Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com

Auteur Sujet: il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?  (Lu 3435 fois)

castanea

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 891
Re : Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #125 le: juillet 31, 2019, 20:38:05 »
Il s'en tamponné Castanea, il s'en tamponne...

On va voir s'il a le courage de répondre sans botter en touche ;)
Salut l'Artiste !

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 428
  • Sexe: Homme
Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #126 le: juillet 31, 2019, 20:48:09 »
Mais Vincent, le fil n'a jamais commencé. C'est parti en vrille direct.
Dès que H l'ouvre, K rapplique, le traite comme le petit écolo irresponsable et débile qui bloque tout, H réplique, K en rajoute une couche d'infantilisant et de conduite de tracteur, H s'énerve.
On l'a vu cent fois cette histoire, on la connait par coeur. Le gus s'en branle du courlis cendré et de la barge à queue noire.

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 47 727
  • Sexe: Homme
Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #127 le: juillet 31, 2019, 20:48:14 »
Hors sujet Kochka ;)

Que penses tu de ce projet d'arrêté du courlis cendré et de la Barge à queue noire ?
C'est une connerie de continuer à chasser ces bestioles, mais arrêter de les chasser ne règlera jamais le pb de leur disparition.
C'est cela qu'il faut bien comprendre.
Ce sujet sert simplement de prétexte pour condamner ubi et orbi toute chasse: Voyez comme la chasse c'est mauvais, il faut la supprimer totalement et hop, tout va redevenir comme avant.
C'est une méconnaissance totale des processus économiques qui nous ont amenés à la situation actuelle dans les campagnes.
De même, brailler que le bio va nous sauver ne sert à rien, tant que la concurrence étrangère en sera pas soumise aux même normes et aux mêmes charges charges que la production locale.
C'est un pb économique à la base.
L'insistance des mêmes personnes à laisser revenir, ou à importer des prédateurs au total mépris de ceux qui vivent de l'élevage est la démonstration d'un état d'esprit : Ma vision de la nature est la seule bonne et tant pis pour les éleveurs, ils peuvent crever du moment que j'imagine des loups en liberté et des ours transplantés.
J'aime ces bête dans la nature probablement plus qu'eux, mais je ne suis pas assez égoïste pour en faire payer le prix aux bergers. C'est irresponsable.
Technophile Père Siffleur

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 428
  • Sexe: Homme
Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #128 le: juillet 31, 2019, 20:51:12 »
Et voilà, c'est reparti.
Le courlis cendré, 5 mots. Même pas un diagnostic des effectifs sur une période significative, même pas une comparaison avec les prélèvements, rien nada.

castanea

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 891
Re : Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #129 le: juillet 31, 2019, 20:56:50 »
C'est une connerie de continuer à chasser ces bestioles, mais arrêter de les chasser ne règlera jamais le pb de leur disparition.
C'est cela qu'il faut bien comprendre.


Je ne tronque pas ton message par esprit de joute mais pour recentrer sur le sujet.
Donc arrêtons de les chasser et réglons également les autres causes de leur disparition.
Es-tu d'accord avec ça ?
Salut l'Artiste !

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 47 727
  • Sexe: Homme
Je ne tronque pas ton message par esprit de joute mais pour recentrer sur le sujet.
Donc arrêtons de les chasser et réglons également les autres causes de leur disparition.
Es-tu d'accord avec ça ?

Evidemment.
Attaquons nous réellement aux autres cause de leur disparition, ne nous contentons pas d'un palliatif qui ne règlera rien, Tout au plus donnera-t-il un peu de temps.
Je répète pour les sourds, ce n'est pas la chasse qui a fait disparaitre les moineaux des villes, ni les criquets de la campagne.
Technophile Père Siffleur

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 47 727
  • Sexe: Homme
Re : Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #131 le: juillet 31, 2019, 21:22:01 »
Et voilà, c'est reparti.
Le courlis cendré, 5 mots. Même pas un diagnostic des effectifs sur une période significative, même pas une comparaison avec les prélèvements, rien nada.

Je te laisse la logorrhée verbale inutile.
Tu y excelles.
Technophile Père Siffleur

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 428
  • Sexe: Homme
Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #132 le: juillet 31, 2019, 21:28:27 »
Ah ben voilà, tu te reprends. On sent l'envie d'envoyer la purée là.
Tu vas passer les 400 jours, c'est bien ça.
Continue, allé encore un effort.
Avec toi, j'ai modifié l'approche, je ne recule devant rien. Bon je passe moins souvent hein, voir bientôt plus.
Pas envie de passer plus d'une année entière sur un forum, c'est pas une vie pfff... ;D

Kristof78

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 265
Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #133 le: juillet 31, 2019, 21:31:31 »
C'est marrant k, je n'ai vu personne parler d'interdire ou de cesser toute chasse. Tu vois, c'est toi qui bute encore et encore sur ton petit rebord de balcon. Tout seul.

chymai

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 799
Re : Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #134 le: juillet 31, 2019, 21:46:10 »
C'est une connerie de continuer à chasser ces bestioles, mais arrêter de les chasser ne règlera jamais le pb de leur disparition.
C'est cela qu'il faut bien comprendre.
Ce sujet sert simplement de prétexte pour condamner ubi et orbi toute chasse: Voyez comme la chasse c'est mauvais, il faut la supprimer totalement et hop, tout va redevenir comme avant.
C'est une méconnaissance totale des processus économiques qui nous ont amenés à la situation actuelle dans les campagnes.
De même, brailler que le bio va nous sauver ne sert à rien, tant que la concurrence étrangère en sera pas soumise aux même normes et aux mêmes charges charges que la production locale.
C'est un pb économique à la base.
L'insistance des mêmes personnes à laisser revenir, ou à importer des prédateurs au total mépris de ceux qui vivent de l'élevage est la démonstration d'un état d'esprit : Ma vision de la nature est la seule bonne et tant pis pour les éleveurs, ils peuvent crever du moment que j'imagine des loups en liberté et des ours transplantés.
J'aime ces bête dans la nature probablement plus qu'eux, mais je ne suis pas assez égoïste pour en faire payer le prix aux bergers. C'est irresponsable.
C'est vraiment limite tes interventions...un exemple vite fait (pas le temps de googoliser ) plusieurs espéces de rapaces ont failli disparaitre en France dans les années 60;70, depuis qu'ils sont protégés comme par hasard certaines sont sorties du rouge...no comment!

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 47 727
  • Sexe: Homme
Re : Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #135 le: juillet 31, 2019, 22:02:44 »
C'est marrant k, je n'ai vu personne parler d'interdire ou de cesser toute chasse. Tu vois, c'est toi qui bute encore et encore sur ton petit rebord de balcon. Tout seul.

Tu devrais relire un peu de fil.
Technophile Père Siffleur

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 47 727
  • Sexe: Homme
C'est vraiment limite tes interventions...un exemple vite fait (pas le temps de googoliser ) plusieurs espéces de rapaces ont failli disparaitre en France dans les années 60;70, depuis qu'ils sont protégés comme par hasard certaines sont sorties du rouge...no comment!

Je recommence, parce les chasseurs ont fait disparaitre les moineaux des villes et les sauterelles des campagnes.
Technophile Père Siffleur

Kristof78

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 265
Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #137 le: juillet 31, 2019, 22:50:14 »
Et si certains veulent la fin de la chasse, les k de ton espèce en sont la cause directe et unique.

daguet

  • Super actif
  • *
  • Messages: 505
Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #138 le: août 01, 2019, 09:02:53 »
Je retiens quand même que sur le sujet du fil, kochka est d'accord: "C'est une connerie de continuer à chasser ces bestioles"

Il aurait répondu cela dès sa première intervention on économisait 6 pages de hors sujet.

Crinquet80

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 14 804
  • Sexe: Homme
Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #139 le: août 01, 2019, 09:13:08 »
Comme une impression de redite , ce fil ! Vous en êtes à quelle saison de votre série ?  ;D ;D ;D

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 47 727
  • Sexe: Homme
Re : Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #140 le: août 01, 2019, 15:32:43 »
Je retiens quand même que sur le sujet du fil, kochka est d'accord: "C'est une connerie de continuer à chasser ces bestioles"

Il aurait répondu cela dès sa première intervention on économisait 6 pages de hors sujet.
Petit rappel pour les mémoires faibles.
S'exciter pour rien, histoire de faire un peu de bruit sur une info sans intérêt, car bâtie sur la correction sans importance et sans conséquences, d'une erreur de procédure ?
Alors que si l’arrêté n’avait pas été retoqué, ils n’avaient de toute façon que 15 jours de plus à attendre avant de pouvoir à nouveau les chasser.
La haine de la chasse serait-elle une drogue dure?
Technophile Père Siffleur

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 428
  • Sexe: Homme
Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #141 le: août 01, 2019, 21:10:12 »
Et donc chaque fois que H va ouvrir un fil, tu vas rappliquer et lui tenir ce genre de discours jusqu'à la fin de tes jours? Tu as le ministère de la pensée sur le forum, en plus d'être expert en tractologie?
Ben H, face à ça, il y deux méthodes. Soit on déserte et il finit seul au bar, soit on ouvre 20 ou trente fils sur des sujets bien pointus, du style "Etat des lieux de la préservation des espèces et autres infos scientifiques en France", "Les zones humides, un enjeu national", "Le faucon pèlerin: un modèle de préservation?", "Le gypaète: quand l'homme apprend", "Les parcs aujourd'hui: bilans et perspectives", "Le bouquetin: réellement sauvé?", 'Le Sarek sauvage"... tu charges avec du contenu, du contenu, mais pas de la bibine de comptoir dont on se fout, hein.
Et tu ouvres du fil, du fil. Et là, cadence infernale. O0
Il veut sa came, et ben bourre le ras la gueule. Comme il radote sans arrêt la même soupe à cochons, il finira par fatiguer, qui sait. A son âge, faut commencer à se préserver.
Tiens hier par exemple, un lion de mer dans la gueule d'une baleine: une photographie à méditer.

castanea

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 891
C'est une connerie de continuer à chasser ces bestioles, mais arrêter de les chasser ne règlera jamais le pb de leur disparition.


Attaquons nous réellement aux autres cause de leur disparition, ne nous contentons pas d'un palliatif qui ne règlera rien

Je peux comprendre ça. Mais s'attaquer aux autres causes de leur disparition que tu sous entends (pratiques agricoles) va revenir exactement à ce qui se passe pour le loup.
Réduire les produits phytos, réaffecter des surfaces à la biodiversité et toutes les mesures vont entrainer les mêmes mécanismes de défense pour cause de pertes économiques ou de prétendu retour en arrière.
Tu vas donc te retrouver coincé à devoir faire un choix, reprendre tes arguments loups ou affirmer que le Courlis et la Barge nécessitent des mesures, même si elles font grincer.

____________

Tu as raison en disant plus haut est que nous ne pouvons engager de véritables transition QUE si nous interdisons aux productions étrangères qui n'ont pas les mêmes exigences d'entrer chez nous et QUE si nous affectons les aides à la mutation de nos systèmes de production pour assurer l'équilibre économique producteur/consommateur.

Et bien non, nous faisons le CETA et bientôt le MERCOSUR.

Alors que nous sommes sur des enjeux si complexes, c'est incompréhensible et totalement incohérent qu'une minorité aille flinguer deux pauvres espèces d'oiseaux pour s'amuser, alors que leur protection est si difficile à réaliser.     
Salut l'Artiste !

Kristof78

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 265
Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #143 le: août 02, 2019, 11:36:29 »
Très bien résumé Castanea.  Nos chers dirigeants nous mettent dans une situation inextricable tout en nous demandant de faire des efforts pour une transition écologique complètement dévoyée et orientée à la base. L'Europe de mon point de vue empire les choses. En tout cas, cela ne les arrange pas. Les memes vont encore une fois s'en mettre plein les fouilles et les mêmes vont encore une fois pouvoir crever, quoique la propagande officielle veuille bien en dire. Peu de gens savent tout ça. Par contre, que quelques andouilles continuent de pratiquer leur hobby comme si de rien n'était, ça, c'est très visible. C'est pour cela qu'ils s'attirent tant de haine. Ils en sont pleinement responsables, d'autant qu'ils se disent les meilleurs protecteurs de la nature. Le message qu'ils envoient est désastreux pour leur propre image. Pour le reste, je ne suis pas certain que tout ce système puisse fonctionner encore bien longtemps. La crise (appelons ça comme cela) des gilets jaunes à montré le début d'un vrai ras le bol de ce que je nommerai la base, le peuple. Et les tout premiers ont bien montré qu'ils ont compris qu'aucune solution ne passera par le politique. Cela augure de bien mauvais moments selon moi. D'ici peu de temps. Tout est lié. Tout.

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 47 727
  • Sexe: Homme
Je peux comprendre ça. Mais s'attaquer aux autres causes de leur disparition que tu sous entends (pratiques agricoles) va revenir exactement à ce qui se passe pour le loup.
Réduire les produits phytos, réaffecter des surfaces à la biodiversité et toutes les mesures vont entrainer les mêmes mécanismes de défense pour cause de pertes économiques ou de prétendu retour en arrière.
Tu vas donc te retrouver coincé à devoir faire un choix, reprendre tes arguments loups ou affirmer que le Courlis et la Barge nécessitent des mesures, même si elles font grincer.

____________

Tu as raison en disant plus haut est que nous ne pouvons engager de véritables transition QUE si nous interdisons aux productions étrangères qui n'ont pas les mêmes exigences d'entrer chez nous et QUE si nous affectons les aides à la mutation de nos systèmes de production pour assurer l'équilibre économique producteur/consommateur.

Et bien non, nous faisons le CETA et bientôt le MERCOSUR.

Alors que nous sommes sur des enjeux si complexes, c'est incompréhensible et totalement incohérent qu'une minorité aille flinguer deux pauvres espèces d'oiseaux pour s'amuser, alors que leur protection est si difficile à réaliser.   
Focaliser volontairement sur la correction d'une erreur de procédure portant sur un enjeu de deux semaines !!! (c'est bien le mail d'origine) pour crier haro sur les tous vilains chasseurs, alors que c'est l'intérêt commun de se parler et de s'unir contre les causes principales de la disparition du gibier, me parait assez réducteur.
Je ne dis pas autre chose depuis le début. Unis notre parole aura peut-être plus de poids, que séparés et opposés comme on s'ingénie à le faire? Pendant ce temps CETA et Mercosur nous sont imposés, en profitant de nos divisions.

Mais parler cela veut dire que l'on cesse d'un côté, de poser en dogme la suppression toute chasse gérée,  et que de l'autre coté on accepte de réduire ou de cesser  les prélèvements sur les espèces en danger, sans que cette mesure ne soit posée comme définitive, parce que c'est l'intérêt commun de permettre au gibier de reconstituer ses population pour pouvoir recommencer les prélèvements.
Mais va faire comprendre cela à ceux qui ont posé comme principe "faut pas tuer les bébêtes", ou pire, l'irresponsable, "Je veux pouvoir imaginer des loups et des ours vadrouillant librement n'importe où, et tant pis pour les dégâts". Les chasseurs payent, peut-être pas assez, pour les dégâts du gros gibier. Qu'est-ce que l'on attend pour facturer les dégâts des ours et des loups à leur supporters? Le principe de responsabilité, ou du pollueur payeur, aurait-il des exceptions?
Technophile Père Siffleur

chymai

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 799
Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #145 le: août 02, 2019, 13:01:15 »
pfffff...

Kristof78

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 265
Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #146 le: août 02, 2019, 13:27:01 »
Et il parle de s'unir alors qu'il fait tout pour porter à son paroxysme la division. Excellent 😂.

daguet

  • Super actif
  • *
  • Messages: 505
Focaliser volontairement sur la correction d'une erreur de procédure portant sur un enjeu de deux semaines !!! (c'est bien le mail d'origine) pour crier haro sur les tous vilains chasseurs, alors que c'est l'intérêt commun de se parler et de s'unir contre les causes principales de la disparition du gibier, me parait assez réducteur.
Je ne dis pas autre chose depuis le début. Unis notre parole aura peut-être plus de poids, que séparés et opposés comme on s'ingénie à le faire? Pendant ce temps CETA et Mercosur nous sont imposés, en profitant de nos divisions.

Mais parler cela veut dire que l'on cesse d'un côté, de poser en dogme la suppression toute chasse gérée,  et que de l'autre coté on accepte de réduire ou de cesser  les prélèvements sur les espèces en danger, sans que cette mesure ne soit posée comme définitive, parce que c'est l'intérêt commun de permettre au gibier de reconstituer ses population pour pouvoir recommencer les prélèvements.
Mais va faire comprendre cela à ceux qui ont posé comme principe "faut pas tuer les bébêtes", ou pire, l'irresponsable, "Je veux pouvoir imaginer des loups et des ours vadrouillant librement n'importe où, et tant pis pour les dégâts". Les chasseurs payent, peut-être pas assez, pour les dégâts du gros gibier. Qu'est-ce que l'on attend pour facturer les dégâts des ours et des loups à leur supporters? Le principe de responsabilité, ou du pollueur payeur, aurait-il des exceptions?

Non!

 Les résultats de la consultation publique pour la saison 2019/2020
http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/20190729-synthese_consultation_am_courlis.pdf

KRAMER

  • Actif
  • *
  • Messages: 73
Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #148 le: août 02, 2019, 15:10:10 »
https://www.lpo.fr/actualites/chasse-6-000-courlis-cendres-seront-abattus

 le Ministère n’a pas suivi l’avis des experts ni tenu compte des 8 574 contributions majoritairement défavorables de la consultation publique, mais il a élargi la zone de chasse, autrefois limitée au seul domaine public maritime, à l’ensemble du territoire ! Il n’a pas non plus respecté ses engagements internationaux, notamment le traité intergouvernemental AEWA (Accord sur la conservation des oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique-Eurasie), ni pris en considération les courriers de BirdLife International et d’autres grandes ONGs de plusieurs pays européens (Angleterre, Irlande, Malte, Pays-Bas, Suisse). La France, qui se targue de montrer la voie aux autres pays sur une trajectoire vertueuse jusqu’à la COP 15 sur la biodiversité qui aura lieu en Chine l’an prochain, reste donc le dernier pays de l’arc Atlantique à autoriser la chasse du Courlis cendré.

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 47 727
  • Sexe: Homme
Re : Re : il y a de trop de courlis cendré et de barges à queue noire?
« Réponse #149 le: août 02, 2019, 17:50:28 »
Et il parle de s'unir alors qu'il fait tout pour porter à son paroxysme la division. Excellent 😂.

Séparés, c'est continuer dans l'inefficacité .
C'est un choix suicidaire.
Technophile Père Siffleur