 de parents très modestes : son père etait charron.
à 9 ans, son père ne pouvant plus payer l’instituteur, JF Cail entre en apprentissage chez un oncle. Il fabriquera les première rappes qu'il vendait sur les marchés
à 14 ans il part avec 6 Frs en poche faire sont tour de France
à 20 ans après 3 étapes et un premier emploi, il est embauché sur recommandation d'un de ses frères par M DESRONES chimiste qui travaille principalement sur les procédés de transformation de la betterave en sucre.
JF gravit tous les échelons, économise même les 1 600 Frs pour être exempté de service militaire. La société devient Desrone et Cail
Puis il devient le patron et 10 ans après le décès de son ex associé et conformément ç ce qui avait été convenu entre eux : l'entreprise devient cail .
L'activité principale sont des machines à vapeur pour les usines sucrières tant canne que betterave.
Cail achète le brevet de la Crampton : une redevance de 100 livres par machine et se lance dans la fabrication.
Il devient le second fabricant de locomotives en France.

l'entreprise décolle, il a jusque 6000 salariés, pour les loger il créé les premiers logements sociaux : il fait construire des immeubles avec tout le confort possible de l’époque eau, gaz, même des machines vapeur pour les ascenseurs le tout à loyer faible, il fait construire le théâtre des bouffes du Nord
Il créé l’ancêtre de la secu/mutuelles 11% des bénéfices de la societé sont versé pour une institution prenant en charge les salariés malades, leurs enfants ....

En parallèle, comme il s’embête un peu, il se lance dans l'agriculture et créé, sur des marécages, la première ferme industrielle de France La Briche sur 1676 Ha : Betteraves, céréales et élevage.
ON distille la betterave, on vends l'alcool, les résidus servent à amender les sols et nourrir le bétail qui lui aussi est vendu 600 bœufs, 4000 moutons ..... (on est en 1850/60)

Pendant la guerre de 1870, il transforme ses ateliers pour faire de la farine pour Paris, 300 000kg de farine pas jour,
il participe à l'effort national en transformant ses ateliers pour faire des canons et munitions ....

Catholique convaincu, il a payé (et fait en partie) la coupole de St Augustin à deux pas de chez lui : son hôtel particulier devenue mairie du 8ieme, qui pour l'époque est pas le plus extravagant mais devant montrer a ses clients que l'entreprise est sérieuse ....

Il a participé, pour trouver des débouches a ses ateliers au développement du train en Ukraine : réalisé et partiellement financé 600 km vers Kiev où il a tenté une autre ferme de taille à la démesure du pays d'accueil 18 000 ha !! sa veuve y est même décédée en 1890

JF Cail décédera en 1971 fatigué de la guerre et inquiet dans une de ses propriété ou il avait fait en modèle réduit un test pour la Briche.

Il sera enterré au Père Lachaise, ou le monument est un des plus grands (classé monument historique j'ai un super pied a terre dans le 20ième ;-))

Les établissements dureront jusque milieu du 20ieme et se rapprocheront de Five (avec qui il s'etait associé 9 ans pour produire la fameuse Crampton)
Depuis peu le nom Cail n'est plus associé a aucun établissement.

La Briche a été exploitée de manière industrielle jusque la grande Guerre et le manque de bras, le développement d'autres fermes, la pauvreté initiale des sols ... ont entraîné un long déclin
Le dernier propriétaire familial François Hebert (frère de ma grand mère) a vendu le château et les dernières terres que JF Cail avait commencé (mais il est décédé avant la fin des travaux en 1875) fin 1980 debut 90.
Je me souviens d'un ou deux séjours là bas (en hiver seule la cuisine etait utilisée pour de simples raisons de coût de chauffage)......

Ma grand mère, est née dans la fameuse mairie du 8ième peu de temps avant la vente ...

Le fils de JF Cail, à préféré la vie mondaine, le casino .... au travail .....


gregoire974

  • Très actif
  • *
  • Messages: 418
Re : Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2569 le: Hier à 10:29:58 »
Gustave Eiffel lui a rendu homlage en faisant inscrire en lettres d'or son nom sur la façade sud-ouest (face Grenelle) de sa tour.
Au même emplacement, le grand pavillon de l'exposition universelle de 1867 était l'oeuvre de Jean-François Cail.
On lui doit aussi le pont d'Arcole à Paris.
La mairie du 8ème arrondissement, boulevard Malesherbes, est l'ancien hôtel particulier que Cail s'était fait construire. Sa fille l'a revendu à la ville de Paris en 1922.
Jules Verne rend hommage à plusieurs reprises à Jean-François Cail, notamment dans 20 000 Lieues sous les mers où il dit que c'est la société des Établissements Cail qui a construit les réservoirs du Nautilus.

Lors des expositions universelles, la Société obtient  la council medal of the Royal Commission for the Great Exhibition of 1851 à l’exposition de LONDRES de 1851, décroche la grande médaille d’honneur à celle de PARIS de 1855 pour « services exceptionnels rendus aux chemins de fer pour l’importance et la qualité de la fabrication de locomotives et à l’industrie du sucre pour la variété et la supériorité de ses appareils ». A la suite de l’exposition de LONDRES de 1862, JF CAIL est élevé au grade de Chevalier de la Légion d’Honneur et l’exposition de PARIS de 1867 marque l’apothéose de sa carrière. Il y obtient une médaille d’or pour chacune de ses deux activités, sucrerie et locomotives et il triomphe à l’exposition annexe de l’agriculture pour ses outils, ses machines agricoles et l’aménagement de La Briche cité comme modèle.

gregoire974

  • Très actif
  • *
  • Messages: 418
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2570 le: Hier à 11:47:04 »
JF Cail a eu 1 fille d'une première union sans postérité

Puis trois enfants d'un second mariage, le cadet choisi pour lui succéder décédé avant lui,
Alfred qui a préféré la vie mondaine  ... à priori la branche semble éteinte

Louise Célinie, qui a épousé Charles Hebert qui sont mes arrière arrière grands parents ..

J'ai donc toujours entendu parler de ce monsieur sans jamais trop me pencher sur l'histoire ... par hasard, je suis tombé sur un article et depuis je me renseigne pas mal ...
Et, sur ce que j'en ai lui, il a toujours su rester simple et sachant d'où il venait.

Voilàààààà

gregoire974

  • Très actif
  • *
  • Messages: 418
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2571 le: Hier à 13:20:46 »

Jean-Pierre_22

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 804
  • Sexe: Homme
    • Caffé Cataldi
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2572 le: Hier à 16:32:11 »
Document remarquable ...
Lorsque je passerai à Moulins prochainement je ferai un arrêt pour voir le pont sur l'Allier !

gregoire974

  • Très actif
  • *
  • Messages: 418
Re : Trains, fil ouvert...
« Réponse #2573 le: Aujourd'hui à 08:41:49 »
Sur son autre domaine d'activité, le sucre, habitant à la Réunion (et me rendant à Mayotte sous peu) je suis en train de fouiller ce que je trouve
Mais on s’éloigne des trains  ;D