Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Focus breathing, les voleurs de focale  (Lu 4614 fois)

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 25 240
Re : Re : Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #75 le: décembre 08, 2018, 18:49:14 »
Si quand même un peu car le cadrage dépend certes de l'angle de champ mais aussi de la position de la pupille d'entrée. Si le sujet est très lointain, ce dernier effet est négligeable.

Maintenant j'ai regardé sur quelques-uns de mes zooms et les déplacements de la pupille d'entrée sont très faibles, négligeables.
A voir si c'est le cas de tous les objectifs.

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 106 903
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #76 le: décembre 08, 2018, 19:28:24 »
Dommage.  :( Mais bon, on ne peut pas forcer les dinosaures a changer.

L'enfer, c'est les autres.

alain63

  • Très actif
  • *
  • Messages: 238
  • Sexe: Homme
  • (Raw)vergnat
Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #77 le: décembre 08, 2018, 21:03:15 »
Hum hum... notre ami Verso est cultivé ;)

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 106 903
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #78 le: décembre 08, 2018, 21:23:16 »
Hum hum... notre ami Verso est cultivé ;)

Littérature vs paléontologie, en somme...

Somedays

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 598
Re : Re : Re : Re : Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #79 le: décembre 09, 2018, 03:24:17 »
Bonjour,

Seba l’a déjà dit, mais je vais le redire : cette information est donnée. Il m’a fallu 30 secondes pour trouver la doc du 2,8 de 70-200 VR II sur le site Nikon et, aux pages 186 et 187 sont indiquées les valeurs de grandissement aux distances de 1,4 m, 2 m, 3 m, 5 m et 10 m pour les distances focales nominales de 70, 85, 105, 135 et 200 mm. Nikon donne donc une information précise permettant de déterminer le champ embrassé par son objectif. On peut y lire, par exemple, qu’à la distance de 2 m (qui vous intéresse), et à la focale nominale de 200 mm, le grandissement vaut 1/11,6.
Ce n’est tout de même pas très compliqué de faire la multiplication (11,6 x 36 mm ≈ 418 mm) permettant de connaître la base du champ cadré pour un capteur 24x36 mm dans ces conditions ! Ou 11,6 x 25,1 mm = 291 mm pour un capteur Dx.
On vous donne donc une information précise, et vous persistez à demander une “focale équivalente” qui, de toutes façons, ne parlera pas à tout le monde. Car il ne fait aucun doute que si Nikon donnait cette “focale équivalente”, des voix s’élèveraient aussitôt pour demander l’information précise…
Au fait, pour un photographe équipé en Dx, faudrait-il donner la focale équivalente en équivalent 24x36 ?
   
Eh bien voilà de bonnes indications. 30 secondes pour trouver la doc du 70-200 VR II et les pages 186 et 187, c'est sans doute la routine pour un spécialiste des optiques Nikon, mais moi j'aurais passé bien plus de temps sans soupçonner l'existence de ces tables de grandissement au fin fond d'une notice en 15 langues. De fait, elles permettent de faire le calcul des focales équivalentes. Merci pour l'info.
 
http://download.nikonimglib.com/archive2/y8FoH00uVZi402krcXC06ZxRzD06/AFS70-200_2.8GEDVRII_(F4_DL)03.pdf

Somedays

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 598
Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #80 le: décembre 09, 2018, 03:31:48 »
Et donc pour le Nikon 70-200mm VRII, voilà ce que ça donne:

Distance  de MAP /  grandissement / focale équivalente:

1,4 m  /     1:8,6     /  146mm
2,0 m  /     1:11,6   /  159mm
3,0 m  /     1:16,7   /  169mm
5,0 m  /     1:26,9   /  179mm
10  m  /     1:52,4   /  187mm
   
À moins de vouloir refaire le monde de la photo, c'est quand même bien plus parlant en termes de focale.

alain63

  • Très actif
  • *
  • Messages: 238
  • Sexe: Homme
  • (Raw)vergnat
Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #81 le: décembre 09, 2018, 08:59:59 »
Merci Somedays pour ces ordres de grandeur de la variation sur la focale nominale élevée.
Par curiosité, à la focale nominale de 70, que devient-elle (et ainsi on aurait la variation du range) ?

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 25 240
Re : Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #82 le: décembre 09, 2018, 09:10:50 »
Et donc pour le Nikon 70-200mm VRII, voilà ce que ça donne:

Distance  de MAP /  grandissement / focale équivalente:

1,4 m  /     1:8,6     /  146mm
2,0 m  /     1:11,6   /  159mm
3,0 m  /     1:16,7   /  169mm
5,0 m  /     1:26,9   /  179mm
10  m  /     1:52,4   /  187mm
   
À moins de vouloir refaire le monde de la photo, c'est quand même bien plus parlant en termes de focale.

Comment calcules-tu ? En principe, les distances de mise au point données par le fabricant sont les distances sujet-capteur et dans ce cas les résultats sont erronés.

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 106 903
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #83 le: décembre 09, 2018, 10:21:41 »
Eh bien voilà de bonnes indications. 30 secondes pour trouver la doc du 70-200 VR II et les pages 186 et 187, c'est sans doute la routine pour un spécialiste des optiques Nikon, mais moi j'aurais passé bien plus de temps sans soupçonner l'existence de ces tables de grandissement au fin fond d'une notice en 15 langues. De fait, elles permettent de faire le calcul des focales équivalentes. Merci pour l'info.
 
http://download.nikonimglib.com/archive2/y8FoH00uVZi402krcXC06ZxRzD06/AFS70-200_2.8GEDVRII_(F4_DL)03.pdf

En fait, ces indications n'intéressant quasiment personne pour la photo généraliste, je ne vois rien d'étonnant à ce qu'elles soient enfouies dans les MdE.

Après, parler d'arnaque comme je l'ai vu un peu plus haut, comment dire...

jesus

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 177
  • Sexe: Homme
    • Photographe
Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #84 le: décembre 09, 2018, 11:23:58 »
  Je viens de regarder par rapport à mon 70-200 2.8 Tamron à la mise au point rapproché de 0.95 m, on pourrait croire (et je pensais que l'on obtiendrai) un grandissement plus important que les modèles concurrents à la mise au point minimum plus lointaine.
D'après les fiches techniques, il est même plutôt "mauvais", dommage pour le côté macro. Je vais continuer avec les bagues allonges.
Mais, 95 cm de mise au point mini permettent de photographier encore quand on manque de recul et d'être plus souple dans les cadrages.
 
labelleimage.net

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 25 240
Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #85 le: décembre 09, 2018, 21:56:09 »
Et donc pour le Nikon 70-200mm VRII, voilà ce que ça donne:

Distance  de MAP /  grandissement / focale équivalente:

1,4 m  /     1:8,6     /  146mm
2,0 m  /     1:11,6   /  159mm
3,0 m  /     1:16,7   /  169mm
5,0 m  /     1:26,9   /  179mm
10  m  /     1:52,4   /  187mm
   
À moins de vouloir refaire le monde de la photo, c'est quand même bien plus parlant en termes de focale.

Les valeurs exactes sont plutôt celles-ci :

1,4 m  /     1:8,6     /  131mm
2,0 m  /     1:11,6   /  146mm
3,0 m  /     1:16,7   /  160mm
5,0 m  /     1:26,9   /  173mm
10  m  /     1:52,4   /  184mm

Avec la formule f = E/(2+G+1/G)

egtegt²

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 842
Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #86 le: décembre 10, 2018, 10:09:55 »
Il y aurait arnaque s'il y avait préjudice. Là vu que tous les objectifs sont grosso modo similaires, je ne vois pas en quoi on peut parler d'arnaque. Il ne faut pas oublier que pour beaucoup, déjà lire 70-200 f/2.8, ça relève plus du mot grossier que de l'information technique. S'il fallait ajouter un tableau expliquant la variation de longueur focale en fonction de la distance, je pense qu'on atteindrait 99,9% d'acheteurs qui se demanderaient bien de quoi ça peut bien vouloir parler.

Donc que ça soit enfoui au fond du manuel et de façon pas parfaitement claire me semble légitime. Pour un Seba qui trouvera l'information pertinente et qui n'aura pas de problème à la trouver, on aura 5000 tata Ginette qui de toute façon n'ouvriront jamais le manuel de l'objectif (pour ce qui me concerne, je n'ai jamais consulté le manuel d'un objectif, et pourtant j'aime lire les docs techniques et j'en comprend une partie :) )

Arnaud17

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 16 786
  • Sexe: Homme
Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #87 le: décembre 10, 2018, 10:38:21 »
Les techniciens disent qu'un zoom fait 72 - 197, suite à quoi les gens du marketing annoncent 70-200.
Il n'existe pas, à ma connaissance, d'autorité galactique qui vérifie les chiffres.
Pour pinailler sur ces détails il faut vraiment avoir du temps à perdre.

ceinture noire en cynisme

Somedays

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 598
Re : Re : Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #88 le: décembre 10, 2018, 10:39:27 »
Comment calcules-tu ? En principe, les distances de mise au point données par le fabricant sont les distances sujet-capteur et dans ce cas les résultats sont erronés.
     

 
Citer
Les valeurs exactes sont plutôt celles-ci :

1,4 m  /     1:8,6     /  131mm
2,0 m  /     1:11,6   /  146mm
3,0 m  /     1:16,7   /  160mm
5,0 m  /     1:26,9   /  173mm
10  m  /     1:52,4   /  184mm

Avec la formule f = E/(2+G+1/G)
   

Si la distance donnée par Nikon est celle entre le plan capteur et le sujet, il convient en effet de déduire la distance focale. L'approximation sans cette déduction est bonne à 10 m, mais une focale de l'ordre de 150mm ou 200mm n'est plus négligeable pour une distance de 1,4m.
 
Pour le calcul de focale équivalente, j'ai utilisé la formule f = D*G/(1+G) directement issue de la loi de conjugaison pour une lentille mince. Il s'agit d'une simplification légitime, il est bien question de focale équivalente, elle est légitime car elle est plus facile à apprécier qu'un angle de champ.
   
Dans cette formule, D est la distance entre le sujet et la lentille unique virtuelle. Mais comme Nikon fournit la distance D+f, il convient de faire une soustraction de f, alors que f est elle-même l'inconnue.
En soustrayant 0.15m, 0.17m, 0.18m, 0.19m et 0.19m aux distances Nikon données respectivement pour 1.4m, 2m, 3m, 5m et 10m, je retrouve au mm près les valeurs de focales que tu as calculées (avec une autre formule approximante, soit dit en passant).


Somedays

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 598
Re : Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #89 le: décembre 10, 2018, 10:45:12 »
En fait, ces indications n'intéressant quasiment personne pour la photo généraliste, je ne vois rien d'étonnant à ce qu'elles soient enfouies dans les MdE.

   
 
En effet. Puisqu'il suffit de 30 secondes pour les trouver, il est évident que l'amateur n'a que faire d'infos qui lui permettraient de s'apercevoir que son 18-135mm est en réalité un 35-50mm lorsqu'il photographie à 3 mètres. Il serait malvenu de brider son enthousiasme pour l'achat d'au moins un objectif supplémentaire.

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 25 240
Re : Re : Re : Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #90 le: décembre 10, 2018, 10:52:04 »
Dans cette formule, D est la distance entre le sujet et la lentille unique virtuelle. Mais comme Nikon fournit la distance D+f, il convient de faire une soustraction de f, alors que f est elle-même l'inconnue.
En soustrayant 0.15m, 0.17m, 0.18m, 0.19m et 0.19m aux distances Nikon données respectivement pour 1.4m, 2m, 3m, 5m et 10m, je retrouve au mm près les valeurs de focales que tu as calculées (avec une autre formule approximante, soit dit en passant).

La distance sujet-capteur (pour une lentille mince) n'est pas D+f mais D+t (distance frontale + tirage).
Ma formule n'est pas approximante mais rigoureuse.

egtegt²

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 842
Re : Re : Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #91 le: décembre 10, 2018, 11:07:16 »
   
 
En effet. Puisqu'il suffit de 30 secondes pour les trouver, il est évident que l'amateur n'a que faire d'infos qui lui permettraient de s'apercevoir que son 18-135mm est en réalité un 35-50mm lorsqu'il photographie à 3 mètres. Il serait malvenu de brider son enthousiasme pour l'achat d'au moins un objectif supplémentaire.
Dans les faits, est-ce que ça t'est déjà arrivé de te dire qu'il y avait un problème ? J'ai un 80-200 depuis une vingtaine d'années, je l'utilise régulièrement et jamais je ne me suis dit qu'il était un peu court de près.

Et puis franchement, si Nikon appelait sont 80-200 f/2.8 un 79.3-114.8_152.1-198.5 f/2.782-3.212 pour être précis techniquement, tout ce que j'en retirerais, c'est que je me demanderais bien ce que j'achête comme objectif :)

Somedays

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 598
Re : Re : Re : Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #92 le: décembre 10, 2018, 11:16:03 »
Dans les faits, est-ce que ça t'est déjà arrivé de te dire qu'il y avait un problème ? J'ai un 80-200 depuis une vingtaine d'années, je l'utilise régulièrement et jamais je ne me suis dit qu'il était un peu court de près.
 
Eh bien moi, si.
   
Citer
Et puis franchement, si Nikon appelait sont 80-200 f/2.8 un 79.3-114.8_152.1-198.5 f/2.782-3.212 pour être précis techniquement, tout ce que j'en retirerais, c'est que je me demanderais bien ce que j'achête comme objectif :)
   
L'appellation de l'objectif n'est pas du tout la question, Nikon peut très bien continuer à appeler 80-200 f/2.8 son 80-200 f/2.8. Mais les testeurs professionnels seraient avisés d'établir et communiquer des valeurs de focales équivalentes pour quelques distances, comme dans l'exemple présent du Nikon 70-200 f/2.8VRII, en expliquant bien ce qu'elles signifient. Ceux que ça n'intéresse pas et ceux qui feignent de ne pas être intéressés peuvent toujours passer leur chemin.

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 25 240
Re : Re : Re : Re : Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #93 le: décembre 10, 2018, 11:50:45 »
La distance sujet-capteur (pour une lentille mince) n'est pas D+f mais D+t (distance frontale + tirage).
Ma formule n'est pas approximante mais rigoureuse.

Sous forme de graphique.

alain63

  • Très actif
  • *
  • Messages: 238
  • Sexe: Homme
  • (Raw)vergnat
Re : Re : Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #94 le: décembre 10, 2018, 12:56:23 »
   
 
En effet. Puisqu'il suffit de 30 secondes pour les trouver, il est évident que l'amateur n'a que faire d'infos qui lui permettraient de s'apercevoir que son 18-135mm est en réalité un 35-50mm lorsqu'il photographie à 3 mètres. Il serait malvenu de brider son enthousiasme pour l'achat d'au moins un objectif supplémentaire.

Certes , mais je réitère ma question première,  à votre avis, généralement, la focale basse décroît (comme la haute) ou croît comme cité ci-dessus, car à en croire vos formules, elle décroît aussi. ???

seba

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 25 240
Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #95 le: décembre 10, 2018, 13:10:29 »
Si on calcule avec une distance sujet-capteur de 1400 mm et un rapport de reproduction égal à 1/17,9 , pour ces valeurs une lentille mince aurait une distance focale de 70,15mm.

Je rappelle le calcul, parfaitement rigoureux :

f = 1400/(2+1/17,9 + 17,9)

Somedays

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 598
Re : Re : Re : Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #96 le: décembre 10, 2018, 15:10:49 »
Certes , mais je réitère ma question première,  à votre avis, généralement, la focale basse décroît (comme la haute) ou croît comme cité ci-dessus, car à en croire vos formules, elle décroît aussi. ???
   

D'après les données de Nikon fournie page 186 du manuel du 70-200mm2.8 VRII, à une distance de 70mm le calcul donne bien 70mm, même à 1.4m de distance. 

http://download.nikonimglib.com/archive2/y8FoH00uVZi402krcXC06ZxRzD06/AFS70-200_2.8GEDVRII_(F4_DL)03.pdf

Donc il n'y a pas de problème de ce côté-là de la plage de focale, tout du moins sur ce modèle. Ce n'est pas une question de formule, le tout est d'avoir les infos du constructeur.
 
Nikon est d'ailleurs loin de fournir ces infos pour chaque objectif, rien par exemple dans le manuel du 18-200mm3.5-5.6 VRII.

alain63

  • Très actif
  • *
  • Messages: 238
  • Sexe: Homme
  • (Raw)vergnat
Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #97 le: décembre 10, 2018, 16:48:42 »
OK, compris ... merci Somedays :)

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 106 903
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #98 le: décembre 10, 2018, 18:32:35 »
En effet. Puisqu'il suffit de 30 secondes pour les trouver, il est évident que l'amateur n'a que faire d'infos qui lui permettraient de s'apercevoir que son 18-135mm est en réalité un 35-50mm lorsqu'il photographie à 3 mètres. Il serait malvenu de brider son enthousiasme pour l'achat d'au moins un objectif supplémentaire.

Et oui : mon 24-70 est en fait un 35-50 à la distance de MaP de 0,38m.

Et je m'en fous, en fait...

ChatOuille

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 542
Re : Focus breathing, les voleurs de focale
« Réponse #99 le: décembre 10, 2018, 19:39:24 »
En fait, ces indications n'intéressant quasiment personne pour la photo généraliste, je ne vois rien d'étonnant à ce qu'elles soient enfouies dans les MdE.

Je suis bien d’accord sur ce point que ces indications n’intéressent quasiment personne… lorsqu’on possède l’objectif. Si on a acheté un 70-200 et on en est satisfait, on ne se pose plus de questions. Mais je considère qu’il serait souhaitable que ces informations se trouvent en première ligne pour prendre une décision lors d’un achat. C’est la raison pour laquelle les constructeurs placent cette information plutôt cachée, car une fois acheté personne ne se plaint. Lorsqu’on souhaite acheter un zoom d’une certaine portée, on compare les caractéristiques de chaque constructeur et on décide en fonction (+ le prix). Comme généralement les caractéristiques sont assez similaires, un petit détail peut faire pencher la balance. Bon, je sais aussi que le focus breathing est aussi similaire. Mon exemple : lors de l’achat de mon 105mm macro, j’hésitais entre le Nikon et le Sigma. Ils se ressemblaient comme deux gouttes d’eau. Dans le magasin j’ai eu les deux en main. J’ai monté le Sigma sur mon boîtier et du premier coup l’autofocus ne marchait pas. J’ai dû forcer un peu pour que les contacts reprennent. Cela ne m’est jamais arrivé avec un Nikkor. De ce fait j’ai choisi le Nikon. Je sais que c’est une subtilité sans importance et que les contacts de Sigma sont bons, mais ce détail m’a fait pencher et c’est cela qui intéresse les constructeurs : la vente.