Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: Photographier des tableaux  (Lu 30650 fois)

patou66

  • Super actif
  • *
  • Messages: 587
  • Sexe: Homme
Photographier des tableaux
« le: août 15, 2008, 21:21:05 »
Bonsoir,
Un ami marchand d'art, ma mandaté, pour effectuer une série de photo de tableaux, pour illustrer un catalogue.

Que me conseiller vous comme éclairage, pour éviter les reflets parasites du au verre des cadre?

J'ai déjà testé avec différentes sources (1 spot lumière du jour puis 2 avec différentes orientations, et accessoires, parapluies soft boxe), mais impossible 'éviter ses reflets...

Les tableaux, sont tous montés sous verre et encadrés, de plus impossible de retiré les verres vus le travaille d'encadrement effectué. Ils sont de diverses tailles 60cm à plus 1,2 de diagonale.

Canon You Can ;-)

Jidédegap

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 084
  • Sexe: Homme
    • jerome delfosse photographies
Re : Photographier des tableaux
« Réponse #1 le: août 16, 2008, 00:34:29 »
Houla, c'est un métier, ça !
Sûrement l'une des formes de photographie les plus difficiles.
Il faut travailler à la chambre.

Mais bon, j'ai déjà eu ça à faire dans les mêmes conditions pour une amie peintre, avec du matériel numérique amateur ; il faut obligatoirement passer par photoshop en post-traitement.

Je suggère :
- Préparer une mire colorée et la placer sous chaque tableau pour l'intégrer aux photos,
- éclairage naturel ou indirect avec réflecteurs,
- bien calculer la balance des blancs,
- trépied, pose lente, capteur au plus bas,
- filtre polarisant,
- objectif fixe sans distorsion,
- comme la pdc ne compte pas (appareil le plus perpendiculaire possible au tableau), diaphragmer au meilleur de l'objectif (f/5,6 ou f/8 ),
- arranger tout ça (tiff 16 bits) sous photoshop, en particulier la température de couleur - se servir de la mire photographiée,
- recadrer et redresser les lignes ; on a beau s'appliquer, ce n'est jamais rectangulaire...
Jérôme Delfosse

KOWA

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 749
  • Sexe: Homme
    • OB
Re : Photographier des tableaux
« Réponse #2 le: août 16, 2008, 10:33:48 »
Difficile la photo de tableau... mais bon, voici qq trucs pour limiter les dégâts. ;)

Pour les photos de tableau/gravures, surtout sous verre il est impératif d'éviter les reflets (murs blanc, fenêtres, sol...ect)
Soit vous faites vos pdv le soir toutes lumières éteintes (a part vos sources bien sûr...)
soit vous achetez de grand voiles noir en coton épais (si vous êtes sur Paris, on en trouve chez Toto tissus par ex) et, une fois vos sources placées (en général entre 20 et 45 ° de part et d'autres du tableau..) vous occultez tout ce qui se reflète sur le verre (ne pas oublier le sol...et de se mettre aussi derriere un voile noir dans lequel vous aurez pratiqué un ouverture pour laisser passer l'objectif.)..
Certes cela peut paraitre complexe et lourd a mettre en oeuvre mais dans le cas d'une pdv en serie c'est le seul moyen d'obtenir une qualité optimale.. et, une fois que tout est mis en place la pdv se fait trés rapidement.

Voila un petit dessin informatif .. a adapter en fonction du lieu, puissances d'éclairage, objectifs utilisés...

 [at] +
Olivier

ch

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 659
  • Sexe: Homme
Re : Re : Photographier des tableaux
« Réponse #3 le: août 16, 2008, 10:48:37 »
...
Voila un petit dessin informatif .. a adapter en fonction du lieu, puissances d'éclairage, objectifs utilisés...

Oui, mais il faut être gaucher pour utiliser ton appareil photo...  ;D

KOWA

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 749
  • Sexe: Homme
    • OB
Re : Re : Re : Photographier des tableaux
« Réponse #4 le: août 16, 2008, 11:00:45 »
Oui, mais il faut être gaucher pour utiliser ton appareil photo...  ;D

Vi..  petite erreur  :-\ ... (mais j'ai tout de même signalé qu'il fallait adapter le dessin en fonction de son matos  ;))....

alliancephoto

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 499
  • Sexe: Homme
  • Christophe Forest - Photographe
    • Christophe Forest - Photographe de reportage
Re : Photographier des tableaux
« Réponse #5 le: août 16, 2008, 13:09:35 »
déjà changer d'optique, celle que tu as utilisée pour ta démo déforme à bloc ...
 ;)
Reportages & Coaching photo

patou66

  • Super actif
  • *
  • Messages: 587
  • Sexe: Homme
Re : Re : Photographier des tableaux
« Réponse #6 le: août 16, 2008, 20:17:43 »
déjà changer d'optique, celle que tu as utilisée pour ta démo déforme à bloc ...
 ;)

Merci pour toutes vos suggestions, un des gros problèmes, c'est que son local fait au maximum 6m sur 4m, donc pour la première série j'ai utilisé mon 28-70mm f2,8 et à 35mm de focale.

Nous allons dans la mesure du possible aussi effectuer des prise de vue en extérieures.

J'ai bien essayé de persuader mon ami (marchand d'art) de réaliser ces prise de vue dans un studio (qui est mieux équipé pour ce style de travail car déjà les mures, plafond et sol sont peint en gris (presque 18%) et de plus d'espace, mais vu le nombre de tableaux et leur dimensions cette proposition, n'a pas été retenue.

Je vais surement passer la main à un collègue qui travail en MF, ce qui sera déjà meilleure pour géré les perspective.
Canon You Can ;-)

KOWA

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 749
  • Sexe: Homme
    • OB
Re : Re : Re : Photographier des tableaux
« Réponse #7 le: août 16, 2008, 22:05:50 »
Merci pour toutes vos suggestions, un des gros problèmes, c'est que son local fait au maximum 6m sur 4m, donc pour la première série j'ai utilisé mon 28-70mm f2,8 et à 35mm de focale.

Nous allons dans la mesure du possible aussi effectuer des prise de vue en extérieures.

J'ai bien essayé de persuader mon ami (marchand d'art) de réaliser ces prise de vue dans un studio (qui est mieux équipé pour ce style de travail car déjà les mures, plafond et sol sont peint en gris (presque 18%) et de plus d'espace, mais vu le nombre de tableaux et leur dimensions cette proposition, n'a pas été retenue.

Je vais surement passer la main à un collègue qui travail en MF, ce qui sera déjà meilleure pour géré les perspective.


Un MF ne va pas mieux gerer les perspectives pour ça il faut une chambre..  essayez déjà de vous mettre bien en face du tableau et utilisez la focale la plus longue de votre zoom (l'idéal étant une focale fixe style 85 ou 105mm) pour minimiser les distorsions.

Quand aux pdv en exterieur.. ce n'est pas, a mon avis, une bonne idée, beaucoup trop de contraintes (bdb et expo variable, reflets..ect ) pour un résultat très aleatoire.. et beaucoup de postraitement.

Verso92

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 113 472
  • Sexe: Homme
  • Expert en bavardages
    • La galerie photo de Verso
Re : Photographier des tableaux
« Réponse #8 le: août 17, 2008, 00:56:21 »
Etonnant que Tonton Bruno n'ai pas fait une apparition sur ce fil : c'est une de ses spécialités...

passion

  • Actif
  • *
  • Messages: 46
Re : Photographier des tableaux
« Réponse #9 le: août 17, 2008, 19:26:11 »
Bonsoir,

Je vous remercie pour ce fil, cela me donne des conseils très importants.

Merci pour les conseils.

J'aime beaucoup ce forum, j'en apprends tous les jours merci à vous.


difalcon

  • Super actif
  • *
  • Messages: 546
Re : Photographier des tableaux
« Réponse #10 le: avril 25, 2012, 16:14:49 »
Désolé de déterrer ce fil, mais je voudrai savoir on polarise bien l'objectif ? pas les sources lumineuses n'est-ce pas ?

dioptre

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 10 057
Re : Re : Photographier des tableaux
« Réponse #11 le: avril 25, 2012, 21:04:26 »
Désolé de déterrer ce fil, mais je voudrai savoir on polarise bien l'objectif ? pas les sources lumineuses n'est-ce pas ?

Pourquoi ? Tu as besoin de polariser la lumière ?
Des avis autorisés ici :
http://www.galerie-photo.org/n2-f1-84102.html

http://www.galerie-photo.org/n2-f1-35622.html

Inka

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 669
  • Sexe: Homme
    • Cent deux jours
Re : Re : Photographier des tableaux
« Réponse #12 le: avril 25, 2012, 22:27:11 »
Désolé de déterrer ce fil, mais je voudrai savoir on polarise bien l'objectif ? pas les sources lumineuses n'est-ce pas ?

Parfois on polarise les deux, des grandes feuilles de polarisant sur les éclairages et un autre polarisant sur l'optique, ce n'est pas une pratique obligatoire, la repro de peinture c'est du cas par cas, il y a certaines constantes et puis on se débrouille selon les cas de figure.

C'est à la fois un domaine très sérieux et une pratique où le système D est parfois nécessaire.
Carolorégien

louparou

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 111
  • Sexe: Homme
  • la photo c'est peindre un instant
Re : Re : Photographier des tableaux
« Réponse #13 le: avril 26, 2012, 01:01:27 »
Désolé de déterrer ce fil, mais je voudrai savoir on polarise bien l'objectif ? pas les sources lumineuses n'est-ce pas ?

YA longtemps que j'ai réglé le problème du sous verre, trop chiant je refuse, je sais C pas une réponse mais voilà, pour des petits tableaux c'est en studio bien sûr et diapo comme la 64 EPR assez neutre et focale 105 mm.
la photo C peindre un instant

helyo

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 857
  • Sexe: Homme
    • lioprint
Re : Photographier des tableaux
« Réponse #14 le: avril 26, 2012, 01:05:02 »
Je viens d'en faire 40 récemment, sous verre,  et sans aucun problème de reflets et une très bonne voire excellente restitution du moindre détail des œuvres (photos anciennes dont certaines sur papier très brillant).

 Il faut deux flashes de même puissance, grosso modo à 45° au départ, de part et d'autre du tableau. L'angle "qui va bien" est, en gros, déterminé par la focale utilisée. Plus elle est courte, plus tu dois déporter tes flashes sur les cotés pour ne pas te choper les reflets sur le verre, plus elle est longue plus tu peux les resserrer vers le centre sans inconvénient mais dans ce cas 45° est une bonne valeur. 

 Les sources , même à 45° ne doivent pas être trop près du tableau sous peine de rentrer dans "l'angle de visibilité" et d'avoir des reflets spéculaires. Point n'est besoin dans cette configuration du moindre polarisant ni sur les sources ni sur l'objo.

Pour l'objectif, un 100 ou 105 macro est un bon outil pour ça. Son piqué est élevé et son et le plan de netteté est ..euhhh...vraiment plan.

Opérer à la vitesse synchro la plus élevée avec un diaph assez fermé (entre 8 et 16 selon le type de boitier -APS ou FF) dans une pièce peu lumineuse supprime toute possibilité de "voir" la pièce dans la vitre.

Évidemment, il faut s'assurer du meilleur parallélisme possible entre le plan du capteur et le tableau.

A deux, une fois le placement des sources bien défini, nous avons passé les 40 prises de vue en un peu plus d'une heure.

Bonne photos

louparou

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 111
  • Sexe: Homme
  • la photo c'est peindre un instant
Re : Re : Photographier des tableaux
« Réponse #15 le: avril 26, 2012, 01:32:19 »
Je viens d'en faire 40 récemment, sous verre,  et sans aucun problème de reflets et une très bonne voire excellente restitution du moindre détail des œuvres (photos anciennes dont certaines sur papier très brillant).

 Il faut deux flashes de même puissance, grosso modo à 45° au départ, de part et d'autre du tableau. L'angle "qui va bien" est, en gros, déterminé par la focale utilisée. Plus elle est courte, plus tu dois déporter tes flashes sur les cotés pour ne pas te choper les reflets sur le verre, plus elle est longue plus tu peux les resserrer vers le centre sans inconvénient mais dans ce cas 45° est une bonne valeur. 

 Les sources , même à 45° ne doivent pas être trop près du tableau sous peine de rentrer dans "l'angle de visibilité" et d'avoir des reflets spéculaires. Point n'est besoin dans cette configuration du moindre polarisant ni sur les sources ni sur l'objo.

Pour l'objectif, un 100 ou 105 macro est un bon outil pour ça. Son piqué est élevé et son et le plan de netteté est ..euhhh...vraiment plan.

Opérer à la vitesse synchro la plus élevée avec un diaph assez fermé (entre 8 et 16 selon le type de boitier -APS ou FF) dans une pièce peu lumineuse supprime toute possibilité de "voir" la pièce dans la vitre.

Évidemment, il faut s'assurer du meilleur parallélisme possible entre le plan du capteur et le tableau.

A deux, une fois le placement des sources bien défini, nous avons passé les 40 prises de vue en un peu plus d'une heure.

Bonne photos

OUI C bien là l'équation à résoudre, c'est comme les tableaux vernis faut connaitre le truc sinon tu cherches longtemps.
la photo C peindre un instant

Flash71

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 490
Re : Photographier des tableaux
« Réponse #16 le: avril 26, 2012, 06:28:53 »
Salut a toutes et a tous,

Après tous ces excellents conseils, je vous livre ma petite expérience.

Travailler en lumière naturelle, venant du Nord.
Faire une balance des blancs personnalisée, en numérique bien sur, et ne plus bouger au post-traitement.
L'optique doit se trouver au centre du tableau, et le parallélisme le plus parfait possible.

Amusez vous bien.

difalcon

  • Super actif
  • *
  • Messages: 546
Re : Photographier des tableaux
« Réponse #17 le: avril 26, 2012, 09:32:42 »
A ma disposition j'ai le choix entre le 60 macro afd, le 85 afd, et le 70/200 vr 1.

Dites moi si mon choix du 85 serait judicieux.

marsupioux

  • Super actif
  • *
  • Messages: 757
Re : Photographier des tableaux
« Réponse #18 le: avril 26, 2012, 09:56:32 »
C ' est marrant ça , un pro qui donne des cours de photo et qui vient poser ce genre de questions ? Bien sur on peut pas tout savoir ...
Cordialement .

helyo

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 857
  • Sexe: Homme
    • lioprint
Re : Re : Photographier des tableaux
« Réponse #19 le: avril 26, 2012, 12:17:40 »
A ma disposition j'ai le choix entre le 60 macro afd, le 85 afd, et le 70/200 vr 1.

Dites moi si mon choix du 85 serait judicieux.

85 ou plus long mais comme expliqué plus haut plus la focale est courte plus tes sources doivent être déportées sur les cotés. Le 70~200  entre 100 et 130 mm te donnera plus de confort dans la gestion des reflets spéculaires.

Tout cela est expliqué jusqu'au  moindre détail  dans l’excellent "manuel de l'éclairage photo" de Hunter et Biver récemment ré-édité chez Eyrolles traduit par le grand René Bouillot en personne.

DOMDOM49

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 27 462
Re : Re : Photographier des tableaux
« Réponse #20 le: avril 26, 2012, 12:44:05 »
Je viens d'en faire 40 récemment, sous verre,  et sans aucun problème de reflets et une très bonne voire excellente restitution du moindre détail des œuvres (photos anciennes dont certaines sur papier très brillant).

 Il faut deux flashes de même puissance, grosso modo à 45° au départ, de part et d'autre du tableau. L'angle "qui va bien" est, en gros, déterminé par la focale utilisée. Plus elle est courte, plus tu dois déporter tes flashes sur les cotés pour ne pas te choper les reflets sur le verre, plus elle est longue plus tu peux les resserrer vers le centre sans inconvénient mais dans ce cas 45° est une bonne valeur. 

 Les sources , même à 45° ne doivent pas être trop près du tableau sous peine de rentrer dans "l'angle de visibilité" et d'avoir des reflets spéculaires. Point n'est besoin dans cette configuration du moindre polarisant ni sur les sources ni sur l'objo.

Pour l'objectif, un 100 ou 105 macro est un bon outil pour ça. Son piqué est élevé et son et le plan de netteté est ..euhhh...vraiment plan.
Opérer à la vitesse synchro la plus élevée avec un diaph assez fermé (entre 8 et 16 selon le type de boitier -APS ou FF) dans une pièce peu lumineuse supprime toute possibilité de "voir" la pièce dans la vitre.

Évidemment, il faut s'assurer du meilleur parallélisme possible entre le plan du capteur et le tableau.

A deux, une fois le placement des sources bien défini, nous avons passé les 40 prises de vue en un peu plus d'une heure.

Bonne photos
le résultat du travail de Helyo ici :

http://www.lintingre.com/expo/

bien sûr, ce sont des "vignettes pour web" mais je confirme l'excellent résultat obtenu (malgré mon scepticisme initial vu l'état de certains originaux) ...ces "re-photographies"  serviront pour exposition future

bonne journée

Inka

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 669
  • Sexe: Homme
    • Cent deux jours
Re : Re : Photographier des tableaux
« Réponse #21 le: avril 26, 2012, 12:59:28 »
Les sources , même à 45° ne doivent pas être trop près du tableau sous peine de rentrer dans "l'angle de visibilité" et d'avoir des reflets spéculaires. Point n'est besoin dans cette configuration du moindre polarisant ni sur les sources ni sur l'objo.

Il y a aussi la "tente" qui fonctionne bien, une tente en drap de lit blanc et l'éclairage à l'extérieur donne de très bons résultats pour les petites choses qui brillent vraiment. Ici, il y a un peu de tout, parfois de la lumière polarisée, parfois la tente en draps de lit ou encore à l'ombre de la lumière du jour, thermocolorimètre et filtres gelatines :
http://www.grimart.be/mourmaux/index_galerie1.htm

Tous les chemins mènent à Rome.
Carolorégien

helyo

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 857
  • Sexe: Homme
    • lioprint
Re : Re : Re : Photographier des tableaux
« Réponse #22 le: avril 26, 2012, 15:26:02 »
le résultat du travail de Helyo ici :

http://www.lintingre.com/expo/

bien sûr, ce sont des "vignettes pour web" mais je confirme l'excellent résultat obtenu (malgré mon scepticisme initial vu l'état de certains originaux) ...ces "re-photographies"  serviront pour exposition future

bonne journée


C'est vrai que nous n'avons eu aucun problème de reflet sur les vitres.. ni même de perte contraste.

NB : La mise sous vitre s'imposait à défaut d'un dispositif sophistiqué car les vieilles photos sont rarement plates.

PS : Merci pour le crédit de repro sur ton site !! :)  ;)

Tonton-Bruno

  • -
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 411
  • Sexe: Homme
    • Chaîne Youtube
Re : Re : Photographier des tableaux
« Réponse #23 le: avril 27, 2012, 17:44:36 »
Etonnant que Tonton Bruno n'ai pas fait une apparition sur ce fil : c'est une de ses spécialités...

Disons que je fais beaucoup de photos de tableaux, mais uniquement à titre amateur.

Je laisse les professionnels se débrouiller avec leurs clients !

Grek

  • Discret
  • *
  • Messages: 9
  • Sexe: Homme
    • Flickr
Re : Photographier des tableaux
« Réponse #24 le: août 27, 2015, 21:10:52 »
Bonjour

Photographe (très) amateur, je souhaiterais prendre en photo les oeuvres d'un membre de ma famille (principalement des peintures sur toile).
Je dispose d'un sony a6000 avec un objectif sigma 30mm 2.8, ainsi que 2 flash déportés avec soft-boxes (Elinchrom D-Lite RX ONE).
Je comptais placer les toiles contre un mur et l'appareil à +/- 2m, et les soft-boxes à 45 degrés sur une puissance assez faible pour limiter les reflets.

Question: pour une netteté optimale, vaut-il mieux que je ferme fortement à F10 voir plus et que je diminue un peu la vitesse en contre partie (l'appareil sera de toute façon sur un pied), ou que je reste sur un F4-F5 à une vitesse plus rapide? (le tableau ne risque t il pas dêtre un peu flou à 2m de distance à F4 ou F5?

Merci,