Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…  (Lu 45043 fois)

JCCU

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 12 513

... j'en ai marre de ce ping-pong incessant....


Bien vrai.

Du ping ...et du pong

Nemrod63

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 485
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #101 le: janvier 29, 2017, 07:12:52 »
il paraitrait  que la technique de la congélation se généralise !!
Amicalement, Roger

Cheps

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 6 371
  • Sexe: Homme
    • Club Photo Bischoffsheim
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #102 le: janvier 29, 2017, 08:26:39 »
Excellent exemple  ;D

jeanbart

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 19 917
  • Sexe: Homme
    • jbt-sport
Un ami !!!! :D Sucré ou salé ? (très salé par ici :D )
Pimenté pour être en phase avec le fil.  ;D ;D ;D
La Touraine: what else ?

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 54 004
  • Sexe: Homme
indécrottable! ces sujets ont étés débattus des dizaines de fois, plus je les démonte et plus ils reviennent sur le tapis. je ne parviens pas à savoir si vous pensez ce que vous écrivez, ou si c'est une stratégie de raconter les mêmes carabistouilles en boucle afin de lasser tout le monde et d'avoir au final le dernier mot. 90% de vos arguments ne tiennent pas la route, vous me faite penser à cette personne http://www.dailymotion.com/video/x3ddimo empêtrée dans ses explications afin de  protéger son petit pré carré.

Tu reviens sans cesse sur ta phobie de la chasse. Plus on t'explique que même mal mal gérée de ton point de vue, ce n'est pas et de loin le seul élément, et plus tu y reviens : Faut pas, faut surtout pas tuer des bébêtes fussent-elles toujours plus nombreuses dans certaines population, ou fussent-elles élevées uniquement pour ça. Non, faut pas, ce n'est pas bien épicétout.
Le reste, tout le reste des causes de la raréfaction de la vie sauvage, la multiplication de la population humaine, la pêche industrielle, la destruction de la forêt primaire, les traitements agricoles, ça peut jouer, mais ce n'est pas le principal. Faut pas chasser, point final.
Bien, continue comme çà, et ne t'étonnes pas si tu n'aboutis à rien et si ceux qui ont une autre vision sont vent debout contre ta position.
C'est tout sauf positif pour la cause que tu voudrais défendre.
Mon pré carré, si tu savais comme je m'en fiche maintenant. J'ai eu ma part de bonheur et cela fait 36 ans que j'ai posé mon fusil parce que je ne pouvais plus trouver une chasse intéressante à portée.
Je regrette simplement que des visions intégristes comme celle que tu présentes bloquent toute possibilité de coopération qui serait favorable à la mise en place d'une meilleure gestion. avec d'autres qui s'intéressent autant à la nature que toi, mais différemment.
Je trouve cela dommage, c'est tout.
C'2tait ma vision un peu idéale. Pour construire il m'est toujours préférable de se rejoindre sur  ce que l'on peut avoir en commun que de jouer sur l'exclusion et finalement jouer perdant.
Technophile Père Siffleur

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 54 004
  • Sexe: Homme
Ton problème, kochka, c'est que tu veux parler sur tous les sujets mais toujours trop vite.
Tu veux occuper le terrain coûte que coûte, quoi qu'il en coûte, peu importe si ça tient la route ou pas.
Ca permet effectivement de mettre en rogne tes détracteurs, ta réthorique est bien rodée, il n'y a aucun doute.
Mais il n'y a aucune synthèse dans tous tes propos, c'est du tout venant sans fil conducteur.
Et au risque de me répéter, j'ai grandi à la campagne dans une ferme et j'en connais un brin.
Alors ton expérience et la disparition de tes fraises, c'est très intéressant mais ça n'a pas grand rapport avec les sujets sur lesquels tu souhaites t'exprimer.
Tu as visiblement passé du temps dans une "ferme de plaine" avec un panel d'oiseaux et de faune plus ou moins inféodé aux activités humaines, dont la présence fluctue au gré de facteurs humains le plus souvent.
Bon c'est ton histoire.
Il est très dur de se détacher de cet "acquis" qui n'est en fait pas une réelle expérience naturaliste.
Tu ne peux pas partir de ta simple histoire pour expliquer à tous un tas de gens qui passe beaucoup de temps sur le terrain, qui s'intéressent à la faune sauvage non-inféodée à l'homme que c'est toi qui a raison et qu'on est des ignares.
Un exemple (c'est arrivé plusieurs fois dans ma région): une chevrette prédatée vraisemblablement par un lynx a laissé un orphelin. Cet orphelin a survécu et a intégré un troupeau de vaches dans un pré. Les vaches l'ont adopté. Les photographes sont venus en nombre.
Bon, c'est une belle histoire mais arrivé le moment de l'hivernage, l'orphelin est parti.
Le chevreuil, le sanglier, le moineau sont des espèces qui ont bien compris l'intérêt de vivre à proximité de l'homme, malgré la chasse.
Le moineau, c'est le chat qui le chasse hein.
Donc tu parles de l'effet néfaste de l'agriculture, eh bien ouvre un fil sur le sujet, ne viens pas avec tes histoires de fraise sur des sujets sans rapport.
Je n'y viendrais sans doute pas parce que j'en ai marre de ce ping-pong incessant.
Et déjà, je voie un souci: tu parles de la disparition des abeilles et tu traitais les ronces. Avec quoi???
Et je t'ai pas forcé à parler du lynx. Par contre, tu es le champion pour allumer tes détracteurs à la moindre erreur, alors l'arroseur...
Bon inutile de remettre une pièce dans le nourrin. Je vais écouter Vincent et passer à autre chose.
Tu surestimes trop mon "acquit" qui n'a finalement été que très relatif, bien que nourri par d'interrogations sans fin sur une longue période.
C'était un simple exemple montrant que la suppression de la chasse est loin d'être la panacée que l'on nous présente sans cesse, et que dans notre cas, les causes étaient ailleurs.
Elles étaient dans l'augmentation de la demande et dans la baisse des prix, qui poussent à toujours plus de rendement, et toujours plus de poudres de perlinpinpin et désherbants sélectifs, merveilles modernes de l'agrochimie. Toutes coûteuses merveilles qui empoisonnes les insectes, ne leur laisse rien comme abri ou nourriture, et finalement empoisonne ou affame le petit gibier, qui ne dispose plus de haie pour s'abriter et nicher. Nous avions pourtant deux tout petits bois, mais ce n'était pas suffisant.
Les ronce? C'était tout ce qui survivait en bordure de culture. Tout le reste ne poussait plus.
Les abeilles.? Comment voudrais-tu qu'elles survivent avec tout ce qui est répandu contre les araignées rouges, et autres parasites de la vigne, du maïs ou du tournesol, etc... dans le coin.
C'était une exploitation comme celles de ses voisins, et des centaines d'autres dans ce coin, géré par des individus ni plus ni moins limités que leurs voisin, mais pour qui les 35h marquent seulement le milieu de la semaine.
Et puis il se trouve ce tout petit acquit local a été nourri par un peu plus que mon pré carré, il l'a été par une vision, certes rapide à chaque voyage, mais profitable pour qui veut bienêtre curieux et poser des question sur place.
Lorsque, par ex,  tu t'étonnes de voir autant de soja planté dans les grandes plaines d'Argentine bousculant les habitudes locales, et que l'on t'apprends que c'est pour répondre à la demande chinoise qui achète tout. Lorsque tu retrouves d'autres impact de ce type de demande dans d'autres pays, tu commences à comprendre que le pb de fond est peut-être d'abord dans la nécessité de nourrir une sur population qui explose.
Alors, lorsque j'en vois qui poussent de haut cris pour protéger telle ou telle bestiole, sympathique certes, et en profiter pour jeter un anathème caricatural sur une activité qui leur déplait, comme si sa suppression était la solution à tous les problème mondiaux, je ne peut m'empêcher de dire qu'ils se trompent de cible.
Technophile Père Siffleur

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 430
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #106 le: janvier 29, 2017, 20:02:36 »
Ca n'est pas pour autant un raisonnement naturaliste. C'est un patchwork de tout et rien.

Les dinosaures sont vraisemblablement morts de froid.
Personne ne va m'accuser d'être contre le froid, si?

Une espèce disparaît en raison de la chasse.
Tu débarques et tu sors ton baratin comme quoi la chasse est un acquis et tout le bazar. Et tes fraises ont foutu le camp. Et que je suis contre et que j'y connais que dalle.
Et que c'est bon de manger du gibier, que la bouffe du commerce, c'est la m....
Bon personne t'oblige à bouffer des truc sous vide et des trucs chimiques. A moins qu'il y ait un chevreuil chez toi avec un grand couteau?

Cette section autrefois léthargique et seulement animée par un fil créé par erreur par un membre vers minuit trente un soir de pleine lune est devenue le théâtre d'un cirque.
Allez au bar, ça serait plus approprié. ::)

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 54 004
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #107 le: janvier 29, 2017, 20:11:14 »
Tiens donc. On en apprends tous les jours.
Quelle espèce disparaitrait en raison de la chasse, qui n'ait pas déjà d'autres nombreuses raisons bien plus fondamentales de disparaitre?
Dès que l'on te met el nez sur tes incohérences, tu t'énerves.
C'est assez caractéristique d'un mode de pensée.
Technophile Père Siffleur

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 430
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #108 le: janvier 29, 2017, 20:17:59 »
Une preuve de ton ignorance.
C'est pas dans ta région, c'est normal, c'est comme le lynx.

heneauol

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 656
  • Sexe: Homme
  • les hommes, les anges, les vautours...

Tu reviens sans cesse sur ta phobie de la chasse. Plus on t'explique que même mal mal gérée de ton point de vue, ce n'est pas et de loin le seul élément, et plus tu y reviens : Faut pas, faut surtout pas tuer des bébêtes fussent-elles toujours plus nombreuses dans certaines population, ou fussent-elles élevées uniquement pour ça. Non, faut pas, ce n'est pas bien épicétout.
Le reste, tout le reste des causes de la raréfaction de la vie sauvage, la multiplication de la population humaine, la pêche industrielle, la destruction de la forêt primaire, les traitements agricoles, ça peut jouer, mais ce n'est pas le principal. Faut pas chasser, point final.
Bien, continue comme çà, et ne t'étonnes pas si tu n'aboutis à rien et si ceux qui ont une autre vision sont vent debout contre ta position.
C'est tout sauf positif pour la cause que tu voudrais défendre.
Mon pré carré, si tu savais comme je m'en fiche maintenant. J'ai eu ma part de bonheur et cela fait 36 ans que j'ai posé mon fusil parce que je ne pouvais plus trouver une chasse intéressante à portée.
Je regrette simplement que des visions intégristes comme celle que tu présentes bloquent toute possibilité de coopération qui serait favorable à la mise en place d'une meilleure gestion. avec d'autres qui s'intéressent autant à la nature que toi, mais différemment.
Je trouve cela dommage, c'est tout.
C'2tait ma vision un peu idéale. Pour construire il m'est toujours préférable de se rejoindre sur  ce que l'on peut avoir en commun que de jouer sur l'exclusion et finalement jouer perdant.

je n'ai jamais au grand jamais écris ni même pensé cela. j'ai parlé au contraire à de multiples reprises de causes multifactorielles, mais oui votre hobby en fait partie et oui dans l'histoire il y a eu des espèce (des signifie donc "pas toutes") qui se sont raréfiées/eteintes avec comme cause majeure votre hobby... je vous ai envoyé la liste, mais même dans ce cas plutôt que faire un mea culpa, vous préférez chicaner et trouver une autre petite cause qui explique ce déclin/extinction tout cela afin de se disculper de ses responsabilités.
Je suis persuadé que vous vous en souvenez parfaitement. c'est n'est pas un mensonge hypocrite?

je sais pour vous  par contre c'est très vite "très/trop nombreuses" c'est bien connu les ours/lynx/etc abondent...

En effet perso je ne crois plus au dialogue ou la coopération, il suffit de vous lire ou de visiter un forum de chasse pour comprendre la mentalité qui règne dans ce milieu. toutes les avancées dans ce domaine ont été arrachées aux forceps!
les hommes, les anges, les v..

heneauol

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 656
  • Sexe: Homme
  • les hommes, les anges, les vautours...
Tiens donc. On en apprends tous les jours.
Quelle espèce disparaitrait en raison de la chasse, qui n'ait pas déjà d'autres nombreuses raisons bien plus fondamentales de disparaitre?
Dès que l'on te met el nez sur tes incohérences, tu t'énerves.
C'est assez caractéristique d'un mode de pensée.


pour répondre à votre question pourquoi ne pas ouvrir mon lien, puis vos yeux? http://www.2hcreations.net/memorium/liste.html

oui d'accord, on peut mégoter pour quelques espèces, mais affirmer que la chasse n'a pas eu une influence majeure pour les espèce avec la colonne qui indique "chasse" à gauche, est une forme de négationnisme...
les hommes, les anges, les v..

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 54 004
  • Sexe: Homme
je n'ai jamais au grand jamais écris ni même pensé cela. j'ai parlé au contraire à de multiples reprises de causes multifactorielles, mais oui votre hobby en fait partie et oui dans l'histoire il y a eu des espèce (des signifie donc "pas toutes") qui se sont raréfiées/eteintes avec comme cause majeure votre hobby... je vous ai envoyé la liste, mais même dans ce cas plutôt que faire un mea culpa, vous préférez chicaner et trouver une autre petite cause qui explique ce déclin/extinction tout cela afin de se disculper de ses responsabilités.
Je suis persuadé que vous vous en souvenez parfaitement. c'est n'est pas un mensonge hypocrite?

je sais pour vous  par contre c'est très vite "très/trop nombreuses" c'est bien connu les ours/lynx/etc abondent...

En effet perso je ne crois plus au dialogue ou la coopération, il suffit de vous lire ou de visiter un forum de chasse pour comprendre la mentalité qui règne dans ce milieu. toutes les avancées dans ce domaine ont été arrachées aux forceps!


Tu es toujours aussi sympatiquement  sincère et c'est ce qui me gène un peu pour critique.
Petit rappel quant même, les loups, et les ours entre autres n'ont pas été chassés, mais détruits volontairement car présents et devenus nuisibles sur l'espace accaparé entre temps par les humains, pour cause de multiplication.
Lorsque l'homme compris qu'une espèce entrait en concurrence avec lui, il a toujours cherché à la détruire, indépendamment de l'accès à la viande qui est de toutes les époques.
Ce n'est pas le cas de la chasse moderne qui a compris qu'elle se devait de préserver la chasse de demain, et qui le fait autant qu'elle le peut.
Une chasse telle que tu l'imagines dans tes cauchemars, serait immédiatement suicidaire car elle ne laisserait rien pour l'année suivante, ce qui joint à la destruction des zones de nourriture et de nichage, aurait vite fait de transformer nos campagnes en désert.
Tout ce qui pourrait être fait en commun par ceux qui sont de bonne volonté sont bloquées par la volonté de négociation à la russe. Ce que je t'ai pris est à moi, discutons de ce qui te reste.
Il ne faut pas s'étonner du résultat.
Et c'est bien dommage.
Je te répondrait demain sur ta liste, si tu permet.
Technophile Père Siffleur

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 430
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #112 le: janvier 29, 2017, 22:18:00 »
Finalement je vais remettre un petit set de ping pong. ;D
C'est vrai qu'un champ en Amérique du sud, des ronces, des fraises et un lynx qui mange des petits rongeurs, c'est d'une cohérence. ::)
Ah oui l'homme a aussi détruit tout un tas de trucs qui ne le concurrençait pas, y compris récemment.
J'ai un bon exemple mais je le garde au chaud pour plus tard, justement en raison de la chasse.
C'est toujours bon d'avoir un coup d'avance au ping pong. ;D
Surtout quand en face, c'est aux fraises.

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 430
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #113 le: janvier 29, 2017, 22:27:53 »
Bon pis je peux aussi jouer tout seul.
Nos voisins italiens et espagnols n'ont pas flingué leurs fauves.
Nos voisins suisses n'avaient plus de fauve, ils l'ont fait revenir.
Du coup, lui aussi a traversé la frontière.
Les italiens et les espagnols ne sont donc pas en concurrence avec leurs fauves.
Quelque chose m'échappe: soit les italiens et les espagnols n'ont pas compris qu'ils étaient en concurrence, soit ce ne sont pas des hommes.
Hum hum, bien étrange tout cela. ???

JCCU

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 12 513
.....
Il est très très loin le temps où les ruraux étaient en majorité des gens de Terre.
.....

La chasse en France est en grande partie un héritage de la Révolution. Demandée par les "gens de Terre" de l'époque (qui alors étaient très majoritaires) parce qu'ils en avaient assez de voir leurs potagers se faire dévaster par des lapins protégés par "les privilèges"

Et si tu regardes l'histoire de la myxomatose dans les années 1950/55 (qui a liquidé 80 à 90% des lapins) , çà été lancé par quelqu'un qui avaient des terres, qui a été félicité par les agriculteurs ..et très mal vu par les chasseurs. 

heneauol

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 656
  • Sexe: Homme
  • les hommes, les anges, les vautours...

Tu es toujours aussi sympatiquement  sincère et c'est ce qui me gène un peu pour critique.
Petit rappel quant même, les loups, et les ours entre autres n'ont pas été chassés, mais détruits volontairement car présents et devenus nuisibles sur l'espace accaparé entre temps par les humains, pour cause de multiplication.
Lorsque l'homme compris qu'une espèce entrait en concurrence avec lui, il a toujours cherché à la détruire, indépendamment de l'accès à la viande qui est de toutes les époques.
Ce n'est pas le cas de la chasse moderne qui a compris qu'elle se devait de préserver la chasse de demain, et qui le fait autant qu'elle le peut.
Une chasse telle que tu l'imagines dans tes cauchemars, serait immédiatement suicidaire car elle ne laisserait rien pour l'année suivante, ce qui joint à la destruction des zones de nourriture et de nichage, aurait vite fait de transformer nos campagnes en désert.
Tout ce qui pourrait être fait en commun par ceux qui sont de bonne volonté sont bloquées par la volonté de négociation à la russe. Ce que je t'ai pris est à moi, discutons de ce qui te reste.
Il ne faut pas s'étonner du résultat.
Et c'est bien dommage.
Je te répondrait demain sur ta liste, si tu permet.

ne vous ais-je pas dis à de multiples reprises que je prenais "chasse" au sens large? piège, calibre 12,478 ou 35,547, cure dent, pour la fourrure, le trophée, le plaisir, éliminer un concurant, etc. c'est kif kif pour moi!
encore un peu d'hypocrisie?

je suis méfiant avec vos labels "chasse moderne, chasse gérée" pour balayer un peu trop facilement les actes du passé. un peu comme vous avec le bio quoi!

continuer à chasser des espèces en fort déclin/fragiles comme cela se fait encore est suicidaire....
les hommes, les anges, les v..

Nemrod63

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 485
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #116 le: janvier 30, 2017, 13:02:02 »
Olivier et Kochka puisque vous semblez ne pas pouvoir vous passer l'un de l'autre, il y a une fonction MP qui nous épargnerait vos états d'âmes  et vos élucubrations ::) ::)
Amicalement, Roger

heneauol

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 656
  • Sexe: Homme
  • les hommes, les anges, les vautours...
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #117 le: janvier 30, 2017, 13:38:43 »
si personne ne réagit ou donne des coups de gueule, rien ne changera jamais. perso moi je souhaite défendre mes modèles photo préférés, ce n'est pas de l'extrémisme et non je ne fais pas cela pour me "faire mousser" ou "montrer ma puissance d'argumentation". je suis juste outré par certaines pratiques/injustices/comportements/égoïsmes/hypocrisies, etc.
ceux qui aspirent au calme et à la tranquillité ne sont pas obligés de lire un fil qui commence par "polémique" ouvrez un fil de discussion sur la météo... .
ok le sujet dévie sur un autre sujet à polémique , mais difficile de ne pas réagir à certains propos...

ps: il y a des écolos de salon (au moins 1) qui sortent parfois de leurs salons, et qui savent très bien (vous n'imaginez pas à quel point) ce que c'est de mettre les mains dans la terre.

et pour kochka: vous avancez dans votre recherche sur le net pour trouver la micro faille ou un autre responsable dans la liste?
les hommes, les anges, les v..

Nemrod63

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 485
si personne ne réagit ou donne des coups de gueule, rien ne changera jamais. perso moi je souhaite défendre mes modèles photo préférés, ce n'est pas de l'extrémisme et non je ne fais pas cela pour me "faire mousser" ou "montrer ma puissance d'argumentation". je suis juste outré par certaines pratiques/injustices/comportements/égoïsmes/hypocrisies, etc.
ceux qui aspirent au calme et à la tranquillité ne sont pas obligés de lire un fil qui commence par "polémique" ouvrez un fil de discussion sur la météo... .
ok le sujet dévie sur un autre sujet à polémique , mais difficile de ne pas réagir à certains propos...

ps: il y a des écolos de salon (au moins 1) qui sortent parfois de leurs salons, et qui savent très bien (vous n'imaginez pas à quel point) ce que c'est de mettre les mains dans la terre.

et pour kochka: vous avancez dans votre recherche sur le net pour trouver la micro faille ou un autre responsable dans la liste?
je trouve que tu ne manques pas d'air car en l'occurrence tu es le premier responsable si le sujet de ce fil a dévié  ::)
il y a cependant un point ou je suis d'accord avec toi!!

Citation de: heneauol
"cela démontre  juste la nécessité de règles et/ou des sanctions"
encore faut il savoir se les appliquer à soi même  ;)
Amicalement, Roger

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 54 004
  • Sexe: Homme
.

et pour kochka: vous avancez dans votre recherche sur le net pour trouver la micro faille ou un autre responsable dans la liste?

Je cherche rarement sur le net, sauf pour montrer qu'au premier site rencontré on trouve déjà des réponses à des certitudes à coté de la plaque.
Pour aujourd'hui, j'avais des soucis de vitesse sur mon serveur qui m'ont bien pris la tête, mais j'ai quant même trouvé le temps de te donner des pistes pour tes questions  de stockages, qui me semblaient plus importantes pour toi.  ;)
Heureusement j'ai trouvé ici des interlocuteurs compétents sur ce sujet qui ont bien débroussaillé mon pb. Depuis mon serveur sauvegarde en raid5 à 75-80 Mo/s.
Technophile Père Siffleur


kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 54 004
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #121 le: janvier 31, 2017, 14:10:39 »
 :D :D :D :D :D
Primo Lévi raconte que juste après la libération des camps, les survivants s'occupaient comme ils pouvaient pour trouver à manger, ce qui donnait lieu à beaucoup d'échanges et de petits trafics.
Un de compagnon avait trouvé astucieux d'acheter des poisson aux habitants du coin, et de les revendre après avoir injecté de l'eau dans la vessie natatoire, pour les faire paraître plus gros.
Technophile Père Siffleur

LaurentM

  • Super actif
  • *
  • Messages: 873
  • Sexe: Homme
:D :D :D :D :D
Primo Lévi raconte que juste après la libération des camps, les survivants s'occupaient comme ils pouvaient pour trouver à manger, ce qui donnait lieu à beaucoup d'échanges et de petits trafics.
Un de compagnon avait trouvé astucieux d'acheter des poisson aux habitants du coin, et de les revendre après avoir injecté de l'eau dans la vessie natatoire, pour les faire paraître plus gros.

Mais là les poissons étaient bien morts ? sur le lien on parle de mettre du polystyrène dans des poissons vivants pour les forcer à flotter et attirer des aigles pêcheurs (qui vont s'empoisonner en mangeant le polystyrène...). C'est quand même bien pire qu'une simple arnaque. Et ce qu'on pourrait à la limite pardonner à quelqu'un qui sort d'un camp de concentration, semble difficilement excusable pour un photographe, même s'il espère vendre la photo.

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 54 004
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #123 le: janvier 31, 2017, 15:09:57 »
Allez, mon serveur va bien et j'ai rajouté un DD à la grappe en raid 5. Du coup il mouline pour réajuster ses fichiers.

Alors je me colle à ton tableau.
Tu n'as pas pu manquer de remarquer la notable quantité d'espèces qui ont disparu "toutes seules", sans trace d'intervention humaine.
Ensuite lorsque l'on écrit "chasse", dans la majorité des cas c'est de la chasse commerciale, pour revendre tout ou partie des bestioles capturées, piégées ou abattues, à une époque où l'on croyait encore que les ressources naturelles étaient infinies.
Les causes  des disparitions sont souvent multiples.
Pour commencer à comprendre, je m'étais intéressé, il y a pas mal de temps, au cas des bison US qui ont failli disparaitre complètement.
Il faut bien se souvenir qu'ils ont été chassés par les autochtones pendant des millénaires sans que l'équilibre ne soit remis en cause, car les populations non urbanisées étaient relativement peu nombreuses.
L'arrivée des premiers colons européens n'a pas changé grand chose, et ce n'est qu'avec la mise en place de chemin de fer que l'équilibre a été chamboulé. Il fallait nourrir les constructeur de la voie, puis les colons qui s'installaient le long de la voie. Et ensuite les marchands sont arrivés car le chemin de fer rendait plus rapide et moins coûteux le transport. Et l'on a abouti à cette aberration de destruction commerciale avec un double but : Tuer des bisons en masse pour vendre uniquement leur langue fumée !!!!, et éventuellement leurs peaux, en laissant pourrir des monceaux de carcasse sur le sol.
Le fameux Buffalo bill, c'était çà, un boucher de bisons à la soldes des marchands. La publicité (déjà) s'en mêlant, l'histoire raconte qu'il a emmené un grand duc russe chasser à cheval le bison, avec la dernière invention de Smith & Wesson, commandée et fabriquée spécialement sur les spécifications de l'armée russe.
Comme en complément, ce massacre privait les indiens survivants de leurs réserves de nourriture, et c'était tout bénéfice pour la colonisation US.
Voila comment on est passé d'une chasse compatible avec le renouvellement de l’espèce, à une destruction volontaire. Et voila comment on écrit "Chasse" comme cause de disparition alors qu'il s'agit de destruction commerciale et politique, et de la multiplication des habitants sur un territoire donné.

Ce cas, pour une fois bien documenté, est caractéristique de la réduction drastique de nombreuses population par la destruction commerciale au cours du 19-ième et tout début du XX-ième.
On va le retrouver un peu partout sous différentes formes, complété par les éliminations pour cause de concurrence, des prédateurs préexistants qui préfèreront toujours se payer une bête vache ou un stupide mouton, plutôt que de s'épuiser à courir derrière leurs cousins sauvages.

Il a fallu du temps pour comprendre que les réserves n'étaient pas inépuisables sur terre (sous l'eau ce n'est toujours pas compris) et qu'il n'y aura de gibier demain que si l'on sait gérer le prélèvement.
Malheureusement la pression de l'augmentation de la population continue et les disparitions d'espèces sont inéluctables, hors des parcs bien surveillés et des chasses gérées.
Technophile Père Siffleur

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 54 004
  • Sexe: Homme
Mais là les poissons étaient bien morts ? sur le lien on parle de mettre du polystyrène dans des poissons vivants pour les forcer à flotter et attirer des aigles pêcheurs (qui vont s'empoisonner en mangeant le polystyrène...). C'est quand même bien pire qu'une simple arnaque. Et ce qu'on pourrait à la limite pardonner à quelqu'un qui sort d'un camp de concentration, semble difficilement excusable pour un photographe, même s'il espère vendre la photo.

 Il n'y a rien à pardonner et encore moins à juger dans le cas cité par Primo Levi.

Pour le polystyrène, il y a des idiots et des sans-gêne partout, et ce n'est pas nouveau.
Est-ce une raison pour jeter opprobre sur la photographie et tous les photographes?

Cette indignation me parait vertueuse, mais que penser de ceux dont les sacs plastiques finissent ans l'estomac des tortues marines qui en meurent?
Technophile Père Siffleur