Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Argentique et diversité  (Lu 4185 fois)

vernhet

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 699
  • Sexe: Homme
Re : Re : Argentique et diversité
« Réponse #50 le: août 15, 2019, 13:57:41 »
L'archivage est très délicat : il faut déjà être sûr que les films ont été développés correctement (produits + temps de lavage, etc).

Ensuite, les conditions de conservation sont très contraignantes (et coûteuses). J'en discutais récemment avec un pote qui connaissait la personne qui archivait les négatifs de Salgado : ça ne s'improvise pas...
+1
personnellement, à mon tout petit  niveau, question conservation, je suis bcp plus inquiet pour mes archives argentiques, dont j'ai déjà pu constater la dégradation avérée (inversibles poussées notamment, mais pas  uniquement, que pour mes archives numériques (je touche du bois...) avec sauvegardes redondantes et délocalisées dans 2 lieux autour de moi +  2 agences distantes... Après, en cas de catastrophes nucléaire ou de météorite  géante...
Quant à  tout numériser...

dookys

  • Super actif
  • *
  • Messages: 513
Re : Re : Re : Argentique et diversité
« Réponse #51 le: août 15, 2019, 15:12:36 »
+1
personnellement, à mon tout petit  niveau, question conservation, je suis bcp plus inquiet pour mes archives argentiques, dont j'ai déjà pu constater la dégradation avérée (inversibles poussées notamment, mais pas  uniquement, que pour mes archives numériques (je touche du bois...) avec sauvegardes redondantes et délocalisées dans 2 lieux autour de moi +  2 agences distantes... Après, en cas de catastrophes nucléaire ou de météorite  géante...
Quant à  tout numériser...

Pourtant, l'archivage argentique est tellement plus pérenne quand il est bien fait...

Une Kodachrome qui a 50 ans, tu peux en faire quelque chose comme une plaque de verre qui à 150 ans. Retrouve une carte mémoire qui a 20 ans dont le format n'est plus supporté aujourd'hui (une truc bien pourri comme la smartmedia) Et bien tu vas t'amuser bien longtemps et investir pas mal d'argent pour retrouver ces fichier (si ils sont récupérable)

En numérique, on archive pas, on stock. La seul archive numérique qui existe est le LTO sur bande magnétique et encore à chaque nouvelle génération, il faut tout transférer.
Pour le transfert de HDD en HDD, c'est là ou tu cours le plus grand risque car l'ancienne génération de HDD peut te péter dans les doigts à une forte utilisation comme en faisant un backup.

Vraiment, la soit disante archive numérique n'est pas fiable car le jour ou ça se passe mal, et bien ça se passe vraiment mal.

Ne jamais oublier qu'en "archivage" électronique (numérique comme analogique) il faut toujours prendre en compte le format du support, son lecteur et son format d'enregistrement.
exemple : Le HDV -> Cassette format DV ou mini DV -> Lecteur Associé donc DV -> format d'enregistrement MPEG 2 en PAL ou NTSC.

Si il nous manque un élément de ces maillons, c'est foutu ! Et encore, je ne rentre pas dans le cortège des générations de connectiques et j'en passe de quoi tout vous faire jeter à la poubelle.

Ce n'est pas le cas de l'argentique, ou c'est la seul information que l'oeil peut comprendre.

zozio32

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 776
  • Sexe: Homme
    • quelques images sur Fluider
Re : Argentique et diversité
« Réponse #52 le: août 15, 2019, 15:27:37 »
ca y est, on est repartit dans des discussions argentiques contre numerique.

Vous ne voulez pas en restez au sujet non?

Donc, sur le choix de l'appareil, effectivement un 6*6 se recoupe en 645, mais autant faire confiance a l'initiateur du fil sur son feeling la-dessus.
deuxiement, si on veut faire des plans serrés (anneaux, signature, details des tables, etc) , meme posés, en plus des portraits, un SLR a objo interchangeables me parrait bcp plus adapté qu'un TLR ou meme un telemetrique. Exit donc le rolleiflex, que j'aime pourtant bcp pour mon usage perso.

Un élément que je ne maitrise pas du tout: est-ce que l'utilisation d'un flash est a envisagé pour cette pratique, et si oui, est-ce que certains systèmes sont plus adaptés que d'autre?

QuincyTV

  • Actif
  • *
  • Messages: 59
Re : Argentique et diversité
« Réponse #53 le: août 15, 2019, 15:48:43 »
Petite question très bête, ayant un membre de la famille qui m’a conseillé le Pentax 65N ou NII, que valent-ils ?

zozio32

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 776
  • Sexe: Homme
    • quelques images sur Fluider
Re : Re : Argentique et diversité
« Réponse #54 le: août 15, 2019, 15:52:52 »
Petite question très bête, ayant un membre de la famille qui m’a conseillé le Pentax 65N ou NII, que valent-ils ?

Pentax 645n ou nII, pas 65.

Je n'en penses que du bien :D.   par rapport a d'autre MF, il faut juste savoir que l'obturateur est sur le boitier, ce n'est pas dans le ou les objo, et du coup la vitesse de synchro flash ne sera pas tres haute. Pour cela, Pentax avez sortie un 75mm Leaf shutter je crois, mais c'est limité a cette focale. Apres, as-tu besoin d'uns synchro flash au 1:500ème, je ne sais pas.

QuincyTV

  • Actif
  • *
  • Messages: 59
Re : Re : Re : Argentique et diversité
« Réponse #55 le: août 15, 2019, 16:24:48 »
Pentax 645n ou nII, pas 65.

Je n'en penses que du bien :D.   par rapport a d'autre MF, il faut juste savoir que l'obturateur est sur le boitier, ce n'est pas dans le ou les objo, et du coup la vitesse de synchro flash ne sera pas tres haute. Pour cela, Pentax avez sortie un 75mm Leaf shutter je crois, mais c'est limité a cette focale. Apres, as-tu besoin d'uns synchro flash au 1:500ème, je ne sais pas.

Dans le pire des cas je ne ferais que des shoot lumineux le plus possible, dans de bonnes situations de lumière (au maximum hein), donc je ne pense pas.
Mon flash actuel synchronise pas a 1:500e ^^

Et quel objectif avec ceux là ?

zozio32

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 776
  • Sexe: Homme
    • quelques images sur Fluider
Re : Argentique et diversité
« Réponse #56 le: août 15, 2019, 17:55:57 »
Dernier point a regarder avant de te decider peut etre, certain systeme MF permette d'avoir des dos intercheangeables, c'est a dire que tu peux plusieurs dos avec des pelicules differentes, et changer quand tu veux.

Les Pentax 645, et 67, ne le permettent pas, les blads oui. Les bronica, mamiya, rollei 66 je ne sais pas! a toi de voir si cela peut etre interessant.

En focale pour le Pentax 645, il y une gamme A, a mise au point manuelle, et une FA avec l'autofocus. Forcement, les FA sont plus chers. optiquement, les 2 se valent je crois.

La focale normale pour le P645, c'est un 75mm, facile a trouver en gamme A.  Je crois aussi que le 120mm macro f4 est bon.

QuincyTV

  • Actif
  • *
  • Messages: 59
Re : Argentique et diversité
« Réponse #57 le: août 15, 2019, 18:36:43 »
Je viens de chercher sur ce que tu m’as dit, je suis tombé sur le Mamiya 645 pro ... viable ?

stratojs

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 650
  • Sexe: Femme
Re : Re : Argentique et diversité
« Réponse #58 le: août 15, 2019, 18:43:39 »
Petite question très bête, ayant un membre de la famille qui m’a conseillé le Pentax 65N ou NII, que valent-ils ?

Ayant au compteur un peu plus de 500 mariages en argentique, je réîtère, un Rolleiflex ou un Yashica Mat124G ! L'argumentation de Vent de sable est logique.
Pour un pro, dans un mariage le matériel doit se faire oublier, légèreté et ergonomie, entre autre pour changer de film.
Alors, quand je vois conseillé de faire des mariages au Blad, au 6x7 ou Mamiya C330 pourquoi pas à la chambre 20 x 25 ?..
De plus, il suffit de quadriller au crayon le dépoli du Rollei, pour composer rectangulaire portrait ou paysage.
Un bon flash à computer pour compléter, il ne reste plus qu'à se concentrer sur l'essentiel.

vernhet

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 699
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Re : Argentique et diversité
« Réponse #59 le: août 15, 2019, 18:46:12 »
Pourtant, l'archivage argentique est tellement plus pérenne quand il est bien fait...

"archivage argentique bien fait" qu'avez-vous à me proposer pour mes ektas 200 poussées d'un diaph  ou certaines Provia 100 poussées de deux diaph un jour où mon le labo était pas tip-top dont la dMax a foutu le camp et continue, je suppose, tout en ayant pris une couleur vaguement maronnasse? Vous allez me dire : il AURAIT fallu faire ça en Kodachrome ou encore: il aurait fallu faire traiter les E6 uniquement chez Central, Picto, Dupon, ou Gorne. Sauf qu'à raison de 20 ou 30 bobines par semaine en période de pleine activité (et plus pendant les festivals), je n'avais pas les moyens et devais faire traiter par Fuji France Bois d'Arcy, aux tarifs bien plus démocratiques, mais à la qualité plus...aléatoire !
Et même avec des traitements à la constance exemplaire, je crois savoir, qu'avant la numérisation, les institutions prévoyaient de faire des duplicatas périodiquement pour compenser l'inévitable dégradation de leurs diapos sous l'effet  du temps .
 Or qui dit duplication analogique, dit obligatoirement dégradation plus ou moins marquée à chaque génération, non?.
Quand on duplique une séquence de 0 et de 1, la copie est exactement identique à l'original...
Donc , je veux bien reconnaître plein de mérite à l'argentique, mais pardon, à terme de conservation sur le très long terme, seul le numérique est vraiment gérable à un coût acceptable et peut-être même gérable tout court...

stratojs

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 650
  • Sexe: Femme
Re : Argentique et diversité
« Réponse #60 le: août 15, 2019, 18:51:00 »
Pour ma part, tout était justement développé chez Central, Picto et Varret, aucun problème de vieillissement.

vernhet

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 699
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Re : Argentique et diversité
« Réponse #61 le: août 15, 2019, 18:58:52 »

Mon flash actuel synchronise pas a 1:500e ^^

vu cette remarque (à moins qu'il s'agisse d'un pb de formulation), vaut mieux oublier le flash...

dookys

  • Super actif
  • *
  • Messages: 513
Re : Re : Re : Re : Re : Argentique et diversité
« Réponse #62 le: août 15, 2019, 20:53:52 »
"archivage argentique bien fait" qu'avez-vous à me proposer pour mes ektas 200 poussées d'un diaph  ou certaines Provia 100 poussées de deux diaph un jour où mon le labo était pas tip-top dont la dMax a foutu le camp et continue, je suppose, tout en ayant pris une couleur vaguement maronnasse? Vous allez me dire : il AURAIT fallu faire ça en Kodachrome ou encore: il aurait fallu faire traiter les E6 uniquement chez Central, Picto, Dupon, ou Gorne. Sauf qu'à raison de 20 ou 30 bobines par semaine en période de pleine activité (et plus pendant les festivals), je n'avais pas les moyens et devais faire traiter par Fuji France Bois d'Arcy, aux tarifs bien plus démocratiques, mais à la qualité plus...aléatoire !
Et même avec des traitements à la constance exemplaire, je crois savoir, qu'avant la numérisation, les institutions prévoyaient de faire des duplicatas périodiquement pour compenser l'inévitable dégradation de leurs diapos sous l'effet  du temps .
 Or qui dit duplication analogique, dit obligatoirement dégradation plus ou moins marquée à chaque génération, non?.
Quand on duplique une séquence de 0 et de 1, la copie est exactement identique à l'original...
Donc , je veux bien reconnaître plein de mérite à l'argentique, mais pardon, à terme de conservation sur le très long terme, seul le numérique est vraiment gérable à un coût acceptable et peut-être même gérable tout court...

C'est facile, dans ta citation, tu as enlevé mes arguments qui ne sont même pas de moi, mais d'un ingénieur des laboratoires éclairs qui ont même une machine pour retranscrire du numérique sur pellicule (on appelle ça un shoot) Car c'est la norme d'archivage car comme je l'ai expliqué l'argentique est la seule information qui peut être interprétée par le cerveau humain. Relis mes arguments et tu verras le cortège de problème que la sauvegarde du numérique engendre.

Vois tu, comme beaucoup d'entre nous, tu photographie en RAW avec des fichiers propriétaire à une marque et tu travailles certainement sur photoshop.
Dans une cinquantaine d'années, on retrouves tes photos (déjà la connectique de ton disque dur aura disparu... ) le formatage de l' HDD serait t'il reconnu par les systèmes d'exploitation de demain ? Probablement pas... Si ça trouve la marque que tu utilises aura disparu, aucun programme compatible sur ton futur système d'exploitation pour lire du NEF et je ne sais quel autre format... et ce n'est qu'un aperçu des problèmes que tu peux rencontrer...

Les kodachromes stockées dans un grenier pendant 50 ans... elles sont toujours là, et toujours exploitable et Fuji comme Kodak d'ailleurs prétend avoir donné aux traitement E6 depuis les années 90 cette même fiabilité, mais aucun recule sur ce sujet...

En tout cas, nous avons des plaques datant de 150 ans encore exploitable, le numérique à encore des preuves à faire sur ce sujet...beaucoup de preuves...

Pour assurer la pérénité du numérique il faut sans cesse le travailler, le retravaille... Peut on appeler ça de l'archive ? Non, je ne pense pas...

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 111 896
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : Argentique et diversité
« Réponse #63 le: août 15, 2019, 21:20:09 »
En tout cas, nous avons des plaques datant de 150 ans encore exploitable [...]

Il en reste quelques unes, effectivement... mais gare à la casse !

Pour assurer la pérénité du numérique il faut sans cesse le travailler, le retravaille... Peut on appeler ça de l'archive ? Non, je ne pense pas...

Laisse faire les gens qui savent : c'est leur boulot.

zozio32

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 776
  • Sexe: Homme
    • quelques images sur Fluider
Re : Re : Re : Argentique et diversité
« Réponse #64 le: août 15, 2019, 22:08:44 »
Ayant au compteur un peu plus de 500 mariages en argentique, je réîtère, un Rolleiflex ou un Yashica Mat124G ! L'argumentation de Vent de sable est logique.
Pour un pro, dans un mariage le matériel doit se faire oublier, légèreté et ergonomie, entre autre pour changer de film.
Alors, quand je vois conseillé de faire des mariages au Blad, au 6x7 ou Mamiya C330 pourquoi pas à la chambre 20 x 25 ?..
De plus, il suffit de quadriller au crayon le dépoli du Rollei, pour composer rectangulaire portrait ou paysage.
Un bon flash à computer pour compléter, il ne reste plus qu'à se concentrer sur l'essentiel.

juste pour ma curiosite: tu n'as pas un pb de mise au point minimum trop longue avec le Rolleiflex pour les anneaux, details sur la table, etc?   Pour la partie portrait, bien sur, mais je pensais que la map mini elimine les TLR en fait

dookys

  • Super actif
  • *
  • Messages: 513
Re : Re : Argentique et diversité
« Réponse #65 le: août 15, 2019, 22:26:15 »
Il en reste quelques unes, effectivement... mais gare à la casse !

Laisse faire les gens qui savent : c'est leur boulot.

Oh, je pense être assez bien placé pour en savoir un peu sur ce rayon.

Andhi

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 780
Re : Argentique et diversité
« Réponse #66 le: août 15, 2019, 22:27:51 »
...
Laisse faire les gens qui savent : c'est leur boulot.

Vous êtes tous préoccupés tant que ça par ce que deviendront vos "chefs d'œuvre" dans 100 ans ?

Vous êtes sûrs que vos descendants s'en occuperont aussi bien que vous ?

Les souvenirs familiaux peut-être, mais le reste ?

Alors, faites des photos mais n'en conservez pas trop car ici l'abondance peut nuire...


zozio32

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 776
  • Sexe: Homme
    • quelques images sur Fluider
Re : Re : Argentique et diversité
« Réponse #67 le: août 15, 2019, 23:23:06 »
Vous êtes tous préoccupés tant que ça par ce que deviendront vos "chefs d'œuvre" dans 100 ans ?

Vous êtes sûrs que vos descendants s'en occuperont aussi bien que vous ?

Les souvenirs familiaux peut-être, mais le reste ?

Alors, faites des photos mais n'en conservez pas trop car ici l'abondance peut nuire...
:D

mais je suis en train de scanner les negatifs N&B de mon grand pere, je redecouvre les annees 70, cela fera de quoi discuter a Noel.   Je suis content que ses negas soit bien conserves, et je crois qu'il n'a jamais tire la pluspart des photos, donc tout le monde va les decouvrir.

dookys

  • Super actif
  • *
  • Messages: 513
Re : Re : Re : Argentique et diversité
« Réponse #68 le: août 16, 2019, 00:05:03 »
:D

mais je suis en train de scanner les negatifs N&B de mon grand pere, je redecouvre les annees 70, cela fera de quoi discuter a Noel.   Je suis content que ses negas soit bien conserves, et je crois qu'il n'a jamais tire la pluspart des photos, donc tout le monde va les decouvrir.

Oui moi aussi ! Quel coïncidence alors :) Je suis content de pouvoir scanner les kodachromes de mon grand père faite dans les années 60. Alors ce n'est peut être pas des chefs d’œuvres, le connaissant il n'en avait nullement la prétention,  mais la volonté de pérenniser ces bons momentd en famille avec des gens que je n'ai pas connu qui témoignent d'une époque qui n'existe plus est bien là. La fidélité des couleur et sa pérennisation font que l'on dirait qu'elles ont été prise hier... 

Mais mieux que ça ! Un bon vieux carrousel encore fonctionnel permet de savourer tout ça !

Fred_G

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 526
  • Avant, j'étais Pabo. Maintenant, ça va mieux ;)
    • Frédéric GUIDONI - Photographe
Re : Argentique et diversité
« Réponse #69 le: août 16, 2019, 08:54:47 »
Voilà la force de l'argentique : tu peux oublier les originaux dans une boîte au fond d'un placard, sauf accident ils restent exploitables sans restrictions des décennies plus tard.

Pour avoir redonné vie à certaines images faites par mon grand père, je peux moi aussi témoigner de l'intérêt de la démarche !

QuincyTV

  • Actif
  • *
  • Messages: 59
Re : Argentique et diversité
« Réponse #70 le: août 16, 2019, 09:21:56 »
Tout ce que vous me dites la me donne encore plus envie de me lancer !

veto

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 298
  • Sexe: Homme
Re : Re : Argentique et diversité
« Réponse #71 le: août 16, 2019, 09:34:28 »
Voilà la force de l'argentique : tu peux oublier les originaux dans une boîte au fond d'un placard, sauf accident ils restent exploitables sans restrictions des décennies plus tard.

Pour avoir redonné vie à certaines images faites par mon grand père, je peux moi aussi témoigner de l'intérêt de la démarche !

  Toutafé ... Mes premiers négatifs , mes premières diapos datent de 1960 ... et je les ai toujours ... Comme mon Foca U ! et j'ai 2 Pradovit qui fonctionnent encore ...!

VentdeSable

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 185
  • Sexe: Homme
  • Tout est plus facile avec un canon de marine...
Re : Argentique et diversité
« Réponse #72 le: août 16, 2019, 09:42:36 »
Citer
Mais... je suis tout à fait d'accord pour conseiller un Rolleiflex (c'est un de mes appareils fétiches) !

Juste que je n'irais pas affirmer que ça rivalise ou est supérieur à un reflex numérique moderne...

;-)

Ce n'est pas ce que j'ai prétendu. Loin de là. J'ai juste voulu montrer à QuincyTV que l'optique d'un flex tient la route.

Ce qui permet d'imaginer tout un tas de choses : tirages de grande taille (60x60 cm dans que le grain ne se montre), recadrage vertical ou horizontal pour du 45x60 par exemple dans les mêmes conditions etc.

En aucun cas je n'ai mis Les deux en balance. Y longtemps que cette guerre est finie ;-)

VentdeSable

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 185
  • Sexe: Homme
  • Tout est plus facile avec un canon de marine...
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Argentique et diversité
« Réponse #73 le: août 16, 2019, 09:58:08 »
Quelle belle tirade !
J'ai apporté ma contribution au sujet, ne t'en déplaise cher jeune fringant photographe  ;D
Je me suis clairement, explicitement engagé en disant que le Pentax 67 est un non-sens pour la photo de mariage (où il faudra opérer de préférence à main levée pour un reportage), libre à toi, de lire ce que tu veux.

A part ça je reconnais bien les procédés rhétoriques visant à dénigrer l'interlocuteur lorsqu'on est pris en défaut, critiqué. C'est beau, c'est élégant. Une forme achevée de modestie.

Parler de "rêves éthérés", de "révélation suprême" cela tient de quoi à votre avis ?

Une ironie condescendante destinée à mettre en doute l'ensemble de ce que j'avais écrit. Étonnez-vous que j'utilise Les mêmes moyens !

Votre unique contribution à ce sujet ? Juste une opinion négative sur un appareil et encore... comment voulez-vous que QuincyTV puisse la prendre en compte utilement puisque c'est à moi que vous vous adressez à ce moment là ?

Dans "contribution" j'entend "construire". Pas "détruire". C'est pourtant exactement ce que vous avez tenté de faire par votre intervention.

JMS

  • Expert
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 24 567
  • Sexe: Homme
  • Des tests, oui,...mais des...briques !
    • PICTCHALLENGE
Re : Re : Argentique et diversité
« Réponse #74 le: août 16, 2019, 10:09:05 »
Voilà la force de l'argentique : tu peux oublier les originaux dans une boîte au fond d'un placard, sauf accident ils restent exploitables sans restrictions des décennies plus tard.

S'agissant de Kodachome, c'est exact. Mais quand je débutais il y des décennies mon jeune budget ne m'autorisait pas toujours Kodachrome, et comme il y avait moins cher j'ai pas mal utilisé Ferraniacolor dia 28, Agfacolor CT 18, Orwochome UT 21, Anscochome...toutes dérivées du brevet Agfa  de 1939. Et ce n'est pas de la tarte à scanner pour essayer de retrouver les couleurs sans restrictions  >:D