Forum Chasseur d'Images - www.chassimages.com


Auteur Sujet: > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…  (Lu 41878 fois)

heneauol

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 584
  • Sexe: Homme
  • les hommes, les anges, les vautours...

Oh que oui!
On peut s'intéresser à la nature de tant de manières différentes.
Et les chasseurs évitent de chasser au nid. Ce n'est pas la bonne période , car il y a trop peu de chair sur si peu d'os.  On ne mange pas son blé en herbe
 ;)


allez dire cela aux Maltais (et autres défenseurs des traditions) , ils font pire...avant la nidification!
https://protectiondesoiseaux.be/index.php/2016/02/19/les-maltais-choisissent-de-poursuivre-la-chasse-aux-especes-migratrices-see-more-at-httpprotectiondesoiseaux-beles-maltais-choisissent-de-poursuivre-la-chasse-aux-especes-migratric/

sur une caille/ortolan/pinson, etc, il y a bcp de chair?

ps: pas "son" blé, notre blé commun. ;)
les hommes, les anges, les v..

Michel Denis-Huot

  • Expert
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 601
  • Sexe: Homme
    • denis-huot
Si tu vais cela dans ton jardin, nos seulement une grenouille, mais un piaf pourrait se poser dessus sans trafiquer quoi que ce soit.
Mais je suis d'accord pour le Bourbon ou un Lamphroaig bien fumé
Bonjour,
Des Pistia dans le jardin, j'ai:


Michel Denis-Huot

  • Expert
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 601
  • Sexe: Homme
    • denis-huot
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #52 le: janvier 26, 2017, 12:40:21 »
Mais ces c.. d'hippos viennent foutre le b...

Michel Denis-Huot

  • Expert
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 601
  • Sexe: Homme
    • denis-huot
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #53 le: janvier 26, 2017, 12:41:41 »
Et puis, j'ai trop envie de les engeuler! ;)

Michel Denis-Huot

  • Expert
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 601
  • Sexe: Homme
    • denis-huot
Si tu vais cela dans ton jardin, nos seulement une grenouille, mais un piaf pourrait se poser dessus sans trafiquer quoi que ce soit.
Mais je suis d'accord pour le Bourbon ou un Lamphroaig bien fumé
Un Lagavulin, çà le fait aussi!

madko

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 597
Si tu vais cela dans ton jardin, nos seulement une grenouille, mais un piaf pourrait se poser dessus sans trafiquer quoi que ce soit.
Mais je suis d'accord pour le Bourbon ou un Lamphroaig bien fumé

Déjà du mal à lire l'étiquette ? Ou tu t'es fait refiler une contrefaçon ?

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 777
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #56 le: janvier 26, 2017, 15:07:14 »
Tu sais après quelques gorgées, on n'est plus à une lettre près.  ;)
Technophile Père Siffleur

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 777
  • Sexe: Homme
allez dire cela aux Maltais (et autres défenseurs des traditions) , ils font pire...avant la nidification!
https://protectiondesoiseaux.be/index.php/2016/02/19/les-maltais-choisissent-de-poursuivre-la-chasse-aux-especes-migratrices-see-more-at-httpprotectiondesoiseaux-beles-maltais-choisissent-de-poursuivre-la-chasse-aux-especes-migratric/

sur une caille/ortolan/pinson, etc, il y a bcp de chair?

ps: pas "son" blé, notre blé commun. ;)


Une caille? C'est sacrément bon, avec des raisins et des giroles.
Nous en avons fait de superbes plats. J'aurais dû en faire des photos pour toi.
C'est parce que tu n'en a pas mangé de bonnes, bien sauvages, avec du goût, pas des mini poulets d'élevage.
Une amie écolo et secrétaire d'un ministre du même nom, ne crachait jamais dessus.
Mais si tu confond la taille d'une caille et avec celle d'un ortolan, c'est que tu ne les a pas bien observés. On peut farcir l'un avec l'autre
Manger un Ortalan? Il faudrait être pas mal taré comme un ancien président pour cela. Mais quant l'exemple vient de haut...
Technophile Père Siffleur

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 777
  • Sexe: Homme
Les mouettes sont vraiment chiantes, m'a dit le pélican.

Bien saisi.
Technophile Père Siffleur

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 777
  • Sexe: Homme
Bonjour,
Des Pistia dans le jardin, j'ai:

Je vais chicaner ;)
C'est pô la même couleur, mais c'est une belle image.
Dans "mon" coin de rivière/marais, il n'y avait pas d'hypo, mais des bestioles pas tellement plus sympathiques quoique moins expansives.
Technophile Père Siffleur

franang

  • Super actif
  • *
  • Messages: 1 066
  • Sexe: Homme
    • http://winterfall.jimdo.com/

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 777
  • Sexe: Homme
Un Lagavulin, çà le fait aussi!
Quoique le Balvenie 12 ans, triple cast, ne soit pas dégueu du tout, avec son mélange de Jérez doux et de Bourbon.
Technophile Père Siffleur

Michel Denis-Huot

  • Expert
  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 4 601
  • Sexe: Homme
    • denis-huot
Quoique le Balvenie 12 ans, triple cast, ne soit pas dégueu du tout, avec son mélange de Jérez doux et de Bourbon.
Comme quoi, on arrive à être d'accord! ;) ;)

heneauol

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 2 584
  • Sexe: Homme
  • les hommes, les anges, les vautours...

Une caille? C'est sacrément bon, avec des raisins et des giroles.
Nous en avons fait de superbes plats. J'aurais dû en faire des photos pour toi.
C'est parce que tu n'en a pas mangé de bonnes, bien sauvages, avec du goût, pas des mini poulets d'élevage.
Une amie écolo et secrétaire d'un ministre du même nom, ne crachait jamais dessus.
Mais si tu confond la taille d'une caille et avec celle d'un ortolan, c'est que tu ne les a pas bien observés. On peut farcir l'un avec l'autre
Manger un Ortalan? Il faudrait être pas mal taré comme un ancien président pour cela. Mais quant l'exemple vient de haut...

que cela soit bon ou procure du plaisir, ce n'est pas la question, c'est juste de la provoc! ce qui m'intéresse c'est de savoir si c'est juste, respectueux des autres et du bien commun,  éthique, responsable, etc.
c'est si facile de balancer des contres-vérités, de ridiculiser ou jeter le discrédit son adversaire, de le traiter d'intégriste barbu, de tout prendre à la rigolade, de minimiser ou dire "ya pire ailleurs: une grenouille agrafée sur une planche pour qu'elle prenne la pose c'est rien comparé aux milliers d'autres qui agonisent les pattes coupées aux bords des pièces d'eau"
je trouve important qu'il y ai encore des gens capable d'être révoltés et de pousser des coups de gueule (comme l'initiateur de ce fil), sans eux, c'est le désespoir d'avoir un jour peut-être un monde meilleur

vu ceci qui a fait le buzz https://www.youtube.com/watch?v=qUbnPVQe8pI un genre de photographie animalière peu ragoutante, une faune bien dominée/canalisée comme vous l'aimez. on peut dire c'est rien qu'un tigre, en rigoler, dire que c'est la tradition, qu'il faut être tolérant, que cette bête ne souffre pas et que c'est de l'anthropomorphisme, etc. moi je trouve cela juste triste et moche...
les hommes, les anges, les v..

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 777
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #64 le: janvier 26, 2017, 18:41:53 »
Non, j'essaye seulement de remettre les choses en perspective, face aux exagérations et aux amalgames trop faciles
On peut récolter intelligemment en sauvegardant tout ce qui est nécessaire pour les récoltes suivantes. Tout comme on peut faire de belles photos sans détruire les nids, ni l'environnement.
Est-ce si difficile à admettre?
Ce qui détruit la nature, c'est l'augmentation de la population et la volonté logique des nouveaux arrivants d'avoir accès à la vie moderne, tout en se multipliant sans cesse, progrès de la médecine aidant.
La fin est facile à prévoir.
Ce n'est pas la chasse règlementée qui détruit la faune africaine ou de l'Amazone, mais la déforestation et l'augmentation de surfaces cultivées pour nourrir une population toujours croissante, les bracos trop nombreux à être poussés par la faim, les marchands d'ivoire ou de bois.
Ce n'est pas la chasse humaine qui détruit les tigres en Inde, mais la réduction de leur espace de chasse par l'augmentation de la population multipliée par 10 en un siècle.
En Europe ce sont les méthodes de cultures nécessaires pour alimenter la population qui détruisent la faune et la flore, abeilles comprises.
Alors se polariser toujours sur faut pas tuer les bébêtes, c'est se leurrer en se trompant et de cibles et se donner bonne conscience à bon compte.
Ce que des millénaires n'ont pu faire, les progrès de la médecine, non compensés par un contrôle de la population, le fera en moins de deux siècles.
Alors la question de savoir si c'est juste ou pas, ne se pose plus en ces termes, mais en termes de survie.
Technophile Père Siffleur

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 450
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #65 le: janvier 26, 2017, 19:59:27 »
Ca c'est la fable habituelle que tu racontes en boucle ici depuis des lustres, qui n'a jamais convaincu personne.
Pourtant bon nombre d'espèces ont disparu d'Europe par le simple fait des armes à feu, sans que cela ne fasse débat dans aucun cercle, à une époque où la densité de population était bien plus faible qu'aujourd'hui.
On peut en faire la liste, y ajouter celles actuellement au seuil critique et encore chassées, que tu serviras toujours le même refrain.
Il y a encore des zones même en Europe où les densités de population sont aujourd'hui très faibles, parfois plus faibles qu'au début du siècle du fait de l'exode rural.
Et sur des zones très urbanisées, il y a aussi de la faune sauvage.
A 9km à vol d'oiseau du centre de la seconde zone urbaine de France: sangliers, chevreuils, buses variables, faisans, plus tous les oiseaux communs (pivert, pic épeiche, geai, pinson, chardonneret, pies, grives, rouge gorges, mésanges, mésanges huppées), écureuils...
Et j'en oublie.
Tout ça par le simple fait d'un espèce vert avec divers essences d'arbres, et un bois "primaire" en bordure.
Pas encore vu de renards ou de blaireaux mais je travaille la journée.
A vrai dire, je crois que j'ai pu observé bien plus d'espèces dans une zone très urbanisée que dans des zones très peu urbanisés, voir pas du tout.

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 777
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #66 le: janvier 26, 2017, 21:02:07 »
Et c'est reparti pour un tour .
Rassure-moi, les sangliers et chevreuils sont bien chassés et se multiplient pourtant, preuve que la chasse gérée ne les a pas fait disparaitre, bien au contraire, mais qu'ils se sont adapté à notre mode d'agriculture. Ah, oui, j'oubliais, il ne faut pas manger les chevreuils, ni les sangliers, mais pourquoi donc puisqu'ils se multiplient? 
Parce que?
Ah bon d'accord, parce que.
Pourtant tu sais bien que les renards viennent manger dans les poubelles de notre ville, que le bois d'où ils viennent est à 600m de mon immeuble, Tu sais aussi que les palombes viennent nicher dans mes bacs . Par contre tu sais également que les moineaux ont disparu des villes, mais pas parce qu'ils étaient chassés que je sache. Alors pourquoi?
Tu sembles hélas confondre urbanisation et extension des zones cultivées. pourtant dans le monde, il n'y a jamais eu autant de terres défrichées et cultivées et jamais eu autant de villes aussi tentaculaires.
Je ne cherche jamais à te convaincre, mais à te faire réaliser à quel point, ta vision parcellaire est orientée par ta conception du monde, à quel point elle est inadaptée à la compréhension de l'évolution de notre terre, donc à toute solution qui pourrait être autre chose que pisser dans un violon.
Mais j'ai bien l'impression que pour ce qui est de t'ouvrir les yeux sur le monde, moi aussi je pisse dans un violon.  ;)
Technophile Père Siffleur

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 450
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #67 le: janvier 26, 2017, 22:09:24 »
Ca oui pour pisser tu pisses.
Tout le problème de ta réthorique, c'est que c'est basé sur ta croyance dans un truc figé que tu ressers à toutes les sauces.
La preuve, c'est que tu embrailles tout de suite sur ton refrain du bon chasseur.
Les sangliers et les chevreuils n'ont pas grande importance à mes yeux. C'est de la cible préfabriquée pour chasseurs en quête de divertissement dominical.
Quand tu dis qu'il n'y a jamais eu autant de terres défrichées, à l'échelle mondiale, oui parce que tout un tas de raisons.
Au niveau français, eh bien la forêt s'étend et ça c'est actuel, factuel et confirmé.
Ouvrir les yeux sur quelque chose, si ça consiste à vouloir avoir raison derrière un écran d'ordinateur, alors forcément ça revient à pisser dans un violon.
Comment dire?
Je n'ai aucune vision parcellaire. Je passe beaucoup plus de temps à observer des phénomènes à l'oeuvre à l'heure actuelle qu'à remplir des pages sur le net.
Il y a tout juste un mois, j'ai été si proche d'un de tes pires ennemis que j'ai pu vérifié par moi-même que c'est un grand timide.
Quand tu écris ça:
Ce qui détruit la nature, c'est l'augmentation de la population et la volonté logique des nouveaux arrivants d'avoir accès à la vie moderne, tout en se multipliant sans cesse, progrès de la médecine aidant.
Eh bien je dis qu'un certain nombre d'espèces ont disparu ou failli disparaître à une époque où tous les facteurs que tu invoques n'avaient pas cours.
A ça, tu n'as jamais répondu, tu ne réponds toujours pas et tu ne souhaites pas répondre.
Et aujourd'hui, ils se portent bien mieux que ce que tu prétends car tu veux à toute blinde fourguer ton dogme d'une nature matraquée par l'humain, comme phénomène inexorable contre lequel on ne peut rien. Et à lire tes propos sur "les protecteurs de la nature", on comprend pourquoi.
Sur ce, ce n'est pas le thème de ce fil et comme tu occulteras toujours le fait que beaucoup d'espèces ont failli disparaître à cause de la chasse, ou de la pêche d'ailleurs, ça sera toujours cette histoire du bon chasseur.
Tu pourras sortir tous les arguments que tu veux, tu ne pourras jamais nier que les bouquetins, les gypaètes, les chamois, les aigles royaux et d'autres espèces qui ne représentent aucun réel danger pour l'homme ont été chassées et pourchassées et ont failli disparaître à une période où toutes les causes anthropiques que tu invoques n'avaient pas cours.
Et qu'aujourd'hui malgré toutes les causes anthropiques que tu invoques hors la chasse (sachant qu'il y a des tirs sur ces espèces), ils se portent bien mieux que par le passé.
Et qu'on a même un retour naturel d'espèces sans que toutes les causes anthropiques que tu invoques n'enrayent la progression.
Pour exemple, soupçon de présence du loup en région parisienne.
Et ça, c'est un fait.

JCCU

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 11 362
.... ce qui m'intéresse c'est de savoir si c'est juste, respectueux des autres .....

Non Quand il écrit "Nous en avons fait de superbes plats. J'aurais dû en faire des photos pour toi." , ce n'est ni juste ni respectueux des autres. Il aurait du inviter tout le forum à partager sa caille. Ca aurait été plus juste :D :D :D :D :D :D :D :D

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 450
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #69 le: janvier 26, 2017, 22:13:41 »
Et pour les moineaux, ils disparaissent des beaux quartiers trop propres pour qu'ils trouvent à s'alimenter correctement.
Dans mon quartier, ils se portent bien.
Une étude très sérieuse l'a démontrée.

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 777
  • Sexe: Homme
Non Quand il écrit "Nous en avons fait de superbes plats. J'aurais dû en faire des photos pour toi." , ce n'est ni juste ni respectueux des autres. Il aurait du inviter tout le forum à partager sa caille. Ca aurait été plus juste :D :D :D :D :D :D :D :D

Toutàfé.
 Les vraies cailles sauvages, aux giroles et aux raisins, j'en ai encore l'eau à la bouche.
Technophile Père Siffleur

kochka

  • Pilier du forum
  • *
  • Messages: 49 777
  • Sexe: Homme
Et pour les moineaux, ils disparaissent des beaux quartiers trop propres pour qu'ils trouvent à s'alimenter correctement.
Dans mon quartier, ils se portent bien.
Une étude très sérieuse l'a démontrée.

Allez, le premier site venu.  

Pourquoi les moineaux disparaissent-ils de nos villes ? Une étude est menée à Niort

Vous l'avez peut-être remarqué, les moineaux sont de plus en plus rares  en ville. En Grande-Bretagne, le moineau domestique, le plus courant, est même classé parmi les espèces menacées. Une étude du CNRS est en cours à Niort depuis plus d'un an pour comprendre les causes de cette disparition.

    Par Christine Hinckel Publié le 27/03/2014 à 11:07

288
Un moineau domestique © Maxppp

© Maxppp Un moineau domestique
288
L'étude est menée par Frédéric Angelier, François Brischoux et Alizée Meillère du Centre d'Etudes Biologiques du CNRS de Chizé. Les scientifiques ont posé des nichoirs dans plusieurs écoles de la ville, mais ces derniers restent souvent désespérement vides, signe de l'absence des moineaux.
Le phénomène est constaté depuis une dizaine d'années environ. Alors pourquoi ?
Les chercheurs avancent plusieurs hypothèses.

    L'architecture moderne avec des plans lisses qui laisse peu de possibilités de nidification
    La multiplication des ondes électro-magnétiques
    La pollution locale, bien entendu
    Le manque d'insectes en milieu urbain et donc le manque de nourritures protéinées pour les moineaux ce qui aurait des conséquences négatives sur leur reproduction.


Parce que l'architecture des villes a changé?
Peut-être?
Encore que les pies, les palombes et les faucons trouvent et les petits insectivores, où nicher chez nous. mais pas les piafs?
Mais dans les campagnes, pourquoi ont-ils disparu également?
Il y a trente ans (je sais c'est vieux) dans notre cambrousse, il y en avait des centaines. Quinze ans après plus rien.
Pourquoi?
La ferme était toujours là, mais ils ne nichaient plus sous les toits. Plus un seul alors que chaque année je sortais une brouette de paille du grenier, après la saison des nids.
Technophile Père Siffleur

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 450
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #72 le: janvier 26, 2017, 22:44:28 »
Tu sais le monde est vaste. Il n'y a pas que ta ferme.
Je sais ben que c'est ta seule véritable source, mais moi aussi j'ai grandi dans une ferme. Et on en avait deux ou trois si on prend la famille élargie.
C'est pas pour ça que j'en fais une généralité.
Et moi aussi la première étude venue:
http://www.zoom-nature.fr/le-moineau-domestique-exclu-des-beaux-quartiers/
https://lejournal.cnrs.fr/articles/les-moineaux-des-villes-en-peril
Les causes sont multiples, pas seulement liés à ce que tu crois avoir trouvé et que tu assènes comme vérité unique.
Et ils résistent mieux dans les quartiers défavorisés.
Et un facteur important: le plus grand prédateur de France met en péril bon nombre de petits oiseaux, à tel point que certaines espèces en danger.
Et comme à ton habitude, te voilà à déformer le propos. J'ai juste dit qu'ils disparaissaient des beaux quartiers trop propres, rien de plus.
Non mais!
Et tu éludes toujours le fait que des espèces ont disparu alors que les causes anthropiques que tu invoques n'étaient pas en cause, mais bien du fait de l'usage des armes à feu.
Alors tu te caches derrière les moineaux. Et après tu prétends remettre les choses à plat.

castanea

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 3 073
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #73 le: janvier 26, 2017, 23:03:49 »
Il vous faut toujours un fil à fusiller pour ergoter sur des problèmes insolubles.
Je ne met en cause ni vos opinions, ni vos personnes :) :), juste le fait qu'à terme c'est tout ce fil qui partira à la poubelle et la problématique originelle qu'il pause disparaîtra avec.
C'est dommage, non ?
Salut l'Artiste !

Broadpek

  • Hyper actif
  • *
  • Messages: 5 450
  • Sexe: Homme
Re : > Polémique: les pratiques inexcusables de certains photographes…
« Réponse #74 le: janvier 27, 2017, 07:57:00 »
Y'en a ras le bol de lire toujours cette même soupe.
Il y a une charte qui stipule: pas de chasse sur CI.
Si la charte était appliquée, cela n'aurait pas lieu. Point
Pendant quelques temps, il ne s'est rien passé mais là, c'est trop.