Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…  (Lu 41897 fois)

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 804
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #150 le: février 02, 2017, 15:17:09 »
On peut rêver, mais le besoin de vendre, ou de se vendre, restera le plus fort.
Pas vu, pas pris.
Il reste à chacun la satisfaction de savoir dans quelles conditions, il plus ou moins réussi sa tof.
Technophile Père Siffleur

Fan-tômas54

  • Super actif
  • *
  • Messages: 674
  • Sexe: Homme
Rien de nouveau à l'ouest de l'image de nature ! ces pratique ont toutes été utilisées par le passé, et par les plus grands noms de l'image de "nature", faut pas faire semblant de découvrir ça aujourd'hui !
bien entendu les adorateurs des vedettes les plus en vue ne voudront pas croire que leurs harfangs, ou leur lapones, ont été faites à la souris et à la canne à pêche

Ça va je ne sors pas d'hibernation, je sais pour l'appâtage (ça ne me gêne pas si la proie morte a été trouvée opportunément et n'a pas été occise juste pour l'occasion) Mais de là à torturer des animaux pour en appâter d'autres et les empoisonner par la même occasion, y'a un pas...

Photographe du dimanche

chymai

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 046
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #152 le: février 02, 2017, 17:11:09 »
Incroyable ce fil est toujours vivant... ???

RR NIKON

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 7 759
  • Sexe: Homme
  • http://rene-reboux.e-monsite.com/
    • René REBOUX
Ça va je ne sors pas d'hibernation, je sais pour l'appâtage (ça ne me gêne pas si la proie morte a été trouvée opportunément et n'a pas été occise juste pour l'occasion) Mais de là à torturer des animaux pour en appâter d'autres et les empoisonner par la même occasion, y'a un pas...

On est bien d'accord ! Je parlais surtout de la publication de ce fil !!!Sortir ça aujourd'hui pourrait laisser à penser que ces pratiques sont récentes.
Notes au passage que tout le monde s'en fout : à l'instar d'autres activités humaines la finalité semble justifier les moyens mis en oeuvre...


chymai

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 046
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #154 le: février 03, 2017, 12:00:10 »
C'est sur ce n'est pas prés de s’arrêter surtout chez les pros qui ont obligation de résultats...Mais chuuuuuttttt....

Kristof78

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 291
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #155 le: février 03, 2017, 12:53:11 »
Mon petit point de vue.
C'est comme partout, il y a ceux qui ont une éthique et les autres...
Une belle photo ne vaut à mes yeux plus rien si les stratagèmes
utilisés sont plus que limite. A chacun de voir où placer la barre.
Pour moi, je considère avoir raté une photo si j'ai mis le bazar dans
une zone. Par ex : je prends un chevreuil en photo, mais il part dans
la foulée et aboie. A mes yeux, j'ai déjà franchi la limite. Beaucoup d'
autres ne s'embarrassent pas de ces considérations. Mais regardez, au
final, ce qui pouvait être caché à une époque l'est plus difficilement de
nos jours (suivez mon regard). Au final, de plus en plus de choses se
savent. C'est quand même un (petit) point positif.
Mais pour l'heure, c'est vrai, c'est difficile de savoir si le gars a triché ou
s'il a même été purement abject en présentant un superbe cliché.
Ce que je sais, c'est que de plus en plus souvent, je me pose des questions,
en ragardant un cliché, surtout quand il s'agit de certaines espèces.
A force de tenter (modestement) de photographier la faune, on se rend bien
compte qu'il n'y a pas de secret...Ou plutôt que certains doivent en avoir;
des avouables et d'autres beaucoup moins...
Ca me rappelle lorsque je courrais beaucoup et faisais quelques compétitions.
J'avais beau être bon, d'autres étaient bien meilleurs. Ceux-là, pas de souci.
Mais dans le lot, il y avait des extra-terrestres. Aucune souffrance sur le visage,
une foulée énorme, un rythme de dingue, en pleine forme à l'arrivée
(course bouclée bien avant tout le monde) etc. Quand on connaît un peu les effets
visibles du dopage, (au moins avec certains produits) je me marrais. Leur tronche
seule trahissait qu'ils n'étaient pas propres. Mais ils gagnaient. Et étaient plus
applaudis que les autres. Eux seuls étaient admirés et accumulaient les récompenses.
C'est là tout le problème. Moi, je ne risquais pas de gagner, mais je m'en foutais du
moment que je prenais mon pied et que je tombais mes records personnels à chaque
sortie.
Tout ceci est hélas dans la nature humaine, c'est bien triste...on n'y peut pas grand chose,
du moins pour le moment. Par contre, torturer un animal pour une photo, là, c'est tombé
bien bas. Ces mecs devraient exercer dans d'autres domaines.

chymai

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 046
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #156 le: février 03, 2017, 16:05:24 »
C'est vrai que l'on retrouve ces tricheries ou tout est bon pour "réussir",même dans le monde du travail un secteur bien pourri aussi...

Kristof78

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 291
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #157 le: février 03, 2017, 17:00:22 »
Ne m'en parle pas, et c'est de pire en pire.
Là où je bosse, il y aurait de quoi écrire un bouquin en plusieurs tomes.
Mais on s'éloigne (encore que) du sujet.
Moralité : la nature humaine pas toujours reluisante associée à la possibilité
d'atteindre "le" succès, si on y ajoute du fric en plus...
C'est pas joli joli. La photo de nature devrait
(mais je suis encore un peu bisounours sur les bords)
échapper à tout ça. Hélas, ce n'est pas le cas  :'(;

Fan-tômas54

  • Super actif
  • *
  • Messages: 674
  • Sexe: Homme
Re : Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #158 le: février 03, 2017, 18:17:38 »
Ces mecs devraient exercer dans d'autres domaines.
Quel que soit le domaine, un pouilleux reste un pouilleux. C'est une question de morale/personnalité/principes intrinsèques à chaque individu. En revanche, ils auraient excellé à l'époque de l'Allemagne nazie où l'abject était de rigueur.
Photographe du dimanche

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 804
  • Sexe: Homme
Re : Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #159 le: février 03, 2017, 18:25:21 »
Mon petit point de vue.
...... Eux seuls étaient admirés et accumulaient les récompenses.
C'est là tout le problème. Moi, je ne risquais pas de gagner, mais je m'en foutais du
moment que je prenais mon pied et que je tombais mes records personnels à chaque
sortie.
Tout ceci est hélas dans la nature humaine, c'est bien triste...on n'y peut pas grand chose,
du moins pour le moment. Par contre, torturer un animal pour une photo, là, c'est tombé
bien bas. Ces mecs devraient exercer dans d'autres domaines.

Un vrai tricheur, reste un vrai tricheur, quelle que soit son activité, photo ou pédalo.
Il reste à chacun à déterminer où placer sa limite, seul face à son miroir.
Mais il est probable que certains ne se voient autrement qu'avec un couronne de laurier sur la tête.
Technophile Père Siffleur

Fan-tômas54

  • Super actif
  • *
  • Messages: 674
  • Sexe: Homme
Mais il est probable que certains ne se voient autrement qu'avec un couronne de laurier sur la tête.

Oui et ce quel que soit le prix 😤
Photographe du dimanche

jeanbart

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 19 836
  • Sexe: Homme
    • jbt-sport
Re : Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #161 le: février 04, 2017, 10:27:44 »
Incroyable ce fil est toujours vivant... ???
C'est une histoire sans fin et quand on voit le niveau de l'argumentaire de fanfomas54 on ne s'étonne plus de rien. Nous sommes quand même tombés bien bas...  ::)
La Touraine: what else ?

heneauol

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 584
  • Sexe: Homme
  • les hommes, les anges, les vautours...
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #162 le: février 04, 2017, 11:43:34 »
ces pratiques ne sont pas neuves. ce qui est neuf c'est la quantité des nouveaux photographes animaliers et les techniques modernes (net/gps/gsm).
Comme d'habitude, certains préfèrent se moquer de ceux qui s'offusquent et sont adepte de l'auto-discipline et du yapasdproblème, d'autres remarquent qu'il y a oui, parfois des dérapages et osent le dire....

sur un lieu de nourrissage, il y a quelques semaines je fais remarquer à un photographe qui met des arachides salées sur un piquet en bois que ce n'est pas bon pour les oiseaux : aucune réaction de sa part... la photo prime sur la santé des piafs!

Kochka se moque gentiment de moi avec ses ramiers quand je parle de photos au nid. ok, pour des espèces communes et si l'affût est bien fait, cela se passe sans gros problèmes, mais certaines espèces nichent dans un milieu fragile ou sont réputées abandonner facilement la nichée en cas de dérangement.  rien de vraiment hilarant
les hommes, les anges, les v..

Nemrod63

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 761
Re : Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #163 le: février 04, 2017, 13:05:56 »
ces pratiques ne sont pas neuves. ce qui est neuf c'est la quantité des nouveaux photographes animaliers et les techniques modernes (net/gps/gsm).

sur un lieu de nourrissage, il y a quelques semaines je fais remarquer à un photographe qui met des arachides salées sur un piquet en bois que ce n'est pas bon pour les oiseaux : aucune réaction de sa part...
estime toi  heureux il aurait pu te mettre un bourre-pif  :D :D
Amicalement, Roger

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 804
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #164 le: février 04, 2017, 22:25:32 »
Meuh non, heneauol  est trop gentil naturellement pour qu'on ait envie de lui taper dessus.
Technophile Père Siffleur

chymai

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 046
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #165 le: février 07, 2017, 17:21:53 »
Ah ça commence à parler de nazi,nous allons bientôt rencontrer le point de Godwin...

Michel Denis-Huot

  • Expert
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 601
  • Sexe: Homme
    • denis-huot
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #166 le: février 07, 2017, 18:55:20 »
Bonjour,
Des fois, je me suis fait accuser de tricheries et/ou manipulations et/ou de photoshoperies!
Ben, c'est pas franchement agréable!
Surtout lorsqu’on fait de son mieux pour faire son boulot correctement.
De toutes façons tout çà ce sont des conneries.
Faut bien se mettre un truc dans la tête, notre planète, elle est morte (du moins provisoirement)!

jdm

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 239
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #167 le: février 07, 2017, 19:02:43 »

 Elle a été morte dès le début ...

 (pour rester dans le positif !  ;D ;D )
dX-Man

Michel Denis-Huot

  • Expert
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 601
  • Sexe: Homme
    • denis-huot
Re : Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #168 le: février 07, 2017, 19:05:45 »
Elle a été morte dès le début ...

 (pour rester dans le positif !  ;D ;D )
Ben non, des extinctions massives, il y en a eu quelques une!
Et puis tout est reparti!
Pour ne pas être négatif!

chymai

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 046
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #169 le: février 07, 2017, 21:43:22 »
Pas grave la prochaine c'est l'humanité...donc espoir!

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 804
  • Sexe: Homme
Re : Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #170 le: février 07, 2017, 22:05:25 »
Pas grave la prochaine c'est l'humanité...donc espoir!
En soleil vert?
Technophile Père Siffleur

Lumières éternelles

  • Super actif
  • *
  • Messages: 890
  • Sexe: Homme
  • "Je me levais tôt pour être tôt en vie..."
    • Florent CARDINAUX - Variations sauvages
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #171 le: février 09, 2017, 20:41:03 »
Je suis photographe animalier depuis 20 ans. La plupart des dérives d'éthique sont le fait de personnes déconnectées de la nature qui, croyant avoir du talent s'achètent un téléobjectif à 10 000 € et, voulant absolument produire des images, les produisent vite et mal. Ayant été en contact avec le monde naturel depuis tout petit, je sais que le respect de la faune et le temps passé sur le terrain finissent toujours par récompenser le photographe. Il est infiniment plus gratifiant de quitter un affût en laissant l'animal continuer sa vie en toute quiétude plutôt que d'avoir une image et d'avoir arrêté l'acte de vie ou de survie de l'animal par son acte photographique.

Mais tout cela n'est que le reflet d'une société en dérive, beaucoup d'images de nature aujourd'hui sont fausses par le truchement du numérique. Citons en vrac les dérives couleurs exagérées par l'usage aberrant de la balance couleur, les surimpressions qui conduisent à des cadrages n'ayant jamais existé dans le monde réel, les retouches pour ôter des éléments de l'arrière-plan. Il y a aujourd'hui une apologie du faux, pour conduire à une esthétique parfaite mais sans aucune profondeur ni vérité, encore une fois le juste reflet de la société actuelle selon moi où ne compte que le paraître mais pas l'être...

Reflexnumerick

  • Accès limité (Litige)
  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 577
  • Sexe: Homme
  • Fujiste de base. Canoniste débutant.
Re : Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #172 le: février 09, 2017, 20:57:18 »
Je suis photographe animalier depuis 20 ans. La plupart des dérives d'éthique sont le fait de personnes déconnectées de la nature qui, croyant avoir du talent s'achètent un téléobjectif à 10 000 € et, voulant absolument produire des images, les produisent vite et mal. Ayant été en contact avec le monde naturel depuis tout petit, je sais que le respect de la faune et le temps passé sur le terrain finissent toujours par récompenser le photographe. Il est infiniment plus gratifiant de quitter un affût en laissant l'animal continuer sa vie en toute quiétude plutôt que d'avoir une image et d'avoir arrêté l'acte de vie ou de survie de l'animal par son acte photographique.

Mais tout cela n'est que le reflet d'une société en dérive, beaucoup d'images de nature aujourd'hui sont fausses par le truchement du numérique. Citons en vrac les dérives couleurs exagérées par l'usage aberrant de la balance couleur, les surimpressions qui conduisent à des cadrages n'ayant jamais existé dans le monde réel, les retouches pour ôter des éléments de l'arrière-plan. Il y a aujourd'hui une apologie du faux, pour conduire à une esthétique parfaite mais sans aucune profondeur ni vérité, encore une fois le juste reflet de la société actuelle selon moi où ne compte que le paraître mais pas l'être...

Ô pt'1, excellent ! Bravo
S5 pro-x10-xa1

Michel Denis-Huot

  • Expert
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 601
  • Sexe: Homme
    • denis-huot
Re : Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #173 le: février 10, 2017, 19:35:16 »
Je suis photographe animalier depuis 20 ans. La plupart des dérives d'éthique sont le fait de personnes déconnectées de la nature qui, croyant avoir du talent s'achètent un téléobjectif à 10 000 € et, voulant absolument produire des images, les produisent vite et mal. Ayant été en contact avec le monde naturel depuis tout petit, je sais que le respect de la faune et le temps passé sur le terrain finissent toujours par récompenser le photographe. Il est infiniment plus gratifiant de quitter un affût en laissant l'animal continuer sa vie en toute quiétude plutôt que d'avoir une image et d'avoir arrêté l'acte de vie ou de survie de l'animal par son acte photographique.

Mais tout cela n'est que le reflet d'une société en dérive, beaucoup d'images de nature aujourd'hui sont fausses par le truchement du numérique. Citons en vrac les dérives couleurs exagérées par l'usage aberrant de la balance couleur, les surimpressions qui conduisent à des cadrages n'ayant jamais existé dans le monde réel, les retouches pour ôter des éléments de l'arrière-plan. Il y a aujourd'hui une apologie du faux, pour conduire à une esthétique parfaite mais sans aucune profondeur ni vérité, encore une fois le juste reflet de la société actuelle selon moi où ne compte que le paraître mais pas l'être...
Bonjour,
Pas toujours d'accord avec toi, mais là, je ne peux que l'être.

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 804
  • Sexe: Homme
Re : Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #174 le: février 10, 2017, 19:55:47 »
Je suis photographe animalier depuis 20 ans. La plupart des dérives d'éthique sont le fait de personnes déconnectées de la nature qui, croyant avoir du talent s'achètent un téléobjectif à 10 000 € et, voulant absolument produire des images, les produisent vite et mal. Ayant été en contact avec le monde naturel depuis tout petit, je sais que le respect de la faune et le temps passé sur le terrain finissent toujours par récompenser le photographe. Il est infiniment plus gratifiant de quitter un affût en laissant l'animal continuer sa vie en toute quiétude plutôt que d'avoir une image et d'avoir arrêté l'acte de vie ou de survie de l'animal par son acte photographique.

Mais tout cela n'est que le reflet d'une société en dérive, beaucoup d'images de nature aujourd'hui sont fausses par le truchement du numérique. Citons en vrac les dérives couleurs exagérées par l'usage aberrant de la balance couleur, les surimpressions qui conduisent à des cadrages n'ayant jamais existé dans le monde réel, les retouches pour ôter des éléments de l'arrière-plan. Il y a aujourd'hui une apologie du faux, pour conduire à une esthétique parfaite mais sans aucune profondeur ni vérité, encore une fois le juste reflet de la société actuelle selon moi où ne compte que le paraître mais pas l'être...

Probablement, mais ça devient difficile à cerner lorsque l'on regarde les tableaux des grands peintres où tout est superbement organisé, avec des mises en exergues, des nuances d'éclairages qui n'ont jamais existé, ou très fugitivement. Il rendent l'instant magique par leurs nuances d'éclairage et le placement en perspective de tous les détails, fruit d'un travail long et difficile pour aussi parfaitement rendre ce qu'ils avaient en tête.
Faudrait-il les écarter pour cela?
Technophile Père Siffleur