Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: mes stacking studio  (Lu 351 fois)

inzeboite

  • Actif
  • *
  • Messages: 74
mes stacking studio
« le: mai 25, 2020, 08:33:15 »
il s'agit de stacking de petites betes mortes faits dans mon bureau  ;)

j'avais présenté ici une photo qui a été reçue par " tu n'as absolument rien compris au stacking". j'ai donc remisé mes horreurs  !
ayant compris certaines choses sur les intervenants des forums ;
les voici a nouveau  ;D

vos commentaires sont les bienvenus
insecte réhydraté puis "mis en forme" sur une petite branche . le fond est une photo
99 photos dans zerene
cliquez plusieurs fois pour agrandir




Charly 84

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 743
Re : mes stacking studio
« Réponse #1 le: mai 25, 2020, 09:47:14 »
Pour moi, c'est très bien réalisé, maintenant il faut voir ce que les spécialistes vont dire  ;)

urka

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 8 651
Re : mes stacking studio
« Réponse #2 le: mai 25, 2020, 14:02:03 »
Je ne suis pas spécialiste mais je peux dire que + on clique sur l'image, + belle elle est.
L'image est très descriptive et c'est donc une réussite!
Après, pour l'ambiance et la façon de procéder peut laisser perplexe. Osé-je demander si on peut faire du stacking avec des animaux vivants, genre Lézards, par exemple?
Je peux comprendre aussi que le résultat doit être aléatoire du fait que l'animal ne doit pas bouger.
Quelques images encore? Tu peux en mettre 5 par jour  ;).
André.

phissou

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 550
  • Sexe: Homme
Re : mes stacking studio
« Réponse #3 le: mai 25, 2020, 15:08:39 »
Je ne connaissais pas cette technique.
Elle a l'air très efficace quand on voit le résultat.
Il faut beaucoup de temps pour réaliser une telle image?

Philippe

Henrid

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 638
    • galerie Flickr
Re : mes stacking studio
« Réponse #4 le: mai 25, 2020, 16:58:13 »
Pour moi le FS est bien réalisé.
Henri

Caloux

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 513
  • Sexe: Homme
    • https://500px.com/caloux
Re : mes stacking studio
« Réponse #5 le: mai 25, 2020, 17:11:34 »
Dans la mesure où l'insecte est mort et la photo faite en intérieur, est-il nécessaire de recourir au stacking dans la mesure où tu peux parfaitement éclairer ton sujet ? As-tu fait un test avec une profondeur de champ F11 ou F13 pour comparer ?
Bien que totalement artificielles, les vues faites avec ce procédé sont plus spectaculaires quant aux détails révélés selon moi. (j'espère ne pas doucher ton enthousiasme par cette remarque, ce n'est pas mon intention, juste de la curiosité  :))

etsocal

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 302
  • Sexe: Homme
Re : mes stacking studio
« Réponse #6 le: mai 26, 2020, 04:45:37 »
Sans aucun doute sur le plan technique l'empilement (stack) est réussi. Maintenant je ne sais pas à quelle ouverture tu officies mais il me semblerait qu'il ne soit pas utile d'empiler autant d'images pour arriver à un tel résultat (je pratique cette discipline depuis des années avec Helicon Focus) mais qui peut le plus peut le moins et je vais reconnaitre que c'est une tentation que j'ai eu au début, pour le plaisir de maitriser la technique.

En fait sur un plan purement esthétique pour ne pas dire artistique j'ai fini par accepter et comprendre que le but n'était pas d'avoir une profondeur de champ "infinie". Bien souvent un petit stack de 4 ou 5 images prises à grande ouverture (entre F2.8 et F 3.5, pour obtenir un avant-plan doux et bien dilué et un bokeh d'arrière-plan identique) suffisent pour avoir un petit gain de PdC tout en conférent à la photo une grande douceur. En fait j'en suis arrivé (avec le temps) à penser qu'un bon focus stacking est celui qui ne se devine pas, ou fort peu.

Mais je n'ai bien évidemment aucune hostilité à l'égard des focus stacking très techniques, parfaitement descriptifs, à usage quasi scientifique, c'est une autre approche, que j'ai eu par le passé, mais qui a fini par me lasser, comme on finit par se lasser du HDR "outrancier".

Aujourd’hui je privilégie les prises de vue sur le terrain et le focus stacking n’intervient dans ma pratique que lorsqu'il s'avère indispensable, sinon je lui préfère les prises de vues classiques. Je ne fais plus de focus stacking pour faire du focus stacking, il est devenu un outil comme les autres.

Pour en revenir à ta photo je vais redire qu'elle est parfaitement réussie sur le plan strictement technique par contre l'angle de prise de vue (pas assez osé, pas assez original, ne mettant pas assez en valeur l'intérêt du focus stacking, comme l'a suggéré Caloux), l'environnement, le décor, l'éclairage me laissent sur ma faim.

Si je puis te rassurer je vais te dire que j'attends la suite avec impatience, pas de problème sur ce point. ;)

Je ne détiens bien évidemment aucune vérité et mes écrits ne sont que le reflet de mon expérience, de mon vécu et de mon honnête ressenti, rien de plus.

Amicalement
Michel 

 
Michel

inzeboite

  • Actif
  • *
  • Messages: 74
Re : mes stacking studio
« Réponse #7 le: mai 26, 2020, 08:57:16 »
phissou : plusieurs heures préparation insecte compris . sinon prise de vue quelques minutes

caloux : la pdc au rapport 2:1 a f11 est de 0.33 mm ... avec une seule photo tu n'as rien

etsocal : entièrement d'accord en attendant mon nouveau matos (laowa 25) je présente des photos anciennes . je pense diminuer le nombre de photos

insecte réhydraté , mis en forme sur un caillou. fond avec une photo
flash diffusé par papier calque
tam^ponnage des poussières avec lightroom
147 photos (sert certainement a rien)

cliquez plusieurs fois pour agrandir





Mig74

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 294
  • Sexe: Homme
    • Sentiers Sauvages
Re : mes stacking studio
« Réponse #8 le: mai 26, 2020, 14:00:42 »
Je vais peut-être sembler rabat joie, mais ce n'est pas le but recherché, juste l'expression de mon ressenti. Donc ne prends surtout pas mal ce que je vais faire comme retour. Chacun recherche dans la pratique de la photo des plaisirs qui sont personnels.

J'apprécie la prouesse technique de préparation de l'insecte, ainsi que la maîtrise du focus stacking et la patience que tu mets en oeuvre pour ce résultat, mais c'est à mes yeux une prouesse technique qui est assez éloignée de la photo naturaliste qui me fait vibrer. C'est du studio, où tout est peaufiné et optimisé afin d'arriver à une image "parfaite", et du traitement d'images numériques dans la foulée. Le photographe peut mette plusieurs jours s'il le souhaite pour réaliser son image, et s'y reprendre autant de fois qu'il le souhaitera.

La recherche de la netteté dans la totalité de l'image n'est pas pour moi une fin en soit, voire même l'opposé de la photo que j'aime. Au contraire, jouer avec le flou et le net permet de mettre en évidence ou effacer une partie du sujet pour attirer l'oeil du spectateur vers ce que nous voulons faire voir, au même titre que la lumière par exemple.

Je vois pour ma part dans cette image une représentation extrêmement descriptive d'un sujet mort. Et c'est peut-être d'ailleurs cela qui me gêne, la nature étant pour moi la vie ;-)

Clic-Clac 51

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 31 512
  • Sexe: Homme
    • La Nature en Images
Re : Re : mes stacking studio
« Réponse #9 le: mai 26, 2020, 14:27:19 »
Je vais peut-être sembler rabat joie, mais ce n'est pas le but recherché, juste l'expression de mon ressenti. Donc ne prends surtout pas mal ce que je vais faire comme retour. Chacun recherche dans la pratique de la photo des plaisirs qui sont personnels.
J'apprécie la prouesse technique de préparation de l'insecte, ainsi que la maîtrise du focus stacking et la patience que tu mets en oeuvre pour ce résultat, mais c'est à mes yeux une prouesse technique qui est assez éloignée de la photo naturaliste qui me fait vibrer. C'est du studio, où tout est peaufiné et optimisé afin d'arriver à une image "parfaite", et du traitement d'images numériques dans la foulée. Le photographe peut mette plusieurs jours s'il le souhaite pour réaliser son image, et s'y reprendre autant de fois qu'il le souhaitera.
La recherche de la netteté dans la totalité de l'image n'est pas pour moi une fin en soit, voire même l'opposé de la photo que j'aime. Au contraire, jouer avec le flou et le net permet de mettre en évidence ou effacer une partie du sujet pour attirer l'oeil du spectateur vers ce que nous voulons faire voir, au même titre que la lumière par exemple.
Je vois pour ma part dans cette image une représentation extrêmement descriptive d'un sujet mort. Et c'est peut-être d'ailleurs cela qui me gêne, la nature étant pour moi la vie ;-)
je m'associe pleinement a ce com
Jouer avec les aléas du réel, être dans le grand dehors me manqueraient trop
Mais ta démarche peut être complémentaire a la mienne
Denis ;)

Berzou

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 14 253
  • Sexe: Homme
    • Passion Photo - Berzou
Re : mes stacking studio
« Réponse #10 le: mai 26, 2020, 17:49:50 »
Ça fait quand même de très belles images

Peut être que tu aurais le même résultat en prenant une image sur cinq dans ta pile...Ça serait rigolo d'essayer ;)


inzeboite

  • Actif
  • *
  • Messages: 74
Re : mes stacking studio
« Réponse #11 le: Hier à 07:57:28 »
pour en finir avec ce carabus hispanus

cliquez pour agrandir


inzeboite

  • Actif
  • *
  • Messages: 74
Re : mes stacking studio
« Réponse #12 le: Hier à 08:17:06 »
je comprends vos points de vue. c'est la même chose entre  la photo de rue et le studio. la spontanéité, l'instant présent contre le temps arrêté ... il faut des deux . tout en sachant que je ne saurais obtenir le même résultat en nature.

Caloux

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 513
  • Sexe: Homme
    • https://500px.com/caloux
Re : mes stacking studio
« Réponse #13 le: Hier à 09:42:07 »
Je ne vais ergoter sur ton calcul de PDC mais 0.3 mm me semble faible même s'il manque des données pour vérifier. (taille du sujet, focale, taille du capteur)
Pour cette vue en particulier (la première), avec plus de recul (inutile d'aller chercher un rapport élevé) et en recadrant, on doit obtenir une PDC acceptable et presque entière même si un peu juste compte tenu de la taille de l'insecte (rapport entre antennes et corps de l'insecte et inclinaison du sujet). Néanmoins, l'utilisation du FS sans être indispensable permet une netteté complète, c'est exact.

Pour les autres vues, en dehors de savoir si l'insecte est vivant ou mort, je les trouve nettement mieux réussies avec un bon équilibre zone nette-zone floue. NB : Je suis personnellement aussi adepte des PDC courtes et du vivant : je  ne réalise plus d'herbier depuis une bonne quarantaine d'années et n'ai jamais acheté d'insectes naturalisés.

Mais restons "photo" ! Même si je confirme cette sensation d'artificialité, elle sont agréables visuellement et d'un point de vue anatomique ou descriptif apportent un plus. Je ne crois pas avoir vu tes premières photos mais celles-ci me semblent mieux abouties.  :)     

inzeboite

  • Actif
  • *
  • Messages: 74
Re : mes stacking studio
« Réponse #14 le: Hier à 10:06:14 »
caloux :
voila ma source pour la profondeur de champ



francoi

  • Super actif
  • *
  • Messages: 940
Re : mes stacking studio
« Réponse #15 le: Hier à 11:19:55 »
Bonjour
Concernant t vos stacks quel matériel avez vous'utilise,merci

Caloux

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 513
  • Sexe: Homme
    • https://500px.com/caloux
Re : mes stacking studio
« Réponse #16 le: Hier à 11:27:18 »
Ce serait donc 0.6 mm en X2 et F11 selon le tableau. C'est mieux mais faible donc pas facilement maitrisable.  Comme évoqué, il vaut mieux avec un objectif macro conventionnel ne pas aller chercher le rapport le plus élevé et cropper ensuite si on veut avoir une PDC un peu plus élevée. Sur le tableau, avec un x1 et F11, on a 1.5 mm de PDC par ex.  Mais tout dépend de l'effet recherché.
Le nombre de vues du FS est dicté par le logiciel ou est-ce ton règlage ?

inzeboite

  • Actif
  • *
  • Messages: 74
Re : mes stacking studio
« Réponse #17 le: Hier à 12:02:25 »
francoi : canon 6d et mpe 65 . tout vendu j'attends du nouveau matos laowa 25 qui vient pas  >:(

caloux : il faut rester a 5.6 pour une meilleur qualité d'image. le f réel est différent a x2 et f11 tu es en réel a f33  (notice du mpe65)
d'autant plus que le logiciel " préfère " mouliner plus de photo que la théorie laisserait penser

exemple de profondeur de champ


autre exemple de pdc

inzeboite

  • Actif
  • *
  • Messages: 74
Re : mes stacking studio
« Réponse #18 le: Aujourd'hui à 07:38:36 »
Une série sur le charançon
réhydraté et mis en forme sur une petite branche
le stack me semble bon. Pas très inspiré pour le fond . des progrès a faire dans la mise en forme
flash diffusé

cliquez plusieurs fois pour agrandir